Le Deal du moment : -31%
PNY – CS900 – SSD – 1 To – ...
Voir le deal
56.99 €

Partagez
 

 Grigri, bâton magique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jun Taiji
✞ Æther de la Mort ✞

✞ Æther de la Mort ✞
◈ Parchemins usagés : 5217
◈ YinYanisé(e) le : 02/02/2012
Jun Taiji
Ven 23 Oct 2020, 10:57


Grigri, bâton magique


Il avançait au milieu d’une roseraie. L’amour que portait son frère aux fleurs semblait anecdotique et, pourtant, il y avait un certain sens dans cet intérêt qui revenait ici et là, comme un refrain diffus. « Montre-toi. Je n’ai pas que ça à faire. » Seule la brise fraiche lui répondit. Ezechyel était têtu. « Pourquoi avoir voulu faire ça ici ? Et maintenant ? » Il ne savait pas pourquoi il s’embêtait à parler. « L’Ère de l’Aurore Édénique, tu es sérieux ? » Il commençait à perdre patience. L’envie de lui envoyer un coussin fait de briques au visage le traversa. « Tu savais que ça arriverait. Tu as beau être la Mort, tu ne peux pas protéger tes enfants de toi-même égoïstement. En maintenant Devaraj dans le monde des Vivants, tu as contribué à sa folie. » Peut-être. Peut-être pas. Question de point de vue. « Tu savais qu’en orchestrant le meurtre de notre sœur, je me vengerais. Le Néant a emporté deux êtres que nous aimions. Nous sommes quittes, à présent. »

Après vingt minutes de marche, il finit par entendre le bruit d’un instrument. Un violon. Ça aussi, c’était redondant chez Jun et ses autres. Il soupira et se dirigea vers le son. Il entendait distinctement les liaisons. Le son coulait avec précision, ce qui s’expliquait par la grande maîtrise de l’archet et le statut divin de celui qui jouait. Lorsqu’ils étaient petits, il lui cassait les oreilles. Parfois, la corde crissait sous le crin, d’autres fois l’archet glissait et effleurait d’autres notes ou créait un aigu indésirable. Il n’y avait rien de tout cela ici. C’était parfait. Il s’arrêta, observant le paysage autour de lui. « L’avenir connait si peu cet Ère… » murmura-t-il, pensif. Et c’était vrai. L’Histoire s’avérait souvent fausse. Les populations du futur devaient imaginer les premières Ère comme étant primaires et sans grand intérêt. Pourtant, la technologie n’y avait jamais été aussi développée. Ces données s’étaient perdues dans le temps, sans doute aussi parce que certains préféraient les garder secrètes. Ce qu’il s’était passé avant l’Ère du Yin et du Yang était flou et les morceaux avaient été recollés pour donner des légendes, des éléments prétendument historiques qui avaient été relayés et déformés au fur et à mesure des millénaires. « Une roseraie et un air de violon… vraiment ? Moi qui pensais trouver le passé incendié et le futur détruit… Tu t’assagis. » Il était provoquant. « Ça ne m’aurait pas étonné que la mort de Devaraj provoque chez toi une nouvelle lubie passagère de type apocalypse… » « Est-ce que tu vas la fermer un jour ? » « Hum. »

