-55%
Le deal à ne pas rater :
Coffret d’outils – STANLEY – STMT0-74101 – 38 pièces – ...
21.99 € 49.04 €
Voir le deal

Partagez
 

 | Description des Terres d'Émeraude |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mitsu
♚ Fondatrice ♔

◈ Parchemins usagés : 36414
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005
Mitsu
Mar 26 Jan 2021, 18:52


Texte par Vanille

Les Terres d’Émeraude


Les Terres d’Emeraude sont de vastes plaines verdoyantes, annexées par le Peuple des Orines depuis des Eres, sous le règne de la Vénus Araé. Ils sont nombreux à vouloir vivre au sein des immenses vallées d’Emeraude, réputées pour leur tranquillité ainsi que pour la douceur du climat. Cependant, il n’est guère aisé de s’installer en ces lieux, car les Orines cherchent avant tout à préserver les étendues sauvages. Quelques villages et bourgs s’éparpillent aux quatre coins d’Emeraude, surtout près des lacs, des cours d’eau et du littoral. D’autres sont à deux pas des mines, où les villageois travaillent parfois. Ils vivent dans une infinie quiétude, sous la protection du Mars et des Raha. Ils sont aussi soumis aux Lois de Maëlith et parfaitement conscients de la Bénédiction du Dieu-Roi, véritable menace pour ceux enfreignant les règles au point de faire preuve de malveillance. Les Terres d’Emeraude sont relativement calmes et les difficultés sont plutôt rares, si ce n’est que quelques individus mal intentionnés franchissent parfois les frontières avant d’être frappés par la Magie de Sympan. Les paysages sont enchanteurs en Emeraude, terres qui doivent leur nom aux nuances des herbes folles qui dansent sous la brise. De nombreuses fleurs des champs viennent ajouter des touches de couleur à ce tableau. Elles sont toutes plus belles les unes les autres, et portent un parfum délicat sur tout le territoire. Les voyageurs apprécient ces panoramas lumineux et s’attardent souvent en haut d’une butte ou d’une colline, pour la dévaler à vive allure dans un trait enfantin. Le temps est éternellement radieux, sur les Terres d’Emeraude. Le ciel ne semble jamais entaché du moindre nuage et le territoire n’essuie aucune averse, pas même quelques gouttes ou flocons. Pourtant, la végétation est vive, abondante et loin de manquer d’eau. La terre est d’ailleurs particulièrement fertile.

Ienobu est un petit village réputé au cœur des Terre d’Emeraude. Il est idéalement situé entre plusieurs mines importantes, où ils sont plusieurs dizaines à extraire les pierres fines et précieuses pour le Mars de Maëlith. Ils sont très nombreux à vouloir ce métier, mais ils sont peu d’élus : les Orines peuvent se permettre de choisir les meilleurs ouvriers tant elles paient bien, sans se soucier un seul instant des vols : la Bénédiction de Sympan empêche les malfrats d’agir. Cependant, Ienobu est assez éloigné des points d’eau et les habitants doivent puiser l’eau dans les puits alentours. Okiko est un charmant petit bourg au sud du territoire, proche des plages. Village de pêcheurs, ils vivent simplement et sont particulièrement liés à Nonoha et Himari, respectivement voués à l’élevage et à l’agriculture. Heicho est un village entouré de vergers, où les cerisiers sont rois. Il est renommé pour donner les meilleurs fruits qu’ils soient et ils sont aussi en partenariat avec d’autres peuples, pour extraire les huiles essentielles des fleurs. Koubai est son équivalent concernant les fraises et Chami, pour les framboises. Bara est presque une petite ville, reconnue pour son marché ainsi que pour sa beauté : elle est perdue au beau milieu d’immenses champs de roses de toutes les couleurs. Les artistes en manque d’inspiration aiment se reposer à Bara, le temps de trouver une nouvelle étincelle.

En réalité, il n’existe que deux Cités au sein des Terres d’Emeraude, pouvant être nommées ainsi pour leur taille et leur importance. La première est – évidement – Maëlith, la Capitale des Orines, autrement appelées la Capitale des Arts et des Beauté. Néanmoins, personne ne peut prétendre la voir. La seconde est Jueru, accessible contrairement à Maëlith.

Revenir en haut Aller en bas
Mitsu
♚ Fondatrice ♔

◈ Parchemins usagés : 36414
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005
Mitsu
Mar 26 Jan 2021, 18:52



Informations


Qui peut fouler le territoire ? : Toutes les races des Terres du Yin et du Yang peuvent fouler les Terres d’Emeraude. Ses vastes plaines sont d’ailleurs réputées pour sa tranquillité et son climat.

