AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 | Aylivæ Song |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aylivæ
~ Sirène ~ Niveau III ~

~ Sirène ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 2778
◈ YinYanisé(e) le : 24/10/2015

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité 15 ♠ Force 13 ♠ Charisme 22 ♠ Intelligence 19 ♠ Magie 21
◤ ◤:
Aylivæ
MessageSujet: | Aylivæ Song |   | Aylivæ Song | EmptyMar 12 Déc 2017, 22:08



Aylivæ Song

Nom : Song
Prénom : Aylivæ
Surnoms : Ayli' ou, plus compliqué pour les Gælyan, Væ ou Ayæ.
Titre : : Élue des Portes; Isemssith.
Titre raciale angélique : Iya Sọnu (La Mère Perdue).
Sexe : Femme
Age apparent : Une vingtaine.
Ère de naissance : L’Ère de la Renaissance du Dieu Roi - Deuxième Partie
Race : Ondin
Métier :  Ø
Activité : Méditer et fredonner en bord de mer.
Arme : Ø
Particularités :
♠ Les couleurs sont pour moi un concept presque imaginaire. Je ne les distingue aucunement. Pourtant, seul le bleu est, pour moi, une vérité. La seule couleur que la nature m’a accordé.

♠ Song est mon nom. Aerchise est mon titre. Ne l'oubliez jamais.

♠ Possède un Orine | Natsuo | Fiche

Ot'phylès : Anésidora
Groupe : Geisha

Parents : Tychen Song & Maéria Ewin
Epoux : Fiancée à Jason Caël Deslyce | Fiche
Enfants : Aucun pour le moment
Situation : Héritière de la Précieuse Lignée des Song.







Compétences & Gains

Spécialités :
Agilité : 13 + 1 + 1 + 1 = 16
Force : 12 + 1 = 13
Charisme : 21 + 1 = 22
Intelligence : 19 + 1 =20
Magie : 20 + 1 = 21

Pouvoirs
- Les cheveux de Medusæ
- Le Chant des Sirènes
- L'Esprit de l'Eau
- Audition décuplée
- Régénération cellulaire

Gains de niveaux

    Niveau II : Renforcement de points de spécialité
    Niveau III : Compagnon [Cendrée]
    Niveau IV : N/A
    Niveau V : N/A
    Niveau VI : N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Évènements

POUVOIRS
- La téléportation sur Asgösth
- Les portes : Il s'agit du pouvoir de se téléporter aux portes via un halo de lumière qui apparaîtra à la demande. Les portes ne sont pas toujours les mêmes, elles ne mènent pas toujours aux mêmes endroits non plus mais, en règle générale, elles envoient vers des lieux qui seront soit utiles à l'individu, soit dans lesquels une intrigue importante sur les Terres du Yin et du Yang sera en cours.
- Allergie : Pouvoir permettant d'incorporer par magie dans un plat ou une boisson une substance à laquelle la personne qui va le manger ou le boire est allergique.
- Une paire d'ailes grises démoniaques
- Luge : A chaque fois que le personnage en aura besoin, une luge d'été ou d'hiver apparaîtra, afin de lui éviter de se servir de ses petits camarades comme telle.

ARMES
- Un bâton de combat;
- Une chevalière représentant une plume d’hibou et une plume d’Ange qui permet d’être reconnu à travers le monde comme étant l’un des gagnants de l’Épreuve angélique.

ARTEFACTS
- Une grande clé en or sertie de diamants : Permet à son possesseur de se téléporter.

MALUS
- Intolérance à la Sauge : L’ingérer en trop grande quantité peut être mortel, là où les petites quantités les paralysent totalement. L’information sera connue des Gælyan qui pourront s’en prendre librement aux Sirènes. La fleur de la sauge cause des brûlures aux Ondins qui en touche.

