AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Les inscriptions ouvriront de nouveau le 30 novembre ^o^ En attendant, voici une chanson de bonne humeur >> ICI << Le staff vous souhaite un joli mois de novembre <3

Partagez | .
 

 | Grandes Dynasties |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mitsuko Taiji Stark
~ Ombre ~ Niveau II ~

~ Ombre ~ Niveau II ~
◈ Parchemins usagés : 31721
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/41 ; Force : 40/41 ; Charisme : 46/47 ; Intelligence : 46/50 ; Magie : 60/61
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: | Grandes Dynasties |   Mar 18 Avr 2017, 08:12



Les Grandes Dynasties


☩ Les Macaria :

La famille Macaria n’est autre que celle du Monarque Démoniaque qui porta son nom. Si l’Enfer désigne aujourd’hui le Monde de L’Œil pour les Démons, il n’en fut pas toujours ainsi, une cité portant jadis ce nom. Cette cité fut bâtie par Ludwig à une époque où celui qui deviendrait plus tard un Dieu d’une puissance incommensurable n’était guère encore au sommet de sa gloire. C’est Ludwig qui trouva L’Œil ou, plutôt, L’Œil qui l’appela à lui, au cœur du Volcan Ardent. Quoi qu’il en soit, cette histoire aux limites floues n’a son importance que pour un élément : celui qui amena la gloire sur les Macaria et qui signa la fin de bien des Humains d’un même temps. En effet, Ludwig Macaria est celui qui fit marcher l’armée démoniaque sur la ville d’Al'Asl et extermina la totalité de ses habitants. Les Humains qui vivaient dans d’autres contrées furent presque tous retrouvés et esclavagés, cet acte réduisant la population des Enfants de Sympan à un néant quasi-absolu. La Dynastie commença donc à L’Ère de la Scission de la Couronne et se développa par la suite. La ville qu’il fit construire à la sueur des Humains à cette époque fut par la suite détruite en représailles mais L’Œil avait déjà, à ce moment-là, construit un nouvel empire, un Monde qui serait dédié aux Démons pour des Ères et des Ères. Comme un don inné, la famille Macaria possède des facilités en Enfer. En effet, comme si L’Œil les avait bénis, l’endroit leur vient régulièrement en aide, qu’ils soient faibles ou puissants. Il est murmuré que certains d’entre eux peuvent parler aux morts. Les Macaria, dans la guerre des Dieux, étaient contre Sympan. Souvent stratèges et puissants, la famille est aujourd’hui très étendue en Enfer. Néanmoins, les Seigneurs et le Monarque se méfient souvent de ces derniers à l’exception de Belphégor qui appartient toujours à cette famille. Les Macaria vénèrent Amuth qu’ils considèrent comme la figure divinisée de Ludwig.

☩ Les Drogon :

Bâtie à partir d’un seul homme, sa postérité s’est vue accroitre au fil des siècles par celui qui dans l’ombre, s’est toujours tenu aux côtés de tous les Souverains pour occuper la fonction de conseiller. Salazar Drogon a, en tout temps, sublimé par sa puissance et son charisme au point d’avoir été l’un des corrupteurs les plus aguerris de son ère. Avec sa mentalité d’élitiste, l’homme a perpétuellement cherché à engendrer la meilleure progéniture possible afin de déployer et de développer des territoires dont lui seul pourrait avoir un contrôle absolu. Maintes fois gérant d’un bordel qu’il a élevé à son sommet, les enfants issus de ses unions ont toujours baigné dans la luxure pour se faire un nom. Il eut aussi beaucoup de femmes, nombreuses étant celles sur qui il s’est acharné pour préserver la précellence de son espèce. Si Salazar fonctionne à la méritocratie, c’est pour formater sa famille à adopter la doctrine d’une organisation, avec ses lois et ses idéaux. Abreuvés par une éducation austère, ses successeurs sont devenus d’excellents soldats qui se sont rangés ici et là dans l’attente du moment propice pour agir. Soutenant le métissage sous toutes ses formes, les Drogon se sont ainsi déversés au-delà des frontières, cette ouverture d’esprit permettant à Salazar d’assouvir davantage sa domination auprès des autres races et par lesquelles il reçut bon nombre de partisans. Engagée dans divers domaines dans lesquels elle s’illustrait le plus, sa lignée a fini par avoir une place prédominante dans chaque Royaume, secondant Monarque comme Seigneurs, et ce depuis toujours. Cependant, lors d’un faux pas qui visait à s’emparer du trône, le patriarche et toute sa descendance se sont fait chasser pour haute trahison. Salazar fut l’un des seuls à parvenir à réchapper de l’Enfer, mais aujourd’hui encore, femmes et enfants de ses anciennes unions ont réussi à maintenir le cap, revêtant d’autres identités dans l’espoir du retour de leur Maitre.

