AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 | Dhavala Himsaru |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dhavala Himsaru
~ Nouveau dans la région ~

~ Nouveau dans la région ~
◈ Parchemins usagés : 4
◈ YinYanisé(e) le : 09/01/2019
Dhavala Himsaru
MessageSujet: | Dhavala Himsaru |   Mer 09 Jan 2019, 01:54


Prénom Nom

Nom : Himsaru
Prénom : Dhavala
Surnom : Dhaval
Sexe : Masculin
Âge apparent : 18 ans
Ère de naissance : Ère de la Conciliation
Race :  Eversha
Type : Evergrim
Totem : Tigre
Spécialités :
- Agilité : 4
- Force : 6
- Charisme : 1
- Intelligence : 4
- Magie : 5
Métier : X
Activité : chasse
Armes :
- Arc
- Épée
Particularité : cheveux blancs et yeux bleus


Pouvoirs

Pouvoirs :
- Esprit du Totem
- Règne Animal
- Colère des Anciens
- Superforce
- Vitesse accrue

Gain de niveau 2
- X

Gain de niveau 3
- X

Gain de niveau 4
- X

Gain de niveau 5
- X

Gain de niveau 6
- X


Gains

~ Quêtes

POUVOIRS
- X

ARMES
- X

ARTEFACTS
- X

~ Événements

POUVOIRS
- X

ARMES
- X

ARTEFACTS
- X

~ Intrigues
- X

~ Formes de magie
- La Magie D’Argent
- La Magie Primitive

~ Couronnes
- X

~ Doubles nationalités
- X

~ Patrimoine et réputation
- X

~ Autres
- X



Physionomie


Athlétique. Grand. Vorace.

Dhavala est un peu plus grand que la moyenne de sa race. Le jeune homme est doté d’une silhouette athlétique, quoique légèrement arrondie au niveau du ventre, témoignage de l’abondance de nourriture pour soutenir sa croissance depuis un jeune âge.
Le côté vestimentaire du jeune homme est rustique, sans toutefois être trop primitif. Les vêtements usuels de Dhavala sont principalement issus des différents cuirs et fourrures dépecés lors de la chasse, ainsi que le coton. Ces vêtements sont durables, abordables et aisément réparables ou remplaçables, au détriment du raffinement d’une tenue citadine. Le tout est aussi bien ouvragé que peuvent l’être des vêtements dans cette simplicité primaire.
Dhavala n’a que peu de poil au menton, signe de son jeune âge. Ses yeux bleus, d’une rare intensité, trahissent une curiosité sans fin. Si sa peau blanche n’est pas plus pâle que d’autres teintes du genre, ses cheveux sont toutefois aussi blancs que le marbre. Il s’agit là d’une particularité issue de son père, alors que la couleur des yeux provient de sa mère.


Psychologie


Indépendance. Liberté. Perfection.

La quête de puissance est un idéal que le clan Himsaru intègre à chacun de ses futurs guerriers. En tant que l’un de ces guerriers en devenir, Dhavala n’eut d’autre choix que d’être soumis à cette tradition, même s’il n’en voit pas l’utilité. Pas tout à fait indifférent à cette idée, le jeune Evergrim est plutôt de nature perfectionniste. Son désir, de bien faire tout ce qu’il entreprend, le pousse à chercher à plaire aux anciens, ainsi qu’aux mentors. Si ce désir de plaire permet à Dhavala de tenir le rythme imposé aux jeunes guerriers, il lui manque la conviction nécessaire pour se trouver parmi les meilleurs aspirants.
Certains diront que le jeune homme gâche son potentiel, mais d’autres comprennent que l’on ne peut forcer un esprit libre à être ce qu’il n’est pas. Si Dhavala a bien un trait de caractère qu’on lui reconnait, et respecte, c’est un entêtement dans ses convictions. Quand il a une idée en tête, il est fort difficile de lui faire changer d’avis.
Ultimement, Dhavala aurait tout de même fait un guerrier adéquat si ce n’était de son désir de liberté. Incapable de tenir en place, l’Eversha est toujours à la recherche de nouvelles expériences afin de satisfaire une curiosité insatiable, au détriment de ses relations sociales. Si des espoirs se sont portés sur l’éveil du Totem de Dhavala pour corriger ce trait de caractère indésirable, ces derniers furent vains.
On espérait que Dhavala prenne sur sa mère et qu’il s’éveille sur le Totem du lion social, mais il n’en fut pas le cas. Au contraire, l’Evergrim prit de son père et s’éveilla sur le Totem du tigre indépendant. Cet éveil renforça le désir d’indépendance et d’espace du jeune.