~ Intrigues
-N/A

~ Formes de magie
- Magie des Ténèbres [Native]
- Magie des Abîmes [Native]
- Magie des Chimères [Obtenue]

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
-N/A

~ Patrimoine et réputation
- Architecte d'un Temple d'Eoghan - Aylivæ pourra gérer le temple, le personnel, etc. Elle aura aussi la possibilité d'évoluer jusqu'à devenir une Prêtresse importante.
- Richesse à vie
- Une part de l’exploitation économique angélique de ton choix : La soie
- La popularité nationale Ondin
- La popularité nationale Ange [2]
- La popularité nationale Magicien

~ Autres

- La lame de J. L'E. : On ne sait pas vraiment qui est cet homme – ou cette femme – car seules ces initiales figures sur son arme. Il s'agit d'un poignard qui en plus de très bien couper, a la particularité de pouvoir faire croire à la personne sur qui elle vous voulez l'utiliser qu'elle vit ses derniers instants. Son cœur s'emballera, sa transpiration coulera etc... La grande joie quoi.
- Le bonnet rouge et blanc : ce n’est qu’un bonnet tout simple et assez démodé mais quand vous le mettez, vous êtes bien au chaud, même dans les climats les plus froids.
- Colère non-maitrisée : Lorsque vous vous énervez trop, des petits œufs en chocolat apparaissent tout autour de vous pour vous apaiser, ainsi que des poules qui caquèteront sans arrêt, comme pour chanter et vous détendre. Efficace, on n’en doute pas.
- Le diamant rouge : Cette pierre précieuse est d’un rouge sanglant, et à la forme originale. Ovale et presque plate, elle permet à celui qui la place devant ses yeux de voir des silhouettes blanches ou noires, blanches étant celles qui n’ont jamais enlever la vie alors que les noires ont déjà tué. Cela ne permet pas pour autant de connaître les circonstances, les histoires, le nombre de victimes.
- Pouvoir ► Contrôle de la Lumière
- Pouvoir ► Contrôle des Illusions
- Les bonbons de Marth : Un suffit pour tenir toute la journée
- Arme enchantéeLylana Apparence
Enchantement:
 