☩ Les Arkendar :

La lignée a été fondée et a connue la gloire par le biais d’un patriarche, Jelom Arkendar dont la philosophie peut se résumer par leur maxime : « la souffrance a ses limites que ne connait pas la peur ». Leur éclat et leur fortune sont issus de l’exploitation et du trafic de drogue à travers lequel ils ont noué de multiples relations. Éduqués par l’exemple avec la mise en place de cet axiome, les membres de la famille l’appliquent dans toutes leurs actions, avec pour principe que donner la mort à une de leur cible, équivaut à la libération de cette dernière. La souffrance et la cruauté sont donc de mise dans l’exécution de leur tâche. Les Arkendar sont toujours guidés par cet axe : la peur, qu’il s’agisse de la peur d’une tourmente physique ou psychologique, ils s’en nourrissent et la distillent savamment afin d’obtenir le maximum en toute circonstance. Élitistes, cruels, ils ne cachent pas leurs ambitions quant au pouvoir, qu’il s’agisse d’être dans l’ombre ou plus près encore. Afin de faire rivaliser d’imagination les membres de sa famille, Jelom n’a pas hésité à développer deux branches concurrentes, celle des Arkendar purs, où il n’est pas toléré une autre race que les Démons, face à celle des Arkendar Lutecker, dont le premier membre est également un fils de Jelom, Réprouvé. Beaucoup plus hétéroclite (principalement Sorciers, Déchus, et Réprouvés), ces derniers se battent pour être reconnus par les Arkendar et bénéficier également de la richesse familiale. Cette rivalité n’est que le fruit de la volonté de Jelom qui cherche à soutirer le pire de ce qui existe chez sa descendance démoniaque, et à pousser la haine à son paroxysme, quitte à valoriser les Lutecker.

☩ Les Pārivāḷa :

Les Pārivāḷa sont également connus sous le nom des « Oiseaux Blancs ». Famille ayant disparu au cours de l’histoire, elle réapparut néanmoins à l’aube de la troisième partie de l’Ère de la Renaissance du Dieu Roi. Ceux que l’on pensait éteints depuis longtemps semblaient ne point avoir perdu leur puissance. Ils finirent de sortir de leur silence à la fin de l’Ère pour servir le Roi fidèlement. Ainsi, la plupart des premiers Seigneurs liés furent des Pārivāḷa. Connus jadis pour pouvoir revêtir une apparence angélique et tromper les Anges quant à leur véritable appartenance, ils réussirent à s’infiltrer dans leurs rangs et à en faire plonger beaucoup dans le vice le plus absolu. Néanmoins, ce jeu de dupe ne dura que quelques siècles, les Pārivāḷa trouvant une autre activité, bien plus ludique, et qui donnerait des idées aux générations futures. Ils décidèrent qu’il était temps de faire vivre l’horreur aux plumes blanches. Ils en capturèrent énormément et leur coupèrent les ailes, retournant leurs côtes pour les remplacer. Si aujourd’hui une partie de l’Enfer est remplie de squelettes « ailés », c’est grâce aux Pārivāḷa. Les Oiseaux Blancs s’amusèrent par la suite à coller les véritables ailes des Anges un peu partout, créant un véritable courant artistique chez les Démons.

☩ Les Dēvara :

Les Dēvara sont de très vieux Démons s’étant spécialisés dans un domaine particulier : celui de la religion. Belzébuth de génération en génération, ils réussirent à se créer une armée de fidèles, totalement dévoués à leur cause sans qu’aucun Pacte Démoniaque ne les lient à eux. Le Royaume de Durāśe est, de ce fait, le territoire démoniaque qui doit contenir le plus d’étrangers, les esclaves des Pactes inclus. Vieille et puissante famille, la famille Dēvara se divisa néanmoins à l’aube de l’Ère de la Conciliation lorsqu’une branche décida de se lier au Monarque Démoniaque, acte qui fut considéré comme une véritable trahison. Devenant Matāndhara, le premier fidèle au Roi en entraîna d’autres et, à présent, les deux Royaumes se vouent une haine farouche qui se ressent durant les jeux.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33359-mitsuko-taiji-stark
 

| Grandes Dynasties |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» | Grandes Dynasties |
» Les Grandes Citations
» Les grandes villes du monde ..
» les grandes navigatrices
» Les grandes voix du rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Fondements :: Races majoritaires :: Démons-