Le Deal du moment :
Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two ...
Voir le deal

Partagez
 

 [Q] - Le voyage ... Bizarre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar
Mar 29 Oct 2019, 15:30

Spécialités :
- Agilité : 5
- Force : 6
- Charisme : 4
- Intelligence : 4
- Magie : 6


Physique : Aleran est déjà grand physiquement que mentalement. Cette dernière mesure déjà les un mètre soixante-dix, il est plus grand que la moyenne des jeunes. Il possède de grandes jambes, fines dénués de muscles et de matière grasse. On a l’impression qu’il pourrait se fracturer le tibia, rien qu’en tombant par terre. Mais Aleran, est plus fort qu’on pourrait le penser, il faut juste bien le connaître et l’observer. De loin, il marche comme s’il était fatigué, qu’il en pouvait plus de sa vie. Il est habillé de façon simple : un grand pantalon qui lui arrive jusqu’aux chevilles, un haut avec une grande veste noire. Il porte souvent des chapeaux en cuir pour le protéger du soleil. De plus, près, il a une peau blanche, qui marque facilement au soleil. Au niveau de son visage, il a une tête assez ronde. Ses yeux sont les marrons-verts et en forme d’amande. Ses cheveux sont très courts, et sont de couleurs châtains. Il possède une petite cicatrice au milieu du front.

Pouvoirs :
- Umbra In Lucem - Sana
- La Valse Créatrice
- La Magie des Pentacles
- Super vitesse
- Création d'un bouclier
- Création élémentaire de la glace



Partenaire : Solo - Défi Halloween
Intrigue/Objectif : Aleran veut se rendre à Lua Eyael pour aller y étudier la science et la divination. Il doit prendre un navire dans les terres de  Lumnaar'Yuvon. Et il se retrouva à faire des poupées vaudou avec des chauves-souris.

« YOUHOU ! Qu’est que vous en pensez de ces poupées vaudous ? Hein ? » Aleran s’adressa au groupe de chauves-souris qui étaient en train de le regarder faire. Ne demandez pas pourquoi Aleran se trouvait avec des chauves-souris, faisant des poupées vaudous. Actuellement, il était les terres des réprouvés, à Lumnaar'Yuvon, dans un endroit loin des terres magiciens, loin du Lac bleu. Le jeune magicien avait décidé de quitter l’enseignement, afin de commencer son grand voyage dans le monde. Cela faisait des mois qu’il étudiait intensive dans le Palais de Coelya. Il passait ses journées et ses nuits à étudier la magie, la connaissance, la géopolitique. Cependant, Aleran voulait apprendre plus. Il n’était pas assez satisfait des matières. Un des professeurs lui conseilla d’aller dans une autre école très reconnue dans le monde, celle de Tours de Zéphyr. Cette dernière proposait de nouvelles matières intéressantes comme la divination, les sciences, la médecine et les arts. Le jeune homme était intéressé par les sciences ainsi que la divination. Sa soif de connaissance était très grande.

Le magicien avait appris beaucoup de choses depuis qu’il avait intégré le Palais de Coelya. Il avait grandement évolué dans la magie, il se sentait bien mieux depuis qu’il avait rencontré Syrianne. Aleran avait revu la jeune femme, qui lui donnait de drôles de sentiments dans son cœur. Il n’avait pas l’habitude de l’entendre si fort, lorsqu’il était près d’elle. C’était aussi l’une des premières raisons d’aller à la grande école de Tours de Zéphyr, pour la médecine, afin de comprendre son cœur et son corps. Il avait peur qu’il ait eu une maladie. Aleran avait essayé de s’éloigner un temps de Syrianne, mais à chaque fois qu’il la revoyait, le cœur du magicien tambourina aussitôt et ne s’arrêta pas pendant plusieurs minutes. Le professeur lui donna un chemin à suivre pour rejoindre cette autre école. Cependant, elle se trouvait très loin d’ici. L’université se trouva dans le continent mystérieux, où le jeune homme n’avait jamais mis les pieds. Il devait trouver un territoire appelé Lua Eyael. Lua Eyael ? Aucune carte ne précisait sa localisation précise. Le jeune homme devait y partir un peu à l’aveuglette. Il prit le pari d’y aller seul, avec une carte et une boussole afin de ne pas se perdre dans ce monde inconnu. Il n’était jamais parti des villes et des terres des magiciennes. Il était déjà allé à Caelum et Basphel, mais nulle part d’autres.

