AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Fin du délai pour faire sa fiche Eversha : le 24 mai ; Bonne chance à ceux qui ont des examens ! Vous aurez un bisou du perso que vous voulez si vous les réussissez ! ♥ #bestmotivationever

Partagez | .
 

 | Eva Luna Rhoswen |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eva Luna
~ Magicien ~ Niveau I ~

~ Magicien ~ Niveau I ~
◈ Parchemins usagés : 52
◈ YinYanisé(e) le : 25/06/2017

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: | Eva Luna Rhoswen |   Dim 25 Juin 2017, 20:21


Validée

Nom : Née Rhoswen, elle est devenue une Salvatore par épousailles.
Prénoms : Eva-Luna, Elana, Shea
Surnoms : Rose
Titre : La Délicate
Titre Nobiliaire : Comtesse

Sexe :
Âge : Dix-huit ans
Ère de naissance : Début de la Conciliation
Race : Magicienne

Spécialités :
- Agilité : 3
- Force : 2
- Charisme : 7
- Intelligence : 4
- Magie : 7

Métier : Elle n'en a pas.
Armes :
- La danse
- La couture

Parents : Le Comte Jezekel Rhoswen et Lianna Vaughan.
Époux : Le Comte Alaric Salvatore
Enfants : Mazheva Rhoswen
Sœurs : Evanie Rhoswen, Lily-Anna Rhowen, Cybèle Rhoswen.

Particularité : Elle est la femme d’Alaric Salvatore, un magicien et descendant de Lord Niklaus Salvatore, l’Empereur Noir. Elle vit auprès de lui sur son comté où ils exploitent un vignoble, ainsi que de la lavande. Il s’agit du parfum préféré d’Eva-Luna.  


Pouvoirs

Pouvoirs :
- Umbra in Lucem - Benedictio
- La Valse Créatrice
- La Magie des Pentacles
- Création de l’eau
- Contrôle de l’eau

Gain(s) de niveau 2
- Ne pas compléter = (N/A)

Gain(s) de niveau 3
- N/A

Gain(s) de niveau 4
- N/A

Gain(s) de niveau 5
- N/A

Gain(s) de niveau 6
- N/A


Gains

~ Quêtes

POUVOIRS
- Métamorphose en dauphin

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
- L'Armure en cuir de Phâ [Supervitesse]

~ Evènements

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Intrigues
-N/A

~ Formes de magie
- La Magie de la Lumière
- La Magie Bleue

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
-N/A

~ Divers
- 30 PNJ Soldats

~ Autres
- La bonne étoile : Lorsque votre personnage rencontre le personnage qui lui est lié de nuit, une étoile filante parcourt le ciel. Aussi, par l'intervention d'une magie puissante et non identifiée, les deux personnages se sentent étonnement bien ensemble. Plus ils restent en présence l'un de l'autre, plus un lien semble se créer. Également, quand les deux sont au même endroit, les blessures qui leur sont infligés se résorbent automatiquement. [Olympéa]
- Une demi-relique : C'est un demi scarabée en or et pierres précieuses dont votre personnage ne peut pas se débarrasser. Son effet est un peu étrange car votre personnage vit des sortes d'hallucinations ou rêves ou expériences un peu mystérieuses, le plus souvent avec son binôme dedans. Il n'arrive pas à déterminer si c'est réel ou non, si ce sont simplement ses pensées, etc. C'est assez flou. Bien entendu, chaque scarabée est unique et les deux bouts de chaque binôme forme un scarabée entier. [Jeanne]
- Le champagne traître : Il s'agit d'une bouteille de champagne d'une qualité supérieure. Elle se remplit à l'infini. Sa particularité enchante son propriétaire puisqu'elle ne le rend pas ivre quand il en boit, contrairement à ses convives.
- Le savon magique : Il s'agit d'un artefact particulièrement résistant qui, en réalité, ne sert pas à se laver. Il contient un sort puissant, mis au point par un couple composé d'un Ange et d'un Magicien particulièrement soucieux de leur hygiène. Quand le savon magique est lancé au sol, s'opère alors un bruit assourdissant et un bain en bois pouvant contenir jusqu'à quatre personne apparaît. L'eau y est brûlante à souhait et une odeur d'amande douce s'en dégage. Attention toutefois : le sort prend fin au bout d'une heure et le bain se transforme en savon sans crier gare.
- Les âme-sœurs : Jusqu'à Noël 2018, les gains de quêtes sont doublés lorsque le personnage rp en quête avec son binôme [Harald]



Vos Hauts-Faits



N/A



Role-play

La Magicienne sirotait une citronnade du bout des lèvres, sans réellement prêter attention à la Vieille Isild, qui s’efforçait pourtant de lui apprendre un nouveau point de broderie. Depuis plusieurs minutes, elle était distraite et écoutait peu les consignes. Elle ne pouvait s’empêcher d’épier ses parents, assis sous le grand kiosque, près du bassin. Ils discutaient avec Evanie depuis près d’une heure et elle brûlait d’en savoir davantage. Ses grands yeux verts essayaient de capter les détails, sans succès. « Il va emmener Dahlia avec lui, n’est-ce pas ? » murmura-t-elle tout bas. « Elle sera diplômée de Basphel, l’an prochain. Je suppose que le mariage sera célébré avant qu’elle ne débute les enseignements du Palais ou des Tours. » répondit Lily-Anna, une légère moue aux lèvres. La gouvernante leva les yeux au ciel puis soupira. Elle savait que les Sœurs Rhoswen étaient très proches, complices au possible. La perspective d’une séparation était sans doute angoissante pour elles. Néanmoins, elles n’avaient pas le choix. « Mesdemoiselles, veuillez-vous concentrer. » marmonna-t-elle. « Cette épine ne se fera pas seule. » Sans se soucier de la Vieille Isild, Eva Luna se rapprocha de sa sœur. « La réception était tellement merveilleuse, hier. » pépia-t-elle, soudainement souriante. « Est-ce que tu as vu le Comte Salvatore ? Il est si beau ! » enchaîna la cadette en remuant les doigts. « Dahlia a passé la soirée à le dévorer des yeux. » - « Elle doit avoir hâte de voir ce qu’il se cache sous son costume. » Elles se mirent à rire et à décortiquer chaque seconde du bal, malgré les protestations de la gouvernante qui était parfaitement consciente de sa défaite : elle ne parviendrait plus à obtenir quoi que ce soit des jeunes filles. Elles étaient bien trop occupées à médire sur les invités, à prédire la vie de leur sœur ou à commenter chaque fait et geste du Comte Salvatore, sur qui les remarques plus ou moins décentes fusaient. « Je n’en reviens pas qu’il t’ait accordé la dernière danse, Rose ! Comment c’était, d’être collée à lui ? » pouffa Lily-Luna, satisfaite de faire rougir sa petite sœur au passage. « Arrête, tu … » Elle fut coupée par son aînée qui lui tapota frénétiquement les jambes pour l’inciter à se taire. Evanie s’éloignait de leurs parents. Elles se levèrent d’un bond, prêtes à lui arracher de précieuses informations. Cependant, elles n’en eurent pas l’occasion. Elle s’était éloignée en toute hâte, sans avoir accordé le moindre regard à ses sœurs, à leur plus grand étonnement. « Qu’est-ce qu’il lui prend … » souffla Lily-Anna, esquissant un pas dans sa direction, avant de s’élancer à sa poursuite. Eva-Luna s’apprêtait à lui emboiter le pas mais elle s’arrêta, pour rejoindre ses parents, qui l’appelaient.

