AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Mascotte YY

Partagez | .
 

 Sauver un magicien [PV Erik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Devaraj S. Taiji
~ Chaman ~ Niveau VI ~

~ Chaman ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 1812
◈ YinYanisé(e) le : 21/12/2014
☿ Âme(s) Soeur(s) : Une femme que personne ne doit toucher à part moi-même~
✭ Activité : Dictateur | Vagabonder à la recherche du morbide - Vénerer l'Aether de la mort - Joueur de tambour professionnel pour des soirées à thème "nu autour d'un feu" - Herboriste .

Caractéristiques
◤ ◤: A:30 | F:30 | C:29 | I:25 | M:41
◤ ◤: cf Fiche
avatar
MessageSujet: Sauver un magicien [PV Erik]   Lun 01 Aoû 2016, 21:38

Voyager dans les Terres Arides n'avait jamais été une partie de plaisir. Il faisait trop chaud et tout était rachitique, désert, ce n'était pas au goût du chaman qui préférait les grands espaces verts peuplés d'animaux divers. Il aurait volontiers jamais remis un orteil dans ce lieu si seulement Isabelle ne lui avait pas demandé de trouver un ingrédient rare pour sa boutique, une chose que l'on ne pouvait trouver qu'ici, malheureusement. Et la Maître Herboriste n'était pas du genre à attendre sans se plaindre alors Devaraj s'était rapidement mit à la besogne sans broncher. "Il s'agit d'un caillou noir." avait-elle expliqué dans sa précision habituelle, toujours aussi agaçante. Par Ezechyel, elle devait bien adorer de le voir chercher ainsi sans trouver pendant des jours, parce-qu'il n'y avait que ça ici, des cailloux partout ! Comme toujours, elle s'amusait à l'envoyer chercher une aiguille dans une botte de foin ! Le chaman avait sa part de patience et de curiosité, des restes encore innocents de sa jeunesse naïve. Mais il ne fallait pas trop pousser le bouchon trop loin ! Surtout en ces temps houleux où il n'avait pas une minute à lui et devenait facilement irritable. A peine faisait-il un pas ci et là que le hasard lui rappelait d'un quelconque façon la fâcheuse existence d'hérétiques en ce monde. Une existence qu'il se devait d'éradiquer au plus vite pour le bien-être de son peuple. Et son corps était aussi là pour lui rappeler que cette guerre durait déjà depuis plusieurs mois et ne semblait pas vouloir se terminer. Même s'il ne se lassait pas de massacrer les chiens de Sympan, c'était tout de même très éprouvant physiquement à force, car son style de combat n'était pas des plus... prudents. Sans compter l'épuisement psychologique qu'il traînait avec lui depuis de trop longues années... C'était sans doute la pire période qu'il ai jamais eu à vivre ! Trahi, abandonné, torturé, manipulé... Il ne lui restait plus beaucoup de choses auxquelles s'accrocher s'il ne voulait pas finir définitivement fou. Soupirant il frappa du pied dans une pierre -qui n'était pas noire- et grommela une longue plainte, avant de s'immobiliser complétement.

Dans les moments de détresse comme celui-là, il faut toujours prendre un petit remontant, pas vrai ?! Faisant une pause improvisée, le chaman s'assit au sol et fouilla dans son sac, la sueur perlant sur sa peau tannée et peinte. Il avait beau ne porter qu'un pantalon retroussé jusqu'au genoux et des bottes mi-hautes, il faisait toujours trop chaud pour un habitué des montagnes enneigées comme lui. Le chaman sortit sa bouteille de gnôle et une petite poignée d'herbe à pipe. Quelques minutes plus tard, il était tranquillement en train de se réconforter, quand un cri disgracieux retentit non loin. On en voyait pas l'origine à cause des rochers mais cela arracha un sourire sinistre au chaman. En voilà un qui souffrait bien ! Ahahaha ! D'un claquement de doigt, il ordonna à Khaal d'aller voir pour lui ce dont il s'agissait. L'esprit se faisait si obéissante ces derniers temps qu'il se plaisait à l'utiliser comme un simple objet qui pouvait être rapide et discret à souhait.

