AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Fin du délai pour faire la fiche de son personnage Orine : le 23 juin ♫ (Ce délai ne concerne évidemment que les anciens ^^)

Partagez | .
 

 | Alaster Dah Numen |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alaster Dah Numen
~ Déchu ~ Niveau IV ~

~ Déchu ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 141
◈ YinYanisé(e) le : 13/06/2015

Caractéristiques
◤ ◤: A11 F16 C15 I19 M10
◤ ◤: Une épée & un bâton
avatar
MessageSujet: | Alaster Dah Numen |   Lun 26 Juin 2017, 11:46



Validé

Rien ne sert de courir, il faut partir à point.

ID
Noms : Dah Numen | Von Dreth
Prénom : Alaster
Titre : Le Berger
Sexe : Masculin
Âge : Trente ans d'apparence
Ère de naissance : Première partie de l'Ère de la renaissance du Dieu Roi
Parents : Eerah Von Dreth et Hélène Dah Numen
Orine : Grace [Belle]
Race : Déchu [Paresse]
Métier : /
Activité : Berger à ses heures perdues (éleveur de Wëltpuffs)
Coupe des Nations : Deuxième à l'épreuve d'agilité lors de l'Ère de la Renaissance du Dieu Roi, partie deux, et troisième à l'épreuve d'intelligence lors de l'Ère de la Renaissance du Dieu Roi, partie trois, le tout pour les Déchus.
††††††††††††††

HRP
Votre prénom ou pseudo courant : Alaster
Si un jour vous quittiez le forum, comment voudriez vous que votre personnage disparaisse? : /
Code du règlement : Oki


pouvoirs & armes

Spécialité :
- Agilité : 11
- Force : 16
- Charisme : 15
- Intelligence : 19
- Magie : 10

Armes :  
- Une épée
- Un bâton

Pouvoirs :
- La peau des Grigori
- Le Souffle du Nephilim
- Les Artifices de Lucifer
- Guérir les blessures
- Dresseur de moutons : Permet de se faire obéir des Wëltpuffs (Ce sont de grands moutons qui pâturent sur le bord du plateau dominant le Coeur Verts).


gains & divers

Gains de niveaux
Niveau II : Mémoire des rêves : Ce pouvoir permet à Alaster d'avoir un compte rendu de ce qu'il s'est passé durant son sommeil dès qu'il se réveille.
Niveau III : Points de spécialité
Niveau IV : Points de spécialité
Niveau V : N/A
Niveau VI : N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
- Contrôle de la terre

ARMES
- Un corsèque

ARTEFACTS
-N/A

~ Évènements

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
- Un Havresac de la Forêt aux Mille Clochettes : C'est un sac de voyage enchanté ; il se porte en bandoulière, et possède deux particularités importantes : Il est extrêmement léger, peu importe ce que vous mettrez dedans, et il est sans fond, aussi vous pourrez y entasser vos babioles pendant une vie entière. Il sera peut-être plus compliqué de les retrouver après...

~ Intrigues
-  Cœur de Mouton Noir :  Grâce à cette magie, quelqu'un qui côtoiera un Déchu de près sera plus enclin à se laisser aller, à briser les tabous et à outrepasser les lois. L'activation ou non de cette capacité est à la discrétion du Déchu concerné, et doit évidemment rester dans la mesure du raisonnable. Bien que les cibles du sort soient généralement plus sensibles à cet esprit contestataire, il est impossible de forcer qui que ce soit à aller à l'encontre de sa volonté

~ Formes de magie
- La Magie de Jade
- La Magie Pourpre

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
- Humaine [acquise]

~ Divers
- Richesse à vie
- Part de l'exploitation Déchue de fromage de Wëltpuffs
- Popularité mondiale (x2)
- Popularité nationale [Magicien]
- Trente PNJ soldats
- Une carte cadeau à vie venant d'une entreprise de tourisme : vous pourrez ainsi voyager, avec un guide ou non, totalement gratuitement peu importe votre condition, dans les plus beaux endroits, avec votre moitié et avoir accès à tous les hôtels luxueux et autres avantages.

~ Autres
- Influence de la libido : Pas besoin de vous expliquer ce don. Même pas besoin de chocolat pour vous !
- Visualisation des rêves : Permet à Alaster de voir les rêves des personnes qui sont en train de dormir ou ceux qu'elles ont fait la veille si elles sont réveillées.
- La clef qui n’ouvrait aucune porte : Il ne s’agit, de prime abord, que d’une petite clef qui se porte en pendentif, une clef qui ne semble pouvoir ouvrir aucune porte. En réalité, elle pourrait presque toutes les ouvrir, quoi que d’une façon un peu différente. Véritable arme, la clef peut devenir immense, et lourde, ainsi que tranchante et aiguisée. Elle est une arme insoupçonnée qui se cache facilement.
- Vin chaud ; La boîte de chocolats d'Asmodée ; Le chapeau rouge ; Le cheval Gaspard ; Une épée et une armure en cuir fabriquées par Melchior ; L'aide de Balthazar ; La boule de neige de Rufin ; Le chalet (Megaera) ; La bonne étoile (Callidora) ; Le baiser sous le gui (Séléna ou Rosée - Calypso, Thalie, Pearl) ; La demi-relique (Samaël) ; Le jouet bavard (Violette) ; Le coffret chocolaté (?) ; La maisons de poupées ; Le champagne traître ; Le savon magique ; La tente de luxe ; Le conte du sapin () ; La clochette ( - Éclair) ; Illuminer le monde (Eva ; Aaliah) ; Le bonheur (Iseult) ; Les âmes-sœurs (Belle ; )
-  Un pull tricoté avec un dessin d'animal qui permet d'en invoquer un à tout moment si le porteur le souhaite [renne]


