AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 | Eärhyë Lothiel - La vengeance est un plat qui se mange froid |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eärhyë Lothiel
~ Eversha ~ Niveau IV ~

~ Eversha ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 654
◈ YinYanisé(e) le : 16/04/2016
☿ Âme(s) Soeur(s) : Trop insolente pour y songer
✭ Activité : Pister en forêt

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité 17 / Force 13 / Charisme 13 / Intelligence 10 / Magie 23
◤ ◤: Un couteau de lancé / un gant au bout duquel pointent des griffes
avatar
MessageSujet: | Eärhyë Lothiel - La vengeance est un plat qui se mange froid |   Mar 27 Juin 2017, 16:33



Eärhyë Lothiel

Nom : Lothiel
Prénom :  Eärhyë
Surnoms :  Erhy | Eä
Sexe :  Femme
Age (réel et en apparence) : 29 ans / 20 ans
Race :  Eversha (Wynmeris Shua)
Métier :  /
Activités : Pister le gibier pendant des heures pour se défouler | Défendre la veuve et l'orphelin
Armes :  Un couteau de lancé et un gant au bout duquel pointent des griffes
Particularités :
| Sa joue gauche est couverte d'une tâche originale, séquelle de sa première transformation
| Le sommet de ses oreilles est recouvert de quelques poils noirs, révélateurs de sa race et de son Totem.





Compétences & Gains

Spécialités
Agilité : 3 + 3 + 1 + 2 + 2 + 2 + 1 + 1 + 2 = 17
Force : 3 + 1 + 1 + 1 + 1 + 5 + 1 = 13
Charisme : 5 + 2 + 3 + 1 + 2 = 13
Intelligence : 3 + 1 + 1 + 1 +3 + 1 = 10
Magie : 6 + 1 + 1 + 2 + 1 + 2 + 2 + 1 + 2 + 2 + 1 + 1 + 1 = 23

Pouvoirs
- Esprit du Totem
- Règne animal
- Colère des Anciens
- Absorption de l'énergie d'autrui
- Contrôle des ombres

Gains de niveaux

    Niveau II : Renforcement des points de spécialité
    Niveau III : Renforcement des points de spécialité
    Niveau IV : Renforcement des points de spécialité
    Niveau V : N/A
    Niveau VI : N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
- Contrôle des illusions

ARMES
- /

ARTEFACTS
- /

~ Evènements

POUVOIRS
- Rêve-Argent : En connectant votre esprit avec le Rêve-Argent, vous pourrez ressentir à nouveau la même sérénité que vous aviez ressentis cette nuit là. Cette forme de méditation apaisera votre esprit, vous ressourcera et pourra vous isoler des atteintes mentales.
- Couturière : ce pouvoir permet de créer et de contrôler le tissu.

ARMES
-

ARTEFACTS
- Une boussole magique qui vous permet de trouver les personnes ou les objets que vous cherchez. La flèche se tournera dans la direction de ce que vous souhaitez rejoindre. Si la flèche devient rouge, la chose ou la personne se trouve sur un autre continent. Si elle devient noire, elle se trouve sur le même continent. Si elle devient blanche, elle se trouve dans le même lieu que vous.
- Lampions éternels : Vous pourrez créer des lampions déjà allumés qui pourront servir à différentes choses : indiquer votre position, vous éclairer dans la nuit, émerveiller l'élu(e) de votre cœur etc.
- Pierre de rappel : Lorsque vous prononcez le nom de Phoebe'arà en tenant cette pierre, vous et tous ceux qui vous touchent êtes immédiatement transportés en sécurité dans l'arbre-tanière (pas d'utilisation sur les PJs sans accord préalable).

