AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Mascotte YY

Partagez | .
 

 | Rose-Alysse ☼ La Petite |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rose-Alysse
~ Fae ~ Niveau III ~

~ Fae ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 337
◈ YinYanisé(e) le : 30/07/2016
☿ Âme(s) Soeur(s) : Ses marguerites.
✭ Activité : Espionne.

Caractéristiques
◤ ◤: ☼ A : 15 ☼ F : 7 ☼ C : 5 ☼ I : 7 ☼ M : 10
◤ ◤: ☼ Le Gaillet Gratteron ☼ Le Chardon
avatar
MessageSujet: | Rose-Alysse ☼ La Petite |   Mar 27 Juin 2017, 13:52



Validée

A trop voler près du danger, on y perd ses ailes.

ID
Nom : En choisira un, en temps voulu.
Prénom : Rose-Alysse, un prénom fleuri.
Surnoms : Rosie, Lili.
Titre : La Petite.
Sexe : Elle n'a pas d'étamines mais plutôt un pistil.
Âge (apparence) : Physiquement, elle a l'air d'avoir quinze ans mais cela tendra à évoluer avec son charisme.
Ère de naissance : La Renaissance du Dieu Roi, deuxième période.
Race : Fae.
Métier : Espion - Rang II
Activité : En voyage.
Particularités : Est plus petite que la moyenne des Faes et ne possède pas d'ailes puisque la Collectionneuse les lui a arrachées. Elle a sa forme adulte.
††††††††††††††

HRP
Votre prénom ou pseudo courant : SomatolineCosmetics
Si un jour vous quittiez le forum, comment voudriez vous que votre personnage disparaisse? : Que l'Esprit de la Mort vienne la cueillir.
Code du règlement : Tartelette à la fraise


pouvoirs & armes

Spécialité :
- Agilité : 15
- Force : 7
- Charisme : 5
- Intelligence : 7
- Magie : 9

Armes :
☼ Le Gaillet Gratteron ;
description:
 
☼ Le Chardon ;
description:
 
☼ Un fléau double

Pouvoirs :
☼ Le Murmure de la Rose
☼ L'éternel Secret
☼ Poussières Merveilleuses | Il Était Une Fois
☼ Lilliput
description:
 
☼ Poids léger
description:
 




gains & divers
Gains de niveaux
Niveau II : Gigantisme
description:
 
Niveau III : Bulle des sens
description:
 
Niveau IV : N/A
Niveau V : N/A
Niveau VI : N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Evènements

POUVOIRS
- N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Intrigues
Le Conte Maudit [malus d'event] : Pour leur trahison envers le Créateur, les Faes sont enfermées de temps à autre dans un conte qu’elles ne peuvent maîtriser. La seule solution pour en sortir est de trouver la solution à l’énigme le permettant. Certaines Faes n’en ressortent jamais ou après des années.

~ Formes de magie
-N/A

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
- La Magie de la Lumière [native]
- La Magie D’Argent [native]

~ Patrimoine et popularité
- 30 PNJ Soldats : Ils ont un niveau de moins que Rose-Alysse.

~ Autres
- Éternité
- Fusion avec la glace
- La galette de la soumission : Permet de créer une galette qui permet à Rose-Alysse d'exiger un service de la personne qui l'a mangée. [Autorisation des PJ]
- Âme soeur 2018 (Jil ; ...)


Physionomie

Rose-Alysse est une femme fluette, petite, qui emprunte qu’à de rares occasions la taille d’un Géant. Autant pour ses activités que pour elle-même, garder la taille que possède naturellement son peuple la couvre et la protège, et ce, dans de nombreux cas. Son corps s’est acclimaté à la vie d’un petit être, puisqu’elle vit des conditions différentes et des rapports à la gravité nettement nuancés. Quand elle prend l’échelle d’un individu « lambda », Rose-Alysse est étonnamment légère. De ce fait, elle craint le vent plus que n’importe qui et ne s’aventure que très rarement en hauteur sans protection pour éviter les bourrasques. N’ayant plus d’ailes depuis des années et ayant à peine eu le temps de vivre avec, compter sur son sens du vol et du planage est hasardeux : elle s’effectue à le faire qu’en de rares occasions et prend alors le risque de ne pas savoir maîtriser sa trajectoire. Son rapport au corps est important puisqu’il est son principal outil, sa vie en tant que petit gens l’amène à l’exercer constamment.

