AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Les inscriptions ouvriront de nouveau le 30 novembre ^o^ En attendant, voici une chanson de bonne humeur >> ICI << Le staff vous souhaite un joli mois de novembre <3

Partagez | .
 

 Le jour des retrouvailles | PV Shawn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Babelda
~ Rehla ~ Niveau III ~

~ Rehla ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 344
◈ YinYanisé(e) le : 20/04/2015

Caractéristiques
◤ ◤: A : 7 - F : 5 - C : 6 - I : 13 - M : 16
◤ ◤: Un arc et une lame dissimulée dans une de ses horloges.
avatar
MessageSujet: Le jour des retrouvailles | PV Shawn   Jeu 09 Nov 2017, 20:31

Le Désert... Peu importait ce que tu faisais ou là où tu te trouvais, tout sur ces terres semblait vouloir t'y ramener indéniablement, encore et encore. C'est là bas, à travers ses dunes dorées et sous sa chaleur étouffante, que tu avais vu le jour, puis que tu avais grandi. Tu y avais étudié, appris de nombreuses choses, entourée des savants et des chercheurs des Voyageurs... De nombreux souvenirs te liaient à cet endroit. Certains plus joyeux, comme ceux de ton enfance ou de cette grande famille qu'avaient formés les nomades. D'autres plus tristes, comme la nuit où tu perdis ta mère. Ceux là t'avaient d'ailleurs, pour un temps, chassé loin à travers les terres du Yin et du Yang. Mais comme à chaque fois, voilà que tu y retournais. Non pas pour affronter tes cauchemars, comme tu l'eu fait il y a quelques années -une quête qui t'avait au final laissé plus perdue et remplie de doutes que jamais- mais pour une raison des plus inattendue. Une raison que toi même tu ne comprenais pas vraiment... Ou plutôt, que tu refusais d'admettre. Et toutes les causes de ton trouble se résumait en un simple nom : Shawn. Un parfait inconnu, un lointain souvenir, qui semblait insignifiant après tout ces temps passés à guerroyer et à voir des horreurs. Et pourtant, c'est bien cet homme qui t'avais poussé à entreprendre un long et pénible voyage jusqu'aux terres humaines... Lui qui t'avait hanté chaque nuit depuis ton départ. Lui à qui tu n'avais pu arrêter de penser depuis tout ce temps. Tu voulais donc vérifier une hypothèse. T'assurer que tu te trompais. Qu'il ne s'agissait que de ton imagination, te jouant des tours...

Desylva arrêta le dromadaire et se tourna vers toi. « Etes-vous certaine de vouloir entrer ici ? » Utopia se dressait devant vous, triste et solitaire, ayant perdue de sa grandeur passée. « Certaine. Nous ne risquons rien ici. Ou tout du moins, pas à ma connaissance. L'anti-magie ne nous affectera plus autant qu'avant. » Cette simple explication sembla satisfaire ton Mur, qui incita votre monture à passer les grandes portes de la ville. Tu dirigeas ton serviteur à travers les ruelles, jusqu'à ta destination. Une fois arrivée, tu descendis du dromadaire. « Vas t'occuper d'Esm'Rah, puis réserves-toi une chambre à l'hôtel. Nous nous retrouverons demain matin, à l'entrée de la ville. » Avec un hochement de tête, Desylva repartit, te laissant seule devant la porte, le cœur battant. Frissonnant à cause de la froideur, tu resserras le manteau que tu avais enfilé à la tombée de la nuit, sans toutefois te décider à ouvrir. Tu savais que l'humain logeait ici. C'est là que tu le retrouverais. Mais était-il occupé ? Serait-il heureux de te revoir ? Non, ce n'était pas de réelles questions. Ou en tout cas, pas celles qui avaient de l'importance. Ce qui te tracassait réellement, c'était : Se souviendrait-il de toi ?Vous aviez passé peu de temps ensemble. Et votre aventure s'était déroulée il y a bien longtemps. Si son visage n'avait pas disparu de ton esprit, la réciproque était-elle vraie ? Prenant ton courage à deux mains, tu ouvris la porte et entras à l'intérieur.

Tu débouchas sur une salle à vivre. Des affaires, que tu supposais être les siennes, étaient posées ici et là, en désordre. Baladant tes mains sur les objets, tu essayas de les lire. Des fragments flous envahirent ton esprit. Mais ces flashs étaient désordonnés, incompréhensibles. Même si les barrières magiques de la cité avaient été détruites avec la victoire du Dieu-Roi, la forte présence d'Anti-Magie empêchait les être doués de magie d'utiliser leurs dons correctement. Faisant la moue, tu continuas à te balader dans la maisonnée, laissant traîner tes mains sur ce que tu trouvais intéressant. Finalement, tu sentis une présence dans ton dos. Tu t'immobilisas un instant. « Bonsoir, Shawn... » Fébrile, tu reposas le verre que tu avais pris entre tes mains. Lentement, tu te retournas, lui faisant face. Tu laissas tomber la capuche qui cachait ton visage. « Il me semble me souvenir que faire irruption dans la chambre des autres est un coutume normale, chez toi. »
722 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33304-as-pure-as-stars-ba
Shawn Goldrun
~ Humain ~ Niveau IV ~

~ Humain ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 881
◈ YinYanisé(e) le : 22/01/2015
☿ Âme(s) Soeur(s) : Un morceau Chocolat.
✭ Activité : Aucun.