Jun s'imposa au côté de son frère. « J’ai réfléchi. » déclara-t-il. « Gé-ni-al. » ironisa l’autre. « C’est vrai que lorsque tu réfléchis, ça profite à tout le monde. » Il y eut un silence. Ezechyel finit par faire apparaître trois objets : une disamare, un gland et une feuille. « Tu as réfléchi à ça ? » « Non. Je te montre juste mes dernières créations avant. » Il soupira. Son frère, parfois – rarement mais ça arrivait – se comportait comme un autiste. Au niveau des relations sociales et de la communication, ça pêchait légèrement. Heureusement, il avait acquis, avec l’âge, la patience de l’écouter. Il savait aussi qu’Ezechyel pouvait se coucher désespéré et bougon, pour se relever au beau milieu de la nuit et façonner cinq lunes à l’importance capitale, avant de décider qu’elles n’étaient pas assez biens et d’en annihiler certaines. Lui préférait se cantonner aux jeux et à la stratégie. Il n’avait pas les prétentions de son interlocuteur, qui voyait grand et sur le long terme. Parfois, il lui semblait que les Rehlas avaient été créés uniquement pour le plaisir de voir leur front se plisser sous la migraine carabinée qu’il leur faisait subir. C’était faux, bien sûr, mais s’il y avait un Dieu qui adorait faire des va-et-vient dans le temps pour tout changer, c’était bien lui. « Tu vas finir dans le Néant, toi aussi. » « Tais-toi et regarde ! » « Vas-y. » « Le premier est composé d’une disamare. C’est un moyen de locomotion pour les Faes, pour les Lumias et pour toutes les petites créatures. Il suffit qu’elles s’accrochent aux graines et la magie opère. Elles peuvent diriger l’appareil avec la pensée et quand elles se posent, ça plante un arbre. Quand elles en ont besoin, la disamare réapparait et elles peuvent s’envoler avec. » « Et le gland ? » « Ce n’est pas un gland mais un animal qui en prend la forme. C’est un Hybsa. Lorsqu’il entend du bruit, il se camoufle sous forme de gland. » « Et quand il est rassuré ? » « Il reprend sa forme originelle. » Ezechyel tendit la main. Le gland devint doucement poussières d’étoiles pour donner une créature aérienne et lumineuse, mixe entre une Fae et un papillon. Elle s’envola et éclaira la nuit qui venait de tomber sans explication logique. Les roses s'étaient fermées. Là où l'Hybsa passait, des paillettes de lumière tombaient du ciel pour venir se poser délicatement sur la faune et y demeurer. C’était comme si une fine couche de neige étincelante s’était trouvée à certains endroits. « Et la feuille ? » « Elle provient d’un Padji. C’est un arbre qui peut recevoir les souvenirs de ceux qui les lui confient dans chacune de ses feuilles. Il les récupère quand la feuille qui gardait son ou ses souvenirs tombe de sa branche. En attendant, quiconque se repose sous l’arbre peut visualiser les souvenirs en fermant les yeux. » « Et tu comptes donner à ces choses une existence rétroactive ? » Le sourire en coin d’Ezechyel lui confirma son intuition. « Ça ne me dit pas pourquoi j’ai dû faire le déplacement jusqu’à l’Ère de l’Aurore Édénique… » « J’y viens. »

975 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://yinandyangpower.forumactif.com/t34795-jun-taiji#679068
Jun Taiji
✞ Æther de la Mort ✞

✞ Æther de la Mort ✞
◈ Parchemins usagés : 5217
◈ YinYanisé(e) le : 02/02/2012
Jun Taiji
Ven 23 Oct 2020, 16:22