- Pouvoir ► Éternité
- La pièce secrète : Cette petite pièce noire ressemble à l’une des figures d’un jeu d’échec, à ceci près qu’elle représente un serpent. A votre guise, vous pouvez invoquer le serpent, qui prendra vie à l’endroit où la pièce est laissée. Le serpent est capable de commettre des meurtres, de voler des objets ou d’espionner. Il peut venir en aide de diverses façons. Une fois sa besogne accomplie, il revient dans la poche de son propriétaire.
- Vin chaud : Ce pouvoir vous permet de remplir un verre vide de vin chaud en le touchant.
- Le chalet - Avec Aliénor Vaughan : Il s'agit d'un chalet lié à deux personnes [Aylivæ ; Aliénor]. Il apparaît quand il le désire mais généralement quand un individu a besoin d'un toit. Il est autonome magiquement. Le chalet est assez petit et ne comprend qu'une seule chambre, avec deux lits séparés, en plus d'une pièce à vivre et d'un endroit pour se laver. Il y a toujours de quoi se nourrir à l'intérieur, de la nourriture froide le plus souvent.
- Une demi-relique - Scarabée : C'est un demi scarabée en or et pierres précieuses dont votre personnage ne peut pas se débarrasser. Son effet est un peu étrange car votre personnage vit des sortes d'hallucinations ou rêves ou expériences un peu mystérieuses, le plus souvent avec son binôme dedans [Aaliah Z'Odra]. Il n'arrive pas à déterminer si c'est réel ou non, si ce sont simplement ses pensées etc. C'est assez flou. Bien entendu, chaque scarabée est unique et les deux bouts de chaque binôme forme un scarabée entier.
- Le coffret chocolaté : Il s'agit d'un coffret magique dans lequel sont créées des petites figurines en chocolat à l'effigie d'un individu que votre personnage pourra manger à son bon vouloir. A chaque fois que le coffret est refermé, de nouvelles figurines sont constituées. [Jun Taiji]
- La maison de poupées : Si cet objet a tout d'une maison de poupées, il n'en est en réalité pas une. Petit miracle de magie fabriqué en coopération par plusieurs races, en avoir la clef signifie pouvoir entrer dans l'univers de celle-ci. Grande maison, celui qui enfonce ladite clef dans la serrure magique se verra transporter à l'intérieur. Tout y est luxueux et un serviteur et même ici pour s'occuper de vous. Le chef d’œuvre de la maison est sans doute cette grande pièce, faite de baies vitrées, au milieu de laquelle se tient une baignoire dans laquelle le propriétaire pourra se relaxer en écoutant les crépitements du feu et en regardant les flocons tombés à l'extérieur. Le tapis devant la cheminée est moelleux et a déjà ravi bien des amants. Car, oui, la maison a été conçue pour se cacher et écouler des jours heureux loin du monde et de ses problèmes. Venir y discuter est gage de confidentialité car la maison bloque les magies intrusives. Les seuls inconvénients sont que l'extérieur n'est pas accessible et qu'il neige tout le temps. Cependant, les vivres sont illimités et le serviteur particulièrement compétent. Quelques mystères sont également à découvrir. Pour y amener quelqu'un, il suffit de lui prendre la main au moment d'insérer la clef.
- Le champagne traitre : Il s'agit d'une bouteille de champagne d'une qualité supérieure. Elle se remplit à l'infini. Sa particularité enchante son propriétaire puisqu'elle ne le rend pas ivre quand il en boit, contrairement à ses convives.
- Le Conte du Sapin : Il s'agit d'un livre qui porte ce nom pour une raison inconnue. Quoi qu'il en soit, quand votre personnage l'ouvre, un clone de la personne liée [Samuel] apparaît devant lui pendant trente secondes maximum par jour. Ce clone fera exactement comme ladite personne. Le personnage peut toucher le clone, l'effleurer, le serrer dans ses bras etc. Tout ce qu'il fera d'agréable sera ressenti par la personne liée, où qu'elle se trouve et quoi qu'elle fasse.
- Le bonheur : Lorsque vos deux personnages se rencontrent, les gens autour d'eux deviennent heureux. [Caliel]
- La clochette : Il s'agit d'une petite clochette dorée à faire teinter. Une fois que le son caractéristique retentira, un homme ou une femme apparaîtra, avec l'apparence d'une personne [Diana]. L'individu sera habillé de vert et de rouge, un petit chapeau sur la tête. Il vous donnera son prénom [Furie] et vous demandera ce qu'il peut faire pour vous. Il s'agit de petits services, des petites choses. Il ne pourra rien faire de maléfique.  
- Décoration enchantée : Permet de décorer un lieu de façon enchanteresse [décoration de Noël]
