Le Deal du moment : -31%
PNY – CS900 – SSD – 1 To – ...
Voir le deal
56.99 €

Partagez
 

 [Q.] La Liste de nos Rêves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Mancinia Leenhardt
~ Humain ~ Niveau IV ~

~ Humain ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 11070
◈ YinYanisé(e) le : 01/05/2015
◈ Âme(s) Soeur(s) : Neah Katzuta | Ange | Compagnon
◈ Activité : Joaillière [Rang IV] | Médecin [Rang III] | Éleveuse de Vaches [Rang I] | Investisseur [Rang II]
Mancinia Leenhardt
Sam 31 Oct 2020 - 20:17


Illustration - Alena Aenami
La Liste de nos Rêves

Mancinia et Neah étaient intrigués. Il y avait des choses extrêmement étranges, ce matin, qui étaient apparues sur l'île. Des décorations, allant de papier enroulant les branches d'arbres, aux illuminations des chemins, ainsi que la manifestation de nombreuses citrouilles sur les chemins, devantures ou à l'intérieur même des boutiques. L'orange et le vert étaient les couleurs d'honneur de cette célébration dont ils n'avaient pas entendus parler, malgré leur présence accrue dans les environs, mais malgré l'aspect inquiétant de la chose, les enfants semblaient ravis que la nuit ne tombe ! Surprenant. Visiblement, le personnage emblématique restait ce visage taillé dans des citrouilles, souvent volumineuses, avec un sourire denté et des yeux carrés, ils y avaient vus des bougies allumées, peu visibles en matinée, tandis qu'ils s'entraînaient à courir autour de leur résidence pour s'éveiller. C'est en descendant au village, seulement, que l'ampleur de la chose leur avait sauté aux yeux, cette ambiance festive avait également étreint Sif, qui ne cessait de rire et de gesticuler, comme si l'envie de s'échapper la prenait. La serveuse de leur endroit habituel, qui avait prit ses aises en leur compagnie, leur avait raconter d'où venait cette tradition, moderne et qui avait lieu qu'une nuit par an, sur Boraür. C'est en cette soirée que les enfants se déguisaient, avec des costumes, réussis ou non, en ce qu'il voulait, tant que la représentation soit effrayante, à l'image des fantômes, des sorciers, des démons, des vampires, ou de monstres imaginaires.

Ensuite, seulement, à la nuit tombée, ils sillonnaient les rues pour aller demander aux résidents des douceurs diverses avec la formule « des bonbons ou un sort ! » pour que ceux-ci, meurtris d'une terreur feinte, cèdent aux garnements leurs victuailles pour éviter qu'une malédiction ne les pourchassent ! Annelise était d'ailleurs convaincue qu'elle existât, puisque son voisin en aurait été victime pour avoir refuser de servir une petite fille lui ayant fait une mauvaise farce, des accidents sans gravité, des maladresses ou des bégaiements l'avait étreint toute l'année suivante, comme une vengeance silencieuse, sans être mauvaise. Un sourire étirait les traits de Mancinia, mélange de gentillesse et d'amusement, tandis qu'elle se promettait d'avoir assez de bonbons lors de ses achats, ne serait-ce que pour voir le visage souriant, les sourires faussement machiavéliques et des étoiles dans leurs yeux. Et, bien sûr, en profiter éhontément avec Neah. Sans doute devrait-elle être prudente s'il y avait de la foule dans la rues, notamment pour les feux d'artifice. Son bébé n'était pas encore habitué, cela risquait de lui faire peur, mais ils pourraient prendre part aux illuminations, aux lecture de contes horrifiques ou de poèmes, ainsi que de la sculpture. L'Ange s'était un peu crispé, ce souvenant du Conte de la Légendes des Trois Royaumes, pour qui cela avait été l'horreur la plus absolue, en espérant qu'ils auraient la présence d'esprit de ne pas lire ça.

D'ailleurs ... D'où venait cette tradition inhabituelle ? Mancinia se demandait. Aux yeux des enfants, comme aux regards des adultes, il s'agissait d'une chose innocente, amusante et plein de surprises, mais il y avait toujours une légende dissimulée dans l'ombre. Et celle-ci concernait Jack, un homme ayant poursuivit un Démon durant cinq ans, révélant ainsi tout ce qu'il y avait de plus mauvais en lui, comme l'égoïsme, l'abus d'alcool, la méchanceté et l'égocentrisme. Un soir, alors qu'il se trouve dans une taverne, le Vil apparut en réclamant son âme. Alors, Jack lui demande une dernière bière, avant de partir pour l'Enfer et, se transformant en pièce d'or, l'être démoniaque ne comprit pas pourquoi il atterrit dans une bourse verrouillée magiquement, d'où il ne peut s'échapper. En acceptant de le libérer, Jack réclame dix années de vie, avant de le suivre, mais lorsque le temps fût écoulé, il était temps de jouer une autre farce, en le laissant prisonnier autour d'un arbre, avec la promesse que celui-ci, plus jamais, ne le poursuivrait. A sa mort, l'entrée des lieux saints ou des lieux maudits lui est refusée, mais l'homme convainc le Vil de lui donner un morceau de charbon ardent, afin d'éclairer son chemin dans le noir, plaçant ce dernier dans une citrouille, en guise de lanterne, afin d'errer sans but, jusqu'au moment où il serait accepté. Il réapparait ainsi chaque année, venant célébrer son trépas en compagnie des vivants, pour oublier tous ses péchés commis. D'une certaine manière, Neah appréciait la morale derrière ce récit ...