Il avait adressé une lettre à sa grand-mère, Bellada Ward, comme quoi qu’il quitta le Lac bleu pour aller étudier dans une école prestigieuse. De plus, il envoya une lettre à son employeur pour le tenir informer qu’il ne serait pas disponible pendant quelques semaines, car il était appelé ailleurs pour tenir sa formation d’étudiant. Aleran avait préparé toutes ces affaires. Le jeune homme était prêt à quitter tout ce qu’il avait connu, pour aller explorer ce monde rempli de merveilles, mais surtout retrouver sa satané de mère. Alors, il quitta aux aurores le Lac Bleu pour rejoindre Lua Eyael. Le temps était radieux, c’était une bonne journée pour prendre la route. Avant de partir, son professeur lui avait dit qu’il devait prendre un bateau afin de rallier le contient mystérieux, qui se trouvait au Sud de notre monde. Pour cela, il devait aller dans les terres des réprouvés, à la pointe des Terres de Lumnaar’Yuvon. Il y avait des ports pouvant emmener des voyageurs dans les autres continents. Aleran partit avec son sac à dos et de la nourriture pouvant tenir des semaines entières. Au bout de quelques jours, il put quitter les Terres magiciennes pour retrouver dans les terres d'émeraude. Ces paysages étaient de vastes plaines verdoyantes, avec des vallées et des collines. Aleran prit le temps d’admirer le paysage de cette région, il n’était pas sûr de pouvoir y revenir. Sur son chemin, il vit quelques villages et bourgs, surtout près des lacs, des cours d’eau et du littoral. Ces villageois semblaient être très heureux de vivre dans ces terres fertiles et sans problèmes. Il n’avait pas encore rencontré la moindre personne malveillante depuis qu’il s’était mis en marche de Lua Eyael.

Pendant des semaines, il voyageait et apprit à regarder les étoiles dans les Terres d’émeraude. Il dormit à la belle étoile sans se soucier de voleurs dans cette zone. Aleran était vraiment heureux d’avoir entrepris ce voyage. Puis, il arriva à un nouveau territoire : Lumnaar’Yuvon. Ce paysage différait complètement avec ceux des Terres d’Emeraude. Lumnaar’Yuvan n’étaient que champs immenses, séparés en quadrillages par des chemins de campagne que le passage des bêtes et des outils agricoles avait creusés avec le temps. Parfois, quelques bois rompaient l’harmonie de l’endroit. Le paysage était relativement plat, bien qu’il y ait quelques collines ici et là. Sur sa route, il découvrit que ces terres n’étaient que des champs avec des grandes fermes. Les paysans travaillaient avec courage sous le soleil de plomb. Ils ne s’arrêtèrent pas pour se reposer. Ils avaient une ferme à tourner et une famille à nourrir. Le magicien leur parlait un peu pour comprendre leur travail. Cela lui rappelait le potager de sa grand-mère, mais en version extra-large. Il continua son chemin jusqu’à trouver le port en question. Le port était immense, il ne savait pas où donner de la tête. Aleran avait peur de se retrouver dans un mauvais bateau et de ne pas arriver à bonne destination.

Le jeune homme mit des heures à trouver une personne qui pourrait le renseigner. « Alors jeune homme, on cherche un bateau pour rejoindre le continent Mystérieux ! Quelle Audace ! » - « Oui, je suis courageux et je voudrais m’y rendre le plus tôt possible. Pouvez-vous m’aider ? » - « Bien sûr ! Cependant, cela a un coût d’aller dans les terres mystérieuses. » Aleran ne comprit pas sa réponse. L’homme sourit bizarrement avant de reprendre : « Je suppose que vous n’avez pas une grosse somme d’argent sur vous … » - « Effectivement… » - « Alors, vous devrez faire quelques tâches à faire en échange de monter sur notre bateau. » - « Comment ça ? Est-ce du chantage ? » - « Non, c’est un échange de bon procédé. Écoute, jeune homme, vous n’avez pas d’argent et vous avez besoin d’un navire pour arriver à bon port. De toute façon, il y a peu de navires qui vont dans cette direction. Le prochain ne part que dans deux jours. » Aleran fronça les sourcils et accepta. L’homme bizarre continua de le regarder en souriant. L’inconnu l’emmena dans une immense grosse au cœur des falaises.