Histoire


Le clan Himsaru dispose d’une structure sociale à deux palliés interdépendants. Le pallié des guerriers, minoritaire et dominant, et le pallié des chasseurs, majoritaire et dominé.
Les guerriers passent la majorité de leur temps à défendre le clan, et son territoire, et entrainent les aspirants guerriers. En période calme, les guerriers s’adonnent à la chasse sportive et partent à la recherche de sang neuf à intégrer au clan.
Puisque les guerriers considèrent la plupart des femmes du clan comme des sœurs ou des mères, le mariage est la principale source de contact avec d’autres meutes. Entre meutes amicales, ces rencontres se terminent généralement par un échange de couples. Pour les meutes rivales, les raids entre meutes sont communs en guise de démonstration de force et résultent parfois de mariages arrangés en signe de soumission d’une meute par rapport à une autre.
À l’inverse, les chasseurs passent la majorité de leur temps à nourrir les guerriers, à élever les plus jeunes et s’occupent de la logistique du clan. Si les guerriers sont socialement supérieurs aux chasseurs, le pouvoir décisionnel du clan est principalement détenu par les chasseurs. Le chef des guerriers dispose d’un droit de véto sur les chasseurs, mais il est applicable uniquement en période de conflit. Le reste du temps, ce sont les chasseurs qui décident de la migration du clan ainsi que l’élaboration des diverses cérémonies, notamment religieuses.
Cette iniquité apparente découle de la tradition martiale du clan, qui valorise les guerriers de vocation. Ainsi, la majorité des chasseurs évitent d’être impliqués dans les divers conflits qui sont communs au Rocher au Clair de Lune. À l’inverse, les guerriers prennent les armes et versent le sang dès que l’occasion se présente (le leur, comme celui de leurs ennemis).
En ce sens, la minorité de guerriers est sacrifiée au profit de la paix pour la majorité du clan. Il était donc nécessaire de valoriser le statut social de ceux pour qui on pouvait demander le sacrifice ultime à chaque instant de sa vie. Inversement, les chasseurs payent le prix de leur paix par la soumission.
***
Une particularité du clan Himsaru est la tenue de deux rites de passage.
L’Ashara Kora (la découverte de la sérénité), à la fin de l’enfance, permet d’acquérir les bases du contrôle du Totem en éveil. Il s’agit d’un rite solitaire et impitoyable qui aboutit par la vie ou la mort du jeune. Pour survivre à ce rite, tous les jeunes du clan sont élevés par les chasseurs. Dès que le jeune Evergrim est en âge de quitter sa mère, il est entrainé à chasser et à survivre. Rares, toutefois, sont les enfants fin prêts à vivre de leurs propres moyens en si peu de temps. L’Ashara Kora se présente alors à la fois comme une épreuve de survie et de contrôle de son Totem.
Le Marga Zura (la voie du guerrier) est un rite propre aux aspirants guerriers et sert à démarquer les guerriers des chasseurs. Il s’agit d’un rite initiatique, tout aussi impitoyable que l’Ashara Kora, qui aboutit également par la vie ou la mort de l’aspirant. L’aspirant guerrier doit suivre un guerrier accompli, jusqu’à tuer, de ses propres mains, un autre guerrier accompli. Ce fait d’armes est traditionnellement issu d’un duel à mort, mais toute situation se suffisamment similaire est généralement acceptée.
La tradition du clan veut que le Marga Zura accorde la renaissance de l’individu en guerrier. Cet individu reste alors un guerrier jusqu’à sa mort, avec tous les privilèges, ainsi que toutes les exigences requises. Puisque le Marga Zura est un rite de renaissance, il n’y a pas d’âge maximal pour accomplir le rite. En période de crise, il n’est pas rare que des chasseurs soient élevés au statut de guerrier, s’ils ont accompli un fait d’armes équivalent au Marga Zura.
***
La vie au sein du clan Himsaru est paisible. Dans ce sanctuaire payé par le sang des guerriers, les chasseurs vivent aussi confortablement que dans des meutes bien plus nombreuses, mais sans la lourdeur hiérarchique de ces meutes.
Seul un élément de discorde vient occasionnellement perturber l’intégrité du clan, la sélection des aspirants guerriers. Dès la réussite de l’Ashara Kora, tout jeune peut être sélectionné par les guerriers pour devenir un aspirant.