« Assis-toi s’il te plait, Eva Luna. » La jeune Magicienne s’exécuta, sans discuter. Elle se sentait particulièrement mal à l’aise, sans parvenir à mettre des mots sur ses sensations. Dévisagée par le Comte Rhoswen et sa femme, son embarras ne fit que croitre. Elle avait la désagréable impression d’avoir commis une faute impardonnable, tout en sachant pertinemment qu’elle n’avait rien à se reprocher, du moins ces derniers temps. « Est-ce que j’ai fais quelque chose de mal ? » articula-t-elle doucement. Ses doigts malmenaient le tissu de sa robe. Une angoisse palpable. « Du tout, mon enfant. Il faut simplement que nous parlions. » Elle jeta un bref regard à son père puis à sa mère. Ils ne semblaient pas décidés à lancer la conversation, et le silence était pesant. Ses mains dénichèrent alors une nouvelle cible pour apaiser leurs tremblements : les élégantes boucles brunes de sa longue chevelure, qui s’effondrait sur ses hanches. « De quoi s’agit-il ? » finit par demander la Magicienne, les mots presque étranglés dans sa gorge. « Du Comte Salvatore. » Ils étaient avares en renseignements. A vrai dire, ils paraissaient embarrassés. « Qu’est-ce que j’ai à voir avec lui ? » balbutia-t-elle. Evanie était sa promise depuis sa naissance. Hier, ils s’étaient rencontrés pour la première fois. C’était un moment primordial, qui avait été mis en scène avec soin, pour que tout soit absolument parfait. « Il s’avère que le Comte Salvatore ne désire pas la main d’Evanie. » - « Pardon ? Il ne peut pas faire ça ! » s’emporta-t-elle. Elle se souvenait des longues conservations, avec ses sœurs, où elles fantasmaient ce mystérieux fiancé. Durant la nuit précédente, elles n’avaient presque pas dormi, tant elles avaient parlé. De lui, essentiellement. Evanie était enchantée. Il lui plaisait beaucoup. Il ne pouvait pas lui faire ça. « En réalité, le Comte tient à honorer la promesse des siens, de lier nos familles. Seulement, il ne désire pas la main d’Evanie. » répéta-t-elle. Lianna percevait bien le désarroi de sa fille, qui ne comprenait pas. Ou ne voulait pas comprendre. « Il demande la tienne. » Peu ému, Jezekel reprit la parole : « Et j’ai accepté. Notre objectif est de rapprocher nos lignées. Je lui avais accordé ma fille aînée, car c’est ce que la tradition exige. Peu importe que tu aies sa préférence, finalement. » Eva Luna était prête à flancher. Ce n’était pas possible. « Bien entendu, les conditions restent identiques. Il devra attendre la fin de tes études à Basphel, dans trois ans. » La Magicienne se voyait mal refuser quoi que ce soit à ses parents. Néanmoins, elle avait le cœur au bord des lèvres. « Mais Evanie … » - « Ne sois pas inquiète. Elle s’en remettra. » Elle n’en était pas certaine et elle avait raison.

« Vous êtes nerveuse. » Lentement, il fit courir ses doigts le long des joues de la Magicienne, jusqu’à effleurer son menton pour attraper ses lèvres. Eva Luna ne se fit guère prier. Elle agrippa la chemise de son époux, prête à lui arracher si nécessaire. Son visage était illuminé d’un charmant petit sourire en coin. « Moins que ce que vous pensez. » Ce n’était pas tout à fait vrai. Elle était morte de peur. Pour autant, elle était pressée, avide. Elle avait tellement envie de lui. Elle sentait les mains, qui sa faufilaient sous la dentelle, qui tiraient doucement sur les rubans. La robe glissa lentement le long de son corps, pour s’effondrer à ses pieds. Elle prit une petite inspiration, tandis qu’il admirait sa peau basanée. Il la prit dans ses bras, avant de l’allonger sur le lit. Elle passa ses doigts dans ses cheveux à lui. Elle aimait le sentir contre elle. C’était ses noces. Une nuit qui n’appartenait qu’à eux. Pourtant, Eva Luna pensait à sa sœur aînée, à tout ce qu’elle lui avait craché au visage. Non, elle n’avait rien pardonné.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Luna
~ Magicien ~ Niveau I ~

~ Magicien ~ Niveau I ~
◈ Parchemins usagés : 52
◈ YinYanisé(e) le : 25/06/2017

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: | Eva Luna Rhoswen |   Dim 25 Juin 2017, 20:21

Validée

Nom : Rhoswen
Prénom : Lily-Anna, Sophia, Ariane
Surnom : Violette
Titre nobiliaire : Comtesse

Sexe :
Âge : Dix-neuf ans
Race : Magicienne
Métier : Elle n'en a pas.

Niveau : I - Départ à 0 point de RP

Armes :
- Des pics à cheveux
- Des aiguilles

Spécialités :
- Agilité : 3
- Force : 2
- Charisme : 8
- Intelligence : 5
- Magie : 5

Pouvoirs :
- Umbra in Lucem - Praesidium
- La Valse Créatrice
- La Magie des Pentacles
- Création de l'air
- Contrôle de l'air

Gain(s) de niveau 2
- Ne pas compléter = (N/A)

Gain(s) de niveau 3
- N/A

Gain(s) de niveau 4
- N/A

Gain(s) de niveau 5
- N/A

Gain(s) de niveau 6
- N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
- Marcher sur l'eau

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
- Le Casque de Silvya [Immunité aux sorts mentaux]

~ Evènements

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Intrigues
-N/A

~ Formes de magie
- La Magie de la Lumière
- La Magie Bleue

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
-N/A

~ Divers
- 30 PNJ Soldats

~ Autres
- Le chapeau vert : Il s'agit d'un chapeau vert avec un pompon blanc et une bordure de fourrure blanche. Il tient particulièrement chaud mais ce n'est pas sa seule utilité. En effet, les pensées du porteur seront murmurées dans la tête de son propriétaire qui pourra donc savoir exactement ce qu'il se trame dans l'esprit de la personne à qui il l'a prêté.
- Le baiser sous le gui : La guerre a fait beaucoup de morts et Edel cherche à repeupler. Déesse nouvelle et complètement écervelée (d'après Ezechyel qui la déteste), elle a décidé d'envoyer ses plus fervents fidèles à la rencontre d'individus de par les terres du Yin et du Yang. Arrivé devant chaque individu, le fidèle dépêché pour cette mission expliquera la situation à celui-ci en lui tendant une branche de gui et deux peintures représentant deux individus du sexe opposé. Il lui dira qu'à chaque fois qu'il posera ses lèvres sur celles d'un des deux individus, un miracle se produira. Ce qu'il évitera de dire c'est que plus il le fera, plus un violent désir de procréation avec la personne en question s'emparera de lui. [Johannes ou Harald]


Particularités : Elle est la cadette de la fratrie.

Role PLay :

Ils étaient allongés sous l’ombre d’un vieil arbre, à l’abri des regards indiscrets. Dans un soupir, elle glissa ses doigts sous le col de la chemise de son amant, impatiente et fébrile. Il sourit, remontant lentement ses mains le long de ses cuisses, ainsi que la robe par la même occasion. Il aimait la faire languir. Cette femme n’était qu’à lui. Il ignorait tout d’elle. Il avait l’impression qu’il n’avait rien besoin de savoir. Ces instants étaient suspendus dans le temps. Volés. Ils n’appartenaient qu’à eux et ils se délectaient de la plus petite seconde. « Ne sois pas si pressée. » murmura-t-il tout bas, enchantée par la hâte de sa maîtresse. En quelques gestes habiles, il défit les rubans du corsage. Il la voulait nue, toute contre lui. C’était une jolie fille, quoi que discrète. Il l’avait aperçu plusieurs fois, dans les Territoires des Magiciens. Au début, il n’avait pas réellement fait attention à elle. Elle paraissait bien trop timide et effacée. Il s’était trompé. Il avait succombé à son charmant sourire, à ses joues roses et à ses grands yeux bleus. Il adorait ses longs cheveux noirs aux boucles dansantes, qui caressaient ses hanches à chaque pas. Et son corps. Il ne se lassait pas de son corps. Elle était venue l’accoster, simplement pour lui demander son chemin. Sans réellement comprendre, il s’était retrouvé contre un mur, avec les longues jambes de cette fille autour de sa taille, à donner de grands coups de reins, à se délecter de ses cris. Depuis, ils se revoyaient souvent. « S’il te plait. » susurra-t-elle à son oreille. Il flanchait à chaque fois qu’elle le suppliait. Il la pénétra brusquement et dans un gémissement, elle cambra le dos. Elle agrippa les épaules de son amant, tout en lui chuchotant d’accélérer le rythme. Il obtempéra sans se faire prier. Il n’était jamais très tendre. Il ne savait pas comment l’être. Mais elle paraissait chérir sa véhémence et ses ardeurs, alors il ne se retenait pas. Elle criait de plus en plus fort, au cœur de la petite clairière. C’était un moment magique et ils se fichaient des règles.