Caractéristiques
◤ ◤: - Agilité : 11 - Force : 11 - Charisme : 10 - Intelligence : 5 - Antimagie : 6
◤ ◤: Epée une main / Bouclier / Arc
avatar
MessageSujet: Re: Le jour des retrouvailles | PV Shawn   Sam 11 Nov 2017, 00:33

Il y a pas si longtemps les questions d'ordre morale n'avait aucun intérêt pour Shawn, après tout pourquoi ce préoccupé des autres alors qu'on s'occupe déjà de soi-même ?  Pourtant, maintenant que certain événement majeur se son produit les même questions reviennent sans arrêt. ''Et si j'avais contribue ? Et si j'avais pu changé ne serait-ce qu'un bout de l'histoire ?''  La grande question reste pourquoi s''y intéressé maintenant ? Perd-il son confort de sa vie d'avant ? Est-t-il inquiet pour quelqu'un ? Les visages de ses compagnons lui traverse l'esprit, Hirobashi à disparu et vu son instinct particulier il y a rien à craindre de son côté. Shannon n'a jamais disparu, prononcé son prénom suffit pour la voir débarqué même quand parfois on ne l'appelle pas. Isbel reste pour celle que Shawn est le plus inquiet, pourtant avant de partir toute seule, son murmure à son oreille le fit sourire. Et la dernière bien qu'elle ne soit pas une allié de choix, Mira. Cette démone est assez rusé pour dissimulé sa propre mort, chaque jour le brun s'attend à la voir au coin d'une rue.

Utopia, ville de refuge le temps de reprendre des forces. Ses projets l'oblige à prendre du repos avant son départ, les nuits sont fraîche malgré tout adorant sortir le soir pour boire quelque chose non loin de son logement temporaire. Une nuit après avoir consommé bien plus que nécessaire un drôle de rêve lui fit souvenir d'une femme, son visage était tout le temps flou ou trop loin pour qu'il puisse reconnaître le visage. La seule chose qui puisse se souvenir est la fin du rêve, une voix douce et féminine qui lui demande de se réveiller. Comme chaque soir le brun était en train de boire pour tenter de pas trop réfléchir sur ce qu'il pourrait faire demain, pourtant ce soir-la l'envie n'y était pas vraiment. Il laissa glissé sa chope vers homme qui semblait déjà avoir pas mal bu.

- Cadeau l'ami.

Le camarade de beuverie lève les yeux vers son bienfaiteur pour le remercié de son geste avant de prendre le verre à pleins main le sourire jusqu'aux oreilles.
Maintenant Shawn retourne tranquillement vers son logement totalement sobre avec un sourire en coin pensant encore à ce drôle de rêve qui dissimule se visage et qu'il reste impossible à identifié. Une fois de retour chez lui Shawn remarque très vite la présence d'un intrus à l'intérieur de sa demeure provisoire, la porte entrouverte étant la plus flagrante. La main sur le fourreau de son épée il avance avec prudence jusqu’à apercevoir son mystérieux invité de dos. Quand cette personne lui passe le bonsoir avant de se retourner la vigilance de Shawn se perdit aussitôt, bien que ses souvenirs soit encore flou à son sujet le brun ne pu faire semblant de pas la reconnaître.

- Bonsoir Babelda.

Le brun s'avance suffisamment pour être à quelque centimètre de son invité pour répondre à sa phrase précédente.

- Dois-je en conclure que tu compte t'invité à ton tour dans mon lit ?


Bien que le temps est fait mûrir l'homme qu'il est devenu, cette petite taquinerie reste trop séduisante pour la garder sous silence. Juste après sa taquinerie le brun passe à droite de Babelda frôlant légèrement son bras, puis il récupère un objet sur la table avant d'en prendre d'autre pour faire du rangement pour faire un peu de place à son invitée.

- Plaisanterie à part, que me vaux ton agréable visite ? Je suis certain qu'une femme aussi brillante que toi n'a pas fini dans ma chambre par pur hasard.