- Les murmures tempétueux : Lorsque Aylivæ murmure des prières à la gloire du vent, celui-ci se met à souffler violemment.
- Un appartement [au 7ème étage] plutôt luxueux dans un château sur l'île de Boraür dans la Mer de la Méduse - un île où il neige très souvent. La particularité dudit château c'est que si tout semble fonctionner par magie, les humanoïdes qui s'y rendent en sont privés. Le château semble se gérer de façon autonome et nul ne sait qui le fit construire. L'ambiance y est festive et il est de coutume de s'offrir des cadeaux entre voisins. La décoration est colorée et des petits individus viennent souvent vous voir pour vous demander si tout va bien, si vous avez besoin de quelque chose. Au sommet (huitième étage) vit un vieil homme rondouillet et sa femme, le rire du premier s'entendant souvent lorsqu'il passe dans les couloirs, la cage d'escalier ou l'ascenseur. C'est lui, Nikolaï, qui vous a cédé la propriété, vous expliquant qu'il a acheté l'endroit il y a peu et que, seul avec sa femme, il s'y ennuyait. Il adore les enfants et vous presse souvent d'en avoir en rigolant, ou demande des nouvelles de ceux que vous avez ou que votre entourage a. Il y a environ six appartements par étage
- Un manoir "hanté" sur l'île de Grimmrock C'est une île qui est apparue mystérieusement dans la Mer de la Méduse et sur laquelle la concentration de magie est assez énorme. Un individu inconnu, qui se fait appeler "L", a fait construire plusieurs manoirs et a écrit une lettre à quelques personnes afin de leur donner un titre de propriété. L'île est neutre mais plutôt effrayante. Il y a souvent du brouillard et le soleil se couche assez tôt. Le manoir fait des choses étranges contre votre gré. Parfois, une pièce disparaît, parfois l'escalier semble plus long, parfois un objet apparaît ou une personne apparaît. Des bruits étranges peuvent se faire entendre.
- L’eau miraculeuse : Pouvoir qui permet à l’individu qui le possède de rendre magique l’eau, si bien qu’elle guérira les maux de ceux qui la boiront.
- Vitesse accrue
- Changer d'apparence
- Hypnose
- Échange de corps : Ce pouvoir permet à votre personnage de transférer son Esprit dans le corps de quelqu'un d'autre [Toupinou] qui prendra aussi sa place dans son propre corps ; S'il n'appartient pas à l'une des races comprenant le cycle, il ne peut comprendre le processus. Lorsque cela se produit, un bonnet rouge à pompon blanc apparait sur le sommet de la tête des deux personnes. Quand elles l'enlèvent, le charme se brise.
- « Il te caresse » : L'entreprise « Il te caresse » n'a pas apprécié que l'entreprise « Nanispartakhoüs » lui pique une part de marché. De ce fait, elle a décidé, à son tour, d'investir et de tirer au sort des individus pour bénéficier à vie de ses services. Ainsi, à chaque fois que votre personnage le demandera, « Il te caresse » lui fournira un homme ou une femme afin de lui faire des massages. Habillé en rouge et blanc, le personnel de « Il te caresse » est très compétent. De quoi rendre accroc.
- L'instrument de la manipulation : Votre personnage, quelques jours après avoir fait ce que la Petite Fille lui a dit, reçoit un instrument de musique qu'il n'a jamais eu l'occasion d'apprendre au cours de sa vie. Au fur et à mesure de sa pratique, il se rendra compte qu'il est capable de façonner les émotions de ceux qui l'écoutent en fonction du morceau joué, dépendamment de sa magie. Si c'est un morceau triste, la foule sera triste. Jouer longtemps amènera à modifier le comportement de l'auditoire selon le sentiment ressenti, sans que ce comportement ne soit néanmoins prévisible ou manipulable par l'artiste en dehors du ton de la musique. Si quelqu'un se suicide du fait d'un morceau très triste joué longtemps, ce n'est pas l'artiste qui l'a voulu, les effets étant imprédictibles par lui ; et pas forcément positifs pour lui non plus. Il se rendra compte également que jouer a tendance à amener la plèbe à lui, là encore, en fonction de sa magie. [Vous avez compris, à vous de faire pratiquer votre personnage pour qu'il arrive à maîtriser l'instrument. Sinon les effets n'opéreront pas. Il faut qu'il arrive à en jouer et, forcément, ça dépend beaucoup de son agilité ^^ Plus le jeu est parfait et la magie grande, plus les effets sont importants. En contre-partie, les effets dépendent aussi de la force de celui qui écoute.].
