AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 La Féline revient à l'attaque (v.2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eärhyë Lothiel
~ Eversha ~ Niveau IV ~

~ Eversha ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 662
◈ YinYanisé(e) le : 16/04/2016
☿ Âme(s) Soeur(s) : Trop insolente pour y songer
✭ Activité : Pister en forêt

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité 17 / Force 13 / Charisme 13 / Intelligence 10 / Magie 23
◤ ◤: Un couteau de lancé / un gant au bout duquel pointent des griffes
avatar
MessageSujet: La Féline revient à l'attaque (v.2)   Sam 06 Aoû 2016, 17:31



Eärhyë Lothiel

Nom : Lothiel
Prénom : Eärhyë
Surnom : Erhy
Sexe : Féminin
Age (réel et en apparence) : 19 ans
Race : Bélua de Sang-Mêlé
Métier : /
Activité : Pister le gibier pendant des heures pour se défouler
Arme : Un couteau de lancé et un gant au bout duquel pointent des griffes
Particularité : Sa joue gauche est couverte d'une tâche originale, séquelle de sa première transformation






Compétences & Gains

Spécialités
Agilité : 3 + 3 + 1 + 2 + 2 + 2 + 1 + 1= 15
Force : 3 + 1 + 1 + 1 + 1 = 7
Charisme : 5 + 2 + 3 + 1 = 11
Intelligence : 3 + 1 + 1 + 1 = 6
Magie : 6 + 1 + 1 + 2 + 1 + 2 + 2 + 1 + 2 + 2 + 1 + 1 = 22

Pouvoirs
- Contrôle de la faune
- Esprit du totem
- Règne animal
- Absorption de l’énergie d’autrui
- Contrôle des ombres

Gains de niveaux

    Niveau II : /
    Niveau III :
    Niveau IV :
    Niveau V/VI :
Gains de lieux
- Rêve-Argent : En connectant votre esprit avec le Rêve-Argent, vous pourrez ressentir à nouveau la même sérénité que vous aviez ressentis cette nuit là. Cette forme de méditation apaisera votre esprit, vous ressourcera et pourra vous isoler des atteintes mentales.
- Une passerelle rien qu'à vous (ou votre clan) à l'intérieur de Phoebe'arà, où vous pourrez installer votre demeure, vos activités et même un hamac suspendu au dessus du vide, les enfants adorent.
- Une boussole magique qui vous permet de trouver les personnes ou les objets que vous cherchez. La flèche se tournera dans la direction de ce que vous souhaitez rejoindre. Si la flèche devient rouge, la chose ou la personne se trouve sur un autre continent. Si elle devient noire, elle se trouve sur le même continent. Si elle devient blanche, elle se trouve dans le même lieu que vous.
- Lampions éternels : Vous pourrez créer des lampions déjà allumés qui pourront servir à différentes choses : indiquer votre position, vous éclairer dans la nuit, émerveiller l'élu(e) de votre cœur etc.
- Popularité Nationale - Bélua

Gains de quêtes
- Contrôle des illusions.

Gains Hors RP
-La clef qui n’ouvrait aucune porte :  Il ne s’agit, de prime abord, que d’une petite clef qui se porte en pendentif, une clef qui ne semble pouvoir ouvrir aucune porte. En réalité, elle pourrait presque toutes les ouvrir, quoi que d’une façon un peu différente. Véritable arme, la clef peut devenir immense, et lourde, ainsi que tranchante et aiguisée. Elle est une arme insoupçonnée qui se cache facilement.

Gains RP pour tous
- Couturière : ce pouvoir permet de créer et de contrôler le tissu.
- Pierre de rappel : Lorsque vous prononcez le nom de Phoebe'arà en tenant cette pierre, vous et tous ceux qui vous touchent êtes immédiatement transportés en sécurité dans l'arbre-tanière (pas d'utilisation sur les PJs sans accord préalable).

Arme du temple
-N/A

Gains d'évent
-  Regard Animal : Permet d’emprunter la vue des animaux de leur Totem



Psychologie
Physionomie




Ironie du hasard ou signe du destin, Eärhyë doit parfois faire face à une sorte de trouble du comportement. En effet, elle est capable de prendre des décisions sensées à bon nombre de situations grâce à son caractère franc et impulsif, un poil rebelle, des notions ancrées dans ses gênes félines, mais elle réagit généralement de manière différente selon les obstacles qu’elle doit franchir.