Pendant qu'il prononcé ses derniers mots avant de lui rendre la parole, Shawn prit soin de fermer la porte correctement, le verrou solidement fermé pour n'avoir aucune autre surprise ce soir. Tes vêtements qui le protège du froid se retire un par un ne laissant qu'une tenue ordinaire, sachant très bien que Babelda n'était pas une menace il prit même le temps de se défaire de ses armes pour les déposés sur la tables non loin de lui pour plus de confort. Son attention retourne vers Babelda après ses petites activités de rangement, ses yeux fixe les siens, ne laissant aucun battement de sourcille lui échappé.


742 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t28115-shawn-goldrun
Babelda
~ Rehla ~ Niveau III ~

~ Rehla ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 344
◈ YinYanisé(e) le : 20/04/2015

Caractéristiques
◤ ◤: A : 7 - F : 5 - C : 6 - I : 13 - M : 16
◤ ◤: Un arc et une lame dissimulée dans une de ses horloges.
avatar
MessageSujet: Re: Le jour des retrouvailles | PV Shawn   Sam 11 Nov 2017, 22:37

L'art des mots... Un bien grand mystère à tes yeux, à ton plus grand désespoir. Pouvant être utilisé pour embellir des situations, ils pouvaient également se révéler redoutables, capables causer bien des malheurs. Toi même, tu n'avais jamais été douée pour les maîtriser, en usant bien souvent de façon maladroite et sans grande réflexion. Il fut un temps où tu pensais avoir un certain talent dans le domaine du commerce, mais bien vite, tu t'étais rendu compte que ce n'était qu'une illusion, et si ta carrière de vendeuse auprès des Voyageurs avait duré quelques temps, ce n'était que parce que les clients étaient habitués à faire affaire avec ce groupe. Avec du recul , tu comprenais que le chemin était encore long pour que tu puisses te considérer comme une commerçante à part entière. Et le premier apprentissage qu'il te faudrait maîtriser serait celui du langage, de l'expression. Tu le savais. Alors pourquoi avais-tu, une fois de plus, lancé une remarque qui risquait de te mettre dans l'embarras, alors que tu avais parfaitement conscience de tes lacunes ? Pire, pourquoi l'avoir fait en face de Shawn, qui avait toujours eut un talent pour te faire te sentir idiote ? Lui semblait bien plus maîtriser ses mots que toi, ou en tout cas, il parvenait à renverser les situations pour les tourner à son avantage. Le feu aux joues suite à la remarque que venait de faire l'humain, tu laissas un rire guindé t'échapper avant de répondre. « Ne brûlons pas les étapes et, surtout, n'échangeons pas les rôles. Tu es celui qui aime s'introduire dans des endroits insolite. Je me contenterai donc, pour ma part, de cette pièce à vivre. » La proximité qu'imposait l'homme à cet instant fit accélérer les battements de ton cœur. Tu sentais son souffle chaud rebondir sur ton visage. Ne voulant pas perdre la face, tu te forças à garder tes yeux émeraudes braqués sur ceux de ton ancien partenaire, poussant l’effronterie jusqu'au haussement de sourcils et au rictus moqueur, alors que la seule chose que tu avais envie de faire était de baisser la tête. Finalement, le brun s'écarta, te frôlant le bras, ce qui provoqua une cascade de frissons le long de ton dos.

La question qui suivit, bien que légitime, te laissa hésitante. « Je suis venue jusqu'ici, après avoir traversé un continent et les mers qui qui le séparait au mien, pour comprendre pourquoi tu m'obsèdes autant, pourquoi je n'arrive pas à te sortir de ma tête et, surtout, pour m'assurer une bonne fois pour toute que je ne me fais que des idées. » Non, définitivement, tu ne pouvais pas lui raconter cela. Ce serait bien trop embarrassant. Et pourtant... un mince, ridicule espoir était né, lorsqu'il avait prononcé ton prénom... Après tout, il ne t'avait pas oublié. Il t'avait même reconnu au premier coup d’œil. Alors ,peut être seulement mais, quand même, peut être l'avais-tu autant obsédé qu'il ne l'avait fait avec toi ? C'était fou. Insensé. Tu le savais, aussi te contentas-tu d'avancer vers un chandelier que tu allumas, pour te donner du temps. Sur le chemin, tu avais imaginé de nombreuses excuses à lui fournir, te doutant que cette question arriverait. Mais alors, toutes ces histoires te semblaient peu crédibles. « J'avais des choses à faire, dans les environs. Tu es le seul habitant d'Utopia que je connaisse, et l'idée de passer une nuit seule dans une auberge ne m'enchantais guère... Je me suis simplement dit que je m'arrêterai pour te saluer... » Cette réponse était de loin la moins convaincante de toutes celles que tu avais élaboré, mais sur le coup de l'appréhension, tu n'avais pu trouver mieux. Tu te retournas pour faire face à ton hôte, dont le regard était posé sur toi. Sans doute comprendrait-il que c'était un grossier mensonge. Tu espérais simplement qu'il ne chercherait pas plus loin. Essayant de changer de sujet, tu te raclas la gorge avant de t'approcher d'un fauteuil. « Mais racontez-moi plutôt... Qu'êtes-vous devenu depuis tout ce temps ? Je dois avouer m'être inquiété à votre sujet... J'ai entendu certaines rumeurs, sur votre espèce. J'avais peur de vous retrouver tout décrépit. Heureuse de constater que ce n'es pas le cas. »
742 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33304-as-pure-as-stars-ba
Shawn Goldrun
~ Humain ~ Niveau IV ~

~ Humain ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 881
◈ YinYanisé(e) le : 22/01/2015
☿ Âme(s) Soeur(s) : Un morceau Chocolat.
✭ Activité : Aucun.

