Le Deal du moment : -40%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
29.99 €

Partagez
 

 Fêter, Chanter, Danser et Recommencer | FB | Alioth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyra Lemingway
~ Déchu ~ Niveau III ~

~ Déchu ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 4518
◈ YinYanisé(e) le : 22/03/2016
◈ Activité : Tenancière d'un Bar à vin (rang I) ; Négociatrice (rang I) ; Brasseur (rang I) ; Reine du monde des contes à mi-temps
Kyra Lemingway
Jeu 15 Oct 2020 - 20:28

Fêter, Chanter, Danser et Recommencer
Un tisonnier en main, Alþjófr chantonnait un air du petit peuple tandis que grillaient les châtaignes dans les braises rouges de l'âtre. Attrapant un épais gant, il tendit le bras pour ouvrir la trappe du four taillée dans la cheminée. Un pain au sésame y cuisait sous la chaleur de la pierre. À l'aide d'une pince, il se saisit de celui-ci et le posa sur la table. Son regard glissa sur le pain, un sourire satisfait de dessinant sur son visage en voyant la couleur dorée de celui-ci. Alors il reporta son regard sur les châtaignes. Elles aussi seraient bientôt prêtes. Le Nain reprit alors son chant en attendant, tandis qu'il préparait son panier. Il avait encore le temps. De toute façon, les festivités risqueraient de s'étaler toute la nuit durant. On n'était donc pas à une ou deux heures prêt. Car oui, tout Svartalfheim, ses alentours et plus probablement étaient en fête. Regardez sous la chaume de chaque maison et vous verrez que tous sont dans la même humeur qu'Alþjófr. Aujourd'hui était un jour particulier. Ce n'était pas une fête annuelle ou un quelconque évènement en l'honneur d'une déité. Il s'agissait de plus encore. Les Nains fêtaient l'arrivée d'un nouveau-né. Tous mettaient la main à la pâte pour la fête à venir. Alþjófr retira les châtaignes des braises pour les mettre dans un grand saladier, disposant de nouveaux fruits à cuir.

Posant le panier sur l'immense table dressée sur la place du village sous-terrain, le jeune Nain défit ce dernier, disposant le saladier débordant de châtaignes braisées, le pain au sésame et une bouteille de Hagahz, un alcool qu'aucun des habitants de la Surface n'aura encore eu l'occasion de goûter. L'endroit était déjà bien bruyant des rires et des discours des uns et des autres comme la table se garnissait de plus en plus au fur et à mesure que le monde arrivait. « Alþjófr ! ». Le Nain se retournait en direction de la voix qui l'interpellait. « Mótsognir ! Tu es là aussi ? » - « Bien sûr que je suis là ! Tu croyais que j'allais rester m'isoler chez moi alors que c'est la fête dehors ? ». C'était bien pour cette raison qu'il était rare que l'évènement ne se concentre qu'à la ville de naissance du petit Nain. À peine eurent-ils entamer la conversation, se firent-ils interpeller, pour la seconde fois en ce qui concernait Alþjófr. Et ce fut ainsi pendant encore longtemps, au point qu'il n'eût pas même le temps de voir le nouveau-né.

La soirée avançant l'un des Nains réclama haut et fort le silence. Il fallut plusieurs minutes et de nombreux « Shhh » avant qu'il ne l'obtienne enfin. L'homme se dirigea alors précipitamment vers le couple et, à quelques pas d'eux, se mit à entonner un chant. « C'est une auberge, une vieille auberge, là où les secrets sont cachés, Un jeune garçon y vient un jour y confier son méfait. Dans l'auberge, cette vieille auberge, là où les secrets sont cachés, Une jeune fille y vient un jour y livrer son forfait. » . Pendant quelques secondes, sa voix résonna seule dans la cave. Mais, à l'instant même où il arriva derrière les mariés, enserrant ces derniers dans ses bras, un écho commença à l'accompagner tandis que ceux autours de la table s'improvisèrent musiciens avec la vaisselle à leur disposition comme les quelques véritables instrumentistes se mirent au diapason avec la chanson interprétée. Soudain, le Nain bouscula le couple sur la piste de danse improvisée au son amplifiant de la chanson. Nombreux étaient les chants Nains et chaque membre du petit peuple les connaissaient. Des Contes de Mho aux Légendes de Júkul, les livres en étaient emplis. C'était pourtant dans le Haldramírr et la Vólþruspa que l'on trouvait le plus de chants propices aux fêtes. Comme celui-ci.

Alors que la fête allait bon train, un cri fit cesser toute activité et, contrairement à précédemment où il fallut se battre pour obtenir le silence, il ne fallut qu'une demi-seconde au Nain clamant sa mauvaise humeur pour obtenir la pleine attention de la totalité de l'assemblée. La Naine tendit les bras vers le nourrisson réclamant sa mère. « La. La. Je suis là. Maman est là. ».
©gotheim pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
http://yinandyangpower.forumactif.com/t34243-kyra-lemingway-la-p
 

Fêter, Chanter, Danser et Recommencer | FB | Alioth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Q] - Là-Haut | FB | Alioth
» Première leçon | FB | Alioth
» | Alþjófr 'Alioth' Oaka |
» [Q] - Nótt, l'épée de la nuit | FB | Alioth
» [Q] - User la lame au sang | FB | Alioth
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Zone RP - Océan :: Continent Naturel - Est :: Forêt aux mille clochettes :: Terre de Feu-