« Quand est-ce qu’on se revoit ? » demanda-t-il, tout en reboutonnant sa chemise. « Dans trois jours, ici même ? » proposa-t-elle, la mine pincée. Elle démêlait ses cheveux du bout des doigts. Elle ne pouvait pas se permettre de revenir avec une allure aussi négligée. Ce serait suspect. « Bien » Il l’embrassa, avant de tourner les talons. C’était ses règles, celles qu’elle lui avait imposé. Elle ne voulait pas le connaître et ne lui dirait pas son nom. Il avait accepté. Lily Anna se sentait parfois un peu honteuse, autant de son comportement dépravé que du traitement qu’elle infligeait à cet homme. Cet étranger, dont elle ne savait rien, pas même le nom, mais qu’elle connaissait si bien. Parfois, elle se surprenait à réfléchir à ses sentiments à son égard. Elle avait l’impression de l’aimer. Etait-ce possible de s’enticher de la sorte ? Ou était-ce simplement du désir ? La Magicienne n’était pas certaine. Néanmoins, elle était sûre d’une chose : elle avait besoin de ces instants, passés entre les bras de son amant. Elle ne supportait plus sa position d’intermédiaire entre ses sœurs, qui ne se parlaient plus depuis des années. Elle n’arrivait plus à tolérer la conduite d’Evanie et souffrait du chagrin d’Eva Luna. Elle n’en pouvait simplement plus. Elle ne vivait plus que pour maintenir un brin de cohésion au sein de sa famille, avec des parents peu compréhensifs de surcroit. Lily Anna avait besoin d’exister, à sa manière. Elle n’était pas la pauvre petite Violette, la cadette d’une fratrie brisée, pour lui. Elle était cette femme, mystérieuse et sensuelle, qui éveillait ses passions. Ses parents seraient certainement furieux d’apprendre ses batifolages. C’était tout à fait indécent. Seulement, c’était l’interdit qui lui plaisait tant. « Viens. » Elle écarquilla les yeux, surprise. Il était revenu. « J’ai envie de passer quelques jours avec toi. » Elle allait protester mais il posa un doigt sur ses lèvres, un sourire ravageur aux lèvres. « Chut. Je connais les consignes et les respecterai. Allons dans une petite ville, loin du Peuple des Magiciens. » - « Hum. » La proposition était plutôt inattendue. Elle s’apprêtait d’ailleurs à la refuser. Elle ne pouvait pas disparaître pendant plusieurs jours, sans prévenir ses parents ou ses sœurs. Pourtant, elle ne déclina pas l’invitation. A vrai dire, elle brûlait de l’accepter. Elle avait envie de cet homme et ne se sentait coupable de rien. « D’accord. » Elle ne pouvait pas résister à la tentation. Etait-ce mal de céder à ses envies ? De vouloir mener la vie qu’elle voulait, juste un peu ? Elle tenait à s’accorder ce privilège, sans se soucier des conséquences. Elle parviendrait à tisser un mensonge pour justifier son absence. Elle avait un peu de temps pour y réfléchir. Ses pensées étaient nébuleuses pour le moment. Elle était bien trop excitée à l’idée de fuir avec son bel amant, et encore plus à l’idée de se retrouver dans un lit, avec lui.

« Ils étaient très inquiets, Violette. Moi aussi, je l’étais. » - « Je sais. Pardon. » Ses excuses n’étaient pas très sincères et elle ne faisait pas l’effort de les rendre crédibles. « Ils s’en remettront. » ajouta-t-elle, dans une pointe d’ironie. Ils étaient doutés pour croire que le temps effaçait tout. Ils n’avaient qu’à attendre un peu, comme ils le conseillaient à tout va. « Tu ne veux vraiment pas me dire où tu étais ? » Lily Anna sourit. Eva Luna n’était pas curieuse. Elle craignait simplement qu’il ne soit arrivé malheur à sa sœur. « Ne le prends pas mal, Rose. C’est certainement la seule chose que je veux garder pour moi. Sois sans crainte : tout va parfaitement bien. » Elle ne regrettait rien. Les remontrances n’avaient pas été aussi sévères qu’elle l’aurait pensé. Elle avait passé des journées merveilleuses aux côtés de son amant, dont elle ne savait toujours rien. Ils s’étaient longuement baladés dans les rues de la Cité, visitant chaque recoin, même les plus étranges. Les nuits avaient été absolument mémorables. Elle eut un léger rire, qui fit tiquer sa petite sœur, lorsqu’elle songea à l’aubergiste, qui venait frapper à la porte au beau milieu de la nuit en hurlant de faire moins de bruit. Ils n’avaient pas écouté. Ils n’en avaient fait qu’à leur tête.



Validée

Nom : Rhoswen
Prénom : Evanie, Nausicaa, Marcie
Surnom : Dalhia
Titre nobiliaire : Comtesse

Sexe :
Âge : Vingt ans
Race : Magicienne
Métier : Elle n'en a pas.

Niveau : I - Départ à 0 point de RP.

Armes :
- Un éventail à lame
- Un arc

Spécialités :
- Agilité : 2
- Force : 2
- Charisme : 5
- Intelligence : 7
- Magie : 6

Pouvoirs :
- Umbra in Lucem - Sana
- La Valse Créatrice
- La Magie des Pentacles
- Contrôle de la glace
- Création de la glace

Gain(s) de niveau 2
- Ne pas compléter = (N/A)

Gain(s) de niveau 3
- N/A

Gain(s) de niveau 4
- N/A

Gain(s) de niveau 5
- N/A

Gain(s) de niveau 6
- N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
- Immunité aux sorts mentaux

ARMES
- L'Epée de Nout [Création d'électricité]

ARTEFACTS
-N/A

~ Evènements

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Intrigues
-N/A

~ Formes de magie
- La Magie de la Lumière
- La Magie Bleue
- La Magie d'Argent
- La Magie de Perle

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
-N/A

~ Divers
- 30 PNJ Serviteurs

~ Autres
- La boîte de chocolats d'Asmodée : Cette boîte contient plusieurs types de chocolats. Certains sont standards, d'autres rendent ivres et les derniers ont un effet plutôt particulier. En effet, lorsque le possesseur de la boîte en croque un, une femme ou un homme apparaît devant lui en sous-vêtements rouges bordés de fourrure blanche.
- Le jouet bavard : Il s'agit d'une poupée ou d'une peluche à l'effigie de la personne liée que votre personnage a reçu d'un mystérieux "L" dans un joli paquet enroulé de rubans. L'objet est très bien réalisé et semble hypnotiser assez son possesseur pour qu'il ne souhaite en aucun cas le jeter. Quoi qu'il en soit, parfois, il se met à parler, répétant mot pour mot ce que la personne qui est représentée dit à l'instant T. [Nostradamus]
- La tente de luxe : Il s'agit, de base, d'une petite sacoche de quinze centimètres sur cinq qui peut se porter à la taille ou en bandoulière. Il suffit de la lancer au sol pour qu'elle se déplie par magie. Se tiendra alors en face de votre personnage une tente luxueuse. A l'intérieur : des plaids, des couvertures, des oreillers colorés et plusieurs petites bougies réparties sur des petites meubles noirs. Au centre, se tient une théière en fonte et quatre petits bols permettant de boire l'excellent thé qui se trouve dedans. Une douce odeur se dégage de l'endroit et la température y est ambiante, peu importe le climat à l'extérieur. Lorsque vous dormez dedans, parfois, quelqu'un apparaît durant votre sommeil, un vieil homme d'environ cinquante ans, musclé, avec une barbe blanche. Si vous l'interrogez, il vous parlera un peu de lui, du fait qu'il livre des cadeaux aux enfants à travers le monde. Il aura beaucoup d'histoires à raconter mais ne vous donnera jamais son nom.
- La clochette : Il s'agit d'une petite clochette dorée à faire teinter. Une fois que le son caractéristique retentira, un homme ou une femme apparaîtra, avec l'apparence d'une personne [Personne encore inconnue - Homme]. L'individu sera habillé de vert et de rouge, un petit chapeau sur la tête. Il vous donnera son prénom [Cupidon] et vous demandera ce qu'il peut faire pour vous. Il s'agit de petits services, des petites choses. Il ne pourra rien faire de maléfique.


Particularités : Elle est l'aînée de la fratrie.

Role Play:

