Le Deal du moment : -40%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
29.99 €

Partagez
 

 Minou, l'amour d'une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bellada Ward
~ Magicien ~ Niveau I ~

~ Magicien ~ Niveau I ~
◈ Parchemins usagés : 859
◈ YinYanisé(e) le : 30/07/2018
◈ Âme(s) Soeur(s) : Gilbel ♥
◈ Activité : Cuisiner avec amour !
Bellada Ward
Ven 30 Oct 2020, 07:46


Image de Slawek Fedorczuk #
Minou, l'amour d'une vie

Mertle n’avait eu qu’un seul véritable amour dans sa vie. Il ne s’agissait certainement pas de Sefus, qu’elle avait convoité et ensorcelé après avoir cru qu’il s’agissait d’un riche héritier d’une fortune inexistante. Lorsque le charme était retombé, il avait subsisté un semblant d’intérêt, une complicité fragile qu’ils avaient réussi à tisser à travers les mois de concubinage. Mais tout cela n’était basé que sur le mensonge et, très vite, leur relation s’était dégradée, tombant au stade de lassitude puis de mépris. Lorsqu’elle était tombée enceinte, l’ancienne jeune femme avait pensé trouver son nouvel âme-sœur : elle avait entendu des récits narrant la complicité immédiate qui naissait entre une mère et son enfant. Mais la connexion tant attendue n’avait jamais eu lieu. Peut-être était-ce parce qu’elle se trouvait dans un environnement sorcier, ou tout simplement parce qu’elle ne possédait rien de l’instinct maternel. Les deux enfants qui avaient suivis le premier n’étaient que le fruit de la surprise, lors d’étreinte occasionnelles et le plus souvent désagréables et violentes. La vieille bique n’avait jamais eu d’amant qui aurait pu faire battre son cœur – sans doute par ce qu’elle était trop repoussante pour attirer l’intérêt d’un parti séduisant, ou parce que son caractère agaçant repoussait les prétendants dès qu’ils surpassaient la barrière du physique.

La sorcière avait, vraisemblablement, abandonné le peu de foi qu’elle possédait envers les races humanoïdes pour reporter son dévolu vers son plus fidèle compagnon : Minou. Dès leur première rencontre – alors que le félin n’était qu’un petit chaton famélique rempli de puces et de tics – Mertle avait su développer un lien d’attachement avec cette boule de poil qui s’était mise à la suivre sans que personne ne comprenne vraiment pourquoi. La vieille bique était persuadée qu’il avait senti son esprit Maléfique – les chats sentent ces choses-là, vous savez, ils ont un instinct bien supérieur à celui de la plupart des hommes, regardez Sefus. L’état lamentable de la bête l’avait forcé à le débarrasser de ses parasites : la mage noire avait usé de lotions et de potions pour éradiquer la vermine, prétendant s’entrainer pour son talent aux potions mais en réalité, le chaton n’avait fait que ressortir la part de tendresse qu’elle avait. La quantité était tout à fait minime, aussi elle était toute focalisée sur ce petit être inoffensif qui lui rendait son affection. Le temps avait passé et les années les avait rendus plus complices que jamais. Lorsque l’époux violent maltraitait sa femme, le matou arrivait à la rescousse pour distribuer quelques coups de griffes bien placés. Lorsque la brute s’en prenait à l’animal, s’était au tour de la sorcière de sortir les crocs ! Littéralement. Mertle avait déjà mordu Sefus si fort au niveau de l’oreille qu’il en avait saigné. Malgré tout, il était arrivé que quelques malencontreuses situations provoquent la mort de Minou. La première fois, la vieille bique en avait été toute chamboulée : elle n’imaginait plus sa vie sans sa petite boule de poils et se refusait à lui dire au revoir… Fort heureusement, la légende était vraie : les chats possèdent neuf vies. Au minimum. Pour le cas de ce spécimen particulier, il avait déjà épuisé sept chances. Ne lui en restait donc plus que deux. Et ce chiffre alarmait la vieille dame : elle craignait de plus en plus pour la vie de son ami à poils. Elle se montrait donc particulièrement protectrice envers lui et se transformait en véritable furie dès qu’elle percevait un quelconque geste déplacé à son encontre.

La vieillesse avait ses bons côtés. La retraite était l’un d’eux. Mertle passait désormais le plus clair de son temps dans son appartement miteux. Elle n’y faisait plus grand-chose mais, désormais, elle pouvait profiter du temps qu’il lui restait avec son âme sœur. Et cela valait plus que tout l’or du monde.


Avatar
Avatar de noël : LINOK_SPB
Minou, l'amour d'une vie 2exr
Revenir en haut Aller en bas
http://yinandyangpower.forumactif.com/t35442-bellada-ward-le-clu
 

Minou, l'amour d'une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Q] Le redoutable Sir Minou Delamoustache
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Zone RP - Océan :: Continent Devasté - Ouest :: Nementa Corum :: Amestris-