AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Mascotte YY

Partagez | .
 

 Chasse à l'homme [pv Dante]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kain Aodhàn
~ Lyrienn ~ Niveau III ~

~ Lyrienn ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 1981
◈ YinYanisé(e) le : 21/04/2013
☿ Âme(s) Soeur(s) : P'tete bien la rouquine là bas...
✭ Activité : Mercenaire - Conseiller d'Aeden

Caractéristiques
◤ ◤: • Agilité: 24 • Force: 38 • Charisme: 25 • Intelligence: 15 • Magie: 35
◤ ◤: Epée à large lame; Gantelet de métal; Paire de griffe du tigre
avatar
MessageSujet: Chasse à l'homme [pv Dante]   Mer 13 Juil 2016, 20:53


Allongé tranquillement dans son bain de lave, le mercenaire savourait nonchalamment ce dernier. Après tout il l’avait bien mérité après cette expédition qu’il venait de mener à travers  les grottes présentes sous le volcan. En compagnie d’Alyska, les deux Élémentals étaient partis en quête du temple de Taleörn, qu’ils avaient finis par trouver d’ailleurs. Ils eurent à traverser quelques épreuves, digne de l’Aether des armes, au sein de celui-ci. Mais malgré cela, la récompense en valait largement la peine. Après un affrontement des plus éprouvant, le guerrier et sa compagne réussirent à se montrer digne des anciens gardiens du temple, un couple tout comme eux, à qui ces dernières confièrent les armures afin de faire perdurer le culte de Taleörn. Ces mêmes armures étaient d’une qualité exceptionnelle, chacune étant dotées d’une capacité toute particulière les rendant unique en leur genre. Et bien que Kain fût quelque peu dubitatif au sujet d’un temple caché sous le volcan, il fallait bien reconnaître que cette expédition avait porté ses fruits. Ce pourquoi il avait grandement remercié Alyska.
Plongeant ensuite sa tête dans la lave, s’immergeant totalement dans celle-ci. En temps que fils du feu, la chaleur et les flammes ne lui faisait absolument rien, la lave y comprit. Kain l’avait appris de la plus façon la plus inattendu qu’il soit, en plein combat contre Takias. Un mince sourire vint d’ailleurs étirer ses lèvres en repensant à cet épisode de sa vie. Un affrontement des plus intenses, et le combattant qu’il était donnerait tout rien que pour revivre cet instant une nouvelle fois
Enfin, il sortit de son bain, rouvrant les yeux après avoir rêvasser durant un court instant. Nul besoin de s’essuyer, Kain remit immédiatement des affaires propres. C’était là l’un des avantages de la lave, en plus de nettoyer efficacement le corps et d’éliminer la moindre impureté de ce dernier. Vêtements enfilés, le guerrier roula ensuite des épaules afin de vérifier si le tissu ne risquait pas de la gêner. Ce ne fut pas le cas bien heureusement. Il était maintenant temps de reprendre la route. Actuellement, personne n’avait besoin de lui dans la citée et l’homme préférait largement voyager que de rester à moisir ici, sans aucune occupation. Pour ce fait, il commença par s’équiper de différentes pièces d’armures, neuves car les dernières avaient été quelques peu malmenées par son combat précèdent. Sa nouvelle armure l’attendait pourtant, mais Kain préférait garder cette dernière en réserve pour le moment, il avait très fait sans avant cela. Et finalement, le guerrier termina sa panoplie en accrochant sa gigantesque épée dans son dos. Il était enfin prêt à partir, ce qu’il ne tarda pas à faire immédiatement. Se dirigeant vers la sortie de la citée, il se retrouva bien assez vite à l’extérieur de cette dernière, jusqu’au Terres Arides.

Poussières et désolations régnaient en maîtresses sur ces lieux entourant le Volcan Ardent, aucun village ni aucune vie à des kilomètres à la ronde. C’est donc à travers les terres désolées que le mercenaire entreprit de reprendre sa route. Il n’avait pas trop d’idée de trajet, Kain allait où bon lui semblait. Tuer des partisans de Sympan et aider les fidèles des Aetheri, ou bien se faire un peu d’argent étaient parmi ses options. Cela pouvait dépendre de ce que le guerrier allait croiser sur son chemin.
Continuant de marcher pendant un bon moment, l’Elémental finit par distinguer une silhouette au loin. Le guerrier ne s’en soucia guère et poursuivit son chemin, bien qu’il se mit aux aguets. S’approchant de plus en plus, Kain put mettre un visage sur la l’individu aperçu précédemment. Brun, une peau pâle, un corps effilé, bien proportionné. Rien qui ne sortait de l’ordinaire à proprement parler, mais la main du guerrier vint subitement se poser sur le manche de son épée. Ce tout en continuant d’avancer dans sa direction. Enfin, arrivé à proximité de l’inconnu, le fils du feu le toisa de haut en bas, les sourcils froncés, le jaugeant afin de savoir s’il présentait une quelconque menace pour lui.