« Il faudra bien que tu lui pardonnes, un jour. Elle n’est même pas responsable de ce que tu lui reproches, Dalhia. Sois raisonnable, s’il te plaît. » La Magicienne accorda un regard dédaigneux à sa jeune sœur. La mine pincée, elle secoua la tête. « C’est tout bonnement hors de question. » Lily Anna soupira, contrariée par la tournure des événements. Elle n’avait cessé de jouer les intermédiaires, au cœur de sa fratrie, dans l’espoir de renouer les relations d’antan. Cependant, rien ne s’était arrangé. Pire, la situation s’envenimait. « Cela fait près de trois ans. Je pense qu’elle a payé, plus que nécessaire. » Evanie arqua délicatement les sourcils, affichant son mépris avec clarté. « Au contraire, je trouve la sanction bien maigre, comparée au crime. » Lily Anna leva les yeux au ciel. « Je t’en prie, Evanie ! » Il était plutôt rare que les sœurs s’appellent par leur prénom. Petites, elles s’étaient trouvé des surnoms, issus de fleurs et de couleurs. C’était une véritable habitude, une preuve d’affection. « Elle n’a jamais voulu séduire le Comte Salvatore. Jamais. C’est son choix, à lui et à lui seul. » Evanie brossait lentement ses longs cheveux, à l’étrange teinte turquoise. Elle resta silencieuse quelques instants, avant de murmurer : « Cette petite garce … » Elle restait persuadée des vices de la jeune Eva Luna, qui aurait tout fait pour lui voler ses noces. « Je comprends que tu aies été offensée mais … » Elle la coupa : « Offensée ? » Elle paraissait offusquée par le terme. « Offensée de quoi ? Il s’est simplement laissé avoir par les charmes de cette petite catin en robe légère. Il a certainement hâte de la déshabiller mais il s’en lassera vite. Après l’avoir dépucelé, il comprendra son erreur. Je suis sûre qu’il reviendra vers moi, à ce moment-là. Peut-être accepterai-je alors de devenir sa maîtresse, si le cœur m’en dit. » Lily Anna peinait à croire ce qu’elle entendait. Ebahie, elle s’écarta légèrement de son aînée. « Tu me répugnes. » articula-t-elle lentement. « Tâche de te tenir au mariage. Sinon, je te ferai réellement comprendre le sens du mot humiliation. » Sans ajouter quoi que ce soit, elle claqua la porte. Evanie semblait peu tourmentée par l’échange, et continuait à s’apprêter pour la cérémonie. Elle mit un peu de rouge sur ses lèvres et contempla son reflet. Elle souligna ses grands yeux bleus de noir, avant de quitter la coiffeuse. Elle ne comprenait vraiment pas pourquoi Alaric avait préféré sa petite sœur à elle. Elle s’estimait tellement plus désirable et surtout, plus élégante que la maladroite petite Eva-Luna. Il faut dire qu’Evanie n’a jamais manqué d’orgueil. Depuis toujours, elle est relativement certaine de ses pouvoirs, qu’ils soient des talents magiques ou des dons physiques. Elle n’a jamais pu se remettre du choix de son promis, qui l’avait humilié en brisant l’alliance prévue. Tout ça pour Eva Luna. Il aurait pu l’avoir, presque immédiatement mais il avait préféré attendre plusieurs années, que cette petite sotte soit bonne à marier. Ce jour était venue. Evanie était contrainte d’assister au mariage de sa petite sœur, avec l’homme qu’elle aurait dû épouser. C’était particulièrement insultant et ne faisait que nourrir son ressentiment. Elle ne supportait pas de les voir, autant elle que lui. Ces trois dernières années, il s’était souvent rendu sur le Domaine des Rhoswen, pendant les vacances scolaires, pour passer un peu de temps avec la petite Eva Luna. Il avait fallu dix-sept ans pour qu’il accepte de la rencontrer, elle, Evanie, sa promise, tout ça pour la rejeter. Mais il n’avait jamais manqué une occasion de côtoyer sa nouvelle fiancée. C’était tout simplement ignoble, à ses yeux. Odieux. Infâme. Obscène. Un jour, elle se vengerai. C’était sa seule consolation.

Evanie s’était promis de rester silencieuse et impassible, durant le mariage de sa sœur. Elle n’avait pas réellement le choix, en vérité. Ses parents étaient conscients de sa rancœur et ils avaient pris soin de lui expliquer toutes les conséquences qu’engendreraient le moindre écart de sa part. Lily Anna était près d’elle, tout aussi muette. Elle désapprouvait tellement l’attitude de sa sœur et ne pouvait oublier certaines paroles. Toutefois, elle resterait à ses côtés, pour la surveiller. Pour Eva Luna. Cela l’agaçait tout de même, de davantage épier son aînée que l’arrivée de sa benjamine. Le Comte Salvatore était déjà dans le Temple, devant le Prêtre. Elle allait bientôt faire son apparition. Evanie demeurait droite et fière, avec un petit sourire aux lèvres. Elle imaginait tous les petits défauts qui pourraient venir gâcher la cérémonie. Elle observait Alaric, presque défiante. Elle était plutôt admirable, dans sa robe grise. Peut-être regrettait-il, à présent ? Chercherait-il à la reconquérir, comme elle l’espérait ? Accepterait-elle de coucher avec le mari de sa sœur, si l’occasion se présentait ? Assurément. Elle était aussi convaincue que sa sœur serait ridicule dans sa robe de mariée. Ce n’était qu’une petite chose fragile, sans aucune prestance. Elle ne ressemblerait à rien. C’était évident. Evanie n’avait pas vu Eva Luna depuis longtemps, à vrai dire. Durant sa dernière année à Basphel, elle avait pris soin de l’éviter et s’arrangeait pour ne jamais la croiser, à la demeure familiale. Elle se souvenait d’elle comme l’adolescente de quinze ans. Ainsi, lorsqu’elle fit son apparition, Evanie ne put dissimuler son trouble. Eva Luna était une belle femme et Evanie comprit, soudainement, pourquoi tout le monde l’appelait La Délicate. L’expression d’Alaric, à la vue de sa jeune épouse, finit d’achever la Comtesse Ses traits étaient déformés par la rage. Ses poings étaient serrés, tremblants. Ce jour-là, elle jura de corriger toutes les offenses qu’elle avait subi. Elle devait faire un mariage grandiose, avec un homme d’exception. Un Marquis, un Duc ou peut-être même un Prince. Un Roi. Elle lui arracherait Alaric, pour le tenir entre ses mains habiles. Elle serait sa maîtresse. Elle ferait en sorte qu’Eva Luna le découvre et lorsque le couple sera détruit, elle jettera son amant aux orties. C’était tout ce qu’il méritait. « Evanie. » Lily Anna réprima tout bas sa sœur aînée, tout en lui donnant un petit coup de coude. « Ne fais pas cette tête, s’il te plait. Tu ressembles à une hideuse Sorcière. Tu avais promis de bien te comporter.» - « Hideuse ? » murmura-t-elle tout bas. « Comment oses-tu … » Lily Anna soupira. « Tu as changé, Evanie. » Elle avait toujours été prétentieuse et vaniteuse, mais jamais à ce point. « Et toi, tu m’as trahi, ma petite Violette. Je ne l’oublierai pas. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Luna
~ Magicien ~ Niveau I ~

~ Magicien ~ Niveau I ~
◈ Parchemins usagés : 52
◈ YinYanisé(e) le : 25/06/2017

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: | Eva Luna Rhoswen |   Jeu 18 Jan 2018, 19:34

Aurore Rhoswen

Nom : Rhoswen
Prénom : Aurore
Surnom : Aristote

Sexe :
Âge : La trentaine, en apparence, du moins pour l'habituelle.
Ère de Naissance : Deuxième Partie de la Renaissance du Dieu Roi
Race : Génie
Métier : Elle n'en a pas

Niveau : III - Départ à - 100 points de RP

Armes :
- Une épée longue
- Un poignard

Spécialités :
- Agilité : 4
- Force : 4
- Charisme : 9
- Intelligence : 12
- Magie : 9

Pouvoirs :
- Le Lien du Rêve
- La Divine Comédie
- Le Subtile Mensonge
- Télékinésie
- Télépathie

Parents : Séraphin Rhoswen et Astrée Vaughan.
Epoux  : Il n’est plus en vie. Il s’appelait Solal Lazur.
Enfant  : Maeve Rhoswen
Frères & Sœurs  : Jezekel, Nathanael, Eunice, Irina et Nevena Rhoswen.  

Gain de niveau 2
- Renforcement des points de spécialité

Gain de niveau 3
- Renforcement des points de spécialité

Gain de niveau 4
- N/A

Gain de niveau 5
- N/A

Gain de niveau 6
- N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
- Création de bois

ARMES
- Un trident
- Une hallebarde

ARTEFACTS
-N/A

~ Evènements

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Intrigues
-N/A

~ Formes de magie
- La Magie des Ténèbres
- La Magie Bleue

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
-N/A

~ Divers
-N/A

~ Autres
- Le coffret chocolaté : Il s'agit d'un coffret magique dans lequel sont créées des petites figurines en chocolat à l'effigie d'un individu que votre personnage pourra manger à son bon vouloir. A chaque fois que le coffret est refermé, de nouvelles figurines sont constituées. [Caliel]
- Clonage

Particularités : Aurore est l'une des sœurs de Jezekel Rhosen.

Role Play :

