Le deal à ne pas rater :
Réassort du coffret Pokémon 151 Électhor-ex : où l’acheter ?
Voir le deal

Partagez
 

 [Q] - Une chandelle entre nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar
Dim 07 Fév 2021, 16:23


Intrigue : Tamina et Dimitri sont entraînés dans le restaurant magique après que Dimitri ait allumé la chandelle.

« Tamina… Ce n’est pas drôle ! », se plaignit Dimitri.

Il faisait noir et sa sœur s’amusait à lui faire peur. Encore dans son lit, le garçon essayait de la percevoir dans l’obscurité de sa chambre. À chaque fois, il avait l’intime conviction que c’était elle. Pourtant, il trouvait toujours le moyen de douter. Il avait peur de parler à un cambrioleur en le prenant pour la brune, par excès de confiance en lui. Alors, dans les ténèbres, il commença à être effrayé. Et si un individu mal intentionné était entré dans la maison et avait bâillonné tout le monde ?

« Tamina ! Si c’est toi, arrête ! »

Aucune réponse. Sa sœur était une sale garce parfois. Il l’imaginait sans mal rire de ses angoisses. Elle allait attendre le bon moment et lui sauter dessus. Elle le plaquerait contre son lit, en usant de tout son poids, et le fixerait d’un œil malin, avant de déclarer qu’il était vraiment un sale trouillard et d’exiger son sang en compensation. Malgré l’anxiété, l’imaginer enfoncer ses canines en lui le fit frissonner. Il plaça son index et son majeur sur son front, comme soudain pris de migraine. Il ne savait pas quoi faire contre ses désirs. La morsure l’excitait toujours. Il était certain que Tamina le savait. Pourtant, elle continuait. Puis, une fois qu’elle avait eu ce qu’elle voulait, elle le repoussait. Dans ces moments-là, il se promettait de ne plus la laisser faire et de lui opposer un non ferme et définitif. Il n’en avait jamais le courage par la suite.

Troublé, il finit par se redresser.

« Tamina. Tu m’énerve ! »

Ils n’avaient pas vraiment le même cycle de sommeil, même s’il s’était habitué à coller aux habitudes de sa sœur au mieux. C’était comme s’il était le seul à s’adapter à elle. La vampire se contentait de le martyriser et d’exercer sur lui une forme d’emprise.

Dimitri sortit de son lit et s’avança à tâtons vers un meuble. Ses doigts heurtèrent une chandelle qu’on lui avait offerte. Il l’alluma et le décor changea totalement.

Il était à présent assis en face de sa sœur dans un endroit éclairé. Le soleil n’avait pas l’air de déranger la brune. Aussi surprise que lui, elle le fixa d’un air accusateur.

« C’est toi qui as fait ça ? demanda-t-elle.
- À ton avis ? »

Comme elle continuait de le regarder sans parler, il dut préciser.

« Non. Ce n’est pas moi. Enfin… Je ne crois pas. Mais qu’est-ce que tu fichais dans ma chambre d’abord ?
- Je ne vois pas de quoi tu parles, feinta-t-elle.
- Ne me prends pas pour un débile.
- Tu es débile. » confirma-t-elle.

Dimitri soupira, ne répliqua pas et se contenta de la regarder. Elle était habillée d’une robe noire. Le tissu laissait sa gorge libre. Il détourna les yeux lorsqu’ils arrivèrent plus bas, sur la naissance de ses seins. Il se sentait étrangement embarrassé. Sa gorge était sèche. Il avança ses doigts vers un verre d’eau et en but. La vampire le regardait d’une façon légèrement différente. Il était habillé pour les grandes occasions. Le col de sa chemise n’était pas boutonné et elle pouvait presque sentir son sang pulser dans son cou. Elle avait envie de le mordre, de le faire basculer vers l’arrière et d’enfoncer ses dents en lui. Ce nigaud ne dirait pas non. S’il disait non, elle le forcerait et le résultat serait exactement le même.

« Monsieur, Madame. Bienvenue dans notre restaurant. Nous allons vous servir l’entrée, conformément aux goûts de chacun. »

Un serveur venait d’apparaître, dans un costume qui n’avait rien de bon marché. Bien au contraire, il semblait valoir une fortune. Dimitri le détailla sans rien dire. Tout ceci était complètement inexplicable. Tamina était peut-être trop fière pour admettre qu’elle ne savait pas devant quelqu’un qu’elle ne connaissait pas. Elle fit donc mine d’être parfaitement à l’aise, ce qui fit grimacer le rehla.

« Bien. » répondit-elle, comme une princesse.

Le garçon la regarda et attendit le départ du domestique pour parler de nouveau.

« Tu aurais pu lui demander où est-ce qu’on est.
- Tu aurais pu le faire aussi. Et arrête de regarder mon décolleté.
- Je ne regarde pas ton décolleté. Tu n’as pas de seins. »

Elle en avait. Simplement, quand elle le poussait à bout en remarquant des choses qu’il aurait préféré qu’elle ne remarque pas, il devenait parfois légèrement blessant, dans l’objectif de se protéger lui-même. Il regrettait déjà.

« Et toi, tu n’as pas de couilles. »

Ah bon ? C’était comme ça. Parfait. Il ne regrettait plus du tout.

Message 1 – 776 mots
Revenir en haut Aller en bas
 

[Q] - Une chandelle entre nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» # Cette chose qu'il y a entre nous # ( Solo )
» [Quête] La Flamme entre Nous [Pv Babelda]
» Cette chose qu'il y a entre nous (pv Kain) [-18]
» Cette chose qu'il y a entre nous - [quête, solo]
» Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre nous du mal [PV Heatosse] [Abandonné]
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Zone RP - Océan :: Continent Naturel - Ouest :: Terres du Lac Bleu-