Le Deal du moment : -42%
Lit cabane enfant ELIAH – 90 x 190 cm – ...
Voir le deal
69.99 €

Partagez
 

 [Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lexa Blaise
~ Humain ~ Niveau III ~

~ Humain ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 535
◈ YinYanisé(e) le : 25/02/2019
◈ Âme(s) Soeur(s) : o/
◈ Activité : | Maître d'armes - Rang I | Danseuse - Rang I | Encenseuse - Rang I |
Lexa Blaise
Jeu 08 Oct 2020, 11:29



Partenaire : Solo
Intrigue/Objectif : Ancolie se fait avoir par son cousin, Isaak. Il lui a donné des cocktails qu'elle croyait sans alcool (il peut caché le goût de l'alcool) Elle prend plusieurs verres et devient ivre. Suite à cela, elle danse et chante comme un folle avant de se faire abordé par deux hommes. Elle se laisse donc entrainer par son péché de la luxure. Malheureusement, elle découvrira à ses dépends qu'il ne faut jamais faire confiance et qu'il ne faut pas non plus donner son corps à n'importe qui. Dans ce malheur, elle finira par trouver un mentor qui l'aidera dans l'acceptation de son péché, et cette personne n'est d'autre que son cousin, Isaak.


[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ] 86122410

L'innocence avait un nom ... Avait !

[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ] 77438810

La nuit vient de tomber sur Avalon, la cité des déchus. Une nuit qui semble bien calme, mais si on regarde les rues de la cité de plus près, on peut remarquer qu’elle est plutôt bien animée. De nombreuses personnes arpentaient les ruelles, d’autres volaient aisément dans cette ville construite en hauteur. Les tavernes étaient elles aussi bien remplies. On pourrait croire que l’on y célèbre quelque chose de grandiose, sauf que l’on est à Avalon, la cité des péchés. En ce lieu, on n’a pas besoin d’une occasion spéciale pour y faire la fête, boire à tue tête, manger à s’en faire péter la panse, jouir des plaisirs charnels. Cependant, une jeune fille, nommée Ancolie, attire notre attention.

Je suis assise dans une taverne, sur un fauteuil bien confortable en compagnie de mon cousin Isaak. Lui, il connaissait déjà bien les plaisirs de la boisson et des jeux en tout genre. Je l'admire et le respecte. Il a un certain charisme, il attire bien des regards. Même s’il boit plus que de raison, il n’en perd pas la tête, il sait rester respectueux envers les autres. Mais je ne comprends pas pourquoi il m’avait amené avec lui. « Tu devrais te détendre petite. » m’annonça-t-il en me tendant un verre de ce que je pensais être du jus de fruit. Un peu sur les nerfs, je pris le verre et bus son contenu d’un seul trait. « Et bien, on dirait que tu as soif ! » Il m’en resservit un autre que je buvais d'une traite. Je commençais à me détendre un peu, à sentir mes muscles se relâcher. Isaak avait le don de cacher le goût de l’alcool dans les cocktails et c’est ce qu’il faisait avec les verres qu’il me servait encore et encore. Après le troisième verre, je commençais à m’ambiancer sur la musique que les musiciens jouaient.  