La Magicienne brossait doucement ses longs cheveux roux, la mine songeuse. Elle tenait quelques pinces du bout des lèvres, destinées à être piquées dans le chignon, une fois les boucles disciplinées. « Mon mari sera bientôt de retour. » murmura-t-elle en immobilisant la dernière mèche. « Il faut que tu partes. » Pourtant, elle ne semblait pas particulièrement pressée de chasser son amant du lit conjugal. Elle contemplait son reflet dans le miroir, allongé entre les draps. « Je pense avoir encore un peu de temps. » articula-t-il en crachant la fumée de sa cigarette. Elle ne comptait pas le contredire. Elle tenait à savourer chaque seconde à ses côtés. « Viens m’aider. » dit-elle en se relevant. Elle ne portait plus que quelques pièces de lingerie et son bustier, tout juste remis à sa place. Lentement, elle se pencha en avant et posa les mains sur le rebord de sa coiffeuse. Il sourit et fit glisser les mains le long de ses hanches. Elle frissonna. « S’il te plaît. » Ce n’était pas le moment de flancher. Encore. Ils avaient déjà passé la matinée ensemble. Elle avait si peu de volonté, lorsqu’il s’agissait de lui. « Ne m’en veux pas. Tout ça est très tentant. » D’un geste sec, il resserra le laçage du corset, au point qu’elle en ait brièvement le souffle coupé. Il eut un léger rire moqueur. Il la fit tournoyer pour agripper ses lèvres. Elle se laissa faire, avec un certain plaisir. Elle n’était pas sotte. Elle savait pertinemment qu’elle n’était qu’une distraction, à ses yeux. Il devait avoir plusieurs maîtresses, bien plus prestigieuses qu’elle. Cela ne la dérangeait pas. Ses intentions n’étaient pas tout à fait innocentes non plus. Mais elle s’était attachée au Génie, bien plus que ce qu’elle aurait cru. « Je dois m’habiller. » souffla-t-elle entre deux baisers. « Hum hum. » Il ne se préoccupait pas vraiment de ce qu’elle disait. « Mon mari … » commença-t-elle avant de s’interrompre, trop désarçonnée par ses caresses. « Je n’ai déjà pas le temps de me préparer ... » - « Ne t’inquiète pas pour ça. » Il la plaqua contre un mur. Elle manquait d’excuse. Elle n’avait pas changé d’avis, concernant la demande qu’elle avait formulée. Elle était prête à satisfaire tous ses désirs, pourvu qu’il exauce son souhait. Lorsqu’il s’agissait de coucher avec lui, elle ne se faisait pas vraiment prier. « Pourquoi restes-tu avec ce type, au juste ? » Elle était surprise, ayant peu envie de parler de Solal dans cette position. « Je ne tiens pas particulièrement à ce qu’on évoque mon époux, là. » - « Simple curiosité. » Elle haussa les épaules. « C’était juste un mariage arrangé. » Elle s’était faite à la présence de Solal, sans éprouver la plus petite trace d’amour à son égard. Elle s’était contentée d’être une bonne épouse, toujours prête à soutenir son mari, à accomplir ses devoirs. Elle lui avait donné une fille. A présent, elle aspirait à autre chose, à une nouvelle vie. Elle savait ce qu’elle voulait, et même comment parvenir à ses fins. Cependant, elle avait peiné à réaliser ses plans : elle avait besoin d’un Génie, pour le devenir elle-même. Elle n’avait jamais pu trouver un habitacle. Ce n’était maintenant plus nécessaire. Elle avait fait la rencontre du Roi des Magiciens, sur un simple hasard. Un Génie. Elle était devenue sa maîtresse. Elle touchait son rêve du bout des doigts. Elle était prête à tout abandonner, sans regret. Son mari ne lui manquerait pas. Sa fille était encore petite mais elle ne s’en souciait pas réellement. Elle savait que quelques honorables Rhoswen se chargeraient d’elle. Etait-elle un monstre, de ne plus désirer s’occuper de son enfant ? Elle s’en fichait. Elle voulait vivre pour elle. « Caliel … » Il releva les yeux. « J’ai envie d’être avec toi. » - « J’avais cru comprendre. » répondit-il, ironique. « Non, je ne pense pas. » Elle serait toujours à ses côtés, pour l’aider. Il était précieux pour elle, tellement plus que ce qu’il pourrait estimer.

« Tu ne regrettes rien ? » - « Non. » Aurore se sentait enfin à sa place, parmi le Peuple des Génies. Elle n’avait pas revu les membres de sa famille depuis plusieurs années. Du moins, elle ne s’était pas représentée devant eux. Il lui arrivait, parfois, d’épier en secret certains de ses frères et sœurs, de ses neveux et nièces, sa fille ou son mari. Elle ne s’était pas vraiment émue des conséquences de sa disparition, ni par les efforts déployés par ses proches pour la retrouver. Elle s’était amusée de leur acharnement à la tâche, puis de leur abandon progressif. Ils ne semblaient plus s’intéresser à son cas. C’était certainement mieux ainsi. Aurora passa de nombreuses années en compagnie de Caliel, sans plus se préoccuper de la Dynastie des Rhoswen. Elle les avait presque oubliés. Elle avait abandonné son prénom, pour prendre celui d’Aristote. Sa vie était devenue exaltante, palpitante. Elle était même une figure plutôt connue, pour le Peuple des Génies, pour être une fréquentation publique de Caliel. Ensemble, ils pourraient accomplir de belles et grandes choses. « Réellement ? » insista-t-il, une petite expression mesquine aux lèvres. Elle sourit, parfaitement consciente des sous-entendus. Il y a quelques jours, elle avait décidé de refaire son apparition, après des mois passés sans chercher à espionner sa famille. De toute évidence, elle avait manqué quelques grands événements, qui avaient bousculé l’existence des Rhoswen. Solal était mort, depuis plusieurs semaines. Maeve n’était plus une Magicienne, mais une Ange. Que s’était-il donc passé ? Comment cela avait-il pu arriver ? Personne ne souhaitait lui répondre. Aurore venait tout juste de revenir et elle avait changé. Personne n’était encore prompt à lui pardonner son comportement. C’était une étrangère. Aurore ne leur en voulait pas. Elle savait qu’elle parviendrait à se faire accepter, pourvu d’en avoir envie. « Ta famille est étrange. » Elle arqua les sourcils. « C’est évident. La tienne est parfaitement normale, en tout cas. » Elle supposait que ce n’était pas une coïncidence, à mieux y réfléchir. Les Rhoswen et les Deslyce avaient des origines communes. « Tu ne veux toujours pas me révéler pourquoi il est tellement indispensable que je renoue avec eux ? » - « Non. » Il était catégorique. Elle ne chercha pas à en savoir davantage. C’était peine perdue. « Contente toi d’être proche des tiens. Particulièrement d’Eva Luna et de Petra. » Elle soupira. « Bien. »



Amaryllis Rhoswen

Nom : Rhoswen
Prénom : Amaryllis
Surnom : Elle n'en a pas

Sexe :
Âge : La trentaine, en apparence
Race : Mur
Métier : Elle n'en a pas

Niveau : III - Départ à - 100 points de RP

Armes :
- Un katana
- Des lames secrètes

Spécialités :
- Agilité : 2
- Force : 2
- Charisme : 10
- Intelligence : 10
- Magie : 12

Pouvoirs :
- Le visage de Xaraxus
- Le lien de Rhéa Latia
- L'appétit de Luftë
- Téléportation
- Passe-Muraille

Gain de niveau 2
- Renforcement des points de spécialité

Gain de niveau 3
- Renforcement des points de spécialité

Gain de niveau 4
- N/A

Gain de niveau 5
- N/A

Gain de niveau 6
- N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
- Télékinésie

ARMES
- Une hache double
- Un éventail à lames [Création de l'air]

ARTEFACTS
-N/A

~ Evènements

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Intrigues
-N/A

~ Formes de magie
- La Magie Primitive
- La Magie de l'Enclave

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
-N/A

~ Divers
-N/A

~ Autres
-N/A

Particularités : Afin de parfaire sa couverture, elle est considérée comme étant la fille unique de Nathanael Rhoswen, qui est en réalité morte avec son père et sa mère.

Role Play :

« Ta décision est-elle réellement prise, Jezekel ? Nous ne devrions pas sombrer dans ses lugubres manœuvres. C’est tellement indécent. » Eunice avait longuement hésité, avant d’évoquer le sujet avec son frère aîné. Depuis toujours, il était le chef officieux de la Dynastie des Rhoswen et imposait ses choix aux membres de sa famille. Sa fratrie n’avait rien à redire à ses volontés, dans la plupart des cas. Ils se contentaient d’acquiescer et d’appliquer les résolutions. Seulement, cette fois-ci, les choses étaient un peu différentes. Eunice et Irina étaient très proches de leur frère, Nathanael. Elles peinaient à se remettre de son assassinat, perpétré durant les sombres événements de la Guerre des Dieux. Elles n’avaient eu que des restes à enterrer, à peine reconnaissables entre ceux de sa femme et de sa fille. Le chagrin était encore trop récent, trop vif, malgré le temps qui s’était écoulé. La blessure avait même été ravivé par la perte d’Aurore et de Solal, même si la première avait récemment refait son apparition. « Je ne tiens pas à ce que cet atout soit révélé à nos ennemis, ni même à nos amis. Elle est trop précieuse pour que nous gâchions son potentiel. Elle doit rester secrète. Quoi de mieux que de faire partie des nôtres ? » répondit-il, le ton tranchant. « Il doit y avoir d’autres solutions. Moins insupportable. Nous n’avons rien à dissimuler … » Il la coupa. « Tu es naïve. » Eunice soupira. « Tu es paranoïaque. Je ne pense pas que je supporterai de revoir le visage d’Amaryllis. Ça sera trop dur, Jezekel. Est-ce que tu le comprends ? » - « Ne crois pas que je sois insensible, Eunice. Je continuerai à pleurer la mort de notre frère et de sa famille. Ils me manquent tous. Néanmoins … C’est un Mur. Un Mur, Eunice. Sa présence est un avantage considérable pour nous. Je souhaite qu’elle puisse se mêler à la famille et qu’elle possède une identité fixe, lorsqu’elle n’est pas envoyée ailleurs sous d’autres traits. » Elle secoua la tête, loin d’approuver les méthodes de Jezekel. « Maeve est encore tellement jeune. Tu ne peux pas lui imposer ça. Son Mur, avec les traits de sa cousine … C’est abominable. » - « Elle est loin d’être aussi fragile que tu le penses. » - « Elle vient de perdre son père, Jezekel. Elle est morte et revenue à la vie sous une autre forme, tout ça pour apprendre que sa mère, dont elle a fait le deuil il y a des années, menait une existence exaltante et débauchée avec les Djinns. Ne la tourmente pas davantage. » - « Elle est forte. Elle réussira à surmonter la douleur. Elle comprend, d’ailleurs. » Eunice écarquilla les yeux. « Ne me dis pas que tu lui en as déjà parlé … ? » - « Et plus encore. Amaryllis est déjà à ses côtés, sous cette identité. Elle ne nous révélera jamais son véritable nom, afin d’éviter les erreurs. C’était aussi une exigence de Maeve. » Eunice resta silencieuse quelques secondes, qu’elle passa à dévisager son frère. « Il t’arrive d’être quelqu’un de monstrueux. » Il paraissait peu touché par l’insulte. Pire, il se mit à rire. « Je pense avant tout aux intérêts de notre famille, Eunice. Elle mérite qu’on se sacrifie pour sa grandeur. » - « C’est donc pour ses beaux motifs que tu as offert ta benjamine à un Salvatore, brisant par la même occasion les liens qui unissaient deux sœurs ? » Il souffla, agacé qu’on lui reproche encore et toujours ces noces arrangées. « Amaryllis est à présent revenue. Fais-toi à cette idée. Je serai contrarié que toi ou Irina saccage cette couverture. » Cela ressemblait étrangement à une menace.