"Un magicien, hm ?" Devaraj renifla de mépris en écoutant le compte rendu de Khaal. Il haussa les épaules. "Tant mieux. De toute façon les démons font ce qu'ils veulent ici, ils sont chez eux. Puis ça fera toujours un hérétique en moins, aha !" Sur ces mots, il avala une énième fois le contenu de sa bouteille et la reboucha pour la ranger soigneusement. "Il y a quelqu'un d'autre qui a vu la scène, pas très loin d'ici..." Voilà déjà un fait plus intéressant ! "Montre-moi !" Devaraj était las de la chasse aux caillou, il avait besoin d'un divertissement. Effectivement, il y avait bien un autre homme caché dans les rochers. Le chaman s'approcha le plus silencieusement possible. Fusionné avec Khaal, son agilité augementait encore et il pouvait se rendre invisible.

"Bouh !" Placé juste derrière l'inconnu, accroupi sur une pierre, le chaman lui souffla une bouffée de fumée en pleine face.


Post I - 722




« Et en toi, Prince de la Démence, la magie folle parasitera ton esprit gangrené jusqu'à ce que tu puisses embraser ta mort adorée et sacrée. »

 
 BWAHAHAHA !    :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33757-devaraj-saalm-fumeu
Erik Agile
~ Lyrienn ~ Niveau II ~

~ Lyrienn ~ Niveau II ~
◈ Parchemins usagés : 762
◈ YinYanisé(e) le : 12/07/2016

Caractéristiques
◤ ◤: - Agilité : 7 - Force : 5 - Charisme : 4 - Intelligence : 6 - Magie : 7
◤ ◤: Épée; Paire de dagues
avatar
MessageSujet: Re: Sauver un magicien [PV Erik]   Lun 15 Aoû 2016, 03:47



Les Terres Arides. Pourquoi suis-je allé dans cette région ? Les voyageurs évitent ce lieu, car comme son nom le dit si bien, ce n’est pas un lieu où la vie et l’eau sont aisément accessibles. Traverser ces lieux est le dernier recours de la plupart des gens. Les herboristes sont les rares personnes qui y vont, car certains ingrédients rares sont disponibles seulement dans ce genre d’environnement. Ma raison en ces lieux ? Le voyage ! L’aventure ! De nouveaux lieux à voir à travers mes yeux, à fouler avec mes pieds et à toucher avec mes mains.

Je ne suis jamais passé par ici durant mes pérégrinations. Il faut bien que je fasse la traversée une fois dans ma vie. Mauvaise décision. Pourquoi ai-je eu cette idée ? Je me suis informé sur la région. Je me suis préparé en conséquence, mais entre les paroles d’un barbe et vivre l’expérience soi-même, il y a un monde de différence. Il y fait terriblement chaud et il n’y a rien de vivant.

Je bois avec parcimonie mon eau. Je ne veux pas tout boire et me retrouver sans eau dans cette chaleur accablante. Je continue mon chemin, suant à grosse goutte. J’ai hâte d’être sorti de ce lieu. Quelle idée stupide. Ce n’est pas comme si je dois absolument passer par ici. Accompagner un groupe de voyageurs est plus intelligent pour ce genre d’aventure. Je préfère voyager seul, mais je préfère ma survie à la solitude.  

C’est frappant du pied un caillou noir que je remarque ce dernier. La plupart sont d’un gris monotone ou d’une autre couleur du genre, mais celui-là est onyx. Je décide de le prendre et de le garder avec moi. Pourquoi ? Pour m’occuper les mains et l’esprit. C’est un lieu assez ordinaire. Il n’y a pas des animaux à observer ou le chant des feuilles se frottant l’une contre l’autre à écouter. Juste le roulement du vent contre la poussière et le sol craquelé.

En ce territoire des démons, des légendes racontent que l’on peut trouver enterrer des oeufs d’animaux ailés. C’est la seule « forme de vie » que recèle cette partie du territoire des démons. La chaleur des lieux doit les garder au chaud et il n’y a pas de prédateurs. L’endroit idéal. Peut-être la chasse aux oeufs est une des seules raisons avec la recherche d'ingrédients rares pourquoi les gens veulent venir ici, autre que les démons se dirigeant vers Vulcain.