Bien qu’il arrive souvent à la Fae de changer d’apparence, celle qui lui est innée depuis sa naissance ressemble à une petite femme aux proportions minutieuses : elle a un corps plat, musclé par endroit et ne s’en complexe pas le moins du monde. Son physique n’est ni celle d’une séductrice ni d’une future mère, ce qui dans un sens lui permet de se faufiler dans des endroits exigus sans être gêné par des attributs. Elle passe aussi plus facilement pour une jeune personne, elle a plus de duvet que de poils. Elle possède des couleurs propres aux fleurs qui l’ont materné, des longs cheveux roses d’alysses vifs, répondant à son grand regard amande dont la couleur est du même acabit, sur un visage rond. La teinte de sa peau varie entre un jaune clair et d’un rouge piqué par endroit. Elle a des dents droites, petites, qui ne lui ont jamais porté défaut dans son régime omnivore.

La Fae s’habille avec ce qu’on lui donne principalement, qui varie aussi selon les missions. Elle préférera porter des teintes très sombres pour être invisible dans les ombres, mais ses goûts la portent naturellement vers des couleurs de fleurs et de plantes. Le vert est, selon certaines lavandières, la couleur qui lui correspond le mieux.


Psychologie

Que fait une plante dans un environnement hostile ? Elle s’adapte, ou meurt. A l’image des arbres couchés par le vent mais qui restent enracinés, Rose-Alysse a choisi de se modeler au train de vie visible de son bourreau pour lui survivre. Cela n’a pas été fait consciemment, sa lumia et son instinct y ont grandement contribué. Ainsi elle est serviable et est relativement peu agressive. Si pour beaucoup cela représente une soumission certaine, c’est également le signe d’une intelligence presque primaire : pour être revêche, il faut les outils en main, et ça, Rose-Alysse ne les a pas. Elle n’a pas ce tempérament pour sa survie car dans son milieu aller à contre-courant peut la conduire à la mort. De là, est née dans son cœur une séparation distincte entre son monde et le monde des Géants. Rose-Alysse et eux ne sont pas pareils. Elle ne se sent pas "proche" des Géants, bien qu'elle peut se montrer joviale et confiante dans certains cas. Mobile dans sa façon de penser, elle peut être très lâche sur un sujet et avoir des positions presque extrêmes sur un autre. Ne pas être revendicative veut dire qu’elle est souple, toutefois sa dangerosité réelle n’est pas à prendre à la légère : elle apprend à user de sa taille comme d’une force et aiguise son intelligence telle une aiguille, puisque chaque information glanée peut être une arme dans la main de la Collectionneuse. Qui se douterait qu'une fente de bois ou qu'une tapisserie pourraient cacher un espion si petit qu'il est presque impossible à discerner à vue d’œil ? Qui penserait qu'un livre est en réalité une prison, à qui nuirait la Fae ? Encore aujourd'hui, Rose-Alysse apprend à ses dépens. Sa curiosité naturelle corrélée à sa fonction au près de la Collectionneuse et à celle au sein de la Société féerique l'amènent à s'intéresser aux pouvoirs des livres.