Amaryllis vit auprès de la Dynastie des Rhoswen, en tant que membre à part entière de la famille. Elle s’est rapidement adaptée à sa nouvelle situation. Ils sont peu à être au courant de la mort de la véritable Amaryllis, au point que la plupart soit persuadée qu’elle est une rescapée de la Guerre des Dieux, ayant survécu de justesse à un massacre qui a emporté ses parents. Il faut dire que la jeune Mur a accompli un travail remarquable, à partir des portraits de son modèle et des remarques de ses proches. Elle est une parfaite copie. Grande et mince, elle est pourvue de formes tout à fait désirables, mise en valeur sous l’extravagance de robes élégantes. Ses cheveux sont roux, d’une nuance corail et sombre. Les boucles rebondissent dans le creux de ses reins. Ses yeux sont d’un bleu profond, avec un regard perçant. Elle est plutôt jolie, même si ses airs sont stricts et sévères. Cette apparence est considérée comme la forme habituelle de la Mur, qui passe la plupart de son temps sous l’identité de la défunte Amaryllis Rhoswen. Elle est plutôt satisfaite de cette idée de Jezekel, grâce à laquelle elle peut côtoyer la Lignée des Rhoswen sans éveiller les soupçons. Elle est presque constamment aux côtés de Maeve, avec qui elle est liée. Amaryllis est une personne très versatile, capable d’endosser n’importe quelle attitude. Elle peut se glisser dans tous les rôles. De ce fait, nul ne sait réellement qui elle est. La frontière entre la réalité et la comédie est brumeuse, chez la Mur. Etait-elle réellement cette femme polie, capable de faire des miracles à la seule force de ses mots ? Ou bien est-elle cet individu grossier et vulgaire à qui on confie ses secrets les plus intimes au détour d’une bière ? Est-elle celle qui tend la main à l’homme à terre ou celle qui lui plantera une lame dans la gorge une fois debout ? Amaryllis est quelqu’un d’inconstant. On ne peut jamais être sûr de rien, en ce qui la concerne. En rien, si ce n’est en la force de sa loyauté. Amaryllis est un Mur et elle est dévouée, corps et âme, à la Dynastie des Rhoswen et à la jeune Maeve. Ses faits et gestes sont dictés par son attachement à cette famille, à sa volonté de les appuyer vers le chemin de la grandeur. Amaryllis n’a pas été parfaitement honnête avec Jezekel, même si ce dernier s’en doute. Elle était liée à un autre membre de la Dynastie, avant qu’il ne meure. C’est pourquoi elle a choisi Maeve, qui ne lui a rien interdit pour agir. Amaryllis est liée aux Rhoswen depuis des siècles et des siècles, même si elle portait alors d’autres noms. Cependant, elle semble particulièrement attachée à son nouveau Maître. La nuit, elle reste près d’elle, à veiller sur son sommeil. Simplement parce que l’Ange en a besoin.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Luna
~ Magicien ~ Niveau I ~

~ Magicien ~ Niveau I ~
◈ Parchemins usagés : 52
◈ YinYanisé(e) le : 25/06/2017

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: | Eva Luna Rhoswen |   Jeu 18 Jan 2018, 19:39

Mazheva Salvatore

Nom : Salvatore
Prénom : Mazheva
Surnom : Maz

Sexe :
Âge  : A peine quatre ans.
Ère de naissance : Début de la Conciliation
Race : Vampire
Lignée : Stevan
Créateur : Elle est une Nebesens
Métier : Elle n'en a pas

Niveau : I - Départ à 0 Points de RP

Armes ;
- Une sarbacane et des fléchettes paralysantes
- Une épée

Spécialités :
- Agilité : 2
- Force : 2
- Charisme : 7
- Intelligence : 3
- Magie : 6

Pouvoirs :
- Aliénation
- Contemple ton ombre
- Le Lien du Sang
- Invisibilité
- Passe-Muraille

Parents : Ignoré
Parents adoptifs : Alaric Salvatore et Eva Luna Rhoswen
Époux : Elle n'en a pas encore.

Gain(s) de niveau 2
- N/A

Gain(s) de niveau 3
- N/A

Gain(s) de niveau 4
- N/A

Gain(s) de niveau 5
- N/A

Gain(s) de niveau 6
- N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Evènements

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Intrigues
-N/A

~ Formes de magie
-N/A

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
-N/A

~ Divers
-N/A

~ Autres
- La maison de poupées : Si cet objet a tout d'une maison de poupées, il n'en est en réalité pas une. Petit miracle de magie fabriqué en coopération par plusieurs races, en avoir la clef signifie pouvoir entrer dans l'univers de celle-ci. Grande maison, celui qui enfonce ladite clef dans la serrure magique se verra transporter à l'intérieur. Tout y est luxueux et un serviteur et même ici pour s'occuper de vous. Le chef d’œuvre de la maison est sans doute cette grande pièce, faite de baies vitrées, au milieu de laquelle se tient une baignoire dans laquelle le propriétaire pourra se relaxer en écoutant les crépitements du feu et en regardant les flocons tombés à l'extérieur. Le tapis devant la cheminée est moelleux et a déjà ravi bien des amants. Car, oui, la maison a été conçue pour se cacher et écouler des jours heureux loin du monde et de ses problèmes. Venir y discuter est gage de confidentialité car la maison bloque les magies intrusives. Les seuls inconvénients sont que l'extérieur n'est pas accessible et qu'il neige tout le temps. Cependant, les vivres sont illimités et le serviteur particulièrement compétent. Quelques mystères sont également à découvrir. Pour y amener quelqu'un, il suffit de lui prendre la main au moment d'insérer la clef.
- Illuminer le monde : Lorsque votre personnage est en présence de l'un des personnages de la triade, un sapin pousse, sapin décoré de petites bougies magiques et de guirlandes colorés. Lorsque votre personnage est en présence des deux autres, cinq sapins identiques poussent. De taille très modeste au début, plus les individus de la triade se rencontrent, plus les sapins qui apparaissent deviennent beaux et volumineux. [Alaster et Aaliah]
- Le bonheur : Lorsque vos deux personnages se rencontrent, les gens autour d'eux deviennent heureux. [Ethan]

~ Hauts-Faits
-N/A

Particularités : Pour sa propre sécurité, son adoption est un secret. Elle est considérée comme la véritable fille du couple, afin de dissimuler ses origines.

Physionomie : (126 mots minimum)

Psychologie : (162 mots minimum)

Histoire :(306 mots minimum)



Maeve Rhoswen

Nom : Rhoswen
Prénom : Maeve
Surnom : Elle n'en a pas
Sexe :
Âge : La vingtaine, en apparence
Race : Ange
Métier : Couturière [Rang I]

Niveau : III - Départ à - 100 points de RP

Armes :
- Des pics à cheveux
- Un éventail à lames

Spécialités :
- Agilité : 5
- Force : 2
- Charisme : 12
- Intelligence : 6
- Magie : 11

Pouvoirs :
- Le Sanctuaire d'Ahena
- Les Larmes des Cieux | « Les Armures Enchantées »
- L'Œuvre de Delix
-
-

Parents : Solal Lazur et Aurore Rhoswen
Epoux : Elle n'en a pas encore
Enfant : Elle n'en a pas encore

Gain(s) de niveau 2
- Renforcement des points de spécialité

Gain(s) de niveau 3
- Renforcement des points de spécialité

Gain(s) de niveau 4
- N/A

Gain(s) de niveau 5
- N/A

Gain(s) de niveau 6
- N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
- Régénération avec les rayons du soleil

ARMES
- Une épée longue

ARTEFACTS
-N/A

~ Evènements

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Intrigues
-N/A

~ Formes de magie
- La Magie de la Lumière
- La Magie du Souffle

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
-N/A

~ Divers
- 30 PNJ Espions

~ Autres
- Un cheval ou un âne sans magie appelé Gaspard qui vous a été offert par Balthazar.
- Une épée et une armure en cuir, légère et très résistante aux coups, toutes les deux fabriquées par un éminent forgeron, Melchior, qui trace toujours un "M" sur ses fabrications.
- Un homme, du nom de Balthazar, qui apparaît de temps à autres dans la vie de votre personnage afin de l'aider quand il est dans le pétrin, même dans les moments les plus improbables voire impossibles.