En période de conflit, la majorité des garçons du clan sont sélectionnés, quelles que soient leurs capacités physiques. En période calme, une sélection plus rigoureuse écarte les jeunes moins prometteurs. C’est cette sélection, ou parfois l’absence de cette dernière, qui crée le plus de tension dans le clan. Même si la promotion et le respect du statut de guerrier sont inculqués aux jeunes dès leur plus jeune âge, en grandissant, la majorité de ces jeunes préfèrent la vie plus simple des chasseurs.
Les filles deviennent rarement guerrières, principalement parce que la tradition veut que rien n’oblige une fille à s’engager dans cette voie. Puisque d’emblée, la majorité des jeunes préfèrent éviter la voie du guerrier, il faut un contexte particulier, ou des filles d’exceptions, pour qu’elles choisissent cette vocation.
Guerriers et guerrières sont ultimement jugés par les mêmes critères de force. Le meilleur des guerriers est le chef et les autres se voient attribuer un rang en fonction de leur force.
***
Dhavala est né d’une des rares guerrières du clan, Simhi Himsaru.
Suivant un conflit particulièrement sanglant contre une meute rivale, plusieurs chasseurs, ainsi que quelques femmes devinrent guerriers. Ce conflit territorial découlait d’une saison kram plus longue que d’habitude, retardant le renha. Les deux meutes se sont alors retrouvé sur le même territoire de chasse en début de la saison de Phoebe. L’une des meutes devait déroger de ses habitudes et partir en quête d’un nouveau territoire de chasse. Cette meute admettrait alors sa faiblesse, en plus de risquer des conflits avec d’autres meutes en chemin.
Les guerriers de vocations Himsaru avaient l’avantage sur les chasseurs-guerriers de la meute opposante, mais étaient moins nombreux. Ce conflit était particulièrement sanglant dû aux Himsaru. Les guerriers Himsaru étaient réputés, et craints, pour leur volonté de se battre jusqu’à la mort, peu importe l’issue de la bataille en cours. Intimidée par ces guerriers de vocations, la meute ennemie donna la victoire au clan Himsaru, préférant tenter sa chance contre une meute plus vulnérable.  
Malgré cette victoire, le clan avait perdu un bon nombre de ses guerriers et il fallait regarnir leur rang. Comme la nouvelle génération contenait un bon nombre de filles, quelques-unes choisirent de devenir guerrières, afin d’éviter d’être échangées à une autre meute dans un mariage arrangé, ce qui était la coutume quand le clan donnait naissance à trop peu de garçons.
Seulement deux de ces jeunes femmes accomplirent le Marga Zura et se retrouvèrent, ironiquement, guerrières en période calme. La nouvelle de la victoire du clan sur une meute plus nombreuse avait été racontée dans diverses meutes non loin, ce qui donna au clan quelques années de paix.
Or, c’est en période de paix que les guerriers chassent pour le sport, prennent du poids et se marient. Simhi n’avait alors que peu à envier aux autres guerriers en termes de statures et de poids, ce qui intimidait le commun des jeunes hommes des autres meutes. C’est plutôt lors d’un raid préventif contre une meute rivale que Simhi força un jeune tigre au mariage. Ce dernier étant un Evergrim avec la particularité d’avoir les cheveux blancs, ce qui avait attiré l’attention de Simhi.
Ce jeune homme, dénommé Marjara, était en bonne forme physique pour un chasseur, mais il était éclipsé par son épouse, qui était une guerrière dominante. Il se retrouva a élevé ses enfants en compagnie des autres mères du clan, pendant que Simhi occupait ses fonctions de guerrière.
***
En tant que l’ainé de la guerrière des Himsaru, Dhavala était voué à devenir guerrier à son tour. Si sa mère avait pu atteindre ce rang, il avait l’obligation morale de faire de même. C’est ce sentiment du devoir à accomplir et de répondre aux attentes qui poussa Dhavala à faire de son mieux. D’un autre côté, le jeune tenait son côté indépendant de son père et il était apparent que le jeune homme eût d’autres aspirations que le combat.