Histoire



« Voulez-vous du thé ? » La fae avait enfin réussi à oublier l'inconnu qui la dérangeait. Encore. Il était un drôle de monsieur qui sirotait toujours une boisson farfelue. « C’est un thé chaud-glacé. Voyez-vous, vous ajoutez un peu de sucre, vous versez l’eau chaude et vous y plongez les glaçons. Ensuite vous y mettez les herbes. N’est-ce pas merveilleux ? Un thé, à la fois chaud et froid. Vous êtes certaine de ne pas vouloir essayer ? » - « Je sais. Vous n’arrêtez pas de le répéter. » Il se dandinait sur sa chaise, en rythme avec ses amis les couverts d'un blanc éclatant. « Ce serait avec plaisir mais je dois trouver la sortie. » Elle était si lasse qu'elle faisait semblant de s'intéresser à un couple de biscuits qui s'embrassaient. Tout était si exagérément ... niant niant. « Quelle sortie ? Pourquoi sortir ? Votre chaise ne sied pas à votre postérieur ? Fourchette, Sucrier, Assiette, hop hop hop ! Nous avons une in-vi-tée, tout doit être parfait ! » - « Ecoutez, j’apprécierai vraiment que vous m’aidiez. Non, je ne veux pas d’aide pour boire le thé. » Elle chassa la créature, une sorte de cuillère en vie qui tentait de lui donner la becter. L’odeur et le goût lui sortaient par le nez, elle n’en pouvait plus. Cela faisait quelques heures qu’elle était bloquée sur cette chaise, à subir l’éternel goûter qui se terminait toujours par l’arrivée d’un monstre-chien mettant une pagaille infernale dans le petit salon. Elle l’avait appelé dans son fort intérieur Bruyant, ça lui allait plutôt bien. La note finale était chez les couverts qui finissaient par se suicider, en se jetant avec l'espoir d'arrêter l’horrible chien. Le monsieur finissait par tout ranger et Rose-Alysse, quant à elle, subissait tout simplement. Elle avait jusqu’ici beaucoup pensé pour tenter de s’échapper. Mais elle était si grande qu’elle ne passait pas inaperçue dans le scénario. Elle n'arrivait pas à se fondre dans le décor. Elle était devenue dans un sens un personnage à part entière. Sortir par la porte d'entrée la ramenait toujours dans le salon via la porte de la chambre. Essayer de grimper par la cheminée la faisait sortir d'une des tasses sur la table. Tenter de tuer son hôte invoquait tout simplement Bruyant plus rapidement. Et goûter lui donnait juste une affreuse envie de tout recracher. Elle songea même à se suicider, mais il s'avéra bien vite que son sang était en fait une sorte de mélasse gourmande et affreusement collante.  En bref, qu'importe ses gestes, elle était condamnée à le regarder boire son fichu thé. Si elle avait su que la Collectionneuse gardait un tel Conte dans sa bibliothèque, Rose-Alysse ne l'aurait certainement jamais feuilleté. L'épaisseur de la fiction avait été attirante ; l'un des livres les plus fins de la bibliothèque qu'elle avait trouvé. Elle aurait tant préféré être bloqué ailleurs que dans celui-là d'une redondance à toute épreuve.