~ Intrigues
-  Regard Animal : Permet d’emprunter la vue des animaux de leur Totem

~ Formes de magie
- /

~ Couronnes
- /

~ Doubles nationalités
- Orisha

~ Divers
- Une passerelle rien qu'à vous (ou votre clan) à l'intérieur de Phoebe'arà, où vous pourrez installer votre demeure, vos activités et même un hamac suspendu au dessus du vide, les enfants adorent.
- Popularité Nationale - Bélua

~ Autres
- La clef qui n’ouvrait aucune porte :  Il ne s’agit, de prime abord, que d’une petite clef qui se porte en pendentif, une clef qui ne semble pouvoir ouvrir aucune porte. En réalité, elle pourrait presque toutes les ouvrir, quoi que d’une façon un peu différente. Véritable arme, la clef peut devenir immense, et lourde, ainsi que tranchante et aiguisée. Elle est une arme insoupçonnée qui se cache facilement.
- Eternité
- Un arc long
- Statuette espionne = petite statuette zoomorphe qui s'anime quand vous le désirez pour espionner d'autres personnes. Vous voyez ce qu'elle voit.



Psychologie
Physionomie




Dix années s’écoulèrent, marquées par le renouveau, par les changements radicaux. Eärhyë, elle, resta la même. Et pourtant…

Vive et rebelle, c’est ainsi qu’elle se plaît à se décrire quand l’ironie du hasard la conduit à se questionner sur son tempérament. Insolente et impulsive, elle l’a toujours été par son enfance sans éducation. Son mûrissement et les aléas de son expérience n’ont fait qu’accentuer son impertinence, à la limite du sarcasme, voire même du cynisme.
Un autre trait majeur de sa personnalité, elle n’accuse le vouvoiement qu’auprès des personnes qui méritent son respect, il serait marqué comme vain de réclamer ce dernier ou, pire, de ne lui laisser aucun choix.

La Bélua conserve toutefois une once de gentillesse et de douceur aux grés de rencontres hasardeuses, quand de simples inconnus, aventuriers et autres naufragés deviennent plus qu’un nom sur un visage. Honnête et directe, la jeune femme se vante également de son caractère fidèle et volontaire, prête à n’importe quoi pour aider des proches – ou des inconnus dans des situations précaires, pour le peu qu’ils apparaissent comme faibles. N’y voyez pas là de la prétention mêlée d’orgueil, Eärhyë devine aisément qu’elle trouvera toujours plus puissant qu’elle sur la chaîne des prédateurs ; cela ne l’empêche toutefois pas de distinguer les faibles des forts dans sa perception des choses. La blonde se surprend d’ailleurs à défendre les intérêts des plus démunis, certaines douleurs lui ayant fait comprendre les valeurs fondamentales de la vie.

Sachez néanmoins qu’elle accorde moins facilement son estime, sa confiance, tout simplement son amitié depuis la mort de son plus proche ami, Mirra. D’autres événements l’ont conduite à cette réserve, mais c’est une autre histoire…

La maîtrise de son Totem, son évolution dans la race, son passé ont renforcé sa détermination. Donnez-lui un but, elle redoublera d’efforts, au péril de sa vie, pour atteindre son objectif.

Femme ou Lynx, sa quête personnelle reste avant tout celle de la liberté, raison pour laquelle elle s’octroie une bonne dose de rébellion et d’impulsivité, doublées d’imprévisibilité et d’impertinence.


A l’inverse de son tempérament, son physique a subi très peu de changement malgré les déboires des dernières années.

Eärhyë est une jeune femme aux yeux pâles, la couleur évoluant au gré du temps : bleus pétillants lors d’une journée éclairée d’un soleil éblouissant, verts-gris lorsque la pluie parfume le monde de ses senteurs estompées. Lorsque la mélancolie étreint ses pensées alors que le visage d’un vieil ami traverse son esprit, ses yeux se voilent légèrement, comme si des nuages d’abord paisibles puis menaçants la hantaient. Ses cheveux blonds flirtent avec les couleurs de la Lune. Son visage est taillé avec finesse, sculpté en triangle, le front, que sa longue chevelure recouvre, légèrement proéminent ; ses traits arborent un air froid, sa chaleur et son sourire étant exclusivement réservés à ses rares amis intimes.

Les seuls défauts visibles résident en une tâche sur sa joue, écopée d’une transformation non voulue ayant mal tourné, et quelques fins poils noirs dominant la hauteur de ses oreilles, seule manifestation de ses origines Beluas lorsqu’elle apparaît en tant qu’humaine.