La différence de sa situation familiale stimula la curiosité de Dhavala, lui permettant d’avoir une vision unique du monde qui l’entourait. Ni la chasse ni le combat n’attirait particulièrement l’attention du garçon, bien qu’il arriva à se montrer compétent dans les deux domaines. Tout comme sa mère, Dhavala souhaitait trouver son propre chemin dans la vie, quitte à diverger des traditions.
Il est dit que les rêves et idéaux d’enfance d’un Eversha survivent rarement à l’Ashara Kora. Ce rite force le jeune à ouvrir les yeux sur la réalité du monde, tout comme sa propre réalité. Il n’est donc pas rare que bien des jeunes y survivants perdent leurs désirs de jeunesse.
D’un autre côté, Dhavala était le fils de deux des individus les plus obstinés du clan, alors on se doutait que même l’Ashara Kora ne suffirait pas à faire de Dhavala un aspirant guerrier modèle. Effectivement, c’est traumatisé, affamé et sanglotant que le nouveau tigre survécu à son isolement, mais toujours aussi indépendant et curieux du monde.
***
Passé d’enfant à aspirant guerrier fut l’une des étapes les plus importantes de la vie de Dhavala. C’est à ce moment qu’il quitta le monde de la survie et de la chasse, pour se concentrer sur l’art de la guerre, un monde fort différent.
En tant que tigre, le jeune Evergrim était naturellement disposé à bien performé dans cette voie et si ce n’était de son désir de découvrir le monde, il aurait pu se classer parmi les meilleurs de sa génération. Malheureusement, une génération élevée dans une période de paix avait moins tendance à avoir la motivation que le clan connaissait en temps de conflits et Dhavala n’était pas le seul aspirant de son genre, au grand regret des anciens guerriers. Quoi qu’il en soit, Dhavala devait se préparer pour le Marga Zura et il prenait très au sérieux son temps passé avec ses divers mentors.
À seize ans, quand vint enfin le grand jour, Dhavala fut jumelé avec un vétéran parmi les guerriers, une faveur que lui avait accordée sa mère. Ce guerrier comptait parmi les plus difficiles à plaire, mais quiconque survivait à un Marga Zura avec lui était promu à un avenir prospère.
Malheureusement, c’est à ce moment que la notoriété du clan Himsaru s’estompa et une nouvelle période de conflit s’amorçait. Les territoires de chasse prospère du clan attiraient la convoitise de meutes plus nombreuses. Puisque les derniers faits d’armes du clan dataient de plusieurs années, quelques meutes souhaitaient tenter leur chance.
Une alliance entre ces meutes aurait aisément eu le dessus sur le petit clan, mais l’idée du partage de ces territoires rendait l’offre bien moins attrayante.
***
Les attaques contre le clan Himsaru étant motivées par la convoitise, les combats étaient brefs, mais intenses. Trois meutes en particulier avaient décidé de tenter leur chance, espérant que la meute les précédant ait amoindri la force du clan. Sans réelle détermination, toutefois, aucun de ces engagements ne s’avéra particulièrement efficace, d’un côté ou de l’autre.
Le clan Himsaru ne pouvait s’en tenir à ces demi-victoires pour rétablir sa réputation. Il leur fallait maintenant contrattaquer pour faire comprendre qu’on ne pouvait agir de la sorte impunément. Trois groupes de guerriers Himsaru entreprirent de procéder à un assaut préventif sur chacune des meutes fautives. La contrattaque visa les chefs de ces meutes. Il s’agissait ici d’humilié ces derniers devant leur meute, les tuer et de repartir en signe d’avertissement. Bien évidemment, tous les aspirants en âge pour le Marga Zura furent impliqués dans la manœuvre, les meilleurs recevant l’honneur d’affronter les chefs en duel.
Dhavala n’aurait pas dû se voir confier une tâche aussi importante (d’autres aspirants étaient bien plus compétents), mais c’était aux mentors de juger qui allait se battre et celui de Dhavala avait décidé de mettre à l’épreuve le jeune tigre dès sa première sortie.
***
Pour le jeune guerrier dans sa première bataille, il ignorait s’il s’agissait peut-être d’une rivalité entre le vieux guerrier et sa mère. Peut-être s’agissait-il d’une leçon envers Dhavala. Dans tous les cas, le jeune tigre se retrouva un soir de pleine lune devant un Eversha bien plus expérimenté et fort que lui.
Sous l’influence de la lune, blessé, confus et effrayé, Dhavala perdit le contrôle de son Totem et se métamorphosa lentement et douloureusement en un tigre blanc, faisant fi des armes et de son entrainement.