Je descendis un quatrième verre et en pris un cinquième dans la main avant de rejoindre la troupe qui jouaient et chantaient. « Elle descend de la montagne en wëltpuffs ! Elle descend de la montagne en wëltpuffs ! Elle descend de la montagne, elle descend de la montagne, elle descend de la montagne en wëltpuffs ! Aïe, aïe, youpi, youpi aïe ! Aïe, aïe, youpi, youpi aïe ! Aïe, aïe, youpi, youpi aïe ! Aïe, aïe, youpi, youpi aïe ! » J'ai bu la fin de mon cinquième attendant une nouvelle chanson pour me mettre debout sur une table et chanter en cœur avec eux. « Montagne, Montagne ! Toute la montagne m’est passée dessus ! Le tunnel du Sang de Porc est aussi large que mon cul ! » Je dansais comme une folle, toute joyeuse. Ma petite robe noire volerait à chacun de mes pas, laissant entrevoir ma petite culotte, mais je n’en avais pas conscience. Je m’en foutais royalement ! J’avais envie de rigoler et de m’amuser ! Je m'accroupis pour voler la chope de bière d’un jeune homme en lui faisant un clin d'œil. Complètement ivre, je me suis pris les pieds dans les miens, ne me demandez pas comment j’ai fait je n’en sais rien, avant de tomber de la table. Heureusement un autre jeune homme me rattrapa. « Merci bien. » Je le regardais dans les yeux. « Vous êtes fort charmant. » dis-je d’une voix sensuelle. « Ça vous dit de voir ma montagne ? » Il me posa à terre, mais je restais assez proche de lui. « Mmm » fis-je en me mordillant la lèvre inférieure. « Je ne sais pas … Elle est haute votre montagne ? » demandais-je avant que l’homme, auquel j’avais piqué la chope de bière, vienne ajouter quelque chose. « Si vous le souhaitez, vous pouvez gravir un second col. » Je me mordis de plus en plus les lèvres, approchant mon corps de cet homme, tandis que le second commençait à m’embrasser au niveau de la nuque. Je frissonne de plaisir, mais vraiment ! Totalement imbibée d’alcool, mes sens sont carrément libérés sans plus aucunes entraves pour venir gâcher mon plaisir. L’un des deux hommes continua de m’embrasser sur la nuque et les épaules tandis que le second commençait à caresser mes cuisses en soulevant la jupe de ma robe noire. Le premier avait une main plutôt baladeuse qui arriva jusqu’à ma poitrine. Le plaisir et le désir charnel commençaient à grimper en moi, j’en avais tellement envie ! Pour une fois que je peux, enfin que j’arrive à me laisser aller, à m’abandonner à mon péché de la luxure !





[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ] 75171210



◊ Poste I/IV ◊ 740 mots ◊



[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ] Lexa_s12
Revenir en haut Aller en bas
http://yinandyangpower.forumactif.com/t37588-lexa-blaise
Lexa Blaise
~ Humain ~ Niveau III ~

~ Humain ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 535
◈ YinYanisé(e) le : 25/02/2019
◈ Âme(s) Soeur(s) : o/
◈ Activité : | Maître d'armes - Rang I | Danseuse - Rang I | Encenseuse - Rang I |
Lexa Blaise
Ven 09 Oct 2020, 22:37



[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ] 86122410

L'innocence avait un nom ... Avait !

[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ] 77438810

Leurs corps étaient si proches de moi que j’en avais la chair de poule. L’un d’eux commença à l’embrasser avec fougue en me mordant délicatement les lèvres. Je me sentais désirée, je me sentais bien, j’avais envie d’aller au-delà de ce désir là, j’avais envie de m’amuser un peu. Des murmures se glissaient tout doucement jusqu’à mon oreille. « Tu viens bébé ? » J’eus un petit rictus mélangé à un gémissement de plaisir. « Pour aller où ? » demandais-je en les défiant du regard. « Suis nous et tu sauras. » Il ne faut pas me le dire deux fois. L’un me prit la main gauche et l’autre, la droite. Ils me firent monter un escalier pour m’amener dans une chambre. Ils me firent entrer avec la plus grande classe et d’une grande délicatesse aussi. J’avais l’impression d’être une reine. Je regardais la chambre, magnifiquement décorée. En son centre il y avait un très grand lit avec beaucoup d’oreillers. Le lit était couvert d’un voile en tissu. De nombreuses bougies sont disposées un peu partout dans la pièce. La lueur qui se dégageait des petites flammes rendait la chambre encore plus romantique et sensuelle. Sans compter les rhododendrons en pot qui sont disposés à chaque coin de la pièce. Je reportais mon attention sur les deux beaux jeunes hommes qui m’ont amené ici. Ils me regardaient avec envie. « Dites-moi … » leur dis-je en me mordant les lèvres. « Quel est votre petit nom à chacun ? » Je continuais de les fixer. Le premier commença à ôter son haut, dévoilant la peau basanée sans aucune imperfection. « Moi c’est Nomur. » Le second a la peau beaucoup plus claire, presque aussi claire que la mienne. « Et moi … Parpaing. »