Caractéristiques
◤ ◤: - Agilité : 11 - Force : 11 - Charisme : 10 - Intelligence : 5 - Antimagie : 6
◤ ◤: Epée une main / Bouclier / Arc
avatar
MessageSujet: Re: Le jour des retrouvailles | PV Shawn   Dim 12 Nov 2017, 11:22

La taquinerie fit mouche comme convenue, les joues rosés de Babelda est la preuve irréfutable de son succès. Malgré tout le brun n'avait qu'un faible sourire sur son visage, l'humeur n'est toujours pas revenu malgré cette agréable visite. La réponse de la demoiselle amplifia son sourire aussitôt la fin de sa phrase, comme si qu'elle dise à haute voix une vérité à son sujet suffit pour l'amuser.

L'hésitation à la question de la raison de sa présence interpelle très rapidement Shawn, sa première idée fut de pensé qu'elle vient pour acquérir de l'aide pour dégoté un objet très fortuné dans la région ou quelque chose d'aussi précieux pour un érudit. Pourtant quand sa réponse sorti de sa bouche il ne pu se retenir de froncé un sourcil, juste pour cela ? Vraiment ? Quelque part Shawn devrait s'estimé heureux de se geste, pourtant quelque chose sonne faux dans sa phrase. Peut-être dissimule-t-elle la véritable raison de sa venue ici ? Le brun ne cherche pas vraiment à savoir la véritable pour une seule raison, l'entêtement de Babelda est légendaire dans ses souvenirs et donc chercher à lui faire avoué ses intentions n'est pas envisageable.

La question qui suivi sa réponse des plus bancale surpris un peu Shawn sur le coup. Il est encore à se demandé si son égoïsme n'est pas responsable de se chaos, il reste bien prétentieux de dire que sa seule présence aurait pu changer l'avenir de son peuple. Quelque part il reste coupable, pendant son absence, ou plutôt son désintéressement pour sa patrie il ne contribua ni à l'effort de guerre pendant le conflit des Anges et Démons. Convaincu que d'autre idiot qui n'avait pas peur de perdre la vie pour une noble cause serait présent pour défendre la bannière des Humains. Il cherche une réponse à la question de Babelda, pourtant il est difficile de répondre quand soi-même on se pose encore beaucoup de question à ce sujet.  Depuis tout ce temps le jeune homme n'avait pas arrêté le rangement de la pièce, chaque chose étant bien à sa place maintenant il prit quelque seconde pour se retourné fixant dans les yeux Babelda.

- C'est toujours agréable de savoir que quelqu'un s'inquiète pour vous, par chance ce chaos ne m'a pas atteint donc je vais plutôt bien.


Cette phrase n'était pas un mensonge et pourtant elle ne dit pas la vérité non plus. Ce conflit, le chaos ou peut importe le nom qu'on lui donne n'avait pas atteint spécialement physiquement Shawn, l'aspect psychologique reste le vrai problème. "Qui suis-je vraiment ? Que dois-je faire ? Pourquoi dois-je le faire ?"
Sans quitté du regard la demoiselle le brun s'avance une nouvelle fois vers elle, laissant cette fois-ci une distance plus correcte entre eux. La différence de taille se fait encore sentir, forçant Babelda à relevé légèrement la tête pour garder le contacte entre leur regard. Sans permission Shawn prit la liberté de levé le bras et le tendre pour que sa main finisse sur le visage de la demoiselle, caressant sa joue un bref un instant il repli son bras pour ensuite regardé ses doigts.

- Tu es couverte de saleté,  il y a une pièce pour te débarbouillé le visage si tu le souhaite. Néanmoins je te déconseille de prendre une douche il n'y a que de l'eau froide.

Shawn se fit une agréable pensé de s'imaginé dans un bain chaud, quand il réfléchi ce n'est pas impossible avec un peu d'effort et d'ingéniosité.

- Si tu souhaite faire une économie d'une nuit dans une auberge mon lit est à ta disposition. Le brun laisse un petit blanc avant de reprendre sa phrase. Je te rassure je ne suis pas inclus dans le lit. Dit-t-il en rigolant repensant à leur première nuit dans l'auberge lors de cette quête pour une pauvre bouteille de cidre.

