AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Wriir, Ombre et Déchéance [Version 2.0]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wriir
~ Ombre ~ Niveau VI ~

~ Ombre ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 4141
◈ YinYanisé(e) le : 14/04/2015
☿ Âme(s) Soeur(s) : Une traqueuse.
✭ Activité : Étudiant à Basphel

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 10 ~ Force : 24 ~ Charisme : 34 ~ Intelligence : 20 ~ Magie : 37
◤ ◤: Bâton ~ Dague
avatar
MessageSujet: Wriir, Ombre et Déchéance [Version 2.0]   Jeu 15 Sep 2016, 09:53


Identité

Nom : Ne le connaît pas, et n'y tient pas.
Prénom : Wriir
Titre : Le Nomade
Surnom : /
Sexe : Mâle
Age (réel et en apparence) : 28 et 28
Race : Ombre (Orisha d'avant son suicide)
Spécialité :
- Agilité : 9 + 1 = 10
- Force : 16 +1 + 2 + 1 + 3 + 1 + 1 + 2 = 27
- Charisme : 23 + 1 + 2 + 2 + 1 + 1 + 3 + 1 = 34
- Intelligence : 18 + 1 + 1 = 20
- Magie : 27 + 2 + 2 + 2 + 1 + 3 = 37
Métier : Aucun
Activités :
Armes : (2 max) Un bâton et une dague.
Particularité : A l'œil droit couleur bleu glace et le gauche couleur rouge sang, vestige de son ancienne race. Peut le cas échéant les rendre tous deux noirs pour attirer moins l'attention.


Pouvoirs

Pouvoirs :
Les pouvoirs avec des niveaux sont interdits. Ce n'est pas une fiche technique de pouvoirs. Si vous voulez qu'un de vos pouvoirs évolue, vous vous arrangez pour le diviser en plusieurs pouvoirs.
◦L'esprit de la faucheuse
◦La mortelle clairvoyance
◦L'illusion d'Edel
◦Changer d'apparence
◦Parler aux animaux


Pouvoir de niveau 2
◦ Immunité aux sorts mentaux

Pouvoir de niveau 3
(N/A)

Pouvoir de niveau 4
◦ Non sine ultionis iustitia (pas de justice sans vengeance)
Résumé du pouvoir:
 

Pouvoir de niveau 5/6
- N/A


Gains

Gains de lieux
- La clef universelle : Permet d'ouvrir toutes les portes
- Poussière nacrée : il s'agit de quelques restes poussiéreux du Musée qui bouillait de magie suite à l'intervention du conservateur, poussières que vous avez inhalé en tant de le sauver, lui, ses œuvres et ses visiteurs. Loin de causer des maux, elle vous a été bénéfique et octroyer un nouveau pouvoir : celui de la téléportation.
-Souvenirs du Défunt : Vous permet de revivre le plus beau souvenir d'une personne venant de mourir ainsi que de ressentir les émotions qui y sont liés. Attention, provoque une forte déprime après utilisation.
- Une Obole : ~Description à venir~
- Popularité nationale [Orisha]
- Double Nationalité Orisha
- Lampions éternels : Vous pourrez créer des lampions déjà allumés qui pourront servir à différentes choses : indiquer votre position, vous éclairer dans la nuit, émerveiller l'élu(e) de votre cœur etc.
- La protection d'Ezechyel - Ce pouvoir vous permet de protéger une ou plusieurs personnes (dépendamment de votre magie) du simple fait de votre présence. Celle-ci ne peut pas mourir car elle n'est plus visible aux yeux des autres Ombres hormis l'Esprit de la Mort.
- Popularité mondiale
- Richesse à vie