Froide et calculatrice par sa nature de Belua et par l’animal Totem, le lynx des neiges, auquel elle est liée depuis sa naissance, Eärhyë se place davantage comme une jeune femme réfléchie, préférant écouter son instinct animal pour déterminer qui obtiendra le rôle de proie, qui sera la cible, lors d’une inimitié. Il ne faut pourtant pas l’appréhender comme une personne cruelle à tous égards car elle sait également faire preuve de savoir vivre et d’altruisme en particulier lorsqu’elle côtoie des amis, de simples connaissances ou des inconnus au comportement exemplaire. De plus, lorsque la situation flirte avec la normalité, on la découvre très facilement joueuse et taquine. La jeune femme joue d’ailleurs de sa féminité, n’hésitant pas à faire preuve de chaleur, dans le sens où une légère humeur aguicheuse n’hésiterait pas à prendre le dessus sur sa froideur… Mais ne serait-ce pas également un moyen de parvenir à ses fins ?

Un autre trait majeur de sa personnalité, elle n’accuse le vouvoiement qu’auprès des personnes qui méritent son respect, il serait marqué comme vain de réclamer ce dernier ou, pire, de ne lui laisser aucun choix.

Eärhyë fait également parti de ces Beluas qui ne maîtrisent aucunement leur métamorphose. Stressée à l’idée de causer de la souffrance malgré elle, la jeune femme vit ses transformations comme un calvaire et préfère généralement se retrancher chez elle, à l’abri de toute civilisation afin de préserver quelques habitants d’une mort certaine entre ses griffes ou ses crocs. Néanmoins, lorsqu’elle flaire le danger, elle n’hésite pas à délivrer la bestialité bridée pour s’assurer une sécurité exemplaire. Eh oui, si elle a peur de créer la douleur, elle ne tient pas plus que cela à en recevoir sans se défendre.

Femme ou lynx, sa quête personnelle reste avant tout celle de la liberté, raison pour laquelle elle s’octroie une bonne dose de rébellion et d’impulsivité, doublées d’imprévisibilité et d’impertinence.

Eärhyë est une jeune femme aux yeux pâles, la couleur évoluant au gré du temps : bleus lors d’une journée éclairée d’un soleil éblouissant, verts-gris lorsque la pluie parfume le monde de ses senteurs estompées. Ses cheveux blonds flirtent avec les couleurs de la Lune, ce qui lui a valu récemment des remarques déplacées sur un voyage vers un énième ciel. Son visage est fin, taillé en triangle, le front, que sa longue chevelure recouvre, légèrement proéminent ; ses traits arborent un air froid, sa chaleur et son sourire étant exclusivement réservés à ses amis intimes. Les seuls défauts visibles résident en une tâche sur sa joue, écopée d’une transformation non voulue ayant mal tourné, et quelques fins poils noirs dominant la hauteur de ses oreilles, seule manifestation de ses origines Beluas lorsqu’elle apparaît en tant qu’humaine.
Le reste de son corps est un savant mélange de féminité discrète et d’insolence bouillonnante. De corpulence moyenne pour une femme, ses membres étirés en finesse, ses courbes naissantes qu’elle refoule par esprit de contradiction, ses mouvements empreints d’une grâce légère clament en elle une harmonie féline.

Elle porte ses vêtements, tissés dans une matière fine et légère, très près du corps afin de conserver toute liberté de mouvements, et que la caresse du vent accède jusqu’à la plus petite parcelle de peau, même recouverte.

Sous son état animal, la couleur de ses cheveux s’étend au reste de son corps pour former ce qui est pour elle le plus beau des félins, un lynx des neiges. Ses iris gagnent alors en pigmentation bleutée.