Le reste de son corps est un savant mélange de féminité discrète et d’insolence bouillonnante. De corpulence moyenne pour une femme, ses membres étirés en finesse, ses courbes naissantes, ses mouvements empreints d’une grâce légère et d'une agilité de plus en plus affirmée clament en elle une harmonie féline. Toutefois la jeune femme a fini par accepter la part de charme qui se dégage d’elle, n’hésitant plus à en jouer pour parvenir à ses fins ou simplement parce que son interlocuteur lui plaît d’une attirance qui dépasse la simple cordialité.

Elle porte ses vêtements, tissés dans une matière fine et légère, très près du corps afin de conserver toute liberté de mouvements, et que la caresse du vent accède jusqu’à la plus petite parcelle de peau, même recouverte.

Sous son état animal, la couleur de ses cheveux s’étend au reste de son corps pour former ce qui est pour elle le plus beau des félins, un Lynx des neiges. Ses iris gagnent alors en pigmentation bleutée et ses dents s’allongent en crocs acérés.





Histoire

« J’ai toujours cru au pouvoir des malédictions. Dans une terre où religions et croyances sont omniprésentes dans le cœur des Hommes, ne pas accepter leur réalité serait inenvisageable. Pour une Eversha, Wynmeris qui plus est, rejeter leur existence serait signe de folie. Quiconque ne proviendrait pas de ma race, de mon sang-mêlé, ne pourrait appréhender cet afflux soudain de douleur alors même que notre avenir est sur le point de vaciller, par le simple fait que notre Animal Totem s’apprête à se révéler à nos yeux. Le regard des autres évolue, en bien, en mal, de manière certaine et irrévocable. Aucun retour en arrière n’est possible. Il faut savoir aller de l’avant, souffrir nos sautes d’humeur, dompter cette chose que l’on ne peut encore comprendre.

Le Lynx. Bête fière et indomptable. Les Augures répètent souvent que l’Esprit épouse la personnalité de son Réceptacle. Il est risible de préciser que je suis parfaitement en accord avec cela. La sauvagerie contenue et l’intimidante sérénité de l’Animal me correspondent en tout point. Une paire d’années aura été nécessaire pour m’acclimater à cette malédiction, l’accepter et finalement la remercier. La Boule de Poils est aujourd’hui une partie de moi, un double sur lequel je me repose. Me l’arracher signerait ma mort, dans tous les sens du terme. »

Il n’en a guère toujours été ainsi.



Chapitre 1 : Enfance perturbée. Enfant imperturbable

La solitude est parfois une notion sensée, l’unique remède à des maux qui vous rongent de l’intérieur. Eärhyë saurait de quoi je parle. Elle a vécu sans famille fixe. Des parents adoptifs, elle en connut, et bon nombre de paires. Une illusion parfaite pour combler un vide qui ne cessait de croître. Même une famille d’Evergrims tentèrent leur chance dans le but de la domestiquer, frêle enfant qu’elle semblait être. La blondinette ne tint pas plusieurs jours. Entêtée et inlassable, la fillette fuyait chacune d’elles après quelques semaines dans leur giron, sachant pertinemment que son avenir se tracerait par sa volonté, et elle seule.
C’était sans prédire l’arrivée saugrenue d’un Mirra. Au préalable rivaux par une méfiance candide, les deux êtres apprirent à s’ouvrir dans une confiance relative puis totale. Même l’attaque imprévue d’un Lynx incontrôlable ne put les éloigner. Les liens se solidifièrent au gré de leurs aventures dans les villages du Rocher au Clair de Lune.