Particularité(s) : (pour changer l'image en 200x400 ci-contre, modifier l'adresse qui se trouve entre les guillemets dans la balise < img, juste en dessus dans le code)

Physionomie : (126 mots minimum)

Psychologie : (162 mots minimum)

Histoire :(306 mots minimum)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Luna
~ Magicien ~ Niveau I ~

~ Magicien ~ Niveau I ~
◈ Parchemins usagés : 52
◈ YinYanisé(e) le : 25/06/2017

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: | Eva Luna Rhoswen |   Jeu 18 Jan 2018, 19:39

Petra Rhoswen

Nom : Rhoswen
Prénom : Petra Mayalen Zaïg

Sexe :
Âge apparent : Vingt-cinq ans
Ère de naissance : Début de la Conciliation
Race : Rehla
Métier : Elle n'en a pas.

Niveau : I - Départ à 0 Point de RP

Armes :  
- Un fouet
- Un katana

Spécialités :
- Agilité : 3
- Force : 3
- Charisme : 7
- Intelligence : 5
- Magie : 3

Pouvoirs :
- Les trois pouvoirs de base + deux pouvoirs au choix

Parents : Nevena Rhoswen. Son père n'est pas connu.
Époux : Elle n'en a pas encore
Enfants : Elle n'en a pas encore
Sœur : Mareva Azmog [Vanille]

Gain de niveau 2
- Ne pas compléter = (N/A)

Gain de niveau 3
- N/A

Gain de niveau 4
- N/A

Gain de niveau 5
- N/A

Gain de niveau 6
- N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Événements

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Intrigues
-N/A

~ Formes de magie
-N/A

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
-N/A

~ Divers
-N/A

~ Autres
- Clonage

~ Hauts-Faits
-N/A

Particularité : (pour changer l'image en 200x400 ci-contre, modifier l'adresse qui se trouve entre les guillemets dans la balise < img, juste en dessus dans le code)

Physionomie : (126 mots minimum)

Psychologie : (162 mots minimum)

Histoire :(306 mots minimum)



Nevena Rhoswen

Nom : Rhoswen
Prénom : Nevena

Sexe :
Âge apparent : La trentaine
Ère de naissance : La Renaissance du Dieu Roi | Troisième Partie
Race : Démon
Métier : Elle n'en a pas

Niveau : I- Départ à 0 Point de RP

Armes :  
- Des épées jumelles
- Un fouet

Spécialités :
- Agilité : 5
- Force : 5
- Charisme : 5
- Intelligence : 4
- Magie : 2

Pouvoirs :
- Le pacte démoniaque
- Le reflet de l'autre
- La tentation du Diable
-
-

Gain de niveau 2
- Ne pas compléter = (N/A)

Gain de niveau 3
- N/A

Gain de niveau 4
- N/A

Gain de niveau 5
- N/A

Gain de niveau 6
- N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Événements

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Intrigues
-N/A

~ Formes de magie
-N/A

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
-N/A

~ Divers
-N/A

~ Autres
-N/A

~ Hauts-Faits
-N/A

Particularité : (pour changer l'image en 200x400 ci-contre, modifier l'adresse qui se trouve entre les guillemets dans la balise < img, juste en dessus dans le code)

Physionomie : (126 mots minimum)

Psychologie : (162 mots minimum)

Histoire :(306 mots minimum)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Luna
~ Magicien ~ Niveau I ~

~ Magicien ~ Niveau I ~
◈ Parchemins usagés : 52
◈ YinYanisé(e) le : 25/06/2017

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: | Eva Luna Rhoswen |   Jeu 18 Jan 2018, 19:39

Arzhur Hansi

Nom : Hansi
Prénom : Arzhur
Surnom : Neven
Sexe :
Âge : Quinze ans
Ère de naissance : Début de la Conciliation
Race : Magicien
Métier : Il n'en a pas.

Niveau : II - Départ à -40 Points de RP

Armes :  
- Une paire de poignards
- Des lames doublées

Spécialités :
- Agilité : 6
- Force : 7
- Charisme : 7
- Intelligence : 7
- Magie : 2

Pouvoirs :
-
-
-
-
-

Gain de niveau 2
- Renforcement des points de spécialité

Gain de niveau 3
- N/A

Gain de niveau 4
- N/A

Gain de niveau 5
- N/A

Gain de niveau 6
- N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Événements

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Intrigues
-N/A

~ Formes de magie
-N/A

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
-N/A

~ Divers
-N/A

~ Autres
- Vin chaud : Ce pouvoir vous permet de remplir un verre vide de vin chaud en le touchant.
- Les âme-sœurs : Jusqu'à Noël 2018, les gains de quêtes sont doublés lorsque le personnage rp en quête avec son binôme (Mehben]

~ Hauts-Faits
-N/A

Particularité : Il ne connaît pas l'identité de ses parents et a été élevé par une prostituée, la mère de Mehben.

Physionomie : (126 mots minimum)

Psychologie : (162 mots minimum)

Histoire :(306 mots minimum)



Mehben Hansi

Nom : Hansi
Prénom : Mehben
Surnom : Mira
Sexe :
Âge : Quinze ans
Ère de naissance : Début de la Conciliation
Race : Magicienne
Métier : Elle n'en a pas

Niveau : I - Départ à 0 Points de RP

Armes :  
- Une paire de dagues
- Un fouet

Spécialités :
- Agilité : 6
- Force : 3
- Charisme : 6
- Intelligence : 5
- Magie : 2

Pouvoirs :
- Umbra in Lucem  | Praesidium
- La Valse Créatrice
- La Magie des Pentacles
- Révélation
- Localisation

Gain de niveau 2
- N/A

Gain de niveau 3
- N/A

Gain de niveau 4
- N/A

Gain de niveau 5
- N/A

Gain de niveau 6
- N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Événements

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Intrigues
-N/A

~ Formes de magie
-N/A

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
-N/A

~ Divers
-N/A

~ Autres
- Une écharpe particulièrement douce qui peut s'étendre à l'infini et rendre son porteur invisible
- Le Conte du Sapin : Il s'agit d'un livre qui porte ce nom pour une raison inconnue. Quoi qu'il en soit, quand votre personnage l'ouvre, un clone de la personne liée apparaît devant lui pendant trente seconde maximum par jour. Ce clone fera exactement comme ladite personne. Le personnage peut toucher le clone, l'effleurer, le serrer dans ses bras etc. Tout ce qu'il fera d'agréable sera ressenti par la personne liée, où qu'elle se trouve et quoi qu'elle fasse. [Grey Caël Deslyce]

~ Hauts-Faits
-N/A

Particularités : Elle ignore être une Magicienne et est persuadée d'être Humaine.

Physionomie : (126 mots minimum)

Psychologie : (162 mots minimum)

Histoire :(306 mots minimum)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Luna
~ Magicien ~ Niveau I ~

~ Magicien ~ Niveau I ~
◈ Parchemins usagés : 52
◈ YinYanisé(e) le : 25/06/2017

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: | Eva Luna Rhoswen |   Mer 07 Fév 2018, 17:58

Leilani Hansi

Nom : Hansi
Prénom : Leilani
Surnom : Lei

Sexe :
Âge apparent : Vingt-cinq ans
Ère de naissance : Début de la Conciliation
Race : Orisha
Métier : Elle n'en a pas

Niveau : II - Départ à -40 Points de RP

Armes :  
- Un katana
- Des lames secrètes

Spécialités :
- Agilité : 8
- Force : 6
- Charisme : 6
- Intelligence : 6
- Magie : 3

Pouvoirs :
- Les trois pouvoirs de base + deux pouvoirs au choix

Gain de niveau 2
- Ne pas compléter = (N/A)

Gain de niveau 3
- N/A

Gain de niveau 4
- N/A

Gain de niveau 5
- N/A

Gain de niveau 6
- N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Événements

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Intrigues
-N/A

~ Formes de magie
-N/A

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
-N/A

~ Divers
-N/A

~ Autres
-N/A

~ Hauts-Faits
-N/A

Particularité : (pour changer l'image en 200x400 ci-contre, modifier l'adresse qui se trouve entre les guillemets dans la balise < img, juste en dessus dans le code)

Physionomie : (126 mots minimum)

Psychologie : (162 mots minimum)

Histoire :(306 mots minimum)



Validé

Nom : Hansi
Prénom : Hermès

Sexe :
Âge apparent : La vingtaine
Ère de naissance : Début de la Conciliation
Race : Réprouvé
Lieu de vie : Sceptelinôst
Métier : Il n'en a pas encore

Niveau : I - Départ à 0 Point de RP

Armes :  
- Une épée
- Une paire de dagues

Spécialités :
- Agilité : 5
- Force : 6
- Charisme : 4
- Intelligence : 4
- Magie : 1

Pouvoirs :
- L'Invocation du Divin Chaos
- Sul Vulon
- Pruzah Aus
- Contrôle des illusions
- Contrôle des rêves

Gain de niveau 2
- Ne pas compléter = (N/A)

Gain de niveau 3
- N/A

Gain de niveau 4
- N/A

Gain de niveau 5
- N/A

Gain de niveau 6
- N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Événements

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Intrigues
-N/A

~ Formes de magie
- La Magie de la Lumière
- La Magie des Ténèbres

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
-N/A

~ Divers
-N/A

~ Autres
-N/A

~ Hauts-Faits
-N/A

Particularité : Il est un Kirr’Sahqon, né de la Paal Maar.