Roleplay

« Anya ! Il faut que je te parle. » murmura Hélène. La Déchue avait quelque chose d'important à révéler à sa sœur et elle était sûre que cette dernière garderait le secret. Les deux sœurs se faisaient une confiance aveugle depuis des siècles et aucune d'elles n'avait trahi l'autre, que cela soit pour des broutilles ou des choses plus importantes, voire dangereuses. « C'est au sujet de mon bébé. ». Les deux femmes disparurent dans une pièce à l'écart. Elles n'avaient pas besoin de parler pour se comprendre, communiquant toutes deux depuis longtemps par télépathie. « Il n'est pas de mon mari. J'ai... ». L'orgueil qui la caractérisait avait été trop fort. « J'ai réussi à séduire l'un des vainqueurs de la coupe des nations et puis, pas n'importe lequel... un Déchu. ». C'était une petite victoire puisque les gagnants de ce genre d'événements étaient par la suite célèbres. Elle attendait un enfant de cet homme, elle en était certaine car, grâce aux talents du docteur qui suivait sa grossesse, elle avait pu savoir exactement le moment de sa conception. Anya fixa sa sœur avant de la traiter d'un nom d'oiseau, puis, elle embraya : « Tu ne perds rien pour attendre ! Je vais également séduire un homme important. ». « Ton mari l'est déjà bien assez. ». « Tu parles, depuis qu'il est invalide, plus le temps passe, plus il grossit. Il n'est plus l'homme que j'ai connu et il n'y a rien de glorieux à se tenir à côté d'un guerrier poussiéreux incapable de combattre. Je vaux mieux que cela. ».

Ainsi était donc la famille Dah Numen, composée exclusivement de guerriers, certains ayant été célèbres fut un temps comme le nom en témoignait. Les femmes, elles, tissaient la laine de Wëltpuffs de génération en génération. Le troupeau revenait toujours au plus jeune enfant de la dernière génération et il se trouvait qu'à la mort de son oncle, Alaster avait été désigné comme tel officiellement. Tout le monde s'en doutait en réalité le jour de sa naissance car des trois sœurs, l'une était veuve, l'autre possédait un mari qui la répugnait à présent tant son orgueil était grand et il y avait sa mère, la dernière à enfanter pour la deuxième fois. Malheureusement, Alaster ne connut jamais sa sœur, tuée avant sa naissance lors d'une période de troubles. C'était ainsi et la famille Dah Numen avait l'habitude de porter son deuil, surtout celui des hommes. Il y avait donc plus de femmes encore en vie que d'hommes, la plupart trouvant la mort sur les champs de bataille. Enfant, Alaster fut directement repéré comme un Déchu de la Paresse. Ce n'était pas une honte mais une difficulté de plus à surmonter car il était destiné à exercer la double fonction : celle de guerrier et celle d'éleveur de Wëltpuffs. Dans son enfance, il accompagna souvent son oncle, Albert, au plateau vert afin de garder les Wëltpuffs. Dans la famille, il était coutume de laisser les enfants se développer comme ils le voulaient jusqu'à leur onze ans, âge auquel ils étaient envoyés à Basphel. Alaster n'échappa pas à la règle, intégrant l'étain. Il réussit ses études grâces à certaines méthodes employées par les professeurs afin de rendre les cours et les exercices ludiques, ainsi que grâce à un traitement magique soutenu, lui permettant d'échapper pendant certaines périodes aux conséquences de son péché et ce malgré la gêne occasionnée par son absence.

Quand il revint de Basphel, son oncle était mort et il dut lui succéder en tant que berger. Jeune homme, il passa des années à ne s'occuper que des Wëltpuffs et à continuer à s'instruire, même si, sans le remède, il s'avérait beaucoup moins efficace, sa mémoire et sa volonté lui jouant des tours. Puis, plusieurs années plus tard, il intégra la garde où il devint un élément assez médiocre à cause de sa passivité extrême. Les rares cas où l'homme parla de ses ambitions à sa mère, en particulier celle de s'élever en tant que Vincide afin de rencontrer et de servir le roi, celle-ci s'y opposa fermement. Pourtant Déchue d'orgueil, elle aurait dû désirer la réussite de son fils afin de pouvoir briller à ses côtés, mais quelque chose de bien plus secret retenait ses ardeurs. Aussi, Alaster cessa tout simplement de lui en parler, préférant garder pour lui ses rêves.