670 mots


Addict of you:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t34259-kain-aodhan
Dante Taiji Sparrow
~ Vampire ~ Niveau III ~

~ Vampire ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 618
◈ YinYanisé(e) le : 02/11/2015
☿ Âme(s) Soeur(s) : Qui ça ? Oh je l'ai dévorée fut un temps...
✭ Activité : Le loup se cache dans la bergerie

Caractéristiques
◤ ◤: ♢ Agilité : 25 ♢ Force : 24 ♢ Charisme : 15 ♢ Intelligence : 13 ♢ Magie: 23
◤ ◤: ☯ Makoto ☯ Tal'Mahe'Ra ☯ Ikazuchi ☯ Inazuma ☯ Nagamaki ☯ Bane & Ruin ☯ Mizutari ☯ Sabre court à lames jumelles ☯ Arbalète à poing
avatar
MessageSujet: Re: Chasse à l'homme [pv Dante]   Sam 16 Juil 2016, 14:18




Les terres arides étaient un endroit complexe, de par le manque de vie qu'il y avait contrastant avec certains autres endroits, particulièrement les cités habitées. Même certaines forêts disposaient de plus de flore et de faune que les terres arides. La chose bien unique aux terres arides étaient peut-être sa légende sur les dragons, ce genre de phénomènes qui devait probablement arriver une fois de temps en temps. Mais les terres n'étaient probablement pas les seules avec ce genre de légendes, les dragons n'étaient pas si rares, même s'ils n'étaient pas non plus très fréquents à rencontrer où qu'on aille. Pour Dante, les dragons étaient des animaux passionnants, au comportement souvent distinct même entre individus de la même espèce. Il n'était pas rare d'ailleurs de voir des dragons se combattre lorsque deux individus se rencontraient, un peu comme deux meutes de loup qui étaient sur le territoire de l'un ou l'autre meute. Beaucoup d'animaux possédaient ce genre d'attitude particulièrement territoriale. Après tout, c'était le cycle naturel au sein de la nature, le plus fort dominait l'autre, même si de rares espèces avaient développées des tactiques plus avancées pour vaincre et survivre dans des zones hostiles. Des animaux très petits parvenaient parfois à punir la ruse et la force d'un autre adversaire plus fort, par des moyens détournés que simplement la force. Ce qui rendait le cycle complet.

D'ailleurs c'était ce qu'examinait Dante, couché le dos sur un rocher dans les terres arides. Il fixait, la tête à l'envers, un de ces animaux de la zone sèche. Ce dernier semblait être une innocente proie pour d'autres plus gros animaux, pourtant, lorsqu'il se sentait agressé, il se gonflait pour paraître plus gros et éviter ainsi la plupart des prédateurs naturels. Cet animal, le moloch épineux, n'était autre qu'un petit saurien de moins de trente centimètres et pourtant, il n'était dévoré que par très peu des animaux du coin. Mais c'était sans compter sur un varan, qui sauta de nul part, l'attrapant et le dévorant comme s'il n'était rien. Il n'était pas impressionné par les techniques pourtant ingénieuses, du moloch. Un adversaire plus fort physiquement et plus intelligent, n'était pas dupe. C'était ce qu'enviait Dante pour son futur: devenir toujours plus fort et capable de défaire toute tactique engagée envers lui, mais aussi de s'épanouir et se rendre capable d'intérargir socialement. Durant quelconque interaction sociale, il était souvent mal à l'aise, surtout lorsqu'il s'agissait de plus qu'un simple dialogue entre individus, particulièrement avec les femmes d'ailleurs. Dès lors que cela devenait compliqué, il se fermait et paraissait simplement froid et distant. Pour un homme n'ayant connu que les combats et la guerre, il n'y avait d'autre possibilité même si depuis récemment, des questions germaient dans son esprit de temps en temps.