C’est à ce moment que j’entends quelqu’un crier. Surpris, ma curiosité l’emporte et je me dirige rapidement en tentant de faire le moins de bruit possible vers la source du bruit. Derrière des rochers, je me cache pour observer. Je vois un homme, un magicien, se faire emmener de force dans une direction. Il ne semble pas d’accord. Ils sont plusieurs. Je ne pense pas pouvoir intervenir. Cela est de courir à ma perte si j’interviens maintenant. À mesure qu’ils s’éloignent, je les suis en passant de rocher en rocher. Je tente d’élaborer un plan, mais c’est difficile.  À un certain moment, le groupe s’arrête pour tenter de faire taire la victime, mais cela le fait crier encore plus fort. En tant qu’élémental, je n’ai aucune raison de vouloir le sauver. Il est bien connu que nous n’aimons pas du tout les magiciens, malgré que je sois né élémental. Je ne suis pas l’expérience de la rencontre d’une personne prise entre la magie noire et blanche avec un soupçon d’un des huit éléments. Le problème est que cet homme est innocent ou du moins, ses kidnappeurs ne semblent pas être blancs comme neige. Je crois en la justice et je ne suis pas capable de rester les bras croisés devant une injustice.  Je prie Drejtësi, aether de la justice, pour que la loi soit respectée.  Ne pas intervenir fait de moi un hypocrite. Je fais honte à une déesse. Aussi bien laisser ses foudres m’abattre sur le champ si je laisse une injustice être exécuté.

Dans mes pensées, je ne fais pas attention à ce qui se passe derrière moi. Pris par surprise, je dégaine une de mes dagues et me retourne face à la personne qui me surprend.


sapristi !


juré-je en erek, toussant par la suite à cause du nuage de fumée que l’inconnu m’envoie contre mon visage. Mon élément s’agite lui aussi et une soudaine bourrasque se lève et se projette contre l’inconnu, envoyant aussi au passage poussière et cendre.

Post 1 - 740 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32570-erik-agile-termine En ligne
Devaraj S. Taiji
~ Chaman ~ Niveau VI ~

~ Chaman ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 1812
◈ YinYanisé(e) le : 21/12/2014
☿ Âme(s) Soeur(s) : Une femme que personne ne doit toucher à part moi-même~
✭ Activité : Dictateur | Vagabonder à la recherche du morbide - Vénerer l'Aether de la mort - Joueur de tambour professionnel pour des soirées à thème "nu autour d'un feu" - Herboriste .

Caractéristiques
◤ ◤: A:30 | F:30 | C:29 | I:25 | M:41
◤ ◤: cf Fiche
avatar
MessageSujet: Re: Sauver un magicien [PV Erik]   Mar 23 Aoû 2016, 22:30


Le chaman ferma les yeux peu après le déclenchement de la tempête de sable et de poussière qui les entoura soudainement. C'était un réflexe nécessaire pour éviter de finir complétement aveuglé. Il gronda et attendit que le vent retombe avec de cligner plusieurs fois des yeux dans un soupir agacé. "Est-ce une tentative d'agression volontaire ?" susurra-t-il en fixant l'individu responsable d'un œil mauvais. "Si c'est le cas vous feriez mieux de surveiller vos arrières avant de vous en prendre aux autres voyageurs..." Enfin, donner des conseils de prudence, c'était un peu risible, lui qui n'avait jamais prit soin de s'embarrasser de précautions. Il rit de son sarcasme avant de continuer à jouer avec la fumée. "En tout cas..." Il descendit de son rocher pour se poser dans le sable et s'immobilisa face à son interlocuteur. "Si votre but et de me tuer vous feriez mieux de vous dépêcher avant que je ne change d'avis et décide de ne plus vous laisser faire." expliqua le chaman d'un air tout à fait détendu. Il pencha légèrement sa tête sur le côté, attendant une réponse.