De son côté, le chef de meute, dans un excès de confiance et d’orgueil, amorça lui-même sa métamorphose, dans le but de dominer et de démontrer l’étendue de son pouvoir aux Himsaru. Ce faisant, ce chef de meute tomba dans le piège que lui avait tendu le vieux guerrier.
Les autres guerriers et aspirants Himsaru, qui jusque-là n’avaient fait qu’observer la défaite inévitable de Dhavala, passèrent à l’attaque. En pleine métamorphose, le chef de meute était trop indisposé pour réagir, trahissant son propre manque d’expérience. En un instant, la garde rapprochée du chef fut maitrisée, puis tuée, isolant le chef et exposant le cœur de sa meute. Il s’en suivit d’un chaos sanglant et même la pleine puissance de la lune ne permit pas au chef de rétablir la situation.
Le vieux guerrier Himsaru avait retardé l’attaque de cette meute après celle de ses confrères, laissant la nouvelle des deux attaques se répandre et comment deux chefs avaient perdu la vie sous le regard de leur propre meute. Ainsi, ce chef-ci s’était préparé au combat et avait brillé par sa performance contre son adversaire. Ce que le chef n’avait pas prévu, c’était que le vieux guerrier avait choisi de laisser vivre ce chef et plutôt s’en prendre directement à sa meute, minant sa crédibilité en tant que chef.
Au bout d’une longue nuit de sang, de flammes, de crocs et de griffes, la meute s’était dispersée, laissant les Himsaru victorieux.
***
L’expérience et la force du vieux guerrier Himsaru avaient permis le saccage d’une meute rivale avec une poignée de guerriers seulement. Son choix de stratégie, sa façon de courtiser l’égo de ses adversaires, le positionnement de ses troupes, tout démontrait l’efficacité d’un guerrier vétéran de nombreux conflits. Ce plan s’avéra parfait à une exception près, il avait perdu son protégé.
Le vieux guerrier était de l’avis qu’un guerrier ne devait savoir que ce qui était pertinent pour ses objectifs. Ainsi, le chef pouvait mettre en place l’exécution de stratégie complexe. Il avait prévu se servir de ce combat pour démontrer le bienfondé de cette méthodologie à son protégé trop curieux pour son propre bien.
Ce que le guerrier avait sous-estimé, c’était la confiance de Dhavala envers lui et l’effet de la pleine lune sur le jeune tigre. Confus par son rôle apparent, le jeune Evergrim avait perdu confiance envers son mentor. Certain de faire face à une mort certaine, il avait perdu confiance en ses capacités. Souffrant le martyre lors de sa métamorphose incontrôlée, Dhavala avait perdu jusqu’à sa propre conscience. C’est dans cet état émotionnel que le jeune tigre avait pris sa forme animale, alors que la pleine lune lui donnait un gigantisme hors du commun. Résultat : l’instinct de l’animal prit le dessus et il prit la fuite.
L’on pourrait penser qu’il est aisé de suivre un immense tigre à la fourrure blanche un soir de pleine lune, sans le moindre nuage dans le ciel, mais c’était sans compter une autre faille dans la stratégie du vieux guerrier. Personne n’avait la responsabilité de surveiller Dhavala. Le temps que la victoire soit obtenue, le tigre, aussi blanc et géant qu’il fût, était déjà loin et hors de vue.
***
Le désavantage d’une formation de guerrier de vocation, c’était que le combat prenait préséance sur tout le reste. Les chasseurs du clan Himsaru maitrisaient tous la reconnaissance des nombreux repères pour toujours retrouver le chemin vers le clan, où qu’il soit au Rocher au Clair de Lune. Au fil du temps, les guerriers apprenaient à reconnaitre ces signes d’eux-mêmes, mais les jeunes aspirants n’avaient pas cette chance.
Le désavantage de se perdre en terrain inconnu, c’était qu’il n’y avait aucun repère de ce genre. Il fallait savoir où était le clan et où s’en allait le clan pour espérer retrouver le chemin de la maison. Pour ce faire, il était nécessaire de pouvoir s’orienter avec les étoiles et connaitre la géographie environnante.
Le désavantage d’un réceptacle Eversha, c’est que l’homme et l’animal ne sont pas encore unis et que les actions de l’un pouvaient aisément échapper à l’autre.
Dhavala s’était perdu et pas qu’un peu.