- Tourmente : Il s’agit d’une sarbacane, plutôt longue et élégante, avec plusieurs fléchettes et des petites fioles de poisons. Il y a trois sortes différentes. Le premier est un paralysant. Il bloque presque instantanément le membre touché, et se répand lentement à travers tout le corps. Il n’est pas mortel mais est très douloureux. Le deuxième s’apparente davantage à une drogue, très puissante. Elle plonge l’esprit dans un état second, proche de la démence. Une folie particulièrement sauvage, virulente et impétueuse. Les effets durent tant que la drogue est dans le corps, à plus ou moins forte raison. Le dernier infecte la personne visée avec une maladie qui - si elle n’est pas mortelle - n’est pas très agréable à vivre. Nausées et vomissements seront au rendez-vous dans un premier temps, et il s’agit de la partie la plus sympathique de l’infection. Car après, la personne se mettra à cracher du sang. Sang qui par ailleurs, coulera des yeux, des oreilles et du nez. Elle se tordra de douleur, espérant qu’on abrège ses souffrances.
- Le Rire : Il s’agit d’un don capable de faire rire les individus sur qui il est utilisé. Ce pouvoir est avant tout bénéfique. En effet, de récentes études ont démontré les bienfaits du rire sur l’état de santé mentale et physique des êtres. Ainsi, grâce au Rire, vous pourrez rendre votre cible heureuse. Plus que cela, étant donné que le rire est communicatif, cela contribuera à la cohésion sociale autour de vous. Bien entendu, les petits malins pourront utiliser Le Rire à leurs propres profits : comme forcer le rire à une blague ou créer une illusion de bonne ambiance dans un groupe. Cela étant, le rire n’est pas un pouvoir qui a été développé par une personne bienveillante. Elle a, en effet, imposé le développement du don chez certains êtres qu’elle a croisé, au hasard, des êtres qui, parfois, ne contrôlent pas encore Le Rire. Lorsque Le Rire n’est pas contrôlé alors un fou rire s’installe durant de longues minutes et parfois de longues heures de souffrance, de mal de ventre et de joues. Cela ne veut pas dire que le pouvoir ne peut pas produire le même effet, lorsqu’il est utilisé par une personne malveillante. Comme quoi, il ne faut pas se fier aux apparences, rire n’est pas toujours synonyme de joie.
- Tommy : Peu importe où vous habitez … Il y a forcément un puits sur votre propriété, ou non loin dans votre village. Il y a des puits partout. Un jour, quelqu’un vous a tendu une pièce en vous disant de la jeter dans un puits en faisant un vœu. Vous l’avez fait. Et depuis, rien n’est plus comme avant. Depuis, vous avez fait la connaissance de Tommy. C’est du moins le nom que vous lui avez donné, parce que le bougre n’est pas bavard. Non, il se contente de sortir du puits le plus proche. Il est grand, maigre, avec des vêtements déchirés et de très longs cheveux bruns emmêlés. Sa peau est blême, un peu bleue. On ne voit presque jamais son visage. Il avance de sa démarche traînante, cassée, comme si ses os étaient brisés. Il ne parle jamais. Il se contente de pousser ce râle un peu rauque et angoissant, comme le sifflement d’une respiration hachée. Tommy est-il bienveillant ou malveillant ? Très difficile à dire. Mais si vous jetez une pièce dans un puits, il sortira et anéantira vos ennemis. Mais il ne s’arrêtera pas là. En réalité, Tommy ne s’arrêtera jamais. Il cherchera à vous faire du mal, s’il ne reste plus que vous dans les parages. Une autre pièce dans un puits, et Tommy s’en ira. C’est comme ça. Ne manquez jamais de monnaie, quand vous voulez l’invoquer … On raconte que si vous ne le faites pas repartir dans les vingt-quatre heures, vous ne pourrez plus jamais le faire repartir. Et il ne sera obsédé que par la mort d’un individu : la vôtre. Et malheureusement pour vous, Tommy semble invulnérable. Il est possible de le ralentir … Mais pas de l’annihiler.
- Le plus beau des cadeaux ! : Ce don permet à votre personnage de donner l'impression que le plus simple des cadeaux est incroyable. Ainsi par exemple, si l'envie lui prend d'offrir un simple cailloux, la personne à qui il le donne aura réellement l'impression qu'il s'agit là de la plus belle des attentions et sera ravie de le recevoir.
- Le cadeau magique : cette boite colorée ornée d'un jolie ruban contient un objet que l'utilisateur désir vraiment. S'il venait à le perdre/le casser, le cadeau lui offrira de nouveau.
- Elle est à toi cette chanson : Avec ce pouvoir, lorsqu'il entonne un air de musique, votre personnage semblera plus sympathique aux yeux des autres lui permettant ainsi d'obtenir plus facilement leur faveur ainsi que des services de leurs parts.