Gains de quêtes
- La Couronne des Profondeurs - I

Gains Hors RP
- Des pétales de tournesol séchés mais surtout anabolisants, vous donnant la carrure d'un Cocoon un soir de pleine lune pendant un temps très limité, mais vous ne contrôlez absolument rien et cassez tout sans le faire exprès.
- Localisation
- Contrôle de la Nature
- Création de Chocolat
- Contrôle de l'Eau
- Création de la Nature
- Orbe de silence : Crée autour de Wriir, (dont la taille varie en fonction de la puissance magique et du souhait de ce dernier) une zone où le silence est absolu. Aucun bruit situé dans cette zone n'est audible, ni par ceux à l'intérieur ni par ceux à l'extérieur de la zone. Les bruits à l'extérieur de la zone sont par contre audibles de l'intérieur de la zone.
- Création de l'eau
- Absorber l'énergie d'autrui
- "Tu me tiens, je te tiens" : Il existe un jeu sur les Terres du Yin et du Yang qui peut être activé magiquement. Quand vous entonnerez "Tu me tiens, je te tiens" en face d'une personne, commencera alors un duel. Le premier qui rira aura perdu le duel. Le perdant recevra un soufflet de la part de la prochaine personne à qui il parlera. [Peut se jouer à plusieurs]
- Le bonbon enchanté : Rend les individus qui le mangent verts.
- Le sac de friandises d’Harold : Ce jeune orphelin se vantait des pouvoirs de son petit sac de toiles, contenant une infinité de bonbons, tous plus délicieux les uns que les autres. En plus de pouvoir combler une petite faim, il est indispensable de savoir que certaines confiseries ont tendance à produire de petites et moyennes explosions lorsqu’on les jette

Gains RP pour tous
- N/A

Arme du temple
- Bâton : La protection du phoenix : cette technique consiste à développer une aura de magie autour du propriétaire de l'arme qui déviera une attaque de son adversaire, renvoyant celle-ci dans une autre direction. (Une fois par RP)

Bonus d’Event :
- La Roue du Destin : De façon exceptionnelle, l’Ombre qui possède ce don peut demander aux Dieux dans une prière d’épargner la vie d’un être cher destiné à mourir, le remplaçant par un autre individu dont elle ne peut connaître l’identité à l’avance.  




Vos Hauts-Faits







Physionomie

A en croire les bribes de mon passé, je suscitais l'intérêt auprès de mes tortionnaires. Mes yeux vairons, mes cheveux hirsutes flirtant avec le noir, tentant de cascader jusqu'à la nuque, le tout associé à un corps relativement frêle et longiligne, l'ensemble ne dépareillait pas et ne manquait pas d'un certain charme atypique. Je ne ressemble pas à l'archétype de ceux de mon ancienne race, et ma captivité ne m'a pas rendu agile comme mes congénères. Mon visage est généralement fermé, inexpressif diront certains, sorte de miroir sans teint sur les émotions qui m'entourent. Ma voix est dit-on suave, sans être mielleuse, posée, à la limite parfois d'atone quand le sujet m'ennuie. Il faut que je m'énerve rarement, et mes colères sont souvent froides et sourdes. Mes habits sont simples, pratiques, passe partout. Le noir m'entoure et ma nouvelle condition n'en demandait pas tant. Quand je m'autorise une légère folie, quelques touches argentées viennent tant bien que mal égayer ma silhouette sombre. Mon allure est discrète, ma démarche parfois mal assurée, donnant presque l'impression de ne pas savoir ce que je fais à cet instant, en ce moment.

Aujourd'hui, peut-être est-ce dû à l'aura mystérieuse qui m'entoure, mais j'inspire la crainte ou un intérêt ambigu, les personnes ne sachant pas trop comment se comporter en ma présence. Mon côté probablement peu intéressé par les considérations physiques ne doit faire qu'exacerber la curiosité que je suscite et le charme qui est le mien. Il arrive cependant que l'illusion d'Edel me permette de passer pour un individu tout ce qu'il y a de plus normal.




Psychologie

Tourmenté, introverti, asocial. Sa condition d'esclave-jouet d'un vampire sadique depuis sa tendre enfance n'a pas aidé à lui forger un caractère normal pour un enfant puis adulte. Cependant, seul contre tous, il a développé au fond de lui un sentiment de liberté qui lui a permis de supporter cet enfer pendant plus de deux décennies. Quel qu'en était le moyen, il voulait être libre et a choisi le seul qui lui a été offert, le plus radical.
Il n'a confiance en personne d'humanoïde ou presque, n'ayant aperçu que l'abject et la décadence du dominant sur le dominé. Il se console auprès des animaux, créant une empathie à leur égard qui ne tarda pas à être réciproque. Il n'en a pas moins hérité certains traits peu honorables, comme obtenir ce qu'il estime devoir posséder quel qu’en soit le moyen. Sans être un être mauvais, il n'a que peu de compassion envers les autres races, et s’émouvra plus d'un animal blessé qu'un être vivant agonisant sur une route déserte.
Son manque d'éducation ne lui a pas permis de savoir lire, et c'est à peine s'il sait écrire quelques mots. Il a donc développé une certaine aisance dans la parole, son seul moyen de communication. A force d'écouter son geôlier qui lui était cultivé, il s'est forgé sa propre éducation. Il lui a fallu presque une trentaine d'années avant de maîtriser convenablement ces deux notions indispensables en société. Son écriture, enseignée à Basphel, est assez scolaire et cursive, Wriir s'appliquant à respecter les boucles et les liaisons entre chaque lettre, comme si le sens du mot et sa compréhension en dépendaient.
Depuis qu'il est Ombre, sa sociabilité ne s'est guère améliorée, et sa méfiance innée envers son prochain le bloque encore souvent. Pour autant, sa mission, et ses tourments, l'obligent par la force des choses à devoir, en apparence, à montrer une facette plus avenante pour parvenir à ses fins, ou simplement soulager son esprit. Le fait qu'il ait gagné en puissance et réalisé les dons se cachant derrière la malédiction de sa race, il a acquis de l'assurance, tout en se questionnant sur l'estime qu'il doit porter aux inconnus rencontrés au fil de ses voyages.
Il avait voulu la Liberté ultime, il s'est enchaîné dans une Liberté éternelle et maudite.