HRP

Le thème de votre personnage : Wanderer (Ensiferum)
La mort : une mort par combat pour sauver un ou des innocents.
Votre fréquence de rp : jusqu’à une fois par jour.
Le code du règlement : Tartelette à la fraise

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dhavala Himsaru
~ Nouveau dans la région ~

~ Nouveau dans la région ~
◈ Parchemins usagés : 4
◈ YinYanisé(e) le : 09/01/2019
Dhavala Himsaru
MessageSujet: Re: | Dhavala Himsaru |   Mer 09 Jan 2019, 02:07

Alors voilà mon idée de personnage qui, j'espère, se veut pas trop compliquée pour découvrir ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anwen Worthington
~ Eversha ~ Niveau I ~

~ Eversha ~ Niveau I ~
◈ Parchemins usagés : 3445
◈ YinYanisé(e) le : 12/05/2012
☿ Âme(s) Soeur(s) : Un corbeau
✭ Activité : Infirmière- Masseuse [rang IV]

Caractéristiques
◤ ◤: Créatrice : Agilité: 22 // Force: 22 // Intelligence: 27 // Charisme: 12 // Magie: 39
◤ ◤: Sabre normal // L'Estoc Trempée // Arc de la Foudre // Crystal Night
Anwen Worthington
MessageSujet: Re: | Dhavala Himsaru |   Mer 09 Jan 2019, 09:38

Bienvenue parmi nous ! Au plaisir de rp avec toi un jour !