Dans sa vie il connut quelques femmes mais elles ne restèrent pas longtemps à ses côtés car, qui voudraient comme compagnon un Déchu de la paresse ? Par flemme de s'occuper d'elles, de leurs prouver son affection, elles finirent toutes par le quitter. Aussi, lors d'un jour de pluie, une créature étrange lui apparut : un Töh Taureau. Il fixa la créature, incrédule, jusqu'à ce qu'une autre sorte de derrière le dos de la première, plus petite. Le lien se créa à ce moment là. Le Déchu ne s'en rappelle que comme une sorte de rêve mais il sait depuis ce jour là que la plus grande d'entre les deux bestioles voulaient que la plus petite se joigne à lui. Il ne chercha pas à trouver une explication. En revanche, il essaya de savoir si la créature était de sexe masculin ou féminin, sans succès. Il l'appela donc Rutherford, Töh Taureau qui se plût particulièrement auprès des Wëltpuffs sur le plateau, particulièrement friand de la végétation de l'endroit. Ainsi donc la vie d'Alaster se déroula, sans événements particuliers, juste comme une éternelle ritournelle, parfois ponctuée de hauts et de bas mais rien qui auraient pu changer en profondeur son existence.

~

Alaster fixait la ferme dans laquelle il avait grandi. Une foule se pressait ici et là à la recherche d’un des producteurs. Plusieurs fois, ces dernières années, on lui avait dit ces mots « Esra serait fière de toi. ». Les souvenirs douloureux de la vieille Déchue qui était morte quelques Ères auparavant le hantaient toujours. Alors qu’il cherchait des yeux une personne en particulier, une bourrasque de vent vint décoiffer ses cheveux noirs. Il sourit alors qu’un frisson agréable s’invitait au creux de son dos. Il avait réussi, au fil des ans, à rendre la ferme particulièrement attirante. Connue aux alentours et sans doute plus encore, les produits qu’elle proposait étaient connus de tous pour leur qualité et leurs vertus. La Paresse ne le touchait plus, du moins, plus comme avant. Il pouvait s’en servir, chose qu’il n’aurait jamais pensé possible jadis. Au grand damne de Sebastian, il avait quitté l’armée pour se concentrer sur des projets plus personnels, jouant un rôle, à son niveau, dans l’économie de la race. Il souhaitait continuer dans cette voie, l’étoffer davantage car les relations d’affaire le passionnaient. Il voulait devenir le meilleur dans son domaine, le Déchu par excellence à qui s’adresser. En réalité, il n’oubliait pas son rêve : celui de devenir Vincide. À présent que son péché n’était plus une entrave, il comptait bien se donner les moyens de ses prétentions. Demain, il serait aux côtés du Dædalus et veillerait sur les intérêts des siens avec ce dernier. Il en était convaincu. Il devait aussi penser à assurer l’avenir de la ferme et de l’élevage, même s’il retardait son mariage par simple esprit de contradiction. En effet, sa mère souhaitait lui trouver une femme. Seulement, aucune n’était assez bien pour son fils à ses yeux, en bonne orgueilleuse qu’elle était. Alors, à chaque fois qu’elle abordait le sujet, il faisait mine de s’endormir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t29151-alaster-dah-numen
Alaster Dah Numen
~ Déchu ~ Niveau IV ~

~ Déchu ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 141
◈ YinYanisé(e) le : 13/06/2015

Caractéristiques
◤ ◤: A11 F16 C15 I19 M10
◤ ◤: Une épée & un bâton
avatar
MessageSujet: Re: | Alaster Dah Numen |   Lun 26 Juin 2017, 11:47


Cybèle Von Ez'Naremiel






Ewaan Von Dreth






Fleur






Rutherford



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t29151-alaster-dah-numen
Alaster Dah Numen
~ Déchu ~ Niveau IV ~

~ Déchu ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 141
◈ YinYanisé(e) le : 13/06/2015

Caractéristiques
◤ ◤: A11 F16 C15 I19 M10
◤ ◤: Une épée & un bâton
avatar
MessageSujet: Re: | Alaster Dah Numen |   Ven 15 Sep 2017, 23:35

- Niveau IV : +8 points de spécialité

- Anniversaire :
- +3 points
- Popularité nationale
- Contrôle de la terre
- Un corsèque
- 30 PNJ soldats

Cybèle Von Ez'Naremiel - Déchue III
- +2 points
- 30 PNJ espion
- Absorber l’énergie
- Épée longue
- Lvl compagnon [Passe de deux à trois]

- Gains de niveau I = 20 points de spécialité [+ 10/2 = 5] + 5 pouvoirs [+ 3/2 = 2]
- Gain de niveau II = 8 points de spécialité
- Gain de niveau III = 8 points de spécialité


« Ce qui est certain, c'est que le joueur est à l'image du rythme de son personnage. »
Rythme du personnage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t29151-alaster-dah-numen
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: | Alaster Dah Numen |   

Revenir en haut Aller en bas
 

| Alaster Dah Numen |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Alaster Dah Numen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Présentations :: Présentations [Anciens]-