Histoire

- Te souviens-tu de notre première transformation, Erhy ?
La jeune femme avait blêmi, levant un regard mélancolique vers la Lune. Sa réponse ne se départit pourtant pas de sa taquinerie légendaire.
- Comment aurai-je pu oublier le jour où j’ai failli te croquer ?
- Eh, je te signale que ce n'est pas toi qui a subi l'animosité de ton animal Totem, t’as carrément failli me faire la peau, p’tite débile !
Eärhyë accueillit cette familiarité avec reconnaissance, sachant pertinemment qu’il cherchait à la protéger, lui dont la douleur semblait encore hanter ses yeux dorés.
- Bah désolée d’avoir été un danger public. D’un autre côté, c’est facile de te transformer en vieil hibou dégarni, tu n’as pas la sécurité de tes proches sur la conscience ! Je voudrais bien t’y voir à ma place… ponctua-t-elle d’un regard malicieux.
- Je serai bientôt de retour, va ! Fais gaffe à tes cheveux quand tu entendras une chouette à voler !
Pour drôle qu’elle soit, la phrase eut le don de refroidir la jeune femme, qui n’aimait pas particulièrement que son ami de toujours s’éloigne d’elle. Elle poursuivit leur conversation sur une note plus sérieuse.
- Tu me promets de prendre soin de toi ?
Elle avait le cœur lourd à l’idée de le laisser partir seul. Il pouvait se revendiquer protecteur autant qu’il le désirait pour flatter son ego surdimensionné, il n’en était pas moins le plus faible lors de leur métamorphose.
- Je fuirai, comme d'habitude, tu le sais bien. Puis je ne pars pas longtemps, j'aurai le temps de… regretter de rentrer.
- Contente-toi de rentrer et tout ira pour le mieux, répliqua-t-elle simplement.
- Oh ne t’inquiète pas, je saurai salir mon entrée.

Depuis lors, Eärhyë scrutait les étoiles en quête de réponses. Elle ne s’était jamais sentie aussi seule, pas même dans les premières années de sa vie, alors que ses parents l’avaient abandonnée sur les pavés d’un village en ruine.
La jeune femme enveloppa les épaules dans son châle, frissonnante. Oh que oui, elle se rappelait. Elle se rappelait ô combien il était douloureux de se sentir abandonnée, ô combien il était lancinant d’être trahie par les deux êtres qui auraient du chérir. Alors elle avait développé un instinct de combattante, presque animal, à l’image de son Totem dont elle ne connaissait encore l’existence. Pendant près de six ans, elle lutta contre les âges de la vie, contre les maltraitances de certaines espèces, contre l’attachement de familles généreuses la recueillant pour quelques jours. Pendant près de six ans, elle refusa de communiquer avec quiconque, revendiquant néanmoins, et non sans en tirer un plaisir extrême, son impulsivité et son impertinence.
Ne dépendre de personne… Elle se l’était promis, y’a de cela bien longtemps. Pouffement dans la nuit noire. Et aujourd’hui, elle craignait pour la vie de son ami, son Seul ami. Elle avait rompu l’unique promesse qu’elle avait su tirer de son mutisme puéril. Ne dépendre de personne… S’il y avait bien une chose que la jeune femme avait appris au cours de ses aventures, c’était bien que la solitude n’était pas un gage de force, au contraire. Or, elle recherchait toujours la suprématie, dans les jeux comme dans les quêtes.
Soupir face à la pureté des étoiles. Et ce soir, elle se retrouvait de nouveau seule. Pour un court laps de temps, certes, mais cela suffisait à l’inquiéter. Et si une transformation survenait alors que Mirra effectuait toujours sa quête personnelle ? Serait-elle en mesure de se contenir seule ? Ou bien se réveillerait-elle, du sang entachant son visage et ses mains ?
Eärhyë refusa de s’appesantir sur une telle morosité. Se relevant brusquement, elle partit en quête d’un divertissement qui comblerait sa solitude.

Lorsque la jeune femme se sentait vide de toute énergie ou toute volonté, la seule activité qui lui remontait le moral était la chasse. Pister le gibier l’aidait à oublier toute pensée secondaire drainant sa bonne humeur.
Ne prenant que quelques mets pour se sustenter en cas de pistes creuses, ses bottes renforcées et une veste près du corps pour se tenir au chaud sans entraver ses membres, qu’elle souhaitait libres et fluides, elle se mit rapidement en route, désireuse d’en finir avec cette sensation pesante de ne pas savoir quoi faire de sa vie.
La forêt l’accueillit en son sein en une sorte de communion bienvenue, comme si la nature fêtait le retour d’une de ses filles depuis trop longtemps éloignées. Eärhyë se sentait pourtant plus en osmose avec les espaces dégagés, davantage encore lorsque l’ourlet hivernal de la neige recouvrait chaque parcelle de terre. Ses yeux se paraient alors généralement de bonheur à l’état pur. Pour lors, la jeune Belua se contenta de la fraîcheur des bois.
Prenant soin à n’avancer que sur la mousse humide, une piste ne tarda pas à lui sauter aux yeux. Pattes fines au velours assumé, elle pensa à un loup et, dans son insolence coutumière, elle se mit en quête d’enquiquiner cet « ami » de l’homme.
Pendant plusieurs heures, elle suivit sa trace. La Déesse Phoebe avait rendu les armes, laissant place au Soleil, mais cet accroissement de la luminosité ne suffit pas à susciter la lumière dans l’esprit de la traqueuse : un loup migrait toujours en meute, n’est-ce pas ? Alors pourquoi les traces ne comportaient-elles l’empreinte d’un seul animal ?
Entêtée et persévérante, Eärhyë s’enfonçait toujours un peu plus dans le sein de la forêt, sans prendre le temps de remarquer les troncs qui se resserraient, le chant des oiseaux plus sauvage, cette sensation d’étouffement…