Chapitre 2 : Quand le Voyage forme la Liberté, et non pas l’insouciance

Voilà bien deux notions que l’Eversha avait besoin de découvrir. Pas de destination, le hasard total, et le cœur au bord des lèvres. Sa vie lui appartenait enfin, à 19 ans elle partait découvrir le monde, en accord avec ses humeurs. Certaines têtes inconnues égayèrent sa route, d’autres l’assombrirent d’une couleur purpurine. Ne rien regretter, toujours avancer. Pas un regard en arrière. L’insolente vivait au jour le jour, goûtant avec réserve la vie dans les cités, se délectant des régions sauvages et inhospitalières. Sa propre nature s’en transforma. La Liberté avait un goût savoureux, mais ce n’était plus suffisant. Son âme divisait en deux parties s’apaisait, le Lynx et elle devinrent un tout indissociable, parfait. Harmonieux. Mais ce n’était plus suffisant. Il lui fallait un but à ses pérégrinations, une motivation qui prodiguerait sens et réconfort à ses longues phases de solitude.


Chapitre 3 : La Mort est le Commencement et la Fin.
La Mort offrira le Chemin

Retour aux sources. La Guerre de religions touchait à sa fin, l’Eversha n’avait revu son ami depuis les Jeux ou encore le Bal. Echange de lettres, une promesse, un retour au bercail. Le cœur au bord des lèvres de revoir son plus proche ami. Eternelle désillusion. La blonde se souviendra jusqu’à la fin de ses jours de cette appréhension, ce sentiment que rien ne serait plus jamais comme avant. Méfiante, elle s’était montrée sous sa félinité, oreilles aux affûts. L’odeur de sang fut le premier indice de l’anomalie ; le corps inerte, le second. La forme allongée du Lynx vacilla subtilement dans la détresse du Réceptacle, avant que l’Animal ne hurle sa douleur, écho du cri silencieux de son double en souffrance. Mirra s’était endormie les yeux ouverts, une main sur son cœur dévoilé, le regard voilé perdu dans un rai de Lune. Il avait transmis son ultime prière à sa Déesse chérie. Tremblants, les doigts humains caressèrent une dernière fois sa joue, en guise de pardon comme d’un ultime salut. Elle avait failli à sa promesse. La Bélua n’avait su le protéger. Elle saurait néanmoins le venger.
Pisteuse chevronnée, trouver un indice dans la terre maculée ne fut guère difficile. Revenue à l’état sauvage, le Totem foulait le territoire avec une endurance sans limite. La vengeance n’avait pas de prix, la vengeance ne pouvait attendre. Il fallut pourtant dormir, une seule nuit. Au réveil, l’unique pensée fut ce mot : vengeance. La notion pulsait dans ses veines, animait ses gestes, l’isolait de son environnement. Un besoin irrépressible qu’il fallait assouvir, au risque - ou sous peine - d’y gagner la folie.
Soudain ils furent là. Aux termes d’une course chevronnée gagnant en intensité, les cibles devinant qu’elles étaient traquées, un bain de sang fut commis sous le regard de Phoebe, comme si cette dernière acceptait et remerciait cette initiative ô combien jugée barbare. Se redressant, nue, se tenant le flanc blessé, Eärhyë avisa de ses iris, rendus transparents par un éclat de Lune, le carnage. Elle ne chercha même pas à connaître leur race. Elle ne leur aurait octroyé aucune chance. Ils avaient payé de leur sang la vie de son ami. La vie d’un innocent. Tout était terminé.

Et pourtant, cela signa le commencement de sa quête. La soif de sang avait toujours été présente. Tuer était un plaisir que le Lynx n’était plus seul à lui offrir. De ses mains Eärhyë prenait des vies, elle aimait cela, encore plus depuis la disparition définitive de Mirra. Cependant le souvenir de celui-ci précisa sa ligne de conduite, qu’elle s’échina à suivre pendant toutes ces années : Justice. Au service des plus démunis, la jeune femme prodiguerait réconfort et réparation dans les seuls moments où la cible avait commis chaos et destruction, sans raison juste et valable. La Chasse pouvait commencer.



Chapitre 4 : La vie n’a jamais été un long fleuve tranquille

L’entraînement primait sur le reste. Pour atteindre l’objectif audacieux de devenir tueuse chevronnée, il fallait affûter bien plus qu’une lame. Le corps devait être l’arme au même titre que le métal. L’esprit devait anticiper le moindre obstacle et l’évincer.