Glissant en arrière se laissant emporter par son propre poids, il fit basculer avec assez d'élan ses jambes profitant de la force de sa chute pour effectuer une sorte de salto improvisé, bien que sans élan de départ. Il bascula ainsi le bas de son corps, repliant les genoux, puis lorsque son dos se redressait, déplia ses jambes et termina son atterrissage en se repositionnant accroupi pour amortir le choc. Il se releva ensuite, ajustant ses nombreuse armes sur lui. Il reprit alors la marche, sentant au loin l'odeur du sang, bien que minime. Une odeur exécrable, mais qu'il décida de suivre, espérant y trouver du sang frais et intéressant pour lui. Le petit périple pour se rendre jusqu'à la zone désignée ne prit pas longtemps, il y débarqua en moins d'une heure, mais il n'y eut pas grand chose en vue. Quelques bruits lointains, une silhouette, se désignèrent. Pivotant à moitié vers cet individu qui approchait vers lui, le vampire remarqua que ce n'était pas de lui que venait l'odeur. Il y avait donc plus d'une personne dans le coin. Passive, la personne qui se tint devant lui semblait tout ce qu'il y avait de plus bourrin en ce monde, une attitude de mercenaire bourru et pas très commode. Il avait tout ce qui semblait être du mauvais chevalier, mais du bon mercenaire qui buvait la bière à gorge déployée avec peu d'amis. Un solitaire peut-être, comme lui ? Ils avaient peut-être déjà un point commun, en fait.





765 mots.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32389-dante-taiji-sparrow
Kain Aodhàn
~ Lyrienn ~ Niveau III ~

~ Lyrienn ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 1981
◈ YinYanisé(e) le : 21/04/2013
☿ Âme(s) Soeur(s) : P'tete bien la rouquine là bas...
✭ Activité : Mercenaire - Conseiller d'Aeden

Caractéristiques
◤ ◤: • Agilité: 24 • Force: 38 • Charisme: 25 • Intelligence: 15 • Magie: 35
◤ ◤: Epée à large lame; Gantelet de métal; Paire de griffe du tigre
avatar
MessageSujet: Re: Chasse à l'homme [pv Dante]   Dim 17 Juil 2016, 00:39


Ses pas, lourds et massifs, faisaient voler des tonnes de poussières chaque fois que ses pieds foulaient le sol des Terres Arides, créant un véritable petit nuage qui le suivait à la trace et qui de ce fait permettait de le repérer d’assez loin. Mais c’était là un détail dont le mercenaire se fichait bien, au contraire il avait même envie d’être vu. D’un confiance absolue, sur de lui à cent pour cent. Peut-être même trop. Le guerrier ne craignait pas l’intervention de quelconques malfrats, brigands ou assassins visant à s’en prendre à lui. C’était même lui qui allait s’en prendre à eux. Débordant de hargne et de colère, Kain ne désirait qu’expulser cette dernière dans la violence et le sang. Chose dans laquelle il excellait tout particulièrement. Enfin, il y avait bien une raison à ses ressentiments. Depuis le début des hostilités entre Sympan et Aetheri, les Esprits Élémentaire et autres membres du gouvernement furent obligés de fuir la citée d’Aeden après une révolte des habitants de cette dernière. Désormais traités en parias, ils n’étaient maintenant plus les bienvenues dans leur propre foyer. De plus, des rumeurs parlaient qu’une nouvelle Impératrice régnant désormais sur la citée. Kain n’avait eut qu’une seule envie en entendant cela : Déchoir cette reine de son trône. Hélas, bien que fou furieux, il n’en était pas suicidaire pour autant. Tout guerrier qu’il était il ne pouvait pas se jeter aveuglement et sans soutien à l’assaut des remparts de la ville, sinon le fils du feu risquait fortement d’y laisser sa vie. Ce souvenir lui était soudain revenu, tel un coup de fouet en plein visage, et les sentiments qui allaient avec aussi. Une inconfortable sensation d’impuissance face à la situation, chose des plus désagréable pour le combattant aguerri qu’il était. Il avait envie de se battre pour tout expulser et oublier. Il avait besoin d’un exutoire à tout cela.
Hélas, pour l’heure il était face à cet individu, inconnu, qu’il tentait de jauger. Ce dernier le dévisageait lui aussi, ce à quoi le mercenaire ne put s’empêcher de répliquer avec toute la politesse et la délicatesse dont-l était capable.


Qu’est-ce que regarde comme ça ? Tu veux p’t’être un tableau de ma tête comme ça tu pourra l’accrocher chez toi ?