Histoire


J'ai envie de vomir, si seulement j'en étais capable.

Le monde qui m'entoure est sombre, froid et ce que je m'étais promis s'échappe un peu plus encore. Je n'en pouvais plus de cette vie, de cette non-vie, à servir, être asservi par un maître qui m'a enlevé à ma famille alors que j'étais à peine en âge de marcher, et de comprendre ce qui m'entourait. Le temps d'un trajet chaotique, et j'étais dans une geôle, mon nouveau chez moi pour les vingt prochaines années.

Comment peut-on sentir pareille douleur, sans avoir mal nulle part ?...

J'ai servi de chose, de bête de foire, à cet individu gorgé de pouvoirs et s'étant fièrement affublé du mot "vampire". Comme si je savais ce qu'était un vampire ? A la longue, j'ai fini par le savoir, et si tous ses congénères sont comme lui, je les exècre au plus profond de mon âme. En avais-je encore une d'ailleurs ?

Je lève les yeux, et je vois cette silhouette inerte, un pantin dont on a coupé les fils, le liquide carmin colorant le mât dont l'oriflamme il y a peu encore trônait fièrement tout en haut. Je ne peux me détacher de cette vision, alors que tout autour de moi semble diffus, trouble. Je m'approche un peu plus pour me retrouver au pied de cet étendard, et darde un peu plus précisément mon regard sur cette masse gisante. Je la connais, c'est ce que mon esprit, si je peux appeler cela esprit, tend à me laisser croire. Plissant les yeux, je me trouve face à mon reflet, sans miroir, sans synchronisation. Un trou dans le ventre, rempli par cette masse de bois qui m'a ... non, qui l'a transpercé. Je me souviens mieux à présent.

Jamais je n'ai eu un instant de liberté, jusqu'à cet instant. Toujours épié, surveillé, enfermé, systématiquement rabroué, j'ai dû survivre à défaut de vivre, car je ne connaissais rien d'autre. Mes souvenirs d'avant se sont étiolés avec le temps, laissant place à la raillerie et la brimade. Mais j'ai pu apprendre de ce que je subissais, même si bien souvent je me faisais une raison en me disant que je l'avais mérité, sans en connaître la raison.

Je voulais m'enfuir, mais vers où ?... Je voulais crier, hurler à qui voulait l'entendre que j'avais droit aussi de vivre, d'être libre, mais quelle oreille m'aurait écouté ? Il n'y avait qu'un endroit où ils ne pourraient jamais me suivre, une liberté qu'ils ne me voleraient pas. Je regarde l'encadrement de pierre de la salle que je nettoie depuis des heures. Le vent fouette mes cheveux sales, et l'étendue du paysage en contrebas me noue un instant les tripes.

Je vole .... Le vent n'arrive pas à contenir mon frêle et torturé corps, mais l'air s'engouffrant en hurlant dans mes tympans me fait tout oublier. Je sais qu'une fois le sol touché, tout sera fini, et je serai libre. Enfin libre ...

Un craquement sourd et voilà mon ventre transpercé dans un gargouillis de sang, freinant ma course pour me trouver à mi-chemin entre le sol, et le sommet du mât. Peu importe, je m'échappe déjà de cette prison de chair, pour mon ultime voyage, l'inconnue liberté.