Melinda n’avait rien dû anticiper du tout. Eärhyë accueillit la nouvelle du coup d’état avec une curiosité aiguisée, un intérêt subitement réfréné par la voix des Augures. Phoebe avait parlé. Son Choix était incontestable. La jeune femme rengaina sa lame avec une déception flagrante. L’Eversha n’appréciait pas qu’un inconnu bouscule un équilibre nouvellement retrouvé depuis l’Ashara pour une simple soif de pouvoir. Presque à contre cœur, la blonde se rapprocha de la hiérarchie de sa race pour surveiller les faits et gestes de leur suzerain. Elle avait peu confiance mais gardait ses doutes pour elle-même, sachant pertinemment ce qu’il lui en coûterait de partager son opinion. Et si la surveillance impliquait de devoir prendre un nouveau Réceptacle à ses côtés – à l’égal de Louxor qu’elle avait accepté en guise de récompense non-souhaitée à la Coupe des Nations – elle s’y plierait, sans promettre d’être une grande aide pour cette future âme en perdition.

A côté de cela, Eärhyë vaquait à ses occupations. L’entraînement lui prenait un temps considérable, l'empêchant de sombrer dans la mélancolie des amis restés sans nouvelle depuis des années. En parallèle, depuis son entrevue avec Lilith sur le pont d’un navire attaqué, son vœu de piraterie croissait à une vitesse exponentielle. L’Eversha mit ainsi ses voyages à profit pour monter un équipage hétéroclite en qui elle accorderait toute confiance. Une pierre, deux coups. Ce ne fut pas une mince affaire mais elle y parvint finalement avec une patience mesurée, soutenue par un Serë plus serein et modéré, l’impulsive n’étant pas reconnue comme une grande vertueuse.




Les iris perdus vers la Lune, je resserre le châle blanc autour de mon cou avant de me redresser.
« Il est temps d’écrire le prochain chapitre. N’est-ce pas, Vieil Hibou ? ». La caresse du vent ébouriffant mes mèches me soutira un franc sourire amusé.



HRP

Votre prénom ou pseudo courant : Ewy
Si un jour vous quittiez le forum, comment voudriez vous que votre personnage disparaisse? : Bientôt pirate et assassin, possibilité qu'elle coule sur son navire ou qu'elle soit tuée par représailles.
Code du règlement :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32856-la-feline-revient-a
Eärhyë Lothiel
~ Eversha ~ Niveau IV ~

~ Eversha ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 654
◈ YinYanisé(e) le : 16/04/2016
☿ Âme(s) Soeur(s) : Trop insolente pour y songer
✭ Activité : Pister en forêt

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité 17 / Force 13 / Charisme 13 / Intelligence 10 / Magie 23
◤ ◤: Un couteau de lancé / un gant au bout duquel pointent des griffes
avatar
MessageSujet: Re: | Eärhyë Lothiel - La vengeance est un plat qui se mange froid |   Mar 27 Juin 2017, 23:22


Serë Lorond






Louxor






Olympos






Dmitry






Nymphe ou Reflet



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32856-la-feline-revient-a
Eärhyë Lothiel
~ Eversha ~ Niveau IV ~

~ Eversha ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 654
◈ YinYanisé(e) le : 16/04/2016
☿ Âme(s) Soeur(s) : Trop insolente pour y songer
✭ Activité : Pister en forêt

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité 17 / Force 13 / Charisme 13 / Intelligence 10 / Magie 23
◤ ◤: Un couteau de lancé / un gant au bout duquel pointent des griffes
avatar
MessageSujet: Re: | Eärhyë Lothiel - La vengeance est un plat qui se mange froid |   Mer 05 Juil 2017, 16:58


Automn





Lazulis





Lun





Mol'ki





Pico





Sas'kä

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32856-la-feline-revient-a
Eärhyë Lothiel
~ Eversha ~ Niveau IV ~

~ Eversha ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 654
◈ YinYanisé(e) le : 16/04/2016
☿ Âme(s) Soeur(s) : Trop insolente pour y songer
✭ Activité : Pister en forêt

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité 17 / Force 13 / Charisme 13 / Intelligence 10 / Magie 23
◤ ◤: Un couteau de lancé / un gant au bout duquel pointent des griffes
avatar
MessageSujet: Re: | Eärhyë Lothiel - La vengeance est un plat qui se mange froid |   Jeu 06 Juil 2017, 22:36

Pour les points de spé, tout est indiqué dans l'ordre des ajouts.