Soudainement la porte subi plusieurs coup à la suite, quelqu'un d'autre semblait vouloir voir Shawn ce soir, indiquant du doigt la direction de la salle d'eau à Babelda il part en direction de la porte en disant qui n'en aurait pas pour longtemps. En ouvrant la porte le brun ne pu voir personne, sa tête tourna à gauche puis à droite mais aucun signe de vie. C'est en voulant refermé la porte qu'il pu apercevoir une dague planté dans la porte en bois. Il la décroche, puis regarde les motifs sur la lame. Sans aucun doute il s'agit de l'arme d'Hirobashi, surement sa façon de prévenir qu'il est dans les parages. Parfois cette individu échappe à la logique rationnelle de toute chose.

809 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t28115-shawn-goldrun
Babelda
~ Rehla ~ Niveau III ~

~ Rehla ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 344
◈ YinYanisé(e) le : 20/04/2015

Caractéristiques
◤ ◤: A : 7 - F : 5 - C : 6 - I : 13 - M : 16
◤ ◤: Un arc et une lame dissimulée dans une de ses horloges.
avatar
MessageSujet: Re: Le jour des retrouvailles | PV Shawn   Dim 12 Nov 2017, 13:33

La main de Shawn vint se poser délicatement sur ton visage, geste inattendu et pourtant accueilli avec joie. Ce simple contact, sans doute anodin, te bouleversa pourtant. Sa main était rugueuse et étonnement froide, mais cela n'enleva en rien le plaisir que cela te procura. Tu dus te mordre la lèvre pour retenir un soupir apaisé, tandis que dans le creux de ton ventre une boule se formait. Ta raison te hurlait de ne pas te laisser aller, de ne pas te relâcher et de garder tes distances, mais tu ne pus te résoudre à mettre fin à ce contact. Bien que tu savais, au fond de toi-même, que cela n'avait pas la même signification pour l'humain que pour toi, la désillusion fut néanmoins brutale et douloureuse, lorsqu'il retira sa main, mettant fin à sa caresse, et observa ses doigts. De nouveau, tes joues rougirent de plus belle, si c'était possible. Honteuse, tu finis par baisser la tête. « Oui je... C'est hum... C'est que le voyage a été long et... Enfin je n'ai pas eut le temps de me débarbouiller avant de venir. » bégayas-tu d'une voix tremblante. Avec embarras, tu frottas vigoureusement ta joue, là où ses doigts avaient effleuré ta peau. « Merci, c'est gentil de ta part. J'apprécie ta proposition. » Ta voix avait trouvé un accent dur, un ton soudainement froid. C'était idiot, tu le savais. Tu ne pouvais pas lui en vouloir, sans doute ne se rendait-il même pas compte qu'il t'avait blessé. Alors il était idiot de lui en vouloir ou de vouloir l'en blâmer. Pourtant, tu ne pouvais t'empêcher de laisser transparaître des signes de ta contrariété.

Le coup donné à la porte détourna l'attention de ton hôte et fut suffisant pour que tu soupires sans qu'il le remarque. Avant de craquer, tu fonças dans la salle d'eau qu'avait indiqué Shawn, fermant la porte derrière toi. Tu inspiras à fond pour reprendre tes esprits. « Ce n'est rien, pas la peine de te mettre dans cet état ! » Avec rage, tu essuyas la larme qui avait coulé le long de ta joue. C'était idiot, de pleurer pour ci peu. Cela ne voulait absolument rien dire. Et pourtant, tu avais ressentit cette déception aussi violemment que s'il t'avait giflé. Une douche glacée qui t'avait rappelé à la réalité. Au moins ta réaction prouvait ce que tu ne voulais pas croire. Tu ressentais bel et bien quelque chose pour lui. Tu n'osais y croire et pourtant, ces larmes de crocodile en étaient la preuve. C'était improbable, toi qui avais toujours cru que jamais tu ne serais touché par ce genre de sentiments... Cela te rendait perplexe. Surtout, pourquoi être tombé sous le charme de cet homme là ? N'était-ce pas lui, ce grossier personnage, qui te rendait folle de rage ? Qui te faisait tourner en bourrique, pour un oui ou pour un non ? Malheureusement, le cœur et les passions n'avaient rien de rationnel, et tu n'avais aucun moyen de les contrôler. Tu devrais te  faire une raison. Avec un nouveau soupir, tu te décollas de la porte contre laquelle tu étais restée adossée, et t'avanças près de la bassine où avait été stockée l'eau. Tu retiras tes gants, que tu posas sur le rebord d'une étagère, puis fit de même avec ta cape, que tu n'avais pas pris de temps de quitter. Tu posas au sol ta besace et remontas tes manches, avant de plonger tes mains dans l'eau froide, ce qui déclencha une avalanche de frissons, qui n'avaient rien de comparables avec ceux qu'avaient provoqué Shawn. Tu chassas cette pensée en t'aspergeant le visage et en le frottant, dépoussiérant ta peau. Tu avais sans aucun doute transpiré durant ton voyage, et entendre le brun te dire que tu étais sale était assez, tu n'avais pas envie qu'il rajoute une remarque à cause de ta mauvaise odeur. Rapidement, tu ôtas tes vêtements et rinças les endroits les plus sensibles. L'humain t'avait prévenu, l'eau était glacée, mais tu te frictionnas rapidement avant de t'enrouler dans une serviette et de te sécher. Une fois propre, tu fouillas dans ton sac et en sortis de nouveau vêtements, propres. Tu te glissas dedans et t'observas dans le miroir. Tu n'étais pas laide. Parfois, tu te plaisais même à penser que tu étais plutôt jolie. Aujourd'hui néanmoins, tu te trouvais désespérément banale. Tes boucles brunes avaient été emmêlées par le vent et ressemblaient à peu de chose. Tu passas une main pour essayer de les dresser, en vain. Ta peau, bien que propre, restait rougie à cause du traitement des intempéries du désert. Peut être aussi par les tourments qu'imposait Shawn à ton cœur. L'inspection continuas ainsi, sans que tu ne remarques quoi que ce soit pour te donner espoir. Avec un soupir résigné, tu commenças à rassembler tes affaires. Tu n'avais jamais attiré l’œil. Tu étais comme tu étais, une simple fille parmi tant d'autres. Ça ne t'avait jamais dérangé. Pourquoi commencer à le regretter ici et maintenant ? Après ces longues minutes de préparation, tu sortis enfin de la salle pour rejoindre Shawn.