Je suis maudit, il ne peut en être autrement. je n'étais déjà pas grand chose de mon vivant, je suis un moins que rien dans cette aberration, où je me sais mort, mais accroché à un monde dont je n'ai plus rien à faire. Je regarde cette fouine qui était bien la seule, à l'abri des regards, à égayer mes nuits par sa seule présence. Elle aussi regarde mon enveloppe disloquée, et pousse des petits cris plaintifs et stridents "wriiiiiiiiiiir, wriiiiiiiir"
Quels cris bizarres, qui sonnent étrangement à mon oreille.

C'est vrai, je n'ai jamais eu de nom. Ce sera Wriir. Toujours mieux que sale esclave après tout.


Aujourd'hui, quand je me retourne pour contempler mon passé, les bribes de ma vie s'étiolent progressivement, ne laissant place qu'aux nouveaux tourments qui régissent mon quotidien. Peu de choses à présent me sortent de ce cocon noir et amer, si ce n'est peut-être le salut que j'entrevois dans les yeux d'une femme des abîmes. Ne serait-ce pas là l'ironie de toute mon existence ? Pour gagner sa rédemption, il faut avoir tout perdu, pour espérer toucher du doigt un avenir meilleur, il faut se détacher de toute humanité. Alors seulement le choix s'ouvrira à moi : sombrer dans l'oubli définitivement, ou m'élever vers cette vie qui n'en est pas vraiment une. Seul, désespérément attaché à mon Secret, serrant de ma main les doigts de celle qui semble m'avoir accepté, pour ce que je ne suis pas réellement.




Compagnon

Prénom : Jishin
Race : Shimi
Pouvoir :
- Contrôle des ombres
- Fusionner avec un objet
Description générale : Cette petite créature, d'une trentaine de centimètres de haut maximum, est entièrement fait d'ombre et possède deux yeux brillants d'un bleu pâle . Elle est trouvable sur toutes les terres du Yin et du Yang, dans l'ombre de n'importe quel objet ou être inanimé. Très timide, elle ne se montrera à vous que si vous faites preuve d'une grande gentillesse et patience, mais vous sera d'une fidélité à toute épreuve si vous parvenez à l'apprivoiser et vous aidera dans vos tâches quotidiennes. Son comportement naturel est un mélange d'animal et d'enfant, à la fois joueuse, craintive et curieuse. Attention, elles ne supportent pas de rester trop longtemps exposées à la lumière, et étant un être magique, peuvent être détruites par l'anti-magie. Elles ne se nourrissent pas, ne dorment pas, ne parlent pas - mais comprend parfaitement le langage commun- et vivent dans le plus grand secret... Un peu comme vous, en somme... Aussi ne sont-elles donc pas faites pour être vos meilleures amies ?




Ridere

Nom : /
Prénom : Ridere (à défaut de plus pratique)
Sexe : Wriir n'a pas été vérifier, probablement un mâle
Âge : Indéfini
Race : Ridere
Niveau : 0
Arme[s] : Aucune
Pouvoir[s] :
- l'Éternelle glaciation
Spécialités :

- Agilité : 0
- Force : 0
- Charisme : 0
- Intelligence : 0
- Magie : 2

Physionomie : Il ne diffère pas de ses congénères. Il est hideux, au visage déformé, laissant une sensation d'oeuvre morbide inachevée. D'autant plus morbide que son passage en tant que cadavre puis hôte d'un Esprit Parasite a rajouté ce brin de folie débilitante que l'on peut percevoir dans son regard. Sa peau bleutée aux teintes grisâtres finissent d'achever ce tableau répugnant.

Caractère : Ridere, qui doit probablement avoir un autre nom que Wriir n'a pas encore découvert - et n'y intéresse guère d'ailleurs - a le caractère impérieux et réfractaire de l'Esprit Parasite qui y a élu domicile. Un Esprit puissant dans un corps faible, mais les deux s'en accommodent car ils y ont un intérêt commun : Le Ridere a pu revivre grâce à l'Esprit, l'Esprit a un corps en attendant un meilleur. Conscient des limites mais également des avantages raciaux du Ridere, l'Esprit Parasite essaye de les exploiter au maximum sans risquer de perdre son enveloppe une nouvelle fois.