Aleran fut enfermé dans une prison avec un groupe de chauve-souris pour l’accompagner : « Pourquoi m’enfermez-vous ? » - « Voyez ça comme un bon échange de procédé. Fabriquez le plus possible de poupées vaudous avec les éléments que vous avez sur l’établi. Je viens vous rechercher dans deux jours ! » Aleran hurla de rage et insulta cet homme. Il s’était fait avoir comme un idiot ! Il se sentit débile, il avait été piégé en beauté. Il ne pouvait pas autrement que de réaliser ces poupées vaudoues. C’était son billet d’entrée pour rejoindre le continent mystérieux. Alors, il se mit au boulot. Le jeune homme prit de la paille fraîche afin de créer des poupées en paille. Ce fut une étape compliquée et qu’il n’avait jamais réalisé. Les chauves-souris le regardaient sous leurs yeux vigilants. Les animaux nocturnes semblaient bien l’apprécier, car elles virent se coller au jeune homme. Pendant une journée, Aleran créa des poupées en paille. Durant la deuxième journée, le jeune magicien commença à mettre des brins de cheveux autour des poupées. Les cheveux étaient tous différents… Il ne savait pas à quoi cela pouvait servir, mais il le fit.

Le jeune homme se dit qu’il n’était pas un sorcier, il n’avait pas envie de tuer qui que ce soit. C’était un magicien servant le bien et voulant faire le bien autour de lui. Le jeune homme n’allait pas être tueur… Non, jamais ! Il ne serait jamais un sorcier. A la fin du deuxième journée, l’homme bizarre revint et vérifia le travail du jeune homme. Aleran était fatigué, il avait faim, et il avait mal aux doigts. Alors qu’il ouvrit la grille, les chauves-souris l’attaquèrent pour une raison inconnue. Normalement, les chauves-souris n’étaient pas agressives… Enfin, c’est ce qu’il croyait. Le jeune magicien en profita pour réaliser ce qu’il voulait faire. Il sortit son jeu de carte de la justice afin d’utiliser la magie des pentacles. Il avait dessiné des pentacles sur ces trois cartes avec son nouveau sort : la création élémentaire de la glace. Le jeune magicien croisa les doigts pour que les cartes s’activent au bon moment. Alors qu’il fut sorti de la grotte, il activa les pentacles avec ces cartes pour que la glace apparaisse. Il se concentra pendant quelques secondes et activa la magie. D’énormes blocs de glace apparurent dans la grotte. L’homme mystérieux se retrouva bloquer dans la grotte.

Aleran s’approcha de l’homme, pour voir s’il avait été pris dans la glace. « Espèce de petit effronté ! Libère-moi de ce sort immédiatement, ou je te jure que tu vas mourir. » - « Oui, alors si c’est pour me menacer, je ne pense pas que vous allez sortir d’ici. Où se trouve votre bateau pour le continent mystérieux ? » - « Il se trouve au nord du port. Le bateau est de couleur marron clair, avec une sirène en proue. Libère moi ! » - « Pourquoi ces poupées vaudoues ? » - « C’est notre business en plus des voyages sur les mers. Certaines personnes nous demandent des poupées vaudoues, pour se venger d’une personne ou bien tuer la maîtresse de leur mari. C’est tout ! » - « C’est mieux alors que je les détruise… Je ne veux pas devenir un tueur… » Aleran ramassa ses affaires et partit de la grotte afin de rejoindre le bateau en question. Il le retrouva sans peine et il monta sans aucun souci à l’intérieur. Il nota uniquement son nom et son prénom sur une liste des passagers. Des marins cherchèrent leur capitaine, mais le bateau avait trop de retard pour aller le chercher. Le navire devait partir maintenant, sinon les passagers seraient insatisfaits de leur prestation. Alors, ils levèrent l’ancre et s’engagèrent sur l’océan. Aleran fut heureux d’avoir pu prendre le navire et de quitter ce territoire. Le capitaine allait rester assez longtemps bloquer dans la glace. Mais les beaux jours étaient présents et le soleil brillait fort, donc le jeune magicien n’avait pas de souci à se faire. La glace fondrait et il serait libéré dans tous les cas. Aleran n’était pas un tueur, il n’était pas ainsi, et il ne le serait jamais. Il était vrai qu’il avait peur de devenir un sorcier, un jour, s’il franchissait une certaine limite. Cependant, il était si bien entouré qu’il n’y aurait pas de soucis.

HRP:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Q] - Le voyage ... Bizarre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ça sent bizarre, non? | Solo
» [Q] Le beau est toujours bizarre | Solo
» Une nouvelle technologie ? Bizarre ! (quête//Kimyio)
» Voyage
» [Rp dirigé] - Le Voyage
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Zone RP - Océan :: Continent Naturel - Ouest :: Terres de Lumnaar’Yuvon-