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t34329-anwen-worthington En ligne
Devaraj S. Taiji
~ Chaman ~ Niveau VI ~

~ Chaman ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 1973
◈ YinYanisé(e) le : 21/12/2014
☿ Âme(s) Soeur(s) : Une femme que personne ne doit toucher à part moi-même~
✭ Activité : Dictateur | Vagabonder à la recherche du morbide - Vénerer l'Aether de la mort - Joueur de tambour professionnel pour des soirées à thème "nu autour d'un feu" - Herboriste .

Caractéristiques
◤ ◤: A:32 | F:32 | C:31 | I:26 | M:52
◤ ◤: cf Fiche
Devaraj S. Taiji
MessageSujet: Re: | Dhavala Himsaru |   Mer 09 Jan 2019, 09:44

Bienvenue parmi nous !




« Et en toi, Prince de la Démence, la magie folle parasitera ton esprit gangrené jusqu'à ce que tu puisses embrasser ta mort adorée et sacrée. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t34231-devaraj-s-taiji-fum
Invité
Invité

avatar
MessageSujet: Re: | Dhavala Himsaru |   Mer 09 Jan 2019, 14:26

Bienvenue! Petit tigre prêt à devenir un dragon ;)
Revenir en haut Aller en bas
Anya Eorgor
~ Déchu ~ Niveau I ~

~ Déchu ~ Niveau I ~
◈ Parchemins usagés : 34199
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 41 ; Force : 41 ; Charisme : 50 ; Intelligence : 52 ; Magie : 66
◤ ◤:
Anya Eorgor
MessageSujet: Re: | Dhavala Himsaru |   Mer 09 Jan 2019, 17:37

Bienvenue


- -  - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t34197-mitsuko-taiji-stark
Vanille
~ Sirène ~ Niveau VI ~

~ Sirène ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 16456
◈ YinYanisé(e) le : 08/03/2011

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
Vanille
MessageSujet: Re: | Dhavala Himsaru |   Lun 14 Jan 2019, 18:07


Bonjour et bienvenue ^^

Quelques petites remarques : tu ne connais pas la moyenne de la taille des Evershas donc euh … Ne t’avance pas ^^ Ensuite … Des cheveux blancs n’attirent absolument pas l’attention, au sein de ce peuple où il y a des Sang Mêlés avec des caractéristiques bien plus visibles et surprenantes qui ne les font pas ciller, et des Monstres. Et attention à ne pas mélanger, soit c’est un Sang Pur avec les caractéristiques qui vont avec, soit un Sang Mêlé avec les caractéristiques qui vont avec. On mélange pas. C’est pas voulu pour faire ça.

Attention à ne pas en faire des caisses en RP avec ton clan qui est juste une petite famille inconnue hein ^^’ Qu’ils aient leur structure, leur règle à eux entre eux, je veux bien, mais les autres s’en fichent.

Je ne suis pas fan de l’histoire des jouets. Ca ne se passe pas comme ça chez les Sangs Purs et les Evershas sont racistes, alors des Evershas Sangs Purs qui s’en tapent de faire des Sangs Mêlés … Bof.

Les Evershas ne pensent absolument pas que l’éternité fait un bon chef ou quoi. Et attention aussi, des Evershas aux Totems de prédateurs chasseront forcément, ils attendront pas sagement qu’un autre viennent les nourrir. Tu donnes une importance vraiment capitale à un type niveau I … J’ai rien contre dans son petit clan à lui mais attention aux spé ^^

De manière générale, je trouve que tu te compliques un peu la vie pour rien. Après si c'est ton délire ... Y a pas de souci pour moi xD Mais du coup tu vas un peu loin et tu tapes un peu à côté parfois. Attention :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t35951-vanille-cael-deslyc
Dhavala Himsaru
~ Nouveau dans la région ~

~ Nouveau dans la région ~
◈ Parchemins usagés : 4
◈ YinYanisé(e) le : 09/01/2019
Dhavala Himsaru
MessageSujet: Re: | Dhavala Himsaru |   Lun 14 Jan 2019, 21:28

Vanille a écrit:

De manière générale, je trouve que tu te compliques un peu la vie pour rien. Après si c'est ton délire ... Y a pas de souci pour moi xD

Touché! Et encore, j'essayais de faire simple!