Niveau de dangerosité :
■■□□□□□□□□ : Les paysages des Terres d’Emeraude ne présentent aucune difficulté particulière, si ce n’est que leur immensité joue parfois des tours aux voyageurs imprudents. Les villages sont éparpillés aux quatre coins des vastes plaines, et il n’est pas rare de vagabonder durant de longues heures, avant de rejoindre un lieu civilisé. Quelques accidents sont à déplorer, mais cela reste des cas isolés. Les Terres d’Emeraude sont renommées dans toutes les Terres du Yin et du Yang, pour être un lieu de paix, enchanteur et merveilleux. Il fait bon vivre chez les Orines et ils sont nombreux à vouloir s’y installer.

■■■■■■■■□□ : Depuis la Fin de la Guerre des Dieux, les Terres d’Emeraude sont sous la protection divine de Sympan, afin de préserver le Peuple des Orines. Chaque individu, peu importe son peuple d’origine, a le droit de traverser les Terres d’Emeraude, et même de vivre sous la douce chaleur de son soleil. Toutefois, les actions malveillantes - à l’égard des Orines ou du territoire et des frontières - sont très sévèrement réprimandées. La Magie est dévorée de façon rapide, tout comme les forces de la personne concernées. La faune et la flore se déchaînent contre elle, tout comme les Raha - Géants de roches, de bois ou de terres qui apparaissent quand ils le doivent. Les actions doivent cesser, que ce soit grâce à un évanouissement ou simplement la mort. Nul ne peut commettre de crime, sans en payer très lourdement les conséquences. Personne n’est épargné, si ce n’est les Orines qui ne subiront jamais de représailles.

Saisons :
La Saison de Jeriel : Les Terres du Yin et du Yang sont réputées pour être des plaines où il fait bon vivre : le climat est éternellement doux et ensoleillé. Malgré l’absence de pluie, le territoire est extrêmement fertile, avec une végétation abondante et en parfaite santé, notamment grâce aux nappes souterraines et aux innombrables lacs et cours d’eau. La Saison de Jeriel est la plus longue des trois saisons des Terres d’Emeraude. Il s’agit simplement de cette période de l’année où le temps est tout simplement merveilleux, sans la moindre imperfection. Les nuits sont aussi agréables que les journées.

La Saison des Vents : Durant cette période, les Terres d’Emeraude sont balayées par des vents qui secouent les herbes folles et les fleurs des champs. Les nuits sont plus fraîches, à cette saison, mais le jour se lève plus tôt. A ceci près, la Saison des Vents ressemble très fortement à la Saison de Jeriel.

La Saison des Astres : Durant cette période, les nuits sont plus longues que durant la Saison de Jeriel ou des Vents. Il s’agit du moment où les cieux sont les plus remarquables, avec tant d’astres dans la voûte que les Terres d’Emeraude sont illuminées, même au plus profond de la nuit. Il y a souvent des pluies d’étoiles, un véritable spectacle qui attire les foules.

Langues : Il n’y a aucune langue officielle sur les Terres d’Émeraude. Chacun est libre de parler son dialecte natal. De façon courante, le langage commun est pratiqué afin de faciliter les échanges, puisque de nombreux peuples sont présents sur le territoire. Le Niseis est loin d'être courant.

Économie : Les Terres d’Emeraude sont vastes et permettent une économie florissante, les Orines ayant appris à tirer le meilleur de leur territoire. Ce dernier regorge des meilleures mines de toutes les Terres du Yin et du Yang : ils sont très nombreux à être employés pour l’extraction des pierres fines et précieuses, les plus belles et les plus riches qu’ils soient. Les Orines paient très bien, et on se bouscule pour travailler pour le Mars, dans les mines. De bêtes pâturent librement, guidées par leur berger. Elles sont exclusivement utilisées pour leur laine ou pour leur lait. Il y a de nombreux champs, prés et vergers, avec une économie fondée sur les fruits rouges comme les fraises, les cerises et les framboises. A perte de vue, il s’étend aussi des champs de roses, dont le parfum embaume la région avec délicatesse.

Monnaies : La monnaie des Orines - La Dishi - est en circulation sur tous les territoires des Orines, dont les Terres d’Émeraude. Il ne s'agit toutefois pas de la monnaie la plus courante : les pièces de bronze, d'or et d'argent sont bien plus répandues. Le troc est aussi accepté par certains, selon les individus.

Religions : Il y a de nombreux cultes au sein des Terres d’Emeraude. Certains sont communs à la plupart des individus présents sur le territoire : Phoebe, Cléophée, Drejtësi, Dubheasa, Edel, Ezechyel, Ghanem, Isahora, Jeriel, Harabella, Elzédor, Kennocha et bien entendu, Sympan. Toutefois, la religion est assez libre sur les Terres d’Emeraude, chacun ramenant ses propres croyances. Pourvue que les relations soient pacifiques, les individus sont libres de prier leurs Dieux.
Revenir en haut Aller en bas
 

| Description des Terres d'Émeraude |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» | Description des Terres Oubliées |
» | Description des Terres de Melohorë |
» | Description des Terres Glacées |
» | Description des Terres d'Iyora |
» | Description des Terres de Lua Eyael |
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Zone RP - Océan :: Continent Naturel - Ouest :: Terres d'émeraude-