J'aime cette île reprit Mancinia en dégustant un gâteau à l'orange. Elle a des attraits indéniables, en dépit de la neige.

L'Ange sourit, sachant très bien que l'environnement, aussi enchanteur soit-il, ne lui plaisait guère sur le long terme. Elle était la Fille du Soleil et sa place légitime se trouvait dans le Désert.

Je suis heureux que cet endroit te plaise. Nos vacances auront été un succès ... Plus ou moins.
Oh, elles sont réussies à tous les niveaux en ce qui me concerne ! Le bon côtoie le moins bon, mais c'est un équilibre, je présume ? J'aimerais que nous venions avec nos enfants, la prochaine fois. C'est un déchirement d'être ici sans eux.
A défaut de revenir avec des nouveaux à chaque voyage, c'est ça ?

Des éclats de rire émanaient de leur bouche, avant que le sérieux ne revienne sur leurs visages, avec un soupçon de tristesse, également.

Nous serons bientôt de retour chez nous.
Et nos vies reprendront leur court.
Nous trouverons un moyen.

Neah mentionnait leurs devoirs envers les leurs. Ce serait complexe de se voir aussi souvent que maintenant, malgré toutes les tentatives de l'Ange à se déplacer aussi souvent que possible pour voir sa Famille. Surtout qu'il était bien conscient du retard cumulé, qui l'attendait sur son bureau, sans parler des mouvements conséquents que les Anges avaient entreprit au sein de l'armée. Le changement risquait d'être brutal, mais il y était préparé. On le préviendrait des modalités en temps voulu, surtout qu'il aurait les actes définitifs. Quant à Mancinia, son travail médical prendrait une certaines tournure avec ses idées sur les lignées de sang et ses découvertes sur la rate, avant même l'obtention de son diplôme, qu'elle passerait prochainement. La Reine l'avait déchargée de quelques travaux, lui permettant de respirer et ainsi de préparer le terrain vers son nouveau but. C'était décidément là une Humaine pleine de réserves. En dehors de ces aspirations professionnelles, elle aimerait seulement qu'il arrête de prendre part aux grandes catastrophes de ce monde, tout comme lui désirait qu'elle cesse de se mettre en danger, volontairement ou non. Seulement, ils étaient des têtes de mule, seule leur capacité d'esquive leur permettait de tenir, comme Jack. En espérant que l'errance solitaire ne soit pas au bout de leur chemin ...

Post XXI - 1113 mots
Inktober - Jour XXI - Citrouille


[Q.] La Liste de nos Rêves - Page 3 Signat12

Meuh:
Revenir en haut Aller en bas
http://yinandyangpower.forumactif.com/t38147-mancinia-leenhardt-
Mancinia Leenhardt
~ Humain ~ Niveau IV ~

~ Humain ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 11070
◈ YinYanisé(e) le : 01/05/2015
◈ Âme(s) Soeur(s) : Neah Katzuta | Ange | Compagnon
◈ Activité : Joaillière [Rang IV] | Médecin [Rang III] | Éleveuse de Vaches [Rang I] | Investisseur [Rang II]
Mancinia Leenhardt
Mar 10 Aoû 2021 - 13:50


Illustration - Alena Aenami
La Liste de nos Rêves

Elle s'est endormie.