On entendit un cri en contrebas suivit de plusieurs ricanements. Sans doute le magicien découvrait avec un plaisir notable l'humour de ses nouveaux geôliers... Devaraj sourit. Il avait toujours su que la plupart des Démons avaient un talent pour s'amuser très développé. "Allez vous rester planté ici à me dévisager pendant que ce pauvre homme se fait torturer ? Ou bien voulez-vous rendre honneur à la justice ? Ou simplement profiter du spectacle ?" Toutes les options étaient imaginables, il en fallait pour tous les goûts, même les plus fous. Il savait de par ses propres expériences qu'il ne pouvait pas connaître à l'avance les intentions de ses prochains et d'ailleurs l'inverse serait hautement déplaisant et ôterait tout le plaisir de la surprise et du retournement de situation. Si les Dieux l'aimaient, ils ne lui donneront jamais le pouvoir de voir dans le futur. Devaraj trouverait cela si ennuyeux qu'il se suiciderait probablement au bout de quelques semaines... L'ennui était un de ses pires ennemis.

"Que faisons nous, donc ?" demanda-t-il à nouveau, de nature impatiente quand il s'agissait de discuter avec autrui. "Je dis nous, parce-que j'ai un caillou à chercher, mais si vous me proposez quelque chose de plus divertissant je pourrai repousser ma tâche à... plus tard." avoua-t-il. Pas quinze jours plus tard non plus, mais quelques heures... il pouvait bien se le permettre, non ? "Dans tous les cas je doute que notre homme survive très longtemps... Le pauvre." dit-il à l'intention du mage dont les hurlements retentissaient toujours à chaque fois un peu plus éloignés. Il n'y avait pas une once de pitié dans la voix du chaman, seulement de l'amusement et de la curiosité. "Faisons un pari voulez-vous. Parions sur le temps que survivra cet être idiot." Devaraj s'approcha du rebord des rochers pour observer la troupe qui s'en allait. Ils étaient déjà loin maintenant. "Je paris sur... deux heures." C'était le temps estimé qu'il mettra à rattraper les démons, les massacrer ou bien coopérer avec eux pour tuer le magicien. Il n'avait dans tous les cas aucune intention d'aller sauver la vie de l'homme. C'était déjà bien suffisant de lui épargner ses souffrances et lui offrir une mort rapide. Il ne fallait pas être trop généreux non plus, sinon cela devenait un handicap et un mauvais défaut. Si cet homme voulait vivre, il ne se serait pas baladé dans les Terres Arides, incapable de se défendre tout seul, avec des biens précieux sur lui.... Pour commencer.  A moins d'être suicidaire, ou complétement con, ou fou. "Hmm... On appelle ça la sélection naturelle..." grommela le chaman pour lui-même, attendant que son nouveau partenaire veuille bien prendre une décision, peu importe laquelle.

En attendant, il cherchait tout de même son caillou, les yeux rivés au sol pour détailler les alentours dans un périmètre de quelques mètres. Parfois, il utilisait son pied pour enlever de la terre ou soulever des petites pierres. Mais peu importe l'endroit où il regardait, il n'y avait aucune trace de son ingrédient.


2 - 726





« Et en toi, Prince de la Démence, la magie folle parasitera ton esprit gangrené jusqu'à ce que tu puisses embraser ta mort adorée et sacrée. »

 
 BWAHAHAHA !    :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33757-devaraj-saalm-fumeu
Erik Agile
~ Lyrienn ~ Niveau II ~

~ Lyrienn ~ Niveau II ~
◈ Parchemins usagés : 762
◈ YinYanisé(e) le : 12/07/2016

Caractéristiques
◤ ◤: - Agilité : 7 - Force : 5 - Charisme : 4 - Intelligence : 6 - Magie : 7
◤ ◤: Épée; Paire de dagues
avatar
MessageSujet: Re: Sauver un magicien [PV Erik]   Mar 27 Sep 2016, 04:50

C’est un homme qui semble avoir voulu faire une simple blague. Ma réaction est complètement à l’opposé. Mon coeur frappe dans ma poitrine comme un tambour, je sers le pommeau de ma dague à en blanchir mes jointures. J’ai le visage figé par le stress et la peur. Je suis prêt à défendre ma vie s’il le faut, même si j’ai peu de chance. Cet endroit est hostile et ce n’est pas n’importe quel bienheureux qui prend une marche de santé dans les environs. J’ai le dos contre un rocher, peu d’issus pour m’enfuir. Si je fais trop de bruits, les kidnappeurs du magicien peuvent m’entendre et cela est encore plus problématique. Je dois me calmer et réfléchir à la meilleure solution. Que faire ?