Grigri, bâton magique


« Ramener du Néant ? » « Oui. » Il soupira. « Tu m’agaces. Tu ne veux pas simplement laisser le Destin se faire ? » « J’emmerde le Destin. » « Ou créer un clone de ton fils ? » « Ce ne sera pas mon fils. » « Le Néant remplace rarement la Mort. Il n’est pas semblable, Ezechyel. On ne peut pas, en tant qu’Æther, faire revenir quelqu’un du Néant. Il l’avale et c’est terminé. Il n’y a plus d’Âme, plus d’Esprit... » Il y eut un temps. « Pourquoi est-ce que tu ris ? » Jun fixa son frère. « Tu as l’esprit étriqué. » « Excuse-moi ? C’est moi qui ai l’esprit étriqué ? » « Si le Néant a été créé, c’est qu’il a des règles, une façon de fonctionner et des méthodes. Et puis… qui dit Néant, dit Æther. » « C’est si ancien… Je ne sais pas qui est le Dieu du Néant mais je n’ai aucune envie de le rencontrer pour lui demander de récupérer ce qu’il nous a pris. » Jun fit un mouvement rapide du bras, l’archet de son violon heurtant le sommet du crâne de son frère. Il sourit. « Moi j’en ai envie. » dit-il, le regard brillant d’excitation. « Et puis, tu me le dois. Notre sœur devait mourir. Elle était Oracle du Chaos depuis trop longtemps. » « Non. Tu voulais qu’elle meure. C’est très différent. » « Ethelba le voulait aussi. » « Tu as une preuve ? » « Hum… Non ! Mais tu vas me croire ! » répondit-il, légèrement insolent. « Admettons. Le Destin voulait que Devaraj trépasse. » « Tu le lui as demandé ? » « Non mais je le sais. » « En même temps, Oni n’est pas très bavard… » C’était un jeune Dieu pour l’Ère de la Conciliation mais tout était tellement relatif pour eux qu’il leur paraissait ancien. « J’ai pensé à un duel, entre toi et moi. » « Tu veux vraiment me défier sur ce terrain-là ? » « Je suis le Dieu de la Guerre et de la stratégie guerrière. » « Hum hum. » fit-il, peu convaincu par la pertinence de ses propos. « Tu ne gagneras pas mais je t’écoute. » « Le gagnant aide l’autre à sortir la personne aimée du Néant. Si on trouve comment faire, le perdant pourra toujours se débrouiller seul pour faire de même ensuite. » « Le Néant n’est pas un lieu. » « Et pourquoi pas ? » « Ça n’existe pas. C’est bien le propre du Néant. » Le coup d’archet fut, cette fois-ci, dévié. « Esprit étriqué. » répéta quand même Jun, malgré l’échec de sa tentative d’agression. « De toute façon, ni toi ni moi n’avons quoi que ce soit à perdre. » « C’est vrai. Je préfère un duel au fait de te voir bouder pendant cinq millénaires. » Il y eut un silence. « Elle est au courant ? » « Non. » « Tu as l’intention de le lui dire ? » « Non. » « Elle finira par savoir que son fils est mort et elle t’en voudra de le lui avoir caché. » Ezechyel grimaça mais n’ajouta rien. Pour le moment, il ne voulait pas qu’elle sût.

« Tu as une idée de la teneur de notre duel ? » « Oui. » « Je t’écoute. » « Nous allons diviser l’Âme de nos passés en trois morceaux qui parcourront les âges afin de nous créer trois Élus chacun. Ils seront tous les trois protégés par des personnes qui auront aussi pour mission de tuer les trois autres. Si l’un des Élus meurt autrement, l’Âme se transmet à une autre personne. » « Pourquoi voudraient-ils les tuer ? » « Parce que nous allons faire en sorte que les morceaux d’Âmes soient particuliers. Les miens tireront ceux qui les possèdent vers le bien. Les tiens vers le mal. » « Des opposés ? » « Exactement. » « Et ensuite ? » « C’est tout. » Ezechyel fixa son frère qui ne semblait pas convaincu. « Si j’ai l’esprit étriqué, toi tu es chiant comme la m… Oui, comme la mort. » « Tu as qu’à habiller l’ensemble si ça t’ennuie. » « Je vais le faire. Si tu permets, j’aimerais aussi donner d’autres missions aux personnes qui entoureront les Élus et créer du mystère. Ce sera beaucoup plus amusant. Nous devrions aussi prendre deux Dieux antagonistes comme témoins. Ethelba et Yaveäth, par exemple. » « À ta guise. » « Et ne triche pas en te servant de tes domaines de divinité pour savoir qui j’ai choisi… » « Toi non plus, ne triche pas. » « Jamais. Ce serait m’insulter. » L’un tendit la main, l’autre la saisit.

777 mots

Revenir en haut Aller en bas
http://yinandyangpower.forumactif.com/t34795-jun-taiji#679068
 

Grigri, bâton magique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» | Noël Magique |
» Miroir magique au mur... [Solo]
» Quète la perle magique [PV: Miyuki]
» ¤ Lieux avril/mai : la besace magique ¤
» Une exploration magique (Pv Sherry Shinee)
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Zone RP - Océan :: Continent Naturel - Ouest :: Terres d'émeraude-