Psychologie
Physionomie




Détruite et brisée, il faut au moins cela pour se reconstruire.

Mon âme se teinte de noir et, je sens déjà que je n’accorderais plus ma confiance au premier venu. Je ne serai plus jamais aussi naïve. Aimer, c’est s’attribuer à soi-même un fardeau, une faiblesse. Aimer un Gælyan, c’est s’accorder la déchéance et, pourquoi pas, la mort.

Je comprends enfin.

Depuis tout ce temps, j’allais contre ma véritable nature en lui accordant mon amour. Il dit que je suis un monstre. Je lui prouverais qu’il n’a pas tort. Je lui ferais regretter ses mots. Je m’en prendrais à ceux qu’il aime. Je lui prendrais tout. Il est à moi. Il m’appartient.

Mon cœur ne s’ouvrira plus aussi facilement qu’autrefois. J’ai appris la leçon. Je l’ai retenue. Mon cœur est faible. Je construirais, donc, des protections avec ma raison. Je n’écouterais que ma raison. Je deviendrais plus puissante afin de ne plus jamais me montrer vulnérable.

Pour atteindre ce but que je me suis fixée, je ne ferais confiance qu’à ma tête, qu’à mes charmes. Beaucoup ont réussi comme cela et, je compte bien suivre ce chemin vers la réussite.

Je sais que je vais devoir affronter de nombreux obstacles. Des obstacles qui, parfois, me sembleront insurmontables. Cependant, je sais aussi que je n’abandonnerais plus aussi facilement qu’autrefois. Ma foi m’aidera lorsque le courage me fera défaut. Jamais je n’abandonnerais les Ætheri et, j’aimerais croire, qu’en retour, ceux-ci ne m’abandonneront pas, qu’ils m’accompagneront alors que j’accomplirais les défis qu’ils ont mis sur mon chemin.

Aylidis et Mæhilda me protégeront. Kennocha m’aidera dans ma recherche de la beauté. Elle m’aidera à envouter. Abigaëlle m’accompagnera lorsque je chercherais à manipuler. Tous seront pendus à mes lèvres. Eoghan sera à mes côtés lorsque je sèmerais le doute dans les coeurs et les esprits. Dareios sera présent dans ma quête de raison. Ma soif d’apprendre alimentera mon intelligence.

Telle une chenille, j’entame ma métamorphose pour devenir un papillon empli d'ambition.

La ruse et la manipulation seront mes armes. Mon intelligence et mon charisme seront mes forces. Mon cœur meurtri et mon amour ne seront pas à jamais mes faiblesses.


Vos yeux se posent sur cette femme au corps modelé dans les vagues. Peut-être est-ce ses airs de marquise qui vous ont intrigué en premier. En effet, la noblesse de son sang est facilement remarquable. Elle se reflète dans son allure, sa démarche, sa posture. Vous auriez du mal à imaginer qu’il y a peu de temps, cette femme se tenait maladroitement sur ses jambes fines et élancées, échos de sa noble queue de Næphina.

Sentant votre regard sur elle, la jeune femme se retourne brusquement. Pendant une demi-seconde, qui échappe à son contrôle, son regard est sévère et une moue de dégoût se dessine sur ses lèvres juteuses. Cependant, l’instant suivant, c’est un sourire innocent et accueillant qui se présente à vous. Peut-être avez-vous simplement rêvé.

D’un hochement de tête, la femme vous invite à la détailler, loin de la pudeur humaine. Vous vous attardez donc sur son visage. Sa peau est lactée, sans aucun défaut. La jeune femme aurait pu paraître alors bien pâle mais, ce n’était sans compter sur ses pommettes rosées. Aussi, alors que de nombreuses lèvres sont teintées d’un rouge déchaînant les passions, les siennes sont d’un rose gourmand, semblable à une sucrerie. Vous rêvez d’y gouter. Cependant, loin d’être envoûté, vous reprenez votre observation.

C’est alors que vous remarquez ses deux prunelles bleutées. Comment n’avez-vous pas pu les voir plus tôt ? Vous ne trouvez aucun mot pour les décrire. En effet, jamais vous n’avez vu des yeux pareils. Il vous semble qu’un nombre incalculable de nuances bleues s’y perdent. Des tons foncés, d’autres plus clairs, semblent s'y disputer inlassablement. Mais, enfin, voilà que vous mettez des mots sur ce que vous voyez : Un océan agité d’azur. C’est ce que vous semblez visualiser. Vous remarquez alors cette perle qu’elle porte fièrement en pendentif autour de son long et fin cou. La perle, emplie d’une magie qui lui est propre, est en tout point identique à ses prunelles et, vous vous perdez un instant dans la contemplation de cette pierre.

