AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Le Livre Sacré [Partie X]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aria Mitsuko Taiji
~ Démon ~ Niveau V ~

~ Démon ~ Niveau V ~
◈ Parchemins usagés : 2098
◈ YinYanisé(e) le : 20/03/2013
☿ Âme(s) Soeur(s) : Le danger
✭ Activité : Croqueuse d'Hommes

Caractéristiques
◤ ◤: A:25. F:34. C:51. I:40. M:45
◤ ◤: Une faucille & une canne épée
avatar
MessageSujet: Le Livre Sacré [Partie X]   Ven 30 Sep 2016, 15:13

La Dame Rouge commençait sincèrement à perdre patience. Erza lui avait traduit correctement le parchemin mais les indications semblaient être celles d'un être ayant pris beaucoup de plaisir à donner du fil à retordre à celui qui chercherait son trésor. Elles étaient diverses et variées : Faites trois pas jusqu'au rocher puis, une fois près de ce dernier, attendez que le soleil soit à son zénith pour repérer les indications qui apparaîtront sur ce dernier ; Demandez à voir le charpentier qui vous confiera la prochaine étape ; Trouvez une dizaine de lucioles et mettez les dans la boite aux lettres du boucher du village afin qu'une lettre apparaisse. Cela faisait des jours qu'elle tournait en rond et si, au début, en voyant le peu d'inscriptions contenues sur la feuille que lui avait remis la Réprouvée, la Démone avait cru qu'elle était au bout de son périple, elle avait appris à ses dépends que ce n'était réellement pas le cas. Ce livre avait tout intérêt à être de la plus haute importance. Dans l'allée des Brumes, elle suivait l'avant dernier indice, qui devrait la mener non loin du lieu où se trouvait l'ouvrage. Plus elle marchait, plus sa mine changeait pour prendre celle d'un agacement certain. Elle commençait à comprendre. C'était une évidence. La Déesse de la Justice avait demandé à l'Ultimage de retrouver un livre et elle savait depuis le début que ce serait à elle de le chercher. Quel endroit nécessitait son intervention pour révéler ses secrets ? Devant la silhouette de la bâtisse qui se dessinait un peu plus loin, la Collectionneuse ferma les yeux. Elle murmura entre ses lèvres, comme si elle s'adressait au vide. « C'est une blague j'espère ? ». Elle serra les poings devant l'absence de réponse. Le silence était parfois son allié mais aujourd'hui il se montrait bien cruel. Quiconque aurait croisé sa route à ce moment précis aurait fui devant les traits assassins et malsains qui étaient à présent dessinés sur son visage. Cela faisait des lunes qu'elle cherchait ce foutu livre alors qu'il était au sein même de son ancienne propriété ? Il lui aurait simplement suffit de mettre un pied entre les murs de la demeure et de la questionner pour qu'elle lui trouve le bien. Au lieu de cela, elle s'était engagée dans une quête périlleuse durant laquelle elle avait dû, plus d'une fois, ravaler sa fierté. Le résultat de ses recherches la mettait hors d'elle. Elle avait beau essayé de raisonner, de relativiser en se disant qu'elle avait pu concrétiser d'autres projets, en commencer de nouveaux, elle n'arrivait pas à effacer l'offense. Elle se téléporta donc à l'intérieur des murs, lisant alors la dernière phrase qui venait d'être modifiée. Le voyage forme la jeunesse dit-on, mais revenir chez soi après une aventure des plus imposantes a toujours un goût exquis. Sans rancune. Le pire dans cette histoire c'est que son époux l'avait prévenu. Il lui avait révélée que la fin ne lui plairait pas, qu'elle mettrait des jours à s'en remettre.

Retrouvant ses marques, la Dame Rouge se laissa guider par la demeure jusque dans les sous-sols. Le Manoir était niché au dessus d'une haute colline mais sa construction faisait en sorte qu'il s'étende presque jusqu'en bas de cette dernière. Cachée dans la terre, la bâtisse contenait des secrets multiples, qu'ils concernent la lignée des Taiji ou les Terres du Yin et du Yang en général. La vérité c'est que l'endroit était bien plus ancien que l'était Aria. Elle s'était simplement gardée de le révéler à ceux qui lui avait posé la question sur son ère de construction. La Collectionneuse n'avait pas encore parcouru tous les dédales et cela faisait bien longtemps qu'elle savait qu'un autre Monde existait ici, sans doute celui d'un Æther qui n'était plus prié depuis longtemps. Enfin devant l'ouvrage, rangé soigneusement dans une bibliothèque avec d'autres, elle le prit délicatement dans ses mains. À présent qu'elle le voyait, elle s'en rappelait. Jadis, il lui avait été offert par un Roi en hommage à sa grandeur. Seulement, elle n'avait alors prêté aucune attention à la relique, vivant dans un temps où les Dieux avaient presque disparu. Le voir ressurgir à présent lui semblait intéressant ; peut-être même légèrement effrayant. Elle n'aurait su le dire. Devait-elle le donner à la Reine Blanche directement ? Ne serait-il pas mieux qu'elle le parcourt auparavant afin de s'assurer du dogme proférer ? Elle resta un moment devant le livre à se poser cette question, essayant d'oublier la rage de s'être fait battre à plates coutures. Elle avait été naïve, n'avait pas cherché en son esprit les clefs qui lui auraient permis de comprendre la problématique et d'arriver à un résultat semblable bien plus vite. Mais soit, elles feraient la revanche, un jour prochain, très prochain.

798 mots
Fin


« La gloire de la défense, le plaisir de la défaite. »

- - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t21848-aria-mitsuko-taiji-
 

Le Livre Sacré [Partie X]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fête du Livre
» Partie de plaisir
» Conspiration en lieu sacré [ Marianne ]
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne
» L'heraldique des blasons - Partie 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Le dévasté :: Antre des damnés-