Ce n’est que lorsque la Lune refit surface que la traqueuse prit conscience de quelque chose. Un léger bruit, non loin, dans le feuillage. Tous ses sens en alerte, elle voulut s’approcher en tirant son couteau caché dans sa dague… jusqu’à ce qu’elle sentit le Lynx prendre le dessus…
- NON !!!
C’était trop tard… Le félin était trop fort pour elle, impossible à combattre mais également impensable à contenir… Crocs et griffes apparurent alors que son visage, masque du hurlement effroyable une seconde plus tôt, et son corps, arqué dans une posture de souffrance insoutenable, s’allongeaient pour adopter les courbes de la félinité.
Elle avait peur. Depuis sa première transformation jusqu’à maintenant, elle avait toujours été accompagnée de Mirra, qui la guidait vers le chemin de la conscience et par conséquent le contrôle de soi. Elle avait besoin de sa présence pour lutter contre la nature du Lynx, cet animal qu’elle craignait tant de voir tuer, comme elle avait bien failli le faire avec son ami.
Mirra… Pourquoi n’était-il jamais là quand on avait besoin de lui ? Mais le danger la narguait toujours non loin, et le Lynx ne pouvait se permettre de réfléchir ou ressasser… Il avança parcimonieusement jusqu’à ce que… Le renard à neuf queues se tenait là, assis à quelques pas d’elle, la multiplicité de ses extrémités se balançant nonchalamment.
Le Lynx, ne se voulant pas dupe, se ramassa pour bondir, prêt à égorger l’ennemi original qui se dressait – non, trônait - sur son chemin. Le renard ne fit que se lever, s’approcha furtivement et colla son museau contre celui du Lynx, son regard sage perdu dans la bestialité du l’animal Totem.
Confiance.
Le renard lui soufflait de la confiance.
Et du respect.
Curieuse, Eärhyë tâtonna à la surface de sa conscience. En quête du chemin de la paix.
Une paix qui sera bien longue à trouver.
Une chose était sûre, Sîdh (ou Paix dans une autre langue) en serait la lanterne.



HRP

Votre prénom ou pseudo courant : Ana
Si un jour vous quittiez le forum, comment voudriez vous que votre personnage disparaisse? : Bientot novice dans le métier d'Assassin, pourquoi pas qu'elle échoue en pleine mission XD
Code du règlement : Les admins sont les plus gentils du monde =D





Lazulis






Serë Lorond




Louxor



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32856-la-feline-revient-a
Eärhyë Lothiel
~ Eversha ~ Niveau IV ~

~ Eversha ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 662
◈ YinYanisé(e) le : 16/04/2016
☿ Âme(s) Soeur(s) : Trop insolente pour y songer
✭ Activité : Pister en forêt

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité 17 / Force 13 / Charisme 13 / Intelligence 10 / Magie 23
◤ ◤: Un couteau de lancé / un gant au bout duquel pointent des griffes
avatar
MessageSujet: Re: La Féline revient à l'attaque (v.2)   Sam 06 Aoû 2016, 17:34

J'ai bien planché mais je n'ai pas encore terminé, il me reste à rédiger la Physionomie et la Psychologie du compagnon.

Pour ce dernier, je me suis permise de mettre des 0 à tous les spé car il n'avait rien sous forme d'Okatsune et je ne voulais pas que ça tombe comme ça.