Mais la jeune fille commence à s’impatienter et, de nouveau, elle vous regarde d’un air sévère. Bien loin d’être intimidé, vous vous dépêchez cependant de finir votre examen. Vos yeux se noient alors dans un noir abyssal. Ses sombres cheveux contrastent étonnement avec sa peau diaphane. Dans une cascade d’ondulations hésitantes, sa chevelure semble s’arrêter à la naissance de ses fesses. Vous devinez rapidement que la jeune femme ne les attache plus depuis longtemps afin qu’on les remarque.

Excédée, elle effectue un demi-tour sur elle-même et part d’une démarche qu’elle se veut assurée mais qui paraît, aux yeux de tous, tout à fait normale. Sa robe longue et fluide suit parfaitement ses mouvements et la rend plus gracieuse qu’elle ne l’est en réalité.

La jeune femme, semblable à une sucrerie que l’on aurait eu envie de posséder, disparaît alors au loin. Vous reprenez, alors, à votre tour, votre route en repensant légèrement à la créature que vous venez de rencontrer. Elle était belle et séduisante. C’était indéniable. Cependant, elle n’était pas non plus des plus divines et, vous savez déjà que, d’ici quelques minutes, vous aurez oublié ses traits fins. Elle ne restera qu’un vague souvenir, qu’une beauté perdue dans la foule.





Histoire


Le poignet souple, je caressais les cordes de mon harpe. La mélodie était douce. Je jouais les yeux clos. Mes doigts se déplaçaient instinctivement tant je connaissais et maîtrisais ce morceau. Mon expression était grave, concentrée. Mes pensées, elles, naviguaient de souvenirs en souvenirs. Je me perdais dans un monde de rêves et de nostalgie. Un sourire tendre commençait à naître sur mes lèvres, alors même qu'une incommensurable tristesse tissait un noeud dans ma gorge. Ce soir, la solitude résonnait en mon âme. J'ouvris mes yeux turquoise. Ma vision était légèrement troublée. Je levais les yeux aux ciels, luttant pour ne pas verser de larmes.

Une main, qui se voulait réconfortante, se posait sur mon épaule. Je baissais les yeux tout en continuant à jouer. Son arrivée n'avait nullement interrompue ma concentration puisque je l'avais entendu avant même qu'il ne manifeste sa présence. Une unique larme roulait sur ma joue. La main sur mon épaule exerça une légère pression. "Vous n'êtes plus comme cela." Sa main glissait de mon épaule à ma nuque qu'il caressa du pouce. La zone érogène se teintait de frissons. Il se penchait légèrement pour que ses lèvres viennent effleurer mon oreille. "Vous êtes devenue plus forte." Sa voix était froide, mais son souffle agréablement chaud. "Il ne mérite pas vos larmes." Mes doigts cessèrent de caresser les cordes pour essuyer la larme qui avait coulée. Je repoussais la harpe loin de mon épaule pour qu'elle tienne seule sur le sol. Pourtant, la mélodie que je jouais continuait à résonner dans mon esprit. Une illusion auditive que je commençais tout juste à maîtriser.

Enveloppée dans une robe de satin, je me levais du tabouret où j'étais assise. Je m'éloignais doucement de l'homme qui venait de me rejoindre pour me diriger vers l'imposant bureau face à moi. Un livre y était ouvert. Il retraçait la généalogie des Song. Je caressais du bout des doigts la page où les noms de mes plus proches parents figuraient. "Je ne pensais pas à lui. Je lui ai sauvé la vie. Je l'ai éduqué et élevé comme s'il était mon propre enfant. Son insolence lui coûtera." Et il reviendra vers moi.