« Merci de m'avoir laissé me débarbouiller. » Sans pouvoir t'en empêcher, tu replaças une mèche derrière ton oreille, dans un geste de coquetterie désespéré. « Bon eh bien... Il est temps pour moi d'aller me coucher... Je dois reprendre la route demain, ce sera une longue journée. Je ne veux pas être fatiguée... » Tu te détournas et commenças à t'avancer vers le lit que l'homme t'avait proposé. A chaque pas, ton cœur devenait plus lourd. Tu voulais être fixée. Être perdue dans le doute était pire que tout. Tu ne voulais pas t'accrocher à un espoir qui n'aboutirait sur rien. Alors, sans que tu ne réfléchisses, tu fis demi-tour. Avec une rapidité qui t'étais inhabituelle, tu t'approchas de Shawn, bien plus près que tu n'oserais le faire normalement. Avant qu'il ne réagisse, tu l'attrapas par la chemise et, te hissant sur la pointe des pieds, tu l'attiras à toi. Tes lèvres trouvèrent les siennes. Les yeux clos, tu profitas ce ce baiser qui déclencha comme une envolée de papillons dans ton ventre. Et presque aussitôt, tu te décollas, le joues plus colorées que jamais. « Ca... C'était pour te remercier de ton hospitalité. » De nouveau, tu te dirigeas vers le lit, sans te retourner.
1111 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33304-as-pure-as-stars-ba
Shawn Goldrun
~ Humain ~ Niveau IV ~

~ Humain ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 881
◈ YinYanisé(e) le : 22/01/2015
☿ Âme(s) Soeur(s) : Un morceau Chocolat.
✭ Activité : Aucun.

Caractéristiques
◤ ◤: - Agilité : 11 - Force : 11 - Charisme : 10 - Intelligence : 5 - Antimagie : 6
◤ ◤: Epée une main / Bouclier / Arc
avatar
MessageSujet: Re: Le jour des retrouvailles | PV Shawn   Lun 13 Nov 2017, 19:12

La remarque sur la saleté n'avait aucun sous entendu, pourtant un court instant le brun pu sentir comme si ce détail puis affecté Babelda. Malheureusement le bruit sourd de la porte frappé à plusieurs reprise interrompue toute change de justifié son geste. La réponse hésitante de la jeune femme fit sourire Shawn sans qu'il puisse savoir pourquoi, étant habitué à voyagé la saleté n'est rien d'autre qu'une vielle amie et ne justifie pas d'être expliqué comme si c'était une faute  impardonnable.  De retour de la porte, la dague en main il constate qu'elle n'avait pas encore terminer dans la salle d'eau, il dépose l'arme sur la table avec le reste de son équipement. Il prépare soigneusement le lit, elle n'avait pas décliné son invitation pour dormir ici, il en conclus donc qu'elle accepte de prendre du repos ici même au lieu d'une auberge. Après quelque minute la revoilà dans la pièce, elle remercie de lui avoir offert un moyen de faire une toilette rapide et annonce que le voyage qu'elle doit faire demain risque d'être long et qu'allers dormir pour être au meilleur de sa forme pour demain semble être une bonne idée.