Histoire : Ce Ridere fut tué et transporté dans le phare abandonné par Mitsuko, dans le cas où ce cadavre bien particulier au milieu d'autres Ridere pourraient lui servir dans un avenir proche. Elle demanda à Wriir d'implanter dans ces cadavres de Ridere des âmes d'anciens vampires qu'il avait lui-même tués, pour que les Esprits Parasites se trouvant dans le phare abandonné puisse s'y loger, et redonner vie aux Ridere. Un combat eut lieu entre un Esprit Parasite et Wriir, le premier pensant trouver l'aubaine rêvée pour s'emparer du deuxième. La condition d'Ombre et la malédiction qui l'entoure surprit l'Esprit qui tenta de s'extraire de Wriir. Wriir le força autant que possible à rester en lui et le "traumatisa" avant de le relâcher et le laisser lui et ses "amis" intégrer les Ridere. Depuis, Wriir exerce une assise considérable à l'encontre du Ridere, qu'il laisse pour autant libre de ses mouvements.

Précision HRP : Ridere rencontré et "obtenu" ICI




Compagnon

Prénom : Yiurshii
Sexe : Homme
Race : Réprouvé
Pouvoir :
- L'invocation du divin chaos
- Sul Vulon
- Pruzah Aus
- Soigner les blessures
- Résurrection
- Clonage
- Télékinésie
Niveau : 2 (Niveau I à 888 points)
Spécialités :
- Agilité : 3 + 2 = 5
- Force : 6 + 1 = 7
- Charisme : 4 + 1 = 5
- Intelligence : 2 + 3 = 5
- Magie : 5 + 1 = 6

Caractère : Comme tout Réprouvé de basse condition, le socle commun à toutes ses actions est la survie, agrémentée quand il le peut de plaisirs simples. Un bon repas, une couche moelleuse, une bonne compagnie et surtout un tempérament vivable. Quand il laisse libre cours à ses pulsions chaotiques, il devient aveuglé par le sentiment de vengeance. Le reste du temps, il est doux comme un agneau, voulant aider son prochain du mieux qu'il peut, tant qu'il a le sentiment de ne pas être exploité ou dédaigné en tant que Réprouvé par celui en face de lui. Rester sous l'emprise de son père démon est un véritable calvaire, lui enlevant toute confiance en lui.

Physique : Yiurshii a tout pour avoir une carrure solide et charpentée, si ce n'est un quotidien fait de privation et de disette. Ses muscles sont dessinés mais atrophiés par le manque de nourriture, sa grande taille n'aidant pas à lui donner un aspect imposant. Il a les cheveux bouclés et longs, aux teintes blond cendré et gris sombre. Une partie de son visage est marqué par des blessures physiques - ou psychologiques qui tranchent avec l'autre face plus angélique, ses deux yeux d'un vert grisé semblant vous fixer avec une profonde empathie. il voyage la plupart du temps, quand son père n'a plus le temps ou l'envie de s'amuser avec lui, avec une tenue de voyage simple et confortable, n'hésitant pas à mendier quand le besoin s'en fait sentir. Son corps est marqué par de profondes cicatrices et blessures en tout genre, surtout au niveau de son dos.



Compagnon

Prénom : Chiorna
Sexe : Femme
Race : Orisha
Pouvoir : – Lien du Destin
- Vision d’Aigle
- Empathie
- Télépathie
- Traverser la matière
Niveau : 1 (Niv. 1 à 990 pts)
Spécialités :
- Agilité : 4
- Force : 2
- Charisme : 2
- Intelligence : 6
- Magie : 6
Caractère : Son passé d’esclave ne l’a guère mise dans des prédispositions de prise d’initiative ou de rêves en grand. Elle a été comme détruite de l’intérieur, la rendant apeurée et soumise au moindre obstacle. Elle s’est plongée dans les livres, échappatoire à son quotidien morne depuis qu’elle a été sauvée et rapatriée à Megido. Les autres Orishas tentent de l’aider du mieux qu’ils peuvent, mais son côté peu loquace, solitaire et introverti semble profondément ancré en elle.
Physique : Si ce n’était ses yeux vairons propres à sa race, il aurait été difficile d’imaginer Chiorna comme étant une Orisha. Elle est frêle, vestiges d’une mal nutrition durant ses années de servitude, et le teint plus pâle que ses congénères. Peu adaptée aux tâches physiques, elle fut choisie comme celle qui irait satisfaire les besoins quotidiens du gagnant de la Coupe des Nations, comme un électrochoc nécessaire à son épanouissement physique et mental. Elle porte la plupart du temps des tenues amples et sans couleur, hormis peut-être l’ocre qui se démarque un minimum du gris et du noir habituel. Il n’est pas rare de la voir errer avec un châle par-dessus le visage.