Je vais réécrire le personnage en considérant les remarques fournies.

J'aviserai lorsque ce sera terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toupinou
~ Sorcier ~ Niveau I ~

~ Sorcier ~ Niveau I ~
◈ Parchemins usagés : 480
◈ YinYanisé(e) le : 28/07/2018
Toupinou
MessageSujet: Re: | Dhavala Himsaru |   Mar 15 Jan 2019, 09:15

Bienvenu ! Bonne chance pour les modifications de ta fiche :) A bientôt !



Tu sais, ce n'est pas du noir qu'on a peur ... c'est de la formidable liberté que prend notre imagination quand nous y sommes plongés.
Brune (1992) de Emmanuel Guibert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t35434-toupinou-detoupe En ligne
Dhavala Himsaru
~ Nouveau dans la région ~

~ Nouveau dans la région ~
◈ Parchemins usagés : 4
◈ YinYanisé(e) le : 09/01/2019
Dhavala Himsaru
MessageSujet: Re: | Dhavala Himsaru |   Jeu 17 Jan 2019, 18:50

Tentative numéro deux terminée!

Je garde les cheveux blancs simplement parce que j'aime le visuel. À l'origine, je voulais intégrer le concept du leucisme du tigre blanc dans le personnage, mais il s'avère que le piébaldisme est à peu près une équivalence pour l'humain (exagéré ici pour obtenir la fantaisie recherchée). Je passe de cause à effet (qui ne fonctionne pas avec le Sang Pur) à effet d'incidence. J'avoue jouer sur les mots, mais je m’essaie quand même!

Petite précision pour le clan que je n'ai pas jugé bon inclure dans l'histoire du personnage afin de sauver de l'espace. Il s'agit d'un clan reculé dans un coin distant du Rocher au Clair de Lune, avec des conflits locaux sans importance géopolitique notable. Dans un contexte global, il y a peut-être un ou deux guerriers du clan don la valeur pourrait être reconnu par une Dynastie. Dans le contexte local, la grande majorité des Evershas y sont de niveau un ou deux, avec une poignée de niveau trois. Ce n'est pas le clan qui est puissant, mais ses adversaires qui sont faibles et moins organisés.

Je persiste pour mon concept de guerriers de vocation qui ne chassent pas d'eux-mêmes pour se nourrir. J'utilise ici le principe d'une meute de lions (qui utilisent une structure sociale très similaire). J'ai quand même pris note de la remarque et ajouté la chasse « sportive » à leurs activités. De ce que je comprends de l'Eversha moyen, il y a une tendance vers certains comportements animale. Le concept rural de « guerre » tendrait donc plus vers l'intimidation et quelques morts que des conflits visant l’anéantissement des individus eux-mêmes. Dans ce genre de contexte, avoir une poignée de « guerriers » de vocation, qui chercheraient à démontrer leur force, par la violence et la brutalité, aurait un effet dramatique sur les affrontements entre meutes.

Note: j'ai pris soin d'éviter le terme « soldat », parce qu'un soldat est au service de sa communauté. Se battre n'est qu'une des facettes du métier (par exemple, les soldats romains qui bâtissaient des routes). Mes « guerriers » de vocation existent exclusivement pour se battre et dominer. Il n'y a pas de vision à long terme, il s'agit d'un concept sauvage qui répond à un besoin primaire de sécurité.

Pour le reste, j'ai procédé à une simplification globale de l'histoire, me permettant d'ajouter plus de détails aux endroits que je pense clé. J'ai aussi réduit l'importance de mon personnage pour mieux représenter le niveau un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: | Dhavala Himsaru |   

Revenir en haut Aller en bas
 

| Dhavala Himsaru |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Présentations :: Présentations en cours-