Sinon, je n'ai rien changé dans la fiche concernant Eärhyë (juste rajouté les particularités) donc vous n'êtes pas obligés de relire =)

Voilà, je crois que j'ai tout dit. Je posterai un dernier petit mot quand j'aurai tout fini :)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32856-la-feline-revient-a
Mitsuko Taiji Stark
~ Ombre ~ Niveau II ~

~ Ombre ~ Niveau II ~
◈ Parchemins usagés : 31567
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/41 ; Force : 40/41 ; Charisme : 46/47 ; Intelligence : 46/50 ; Magie : 60/61
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: La Féline revient à l'attaque (v.2)   Dim 07 Aoû 2016, 01:54

Oki ^^ Dis le moi quand tu auras fini =)

Pour l'image de ton compagnon, si tu pouvais couper l'image un peu plus haut ça me siérait mieux ^^


- -  - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33359-mitsuko-taiji-stark
Eärhyë Lothiel
~ Eversha ~ Niveau IV ~

~ Eversha ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 662
◈ YinYanisé(e) le : 16/04/2016
☿ Âme(s) Soeur(s) : Trop insolente pour y songer
✭ Activité : Pister en forêt

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité 17 / Force 13 / Charisme 13 / Intelligence 10 / Magie 23
◤ ◤: Un couteau de lancé / un gant au bout duquel pointent des griffes
avatar
MessageSujet: Re: La Féline revient à l'attaque (v.2)   Dim 07 Aoû 2016, 16:39

*n'avait pas fait attention à ce détail* Pas de souci, je viens de modifier ! ^^'


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32856-la-feline-revient-a
Eärhyë Lothiel
~ Eversha ~ Niveau IV ~

~ Eversha ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 662
◈ YinYanisé(e) le : 16/04/2016
☿ Âme(s) Soeur(s) : Trop insolente pour y songer
✭ Activité : Pister en forêt

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité 17 / Force 13 / Charisme 13 / Intelligence 10 / Magie 23
◤ ◤: Un couteau de lancé / un gant au bout duquel pointent des griffes
avatar
MessageSujet: Re: La Féline revient à l'attaque (v.2)   Dim 07 Aoû 2016, 19:37

Voilà, j'ai tout complété en ce qui concerne Serë :) J'espère que ça conviendra (:PIKACHU:)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32856-la-feline-revient-a
Mitsuko Taiji Stark
~ Ombre ~ Niveau II ~

~ Ombre ~ Niveau II ~
◈ Parchemins usagés : 31567
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/41 ; Force : 40/41 ; Charisme : 46/47 ; Intelligence : 46/50 ; Magie : 60/61
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: La Féline revient à l'attaque (v.2)   Ven 12 Aoû 2016, 14:23

Alors juste, je veux être certaine que tu comprennes : si tu ne lui prends pas le pouvoir "Esprit du Totem", ton compagnon n'a rien du tout d'un renard, ni oreille ni rien. Du coup, selon moi (mais après tu fais comme tu veux), tu ferais mieux de prendre ce pouvoir - qui est majeur - et acquérir "lire dans les pensées" - qui est mineur - lors d'une quête
Après tu fais comme tu veux mais je préfère te le dire ^^


- -  - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33359-mitsuko-taiji-stark
Eärhyë Lothiel
~ Eversha ~ Niveau IV ~

~ Eversha ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 662
◈ YinYanisé(e) le : 16/04/2016
☿ Âme(s) Soeur(s) : Trop insolente pour y songer
✭ Activité : Pister en forêt

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité 17 / Force 13 / Charisme 13 / Intelligence 10 / Magie 23
◤ ◤: Un couteau de lancé / un gant au bout duquel pointent des griffes
avatar
MessageSujet: Re: La Féline revient à l'attaque (v.2)   Ven 12 Aoû 2016, 15:40

J'avais hésité justement mais ton conseil me paraît bien meilleur que mon choix =) Du coup, j'ai changé le pouvoir (je tenais à ce qu'il ait les carac' physiques d'un renard XD). En principe c'est bon pour moi o/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32856-la-feline-revient-a
Mitsuko Taiji Stark
~ Ombre ~ Niveau II ~

~ Ombre ~ Niveau II ~
◈ Parchemins usagés : 31567
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/41 ; Force : 40/41 ; Charisme : 46/47 ; Intelligence : 46/50 ; Magie : 60/61
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: La Féline revient à l'attaque (v.2)   Dim 14 Aoû 2016, 21:03

Oki, parfait !
N'oublie pas de mettre le lien de ta nouvelle fiche dans ton profil


- -  - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33359-mitsuko-taiji-stark
 

La Féline revient à l'attaque (v.2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le contaminant Gem contre-attaque![Grand Line, Rang B, Révolutionnaires, Massacre ou Fuite?]
» Attaque de fourmis folles/jean Erich Riche
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» L'attaque orque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Présentations :: Présentations Validées :: Anciennes Présentations-