HRP

Votre prénom ou pseudo courant : Wriir.
Comment avez-vous découvert le forum : Topsites.
Si un jour vous quittiez le forum, comment voudriez vous que votre personnage disparaisse? : Requiem for a Dream.
Une remarque, un petit mot ? : Le propriétaire du véhicule immatriculé QQ 666 XX est prié de le déplacer dans les plus brefs délais.
Code ? : Pirouette cacahuète. (je préfère celui-ci au précédent ^^)



Merci Rose-Alyyyyyyyyyyyysse Signification de la phrase latine : Carry my soul into the night
Les bonus secrets oulala !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33102-wriir-ombre-et-dech
Wriir
~ Ombre ~ Niveau VI ~

~ Ombre ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 4141
◈ YinYanisé(e) le : 14/04/2015
☿ Âme(s) Soeur(s) : Une traqueuse.
✭ Activité : Étudiant à Basphel

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 10 ~ Force : 24 ~ Charisme : 34 ~ Intelligence : 20 ~ Magie : 37
◤ ◤: Bâton ~ Dague
avatar
MessageSujet: Re: Wriir, Ombre et Déchéance [Version 2.0]   Jeu 15 Sep 2016, 10:10

Salutations !

Désolé pour le double post, mais quelques précisions par rapport à ma précédente fiche pour vous aider dans votre travail :

- J'ai gardé 98% de la physionomie, psychologie et histoire de la version initiale, et ai rajouté quelques paragraphes succincts de la vision actuelle de mon personnage. Je me suis rajouté deux ans depuis sa création côté âge réel et apparence (fini l'acné o/)
- J'ai fait un écrémage dans mes compagnons, entre ma fouine que j'ai tuée, et les deux autres compagnons humanoïdes (Démon et Orisha) qui ne me servaient à rien et que je n'utiliserai jamais.
- Je ne sais pas s'il fallait que je rajoute les deux autres compagnons que j'ai obtenus (par le gain anniversaire et autre), vu qu'ils sont dans vos tuyaux et que je ne voulais pas vous faire poser des questions inutiles (et que sur l'un des deux il y a des points de spécialité à mettre pour Wriir). S'il faut les rajouter (les compagnons hein, pas les points ^^), je peux m'en occuper o/.
- Je n'ai pas pu copier/coller le super haut fait que Cocoon m'avait fait o/.

A votre disposition si j'ai oublié quelque chose ou si besoin de plus d'informations !

Bonne lecture et merci !


Merci Rose-Alyyyyyyyyyyyysse Signification de la phrase latine : Carry my soul into the night
Les bonus secrets oulala !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33102-wriir-ombre-et-dech
Cocoon
~ Orisha ~ Niveau VI ~

~ Orisha ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 5555
◈ YinYanisé(e) le : 05/06/2012

Caractéristiques
◤ ◤: Instigateur ; Fo:52/52 | Ag:45/50 | Ch:42/42 | Int:42/42 | Ma:20/40
◤ ◤: Des gants renforcés d'acier et de poison
avatar
MessageSujet: Re: Wriir, Ombre et Déchéance [Version 2.0]   Jeu 15 Sep 2016, 19:28

Mais allons Wriwriir, tu fais un petit clic droit sur l'image > Copier l'adresse de l'image (ou du lien) et tu fais un petit clic droit > coller sur ta nouvelle fiche à l'endroit "hauts-faits" :o


invictus

~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32568-cocoon-v-5-admin-gr
Wriir
~ Ombre ~ Niveau VI ~

~ Ombre ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 4141
◈ YinYanisé(e) le : 14/04/2015
☿ Âme(s) Soeur(s) : Une traqueuse.
✭ Activité : Étudiant à Basphel

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 10 ~ Force : 24 ~ Charisme : 34 ~ Intelligence : 20 ~ Magie : 37
◤ ◤: Bâton ~ Dague
avatar
MessageSujet: Re: Wriir, Ombre et Déchéance [Version 2.0]   Jeu 15 Sep 2016, 19:53

oO

Bah oui, pourquoi sur mon PC de boulot ça n'avait pas fonctionné ?...

Bref, au temps pour moi -.-.


Merci Rose-Alyyyyyyyyyyyysse Signification de la phrase latine : Carry my soul into the night
Les bonus secrets oulala !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33102-wriir-ombre-et-dech
 

Wriir, Ombre et Déchéance [Version 2.0]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Sirion, l'ombre du coeur [ Lhurgoyf, cavalier de Sharna]
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Togoria- L'ombre d'un doute
» Voyage en ombre et disparition d'armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Présentations :: Présentations Validées :: Anciennes Présentations-