L'Ange tenait leur bébé dans ses bras, berçant celui-ci avec une voix douce, le temps que ses yeux ne se closent et que la divine Harabella ne l'emporte vers des doux songes. Sans doute que de nombreux parents auraient poussé un soupir de soulagement d'au moins avoir une soirée tranquille, mais Mancinia trouvait la scène attendrissante au possible. Elle savait Neah très doux, mais l'attention qu'il donnait à des enfants auxquels il n'était pas lié par le sang ne la laissait pas insensible, surtout quand ce dernier avait déclaré vouloir les adopter sous son nom. Ils auraient leurs enfants, un jour, mais en attendant, ils donnaient cet amour à ceux qui en avaient besoin, comme Sif, qui avait été laissé à leur intention. Les Écuyers de l'Aurore n'avaient que des Humains et aucun des deux n'avait de lien probants avec les Ygdraë, cela promettait une éducation un peu à l'écart des moeurs du peuple sylvestre, mais ils feraient tout pour qu'elle ne se sente pas à l'écart. Mancinia se demandait même si l'absence de verdure au sein du Royaume de Qaixopia ne lui causerait pas du tort, après tout, on les disait proche d'une nature verdâtre et claire, à l'inverse des Alfars. Sans doute ne pourrait-elle le voir que lorsque celle-ci serait plus âgée ? Son Gardien tenait encore quelques minutes leur fille, avant de la mettre dans son berceau. Mancinia vint se mettre à ses côtés, pour voir l'être minuscule dormir à poings fermés.

C'est notre dernière nuit.

Mancinia avait relâché un soupir, mélange de son envie de rester et celle de repartir, de retourner vers ses autres enfants, ainsi que vers le Désert, qui lui manquait tant. Cela avait peut-être un peu gâcher l'ambiance, mais ce n'était qu'une vérité. Au bout de deux semaines au sein de l'île enneigée, ils allaient repartir, chacun reprenant ses tâches, se retrouvant éloignés l'un de l'autre, mais au moins, durant ce séjour, plusieurs verrous s'étaient disloqués, des choses avaient été dites et malgré les quelques disputes, oubliées rapidement, le couple se sentait plus lié que jamais auparavant. Ce Lien qu'elle ne désirait pas et qui s'était créer contre sa volonté, ce Lien qu'il n'aurait pas cru être capable de pleinement assumé, aucun des deux ne voulait revenir en arrière. Ils s'aimaient. Et ils étaient heureux. Peu importait l'impression de vie chaotique qu'ils donnaient, de l'extérieur, tout cela se retrouvait balayé lorsqu'ils étaient ensemble.

Est-ce que tu as aimée être ici ? chuchota-t-il à son oreille.
Oui, merci Neah, sourit Mancinia. Merci de m'avoir offert ce superbe voyage. Je me sens tellement mieux.

Elle lui embrassait tendrement la joue.

Vraiment ? souffla-t-il dans un frisson agréable. Ça fait plaisir à entendre.

Le Gardien n'avait pas vraiment réalisé un exploit en soi, seulement conserver le secret de la réservation des billets maritimes, s'assurant discrètement que l'appartement, dont sa compagne était propriétaire, soit encore debout. L'Ange s'était même attendu à devoir loger ailleurs, avant de le déblayé et le nettoyer, mais ce dernier était toujours impeccable. Pourtant, Mancinia l'en remerciait comme s'il avait résolu un immense problème, mais peut-être que ce geste si anodin pour lui se révélait être d'une importance pour l'Humaine, qui, malgré sa rigueur, aimait assez le romantisme dont l'embaumait Neah, ce dernier lui retournait son embrassade, esquivant ses lèvres tandis qu'un sourire s'esquissait sur ses traits.

Nous devrions aller nous coucher, même si nous partons demain dans la soirée, ce serait bien de profiter de notre dernière journée.
Je suis d'accord.

Et puis, ses paupières avaient du mal à se maintenir, lui indiquant une certaine fatigue. Elle allait se changer, rapidement, délaissant presque ses vêtements sur le sol et ses bijoux par-dessus, avec un peu d'intérêt, avant de se vautrer dans les draps. L'Ange passant après elle ne manquât pas de mieux traiter les affaires abandonnées, en les pliant et en rangeant correctement les colliers pour ne pas qu'ils s'emmêlassent, avant de venir la rejoindre. Se retrouver au lit permettait à Mancinia de profiter éhontément des bras de son compagnon, qui lui donnait un baiser aérien, en caressant ses cheveux. Il ne lui en fallu guère plus pour s'endormir rapidement, suivi de près par le Capitaine, apaisé par sa respiration tranquille. Une question demeurait, néanmoins. Et s'ils étaient perdus dans dans l'existence de l' autre, à vivre ses pires cauchemars, que se passerait-il ? ...

Post XXXII - 790 mots
À suivre dans La Liste de nos Cauchemars


[Q.] La Liste de nos Rêves - Page 3 Signat12

Meuh:
Revenir en haut Aller en bas
http://yinandyangpower.forumactif.com/t38147-mancinia-leenhardt-
 

[Q.] La Liste de nos Rêves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» [Q] - Déchue des Rêves
» [Q] Loin des rêves
» | Le Monde des Rêves |
» | Harabella - Æther des Rêves |
» Le monde des rêves (Nyx et Akechi)
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Zone RP - Mers :: Mers - Ouest :: Mer de la Méduse :: Boraür-