Bruyant arriva et saccagea la pièce une fois de plus. Tout fut remis dans l'ordre en un clin d'oeil. Même la coupe de Rose-Alysse, ébouriffée de base, était à présent coiffée et ses habits étaient nettoyés. Cet homme aimait tout soigner.  « Dites, vous n’avez jamais songé à dresser Bruyant – je veux dire – le chien ? » - « Un chien, mais quel chien ? » Bien sûr qu’il ne s’en souvenait pas. Comment avait-elle pu oublier ? Le Conte était si petit pourtant… « Le chien qui va nous attaquer quand vous aurez terminé votre… » - Thé. Elle songea un instant. Et s’il ne terminait jamais sa boisson ? Elle se leva, manquant de cogner le plafond. « Puis-je ? » Avant qu’il n’ait le temps de répliquer, elle lui prit la tasse qu’il avait d’ores et déjà dans les mains. « Bla-bla-bla. Oui je veux du thé. Bla-bla-bla. Oui et je préfère votre tasse. » Un Conte pour les enfants de Démons qui se moque ouvertement des manières exagérées des ‘ Gentils ‘ ne peut se terminer qu’en bordel monstre afin de satisfaire le public juvénile. Jusqu'ici, la Fae s'était cantonnée à sa façon de penser. Or, pour s'en sortir, il fallait songer différemment. Bruyant était le vrai héro de l’histoire. Une bonne ou une mauvaise fin n’était qu’une question de point de vue après tout. Rose-Alysse préféra s’asseoir sur la table. Elle prit Couteau pour touiller l’affreux thé et Cuillère pour se gratter le front. L’hôte, qui était dans l'esprit de la Fae " Monsieur le Gentil ", s’étouffa dans une colère qu’il ne pouvait pas exprimer. Il était si gentil après tout. Cela n'aurait pas été logique. Ce n’était pas ordonné. Rose-Alysse n’avait qu’une vague idée de ce que le réel chaos pouvait être. Elle le découvrit pour la première fois, quand elle cracha dans sa tasse et qu’elle but par la suite. Le goût de l'anarchie en résultait. Exquis. Bruyant arriva comme elle l’avait espéré. Il était beaucoup plus gros que les précédents, plus gras et plus impressionnant. La fae qui tenait la tasse de l’hôte, était devenue l’hôte. Et l’hôte dirigeait sa maison. « Mange ce gentil monsieur. » - Sans s’il te plaît, bien sûr. Quelle manière aurait-elle fait. Le chien exécuta avec appétit.

Ce qu’elle pensa être des heures s’avérèrent être des années. Rose-Alysse avait changé, dans un sens, elle avait appris la patience. Et elle pouvait désormais clamer haut et fort qu’elle détestait les thés, qu’ils soient chauds, froids, ou chaud-glacés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32791-9788-rose-alysse-97
Rose-Alysse
~ Fae ~ Niveau III ~

~ Fae ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 337
◈ YinYanisé(e) le : 30/07/2016
☿ Âme(s) Soeur(s) : Ses marguerites.
✭ Activité : Espionne.

Caractéristiques
◤ ◤: ☼ A : 15 ☼ F : 7 ☼ C : 5 ☼ I : 7 ☼ M : 10
◤ ◤: ☼ Le Gaillet Gratteron ☼ Le Chardon
avatar
MessageSujet: Re: | Rose-Alysse ☼ La Petite |   Mar 27 Juin 2017, 13:57


Validée






Validée






Olive






Validée






Validée






Validé





Pik






Mūn






Soleil






Kiki



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32791-9788-rose-alysse-97
Rose-Alysse
~ Fae ~ Niveau III ~

~ Fae ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 337
◈ YinYanisé(e) le : 30/07/2016
☿ Âme(s) Soeur(s) : Ses marguerites.
✭ Activité : Espionne.

Caractéristiques
◤ ◤: ☼ A : 15 ☼ F : 7 ☼ C : 5 ☼ I : 7 ☼ M : 10
◤ ◤: ☼ Le Gaillet Gratteron ☼ Le Chardon
avatar
MessageSujet: Re: | Rose-Alysse ☼ La Petite |   Mar 27 Juin 2017, 13:58

MODIFICATIONS APPORTEES


Tableau anniversaire:
 

ROSE-ALYSSE:
 

CÖNAME:
 

MARGHE:
 

OLIVE:
 

AGNES:
 

MAVIS SAHQON:
 

TOMAZ PAGE:
 

PIK:
 

MUN:
 

SOLEIL:
 

KIKI:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32791-9788-rose-alysse-97
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: | Rose-Alysse ☼ La Petite |   

Revenir en haut Aller en bas
 

| Rose-Alysse ☼ La Petite |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lily-Rose N. Stevenson || Viens petite fille dans mon comic strip
» True Love is magic [Madison]
» Petite question sur un legendaire petit et rose...
» La petite Rose des cieux...
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Présentations :: Présentations [Anciens]-