Mon index effleura le nom d'un de mes défunts frères. "Eurydice me manque." Je lisais le nom de mes autres frères et soeurs. Tous n'étaient plus que des restes sans vie. "Je hais les Enetaris." Ma voix, à l'accent mélodieux, était tranchante. "Sans elles, vous ne seriez sans doute pas devenue l'héritière de la branche." Je levais les yeux vers Karsath, mon Mur. Sous mon regard menaçant, il baissait légèrement les siens. Cependant, un sourire carnassier s'étendit sur mes lèvres, ce qui éveilla sa curiosité. "Tu douterais de moi ?" "Bien sûr que non, Aerchise." Un faible rire cristallin s'échappa de ma gorge. "C'est bien. D'une manière ou d'une autre, j'aurais fini par devenir l'héritière et..." Je me mordis la lèvre inférieure tant j'imaginais des scènes délicieusement sanglantes. "Ayna aurait fini un pied dans la tombe."

Je refermais brusquement le livre. "Comment se passe notre projet à Taelora ?" "Les travaux avancent doucement." "Hum..." Mes mires turquoise dérivèrent vers une feuille où était inscrite une multitude de chiffres. "Le budget alloué a l'air d'être respecté. Il faudrait peut-être prévoir, cependant, des ouvriers supplémentaires pour avancer plus rapidement." Ce qui était sans nul doute une grosse somme à débourser. "Je m'en occuperais." Je connaissais peut-être la solution de ce problème. "Et les préparatifs du mariage ?" "Tout semble aller pour le mieux. Ils seront bientôt achevés." Je soupirais. "Vous ne voulez plus vous marier ?" Son air inquiet me fit sourire. "Loin de là. Je suis même soulagée. Ce mariage est une grande opportunité pour moi et ma famille. Je ne veux avoir ouïr d'aucun imprévu. Tu m'entends ?" Karsath hochait la tête en souriant devant ma résolution. "J'y veillerais." "Alors, va. J'ai à faire."


HRP

Le thème de votre personnage : Fleurie - Hurts Like Hell
La mort : Assassinée par un membre de sa propre famille.
Votre fréquence de rp : Variable mais environ d'une réponse par semaine.
Le code du règlement : Tartelette à la fraise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t34187-ayliva-song
Aylivæ
~ Sirène ~ Niveau III ~

~ Sirène ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 2778
◈ YinYanisé(e) le : 24/10/2015

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité 15 ♠ Force 13 ♠ Charisme 22 ♠ Intelligence 19 ♠ Magie 21
◤ ◤:
Aylivæ
MessageSujet: Re: | Aylivæ Song |   | Aylivæ Song | EmptyMar 12 Déc 2017, 22:08


Dahlia




Diana




Loredana




Mæve




Ninon Monaghan




Rosabelle Grath

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t34187-ayliva-song
Aylivæ
~ Sirène ~ Niveau III ~

~ Sirène ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 2778
◈ YinYanisé(e) le : 24/10/2015

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité 15 ♠ Force 13 ♠ Charisme 22 ♠ Intelligence 19 ♠ Magie 21
◤ ◤:
Aylivæ
MessageSujet: Re: | Aylivæ Song |   | Aylivæ Song | EmptyMar 12 Déc 2017, 22:09


Amel




Christian Monaghan




Karsath




Laegel




Samuel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t34187-ayliva-song
Aylivæ
~ Sirène ~ Niveau III ~

~ Sirène ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 2778
◈ YinYanisé(e) le : 24/10/2015

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité 15 ♠ Force 13 ♠ Charisme 22 ♠ Intelligence 19 ♠ Magie 21
◤ ◤:
Aylivæ
MessageSujet: Re: | Aylivæ Song |   | Aylivæ Song | EmptyMar 12 Déc 2017, 22:10


Cendrée




Elionna Vermillion




Valentine S. Debereth




Fajitas




Quartz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t34187-ayliva-song
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: | Aylivæ Song |   | Aylivæ Song | Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

| Aylivæ Song |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ma Galerie
» Song of Ice and Fire [TOP]
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Marlene • A song of ice and fire
» Iluska | I will hum you a song about nothing at all

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Présentations :: Présentations Validées-