Alors que Shawn regarde Babelda s'approché du lit il commence à préparé de son côté son lit improvisé pour cette nuit, mais alors qu'il effectue un mouvement de la tête et qu'il perd de vue la demoiselle quelque chose l'attrape par la chemise puis l'attire vers le bas, la seconde suivante quelque chose de tiède s'accroche à ses lèvres. Le contacte ne fut pas désagréable, même plutôt plaisant bien qu'il fut présent qu'un bref instant. Babelda justifia son geste pour le remercié de son hospitalité, incapable de répondre sur le coup il ne pu que la regarder rejoindre la bordure du lit. Leur première rencontre remonte maintenant à un petit bout de temps, le brun avait souvenir d'une femme distante, et malgré leur aventure commun Shawn pensait qu'a leur prochaine rencontre il pourrait juste discuté sans être distant comme on pourrait le faire avec un inconnu. Alors cette action était inexplicable pour le jeune homme, lui qui d'habitude amorce ce genre de chose il fut prit à son propre petit jeu.

Shawn prit une grande inspiration, puis fit deux grand pas en avant pour être juste derrière Babelda, sa main venu attrapé son poignez puis il la fit pivoté en levant le bras, sa main libre venue se glisse sous son menton, relevant sa tête avec son doigt il venu à son tour au contacte, quelque seconde de plus que leur première accrochage. Il fini par se retiré de quelque centimètre pour prendre la parole.

- Tu l'as dis toi-même, n'échangeons pas les rôles.
Dit-t-il le sourire en coin.

Perdre à son propre jeu n'est pas une mauvaise chose en soi, cette remarque n'avait que pour but de reprendre une petite inspiration avant que ses lèvres ne retourne l’embrassé délicatement. Doucement Babelda fut forcé par le brun de s'asseoir sur le lit, puis petit à petit pendant leur petit moment privilégié le duo termina tout les deux allongés sur le lit. Un vêtement ou deux fut éjecté du lit sans vraiment faire attention d'ou il pourrait atterrir, malgré cette perte la température corporelle augmente. La chaleur continua d'augmenté à chaque échange, pourtant à chaque fois il était plus difficile d'ouvrir à nouveau les yeux à la fin de chaque échange de baiser. Sans vraiment s'en rendre compte Shawn fini par s'endormir dans leur petit moment intime.

Un rêve ? Un homme se tient devant le brun, lui posant une unique question. '' Depuis quand n'a tu pas si bien dormi ?'' Il est vrai que chaque nuit un rêve de Mira venait le perturbé, parfois même la mort d'un compagnon ou de sa propre mort. Le monde vaste et dangereux n'avait pas d'impacte sur Shawn quand il est éveillé, pourtant dans ses rêves ses craintes les plus profonds refond généralement surface. La seul réponse à cette homme mystérieux que pu offrir le jeune homme fut ''Je ne sais plus''

Ouvrant doucement les yeux, un poids l’empêche de se mouvoir au niveau de sa jambe et de son bras gauche. Relevant doucement la tête il aperçoit Babelda dormant et se servant de lui comme un coussin, son bras gauche lui servait de reposoir et au contacte de la peau il pouvait sentir sa jambe blottit contre la sienne. Cherchant a se souvenir de la soirée d'hier hors mis leur lèvres qui n'arrivé pas à se détaché aucun souvenir que leur petite histoire n'est pu allers plus loin malgré leur tenue très dévêtu. Il ne voulait la réveillé en aucun cas, la fixant elle et ses boucles, caressant parfois sa joue ou pour remettre sa mèche pour qu'elle ne la chatouille pas, il attend patient que la belle au bois dormant se réveille.

849 mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t28115-shawn-goldrun
Babelda
~ Rehla ~ Niveau III ~

~ Rehla ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 344
◈ YinYanisé(e) le : 20/04/2015

Caractéristiques
◤ ◤: A : 7 - F : 5 - C : 6 - I : 13 - M : 16
◤ ◤: Un arc et une lame dissimulée dans une de ses horloges.
avatar
MessageSujet: Re: Le jour des retrouvailles | PV Shawn   Mar 14 Nov 2017, 22:15