Eärhyë:
 



Serë:
 



Louxor:
 



Olympos (gain jour III n°97):
 



Dmitry (gain jour III n°75):
 



Nymphe/Reflet (gain jour III):
 





Automn

Sept pouvoirs de base à ajouter



Lazulis

Ajout des sept pouvoirs de base



Lun

Sept pouvoirs de base à ajouter



Mol'ki

Sept pouvoirs de base à ajouter



Pico

Sept pouvoirs de base à ajouter



Sas'kä

Sept pouvoirs de base à ajouter




_____________________________________

CROYANCES
Erhy =
- Asîlah, Æther des Possibles => par certains aspects, ce culte apprend à repousser les limites, voire les annihiler pour ouvrir un champ de possibles infinies. Impulsive et à la conquête de toujours plus de liberté, il arrive que l'Eversha prie cette déesse pour entrevoir un chemin dérobé quand la route convenue ne lui convient pas (et je parle par métaphore).
- Aylidis, Æther des Mers et des Océans | appelée Eoda par les peuples de la terre => Eärhyë devenue Pirate, l'Eversha prie cette Déesse avant chaque traversée, mais également lorsque les eaux calmes s'agitent. La jeune femme veille à ce qu'un lampion brûle constamment lorsque la navire est en mer.
- Brylan, Æther des Reptiles et des Dragons => pourrait servir de jurons depuis la mésaventure avec le dragon et Wriir
- Dasha, Æther du Voyage et des Traversées => en lien avec le groupe des Voyageurs qu'elle a rejoint. Elle prie ce Dieu une fois en mission, voire quand elle met pied à terre pour une longue route
- Drejtësi, Æther de la Justice => Assassin pour venger les victimes et les faibles, la Justice symbolise le pivot central du métier d'Erhy, il est donc impensable qu'elle ne prie pas cette Déesse.


Serë =
- Abigaëlle, Æther de l'Eloquence => Pour l'usage des mots dans l'art de la poésie. Serë ne conserve pas et ne prie pas l'aspect manipulateur de l'éloquence.
- Ava, Æther de la Tempérance => "pardon, la paix, l’humilité, la modestie, de contrôle de soi, d’harmonie et de sérénité", valeurs qui animent Serë
- Dareios, Æther de la Ruse et de l'Intelligence => par son Totem du Renard, animal rusé, Serë se reconnait en ce dieu, même si l'Eversha ne met jamais son tempérament au service du mal


Louxor =
- Ava, Æther de la Tempérance => Ayant vécu dans un mutisme permanent, Serë a su le sortir de ce fléau en évoquant beaucoup cette Æther. Aujourd'hui Louxor reparle mais ses gestes trahissent sa sérénité et l'humilité prônées par la Déesse. Il la prie quotidiennement
- Cyriasa, Æther de la Méditation et de la Pensée => serein et réfléchi mais aussi guerrier à ses heures perdues, Louxor s'en remet beaucoup auprès de cette Déesse lorsqu'il réfléchit à l'essence de la vie ou lorsqu'il doit prendre sur lui pour se calmer.


Olympos ?


Dmitry ?
- Cléophée, Æther de la Nuit => protectrice de sa vie, il ne peut imaginer perdre cette Déesse qui lui confère la possibilité de vivre et d'évoluer en société malgré la malédiction qui pèse sur lui

Nymphe/Reflet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32856-la-feline-revient-a
 

| Eärhyë Lothiel - La vengeance est un plat qui se mange froid |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Présentations :: Présentations en cours-