Physionomie :

Hermès passe difficilement inaperçu au cœur des quartiers de son enfance, où son allure ne ressemble guère à celle de ses voisins. Depuis son adolescence, il dépasse les autres d’au moins une tête. Hermès est vraiment très grand, une caractéristique héritée de son peuple. Par ailleurs, sa carrure est aussi imposante que massive. Il manque encore de muscle, là encore il s’agit d’une spécificité des siens, dont il est la parfaite représentation. Cependant, Hermès cultive une apparence élégante et soignée, loin des habitudes des Réprouvés ou des Orishas. Peu fortuné, il est contraint de composer avec les moyens du bord ou de commettre quelques larcins pour s’emparer de ce qu’il désire. Hermès ne porte que des costumes et des chemises, ornés d’une cravate ou d’un foulard. Certains ne sont pas en très bon état, mais le jeune homme fait de son mieux pour être aussi impeccable que possible. Les apparences sont primordiales, à ses yeux. Hermès cherche à dompter sa crinière blonde, si claire qu’elle semble presque blanche et délicatement doré. Son regard est jugé dérangeant par la plupart des individus : ses iris sont pâles et perçantes, d’une étrange nuance ambrée et lumineuse. Son teint est laiteux, uniquement coloré par le noir des cernes qu’il a parfois autour des yeux. Hermès est couvert de cicatrices, certains étant encore rouges et vives là ou d’autres sont estompées, presque invisibles.

Psychologie :

Hermès peine à comprendre sa propre personnalité, tourmenté par la nature instable des Réprouvés. Il est même incapable de savoir s’il est quelqu’un de bien qui sombre parfois dans la cruauté ou quelqu’un de mauvais qui peut faire preuve de sensibilité. Hermès est un homme inconstant et changeant, dont les réactions sont assez imprévisibles. Il s’efforce à la politesse, désireux de paraître d’une condition supérieure à la réalité. Cependant, il lui arrive d’être grossier et vulgaire, surtout lorsqu’il est contrarié ou en colère. Son masque tombe presque systématiquement quand il joue à des jeux d’argent ou de hasard, dans l’espoir de devenir riche. A la moindre défaite, il devient furieux. Curieux, sa soif d’apprendre ne semble connaître aucune limite et c’est certainement le seul domaine pour lequel il a un peu de patience. Hermès n’a pas beaucoup d’amis. Ils sont peu nombreux à supporter son caractère. Par ailleurs, il n’apprécie pas grand monde. Il n’y a que quatre personnes qui trouvent grâce à ses yeux : Leilani, sa mère adoptive, ainsi qu’Arzhur, Mehben et Chaé. Pour eux, il pourrait faire tout et n’importe quoi : les choses les plus belles comme les plus monstrueuses. Il n’admet pas qu’on manque de respect à ses proches, encore moins qu’on les malmène. Un brin possessif, il se montre désagréable avec les étrangers qui les approchent trop. Hermès est bagarreur. Il n’hésite jamais à s’en prendre à qui que ce soit.  

Histoire :

Hermès est né au cœur d’un conflit sanglant, remporté par le Peuple des Réprouvés : il était l’un des premiers Kirr’Sahqon de la Paal Maar. Seulement, le phénomène était à ses débuts et personne ne comprenait vraiment ce qu’il se passait. Hermès était un bébé particulièrement silencieux : il fut tout simplement oublié sur le champ de bataille. Heureusement, il fut rapidement retrouvé par une vieille femme, incapable de déterminer pourquoi il était dans les entrailles d’une dépouille à peine identifiable. L’enfant fut confié à un orphelinat et rapidement adopté par un couple de nobles de Megido. Assassinés par représailles, le pauvre nourrisson se retrouva seul, une nouvelle fois, avant d’être recueillie par une prostituée des quartiers malfamés. Elle avait fouillé la maison des aristocrates pour piller leurs trésors et leurs richesses. A la place, elle trouva le petit garçon, âgé de quelques mois. Depuis, Hermès vit auprès de Leilani et de sa famille. Il est d’ailleurs considéré comme le fils de la jeune femme, ainsi que le frère ainé d’Arzhur et de Mehben. Hermès eut une enfance turbulente : il ne tenait pas en place et provoquait les autres gamins des environs, avec qui il se battait presque tous les deux jours. A l’aube de ses quinze ans, Hermès a fait une rencontre qui a bousculé sa vie : il a rencontré la Princesse des Orishas, Eriklëa, qui s’était égarée dans les ruelles de la Capitale après avoir échappé à ses gardes. Il ne la connaît presque pas et ils n’ont passé qu’une après-midi ensemble. Ils ne se sont jamais revus depuis. Pourtant, il est tombé éperdument amoureux d’elle. Il fait de son mieux pour la revoir, sans parvenir à ses fins. Il ne parvient même pas à l’apercevoir de loin. Cela étant, cette obsession ne l’empêche pas de fréquenter d’autres jeunes femmes, même s’il a tendance à collectionner les aventures, sans s’encombrer de question de sentiments.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Luna
~ Magicien ~ Niveau I ~

~ Magicien ~ Niveau I ~
◈ Parchemins usagés : 52
◈ YinYanisé(e) le : 25/06/2017

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: | Eva Luna Rhoswen |   Mer 07 Fév 2018, 18:04

Mélena Salvatore

Nom : Salvatore
Prénom : Mélena
Surnom : Mélie

Sexe :
Âge apparent : Trois ans
Ère de naissance : Début de la Conciliation
Race : Magicien
Métier : X

Niveau : I - Départ à 5 Points de RP

Armes :  
- Un fouet
- Une sarbacane

Spécialités :
- Agilité : 4
- Force : 2
- Charisme : 7
- Intelligence : 5
- Magie : 3

Pouvoirs :
- Umbra in Lucem - Benedictio
- La Valse Créatrice
- La Magie des Pentacles
- Nécromancie
- Contrôle des illusions

Parents : Alaric Salvatore et Eva Luna Rhoswen
Époux : Elle n'en a pas encore.

Gain de niveau 2
- Ne pas compléter = (N/A)

Gain de niveau 3
- N/A

Gain de niveau 4
- N/A

Gain de niveau 5
- N/A

Gain de niveau 6
- N/A

~ Quêtes

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Événements

POUVOIRS
-N/A

ARMES
-N/A

ARTEFACTS
-N/A

~ Intrigues
-N/A

~ Formes de magie
-N/A

~ Couronnes
-N/A

~ Doubles nationalités
-N/A

~ Divers
-N/A

~ Autres
- La boule de neige de Rufin : Il s'agit d'une boule de neige construire par Rufin, un homme particulièrement sensible au bonheur ambiant. Aussi, quand vous la secouez, il se met à neiger une neige particulière qui rend euphorique les individus qu'elle touche.
- Le chalet : Il s'agit d'un chalet lié à deux personnes. Il apparaît quand il le désire mais généralement quand un individu a besoin d'un toit. Il est autonome magiquement. Le chalet est assez petit et ne comprend qu'une seule chambre, avec deux lits séparés, en plus d'une pièce à vivre et d'un endroit pour se laver. Il y a toujours de quoi se nourrir à l'intérieur, de la nourriture froide le plus souvent. [Oona]

Particularité : (pour changer l'image en 200x400 ci-contre, modifier l'adresse qui se trouve entre les guillemets dans la balise < img, juste en dessus dans le code)

Physionomie : (126 mots minimum)

Psychologie : (162 mots minimum)

Histoire :(306 mots minimum)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: | Eva Luna Rhoswen |   

Revenir en haut Aller en bas
 

| Eva Luna Rhoswen |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Présentations :: Présentations [Anciens]-