Sans demander leur reste, ils se précipitèrent vers moi de manière fort sensuelle. Parpaing me tendit un verre avec des paillettes à l’intérieur. Je l'ai bu sans trop me poser de question. J’aurai du … Mais trop tard. Les deux beaux jeunes hommes m'allongeaient délicatement sur le lit, l’un caressant mes cheveux, l’autre la cuisse. Je commençais à avoir la vue un peu troublée, la tête qui tournait, mais je mettais cela sur le dos de l’excitation et de mon péché. J’étais presque totalement consciente, mais je ne voyais pas réellement ce qu’ils faisaient avec mon corps, j’essayais d’imaginer. Déjà, je n’ai pas senti qu’ils m’ont enlevé ma robe et que je me retrouvais en sous-vêtements ou alors c’est moi qui l’ai enlevé ? Je ne sais plus ... L’un d’entre eux, Parpaing je crois, posa des trucs froids sur ma peau, au-dessus de ma poitrine. Il s’agissait en fait d’une rondelle de cornichon. Il déposa ces rondelles les unes après les autres. « Mais qu’est ce que vous faites ? » demandais-je d’une voix embrumée. « Il se trouve qu’on adore les cornichons et que … » Nomur termina les paroles de Parpaing. « L’on adore faire des petits jeux sexuels avec de la nourriture. » Je fis une petite grimace d'incompréhension, mais je n’étais pas en position de force je dois dire. En temps normal j’aurai trouvé ça extrêmement glauque surtout avec des cornichons, mais là, je ne suis pas dans mon état normal. Nomur se montre très entreprenant … Je le sens, il est en train de parcourir mon corps avec ses lèvres et sa langue, mangeant le moindre petit bout de … cornichon qu’il trouvait en chemin. Je frissonne de plaisir. Mais ce plaisir n’a pas duré … Il finit par me prendre violemment les mains, me les liant avec une corde. Il m’attacha également les pieds avant de mettre un tissu dans ma bouche pour m’empêcher d’hurler. C’est à ce moment-là que j'ai pris peur. Je tentais de me débattre, mais en vain. J’entendis l’un d’eux se lever brusquement. « Nomur ! On s'est dit qu’on ne lui ferait pas de mal ! » Le fautif ria au éclat, d’un rire presque démoniaque. « Je n’ai pas donné ma parole à c’que j’sache ! » Parpaing tenta de mettre un coup dans les roubignoles de son pote, mais il esquiva avant de lui rendre le coup. Il le saisit par le coup avant de le jeter contre le mur. Il orienta la paume de sa main en direction de Parpaing. Des flammes jaillissaient de sa main comme si c’était un chalumeau. J’avais tellement peur, je ne savais pas quoi faire. J’étais totalement pétrifiée de peur.




[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ] 75171210



◊ Poste II/IV ◊ 725 mots ◊



[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ] Lexa_s12
Revenir en haut Aller en bas
http://yinandyangpower.forumactif.com/t37588-lexa-blaise
Lexa Blaise
~ Humain ~ Niveau III ~

~ Humain ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 535
◈ YinYanisé(e) le : 25/02/2019
◈ Âme(s) Soeur(s) : o/
◈ Activité : | Maître d'armes - Rang I | Danseuse - Rang I | Encenseuse - Rang I |
Lexa Blaise
Dim 11 Oct 2020, 18:55


[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ] 86122410

L'innocence avait un nom ... Avait !

[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ] 77438810

J’arrivais à voir la scène qui était en train de se passer malgré les effets de la drogue qu’ils m’ont fait ingérer de force. Parpaing se protégea des flammes qu’avait produites Nomur. Le premier était fou de rage que son collègue n'ait pas tenu parole. J’avais l’impression que Nomur n’arrivait pas à se calmer, qu’il était pris dans une sorte de colère aveuglante ou alors de pulsions meurtrières. Je ne savais pas quoi faire pour les calmer tous les deux. Bon, en même temps je ne pouvais rien faire vu dans l’état où je me trouve … Je suis sous l’effet d’une espèce de drogue ou je ne sais quoi qui m’empêche d’être lucide. Sans compter que j’avais les mains liées entre elles et les pieds entre eux. Je ne pouvais absolument rien faire. Je suis parfaitement inutile dans cette situation là. Je ne peux qu’être spectatrice de cette horreur où deux amis sont en train de se battre.