Par tous les AEtheri, qu'est ce qu'il venait de se passer ? Quelle mouche t'avait piquer ? Comment avais-tu osé faire une telle chose ? Le cœur tambourinant dans ta poitrine, tu retournas d'une démarche gauche jusqu'au lit. Tu n'osais regarder par dessus ton épaule pour observer la réaction de Shawn, trop embarrassée par ce que tu y verrais. Du dégoût ? De l'embarras ? De l'indifférence ? Tu ne savais lequel était le pire. Alors que, d'une main fébrile, tu tirais les couvertures pour te glisser entre les draps, tu sentis une main te faire pivoter et, tout à coup, tu te trouvais entre les bras protecteurs de l'Humain. Vos lèvres furent à nouveau scellées, mais pas par ta volonté, cette fois-ci. Ne sachant quoi faire, tu te laissas aller à cette étreinte, te détendant légèrement. Tu n'osais plus bouger, pensant à peine à respirer. Te laissant guider, tu t'assis puis t'allongeas sur le lit derrière toi, suivant les directives données par les mains expertes de ton partenaire. Peu expérimentées, tu te contentais de le suivre, passant parfois une main timide dans ses cheveux ou dans son dos. Tu avais l'impression que ton cœur raisonnait dans toute la pièce, que même Shawn devait l'entendre. Les choses continuèrent ainsi, jusqu'à ce que tu ne décides que toutes ces émotions soient suffisantes pour un seul soir. Alors, la tête remplie de pensées folles, tu te lovas contre ton amant, et fermas les yeux.

Cela ne sembla durer qu'un instant. Un simple battement de cil. Pourtant, lorsque tu rouvris les yeux, la lumière du jour inondait la pièce. La nuit avait défilé sans que tu ne t'en rende compte. Étrangement, aucun rêve ne t'avait dérangé pendant ton sommeil. Une idée de la raison te vint à l'esprit, lorsque les souvenirs de la veille te revinrent en mémoire, et que tu pris conscience du corps collé au tient. Pendant un instant, tu n'osas bouger, essayant de dissimuler le sourire éblouissant qui élargissais tes lèvres sans que tu ne puisses le contenir. Lentement, tu relevas la tête vers le visage de Shawn. Ta voix semblait plus fluette que jamais lorsque tu le saluas. « Bonjour... As-tu bien dormi ? » Totalement à court d'idée, tu ne savais pas du tout comment te comporter. Une part de toi avait envie de retrouver ton attitude froide et distante, comme tu le faisais toujours. Mais il serait mal venu de te comporter ainsi, après l'avoir embrassé la première. Tu aurais simplement voulu rester allongée dans ses bras toute la journée, sans bouger. Tu t'y sentais tellement bien, comme si rien ne pouvais t'arriver... Pourtant, tu savais qu'il faudrait t'en aller, si tu ne souhaitais pas voir ton Mur débarquer dans les appartements de Shawn, une arme à la main pour te défendre si le besoin s'en faisait ressentir... A regret, tu te redressas doucement, te frottant les yeux pour y voir plus clair. Tu tenais fermement les draps contre ta peau, cachant ton corps de la vue de ton compagnon. Si ta presque nudité ne semblait pas t'avoir incommodé la veille, la clarté du jour semblait raviver ta pudeur. Lentement, tu sortis du lit, essayant toujours de t'enrouler dans le draps pour ne pas te révéler. Un à un, tu récupéras et enfilas tes vêtements, jusqu'à ce que l'un d'eux décide de jouer à cache cache. « Saurais-tu où nous avons laissé ma... Ah! Là ! » La pièce manquante se trouvait derrière un oreiller, auprès de Shawn, de telle sorte que tu fus obligée de te pencher par dessus lui pour pouvoir la récupérer. Ainsi, ton visage se trouva à quelques centimètres du sien. Ne pouvant résister à l'envie, tu déposas un autre baiser sur ses lèvres, chaste, rien à voir avec ceux échangés la veille. Tu te retiras ensuite et terminas de te vêtir, ne pouvant t'arrêter de sourire tandis que des souvenirs plus précis de cette nuit te revenaient. C'était désespérant. Tu ressemblait à une adolescente écervelée. Tu t'en rendais compte et pourtant, tu n'avais absolument pas envie d'arrêter de l'être.

Une fois prête, tu rassemblas toutes tes affaires et te retournas vers l'Humain. Le moment le plus délicat arrivait. Que lui dire, désormais ? Tu ne savais comment t'y prendre. Tu ne savais même pas si vous formiez un véritable couple ou non. Avait-il simplement profité de l'occasion ou avait-il ressentit ce que toi-même tu avais ressentis ? Le plus simple était sans doute d'agir comme cela t'arrangeait. « Nous nous reverrons, n'est ce pas ? » C'était une question qui n'attendait pas réellement de réponse. Quelle qu'elle fut, tu reviendrais de toute manière. Pour la dernière fois, tu t'approchas de lui et, montant sur la pointe de tes pieds, tu passas tes bras autour de son coup. Délicatement, tu l'embrassas, comme pour graver ce dernier geste dans ta mémoire. « Au revoir... » Puis, aussi subitement que tu étais entrée, tu repartie, te retournant juste au dernier moment. « Et surtout... N'embrasse pas d'autres filles ! » Sur ce, tu claquas la porte derrière toi et partis d'un pas décidé pour retrouver Desylva.
890 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33304-as-pure-as-stars-ba
 

Le jour des retrouvailles | PV Shawn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Communauté :: Le flood des yinois :: Concours-