*S’il m’avait voulu du mal, je serais déjà mort non ? Il ne m’aurait pas faire peur, il m’aurait juste attaqué et cueilli ma vie comme un fruit mûr... * pensé-je en desserrant tranquillement la prise sur mon arme.

J’observe cet inconnu d’un oeil méfiant et lui-même me lance le même regard. Je range ma lame à sa place, observant chacun des traits de cet étrange homme. Son visage porte d’étranges marques, comme s’il appartenait à une tribu éloignée des grandes villes, autosufissante à ses besoins. Sa chevelure dorée reflète le soleil de plomb de la région, donnant de légers reflets roux à sa chevelure. Son regard bleu vert me fixe étrangement avec une pointe d’irritation, comme si je suis un drôle de personnage et que ma réaction est disproportionnée.

« Dois-je vous rappelé que vous vous êtes faufilé avec succès derrière moi pour me faire sursauter ? Je ne vous attendais pas et je ne vous ai point entendu arrivé, donc si vous vous attendiez à une accolade... » dise-je rapidement, plus volubile que normal. Je me remets tranquillement de cette désagréable surprise et mon élément semble d’accord, le vent reprenant son cours normal.  Je suis content de ne pas l’avoir attaqué automatiquement, car selon son ton de voix, il est facile de comprendre que je peux joindre aisément mes ancêtres. Ce n’est pas mon intention.

Étrangement, l’inconnu aux peintures sourit en regardant dans la direction des cris. Il me pose diverses questions et j’attends un moment où il arrête de déblatérer, mais cela ne semble pas s’arrêter. J’en profite pour réfléchir à mes options. Je peux intervenir au nom de la justice, mais au prix de ma vie ? Je peux aller chercher de l’aide, mais ici, il n’y a pas beaucoup de gens, à part l’homme à mes côtés. C’est lorsque l’étranger dit nous que je le regarde d’une nouvelle façon. Il veut m’aider ? Un caillou ? Divertissant ? Ce n’est qu’un jeu pour lui, mais refuser de l’aide n’est pas une bonne idée.

« C’est peut-être un magicien, mais je ne peux pas le laisser être torturé par ces démons. Il y aura sûrement de l’action, car je ne crois pas que c’est avec des mots doux et du miel que nous les convaincrons de relâcher le pauvre homme. Aimez-vous les combats ? C’est bien plus intéressant que de chercher un caillou parmi tous ces... cailloux. » dis-je en étant le plus convaincant possible, mais je suis un piètre orateur. Je ne connais pas cette personne, mais l’aventure semble l’attirer, car je sens dans sa voix une certaine impatience quand il me demande ce que je veux faire de cette situation. Je sens aussi l’amusement qu’il porte aux cris de la personne hurlant de douleur sous la torture de ses bourreaux.

« Je ne parie pas sur sa survie. Par contre, je peux vous aider à trouver ce caillou après l’avoir secouru. Ce serait la moindre des choses, non ? » dis-je à contrecoeur. Je ne veux pas rester plus longtemps que nécessaire en ces lieux vu que ma folle aventure en ces lieux est une très mauvaise idée au final, mais rester avec cet homme remonte mes chances de survie à un niveau correct, s’il ne décide pas de me tuer. Je n’en sais rien. Il est étrange. Il faut dire qu’il me voit de la même façon, à me balader seul dans ce lieu désertique et dangereux, territoire connu être occupé par les démons. C’est du suicide en général, sans être bien équipé et/ou bien accompagné. Ma soif de voyage et de découvertes peut me coûter la vie en ce lieu.


« Je m’appelle Erik... Et vous êtes ? » dis-je, car je ne me vois pas l’appeler chose ou machin.
3 - 744 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32570-erik-agile-termine En ligne
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sauver un magicien [PV Erik]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sauver un magicien [PV Erik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» URGENT aidez moi à sauver 2 caniches - ADOPTES
» Dandelo [Clown & Magicien]
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» Pétition pour sauver les galgos. (lévriers espagnols)
» URGENT à sauver chiot croisé caniche-cairn délaissé (Var)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Le dévasté :: Terres arides-