Quand je regardais Nomur, j’avais l’impression qu’il n’y avait plus aucune once d’humanité en lui. Ce qu’il renvoie n’est que cruauté, noirceur, rancœur, … N’importe quel sentiments sombres ou émotions négatives peuvent tout à fait lui convenir. Il ne laissait paraître aucune lueur de lumière, juste de l’obscurité pure. Malheureusement, le jeune homme qui m’avait défendu, enfin si on pouvait appeler ça défendre, n’avait aucune chance. Il tentait de se protéger du mieux qu’il pouvait, mais malheureusement l’autre avait largement le dessus. Il ne laissait pas une seconde de répit à Parpaing. Le pauvre, il commençait à être couvert de sang. Des bleus se formèrent assez rapidement au niveau des endroits où il a été tabassé. « Arrête ! tu vas trop loin ! » hurlais-je à l’attention de Nomur. Mais ce dernier, dicté par la rage, se dirigea furieusement vers moi. Il me prit les cheveux et me souleva. « Arrête tu me fais mal ! » Des larmes commencent à couler sur mon visage. « Laisse la ! » lâcha Parpaing qui se tenait debout par je ne sais quel miracle. Le fou allié me jeta à terre, comme un vulgaire chiffon sale. Consumé par la rage, il se déplaça rapidement vers son adversaire avant de saisir un couteau qui traînait par là. Il tenait la lame avec force et trancha la gorge de son collègue d’un coup sec et rapide. Le sang gicla partout avec force et en recouvrant rapidement le sol et les murs. Choquée par la scène, je tentais de crier pour alerter les gens qui étaient en bas, mais aucun son ne sortit de ma bouche.

Soudain, Nomur se dirigea vers le corps de son soi-disant ami. Je pensais que c’était pour le pleurer, qu’il venait de se rendre compte de ce qu’il avait fait. Mais c’était tout le contraire. Il s’agenouilla devant le corps, toujours le couteau à la main. Il commença par découper le bout de chair qui pendait à son cou pour ensuite le porter à sa bouche et le … Non c’est horrible ! Cet homme est affreux ! C’est un véritable cannibale ! Je tentais encore et encore de crier pour que quelqu’un puisse venir à mon secours. Mais ma voix était silencieuse. J’assistais à la scène, totalement impuissante avec la peur au ventre. La violence du cannibale me choqua tellement profondément que je n’arrivais même plus à quitter les yeux de ce pauvre Parpaing qui se faisait manger par Nomur. Ce dernier planta son couteau dans la cage thoracique du corps ensanglanté, lissa sa lame encore planté pour ouvrir le cadavre encore chaud dans un bruit de chair qui se fait scalper. Le bruit atroce des os qui se brisent me fait sursauter. Il avait cassé toutes les côtes avec une telle animosité avant d’arracher le cœur de sa victime pour le manger cru. J’eus d’énorme haut le cœur, m’obligeant à me retourner pour vomir. Dans un instinct de survie, je tentais de défaire mes liens, mais malheureusement tout ce que je réussis à faire c’est me blesser. Les liens sont beaucoup trop solides. Je finis par tenter le tout pour le tout. J’essayais de me lever. Une fois debout, je tentais de faire de petits pas pour avancer et m’échapper. Pendant un instant, j’ai cru que j’y arriverai, mais je me suis pris les pieds dans le drap et je suis tombé lourdement sur le sol. Le cannibale se retourna d’un coup, se retournant vers moi. Il me fusillait du regard. C' était vraiment horrible. Sa bouche était entièrement recouverte de sang et il tenait dans sa main, le cœur à moitié dévoré.




[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ] 75171210



◊ Poste III/IV ◊ 755 mots ◊



[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ] Lexa_s12
Revenir en haut Aller en bas
http://yinandyangpower.forumactif.com/t37588-lexa-blaise
Lexa Blaise
~ Humain ~ Niveau III ~

~ Humain ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 535
◈ YinYanisé(e) le : 25/02/2019
◈ Âme(s) Soeur(s) : o/
◈ Activité : | Maître d'armes - Rang I | Danseuse - Rang I | Encenseuse - Rang I |
Lexa Blaise
Ven 16 Oct 2020, 16:55



[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ] 86122410

L'innocence avait un nom ... Avait !

[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ] 77438810

Les yeux rouges écarlates de Nomur me regardaient avec tant de haine, cela me donnait des frissons dans le dos. Je n’arrivais même pas à me focaliser sur autre chose que sur lui tellement la peur avait pris possession de mon corps. Le bruit des gouttes de sang qui tombaient sur le sol résonnait dans ma tête. Le cannibale s’essuya la bouche avec le dos de sa main libre. Il me fixait avec une telle froideur que de nombreux frissons me parcoururent le corps à une vitesse folle, me donnant des sueurs froides. Je ne savais pas ce qu’il avait derrière la tête, il s’avançait lentement, mais dangereusement vers moi. Je ne pouvais voir aucune expression sortir de son visage, il était totalement stoïque. Je doutais même de son humanité, j’en suis sûre qu’il n’en a aucune, qu’il ne s’agit que d’un monstre sans cœur et sans âme qui cherche juste à se délecter de la souffrance des autres et il ne vit que pour cela. Il fit un autre pas dans ma direction, réduisant la distance qui me séparait de lui. Par réflexe de survie, je tentais désespérément de reculer pour m’échapper, mais malheureusement avec les mains entravées et mes pieds liés, c’était impossible pour moi de lui échapper. Il finit par se retrouver juste devant moi, il s'accroupissait en posant ses coudes sur ses genoux. Il tenait toujours le cœur, à moitié mangé de Parpaing, dans sa main gauche. Des gouttes de sang continuaient de s'écraser sur le sol. Sa respiration était lente, profonde et bruyante. Il avança d’un coup sa main droite pour saisir mon coup. « Aaahhh !! » criais-je avec force avant de ne plus pouvoir sortir un seul mot tellement qu’il serait ses doigts contre ma gorge. Je n'arrivais plus à respirer. Je tentais de me débattre pour me libérer ou pour tenter de lui donner un coup pour qu’il me laisse tranquille, mais rien n’y faisait. Il continuait d’exercer la pression.

Soudain la porte s’ouvrit d’un coup. Le cannibale finit par me lâcher et se retourne vers l’entrée de la chambre. C’est alors que je vis, à mon plus grand soulagement, Isaak, mon cousin. Il posa ses yeux sur moi avant de lancer un regard foudroyant à Nomur. C’est bien la première fois que je le vis autant en colère. La cannibale se rua vers lui. Je n’ai pas eu le temps de dire à Isaak de faire attention. Mon cousin lui donna un grand coup de poing dans la mâchoire. Le meurtrier tomba à terre, un peu sonné. Isaak ne lui laissa aucun moment de répit. Il releva le cannibale en le tenant fermement par le col de sa chemise. Il lui offrit ses meilleurs poings dans la figure. Du sang commençait à sortir de la bouche et des narines du meurtrier. De nombreux coquarts firent leur apparition sur son visage.

Une fois le cannibale hors d’état de nuire, Isaak se tourna vers moi et reprit son expression habituelle, même si au fond de lui il s’en voulait de ne pas avoir su me protéger comme il aurait dû le faire. Il s’approcha délicatement de moi. Il sortit un couteau de sa poche pour libérer mes pieds et mes mains en coupant les liens. Heureuse qu’il soit venue à mon secours, je sautais dans ses bras en pleurant. « Je suis désolé » murmura-t-il à mon égard. Je ne savais pas quoi lui répondre. Tout ce que j’ai trouvé à faire c'est rester encore quelques instants dans ses bras. Au bout d’un moment, il desserra son étreinte pour me regarder dans les yeux. Il enleva sa chemise blanche pour me la mettre sur les épaules pour me couvrir un minimum. D’une voix douce, il m’annonça. « Tu as besoin de quelqu’un pour te guider vers l’acceptation de ton péché et pour pouvoir t’aider à le contrôler. » Je le regardais avec insistance. « Je veux que ce soit toi mon mentor ! » Il avait l’air surpris de ma décision. « Mais pourquoi ? Je n’ai même pas su te protéger … » Je continuais de le fixer en silence. Il finit par comprendre que c’était lui qu’elle voulait et personne d’autre. « Je ne laisserais plus jamais personne te faire du mal, je te le promets ! » m’annonça-t-il en me serrant encore une fois dans ses bras.

Après cela, nous sortîmes de la chambre et ensuite de la taverne pour rentrer chez nous, à la Rosae Pura.





[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ] 75171210



◊ Poste IV/IV ◊ 744 mots ◊



[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ] Lexa_s12
Revenir en haut Aller en bas
http://yinandyangpower.forumactif.com/t37588-lexa-blaise
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

[Q] [ -18 ! ] L'innocence avait un nom ... Avait ! | Solo - Ancolie [ -18 ! ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Q] S'il n'y avait que voler pour te plaire | Solo
» Il était un Petit Navire ! Qui n'avait ja-ja-jamais navigué | Quête, La Frégate : PV ~ Kailyn
» Il était une fois un homme qui avait de longues oreilles et une reine qui souhaitait en obtenir... [pv Aëran|Couronne]
» [EVENT solo Partie IV - solo] Rétablir un semblant de vie
» [Q] - Ẹṣọ Kọọ | Solo
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Zone RP - Océan :: Continent Naturel - Ouest :: Côtes de Maübee :: Avalon-