Et sans lui laisser plus temps pour répondre, expulsant de l’air entre ses dent en un son méprisant, Kain poursuivit aussitôt.

Ne m’fais pas perdre mon temps.

Et sans demander son reste il tourna aussitôt le dos à l’inconnu et continua simplement sa route comme si de rien n’était en reniflant bruyamment au passage.

Tout en se retournant, le mercenaire bouscula sans aire exprès un autre type qui passait par là lui aussi. Décidément il y avait du monde sur les Terres Arides aujourd’hui. Aucun ne s’excusa, ce n’était clairement pas leur genre, mais le deuxième individu ce tourna brusquement vers le l’Élémental en le hélant. L’intéressé répondit sans tarder, sur le même ton que précédemment.


Quoi ! Qu’est-ce que t’as toi ?

Sans s’offusquer plus que cela des manières bourru du guerrier, au contraire il semblait les apprécier, il lui expliqua ce qu’il désirait.


Mmmh voilà… j’ai perdu une Orisha. Elle s’est… échappée on va dire. Et disons que ma famille à vraiment envie de revoir cette Orisha à sa place. De plus je n’ai absolument pas envie de me payer tout le sale boulot franchement, alors si vous voulez bien m’aider à retrouver cette petite catin. Je suis prêt à vous payer une belle somme pour ce service. Elle vient juste de s’échapper alors elle n’a pas put aller bien loin. Elle traine certainement encore dans les Terres Arides, elle à peut être même quelque alliés à ses côtés.
Alors qu’en dite vous ? Partant pour vous dégotter un paquet d’or ?


Un petit rire amusé s’échappa d’entre les lèvres du mercenaire, avant que ce dernier n’affiche alors un sourire des plus carnassier et donne sa réponse au Démon face à lui.


C’est d’accord, j'uis partants ! J’ai bien envie de me dégourdir les bras.

672 mots


Addict of you:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t34259-kain-aodhan
Dante Taiji Sparrow
~ Vampire ~ Niveau III ~

~ Vampire ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 618
◈ YinYanisé(e) le : 02/11/2015
☿ Âme(s) Soeur(s) : Qui ça ? Oh je l'ai dévorée fut un temps...
✭ Activité : Le loup se cache dans la bergerie

Caractéristiques
◤ ◤: ♢ Agilité : 25 ♢ Force : 24 ♢ Charisme : 15 ♢ Intelligence : 13 ♢ Magie: 23
◤ ◤: ☯ Makoto ☯ Tal'Mahe'Ra ☯ Ikazuchi ☯ Inazuma ☯ Nagamaki ☯ Bane & Ruin ☯ Mizutari ☯ Sabre court à lames jumelles ☯ Arbalète à poing
avatar
MessageSujet: Re: Chasse à l'homme [pv Dante]   Mar 02 Aoû 2016, 14:11




Les terres arides n'étaient pas un lieu facile à vivre pour qui que ce soit. Il n'y avait pas le plus de nourriture qu'au-delà dans le monde, d'ailleurs, qui en manquait cruellement par ici. Et même pour un vampire, il n'y avait pas grand chose à se mettre sous la dent, de manière littérale, pour se satisfaire de consommer du sang en suffisance. Il était peut-être même probable pour plusieurs vampires de survivre ensembles ici, mais seul, un vampire solitaire était en danger par ici, sans une réserve de sang, probablement. Sachant très bien ce détail qui pourrait lui coûter la vie s'il perdait du temps aux terres arides, il ne comptait pas rester là très longtemps. Mais dans l'immédiat il n'était pas en danger et ce serait le cas pour plusieurs jours, ce n'était pas un problème d'actualité pour le moment. Simplement un problème général vis à vis de ce lieu plus ou moins inhospitalier pour lui. Soupirant légèrement, il assista à une scène singulière, voyant ainsi l'homme en armure lourde lui adresser la parole comme un malotru le ferait. Il n'avait pas l'air de bien plus qu'un vulgaire mercenaire sans éducation. Il semblait plus être un chien fou enragé, qu'un combattant d'honneur.

Mais le vampire s'en fichait pleinement et compta bien continuer sa route, qu'importait ce qu'il advenait de cet homme dans ces lieux. Mais un homme, identifié en peu de temps comme un démon, interrompu les deux hommes dans leur périple. La mission était de retrouver une orisha et de la ramener au démon, ce qui n'était pas très compliqué. Le brujah n'avait jamais été un grand fan de l'esclavage mais il fallait dire qu'il s'en fichait un peu, également. Il appréciait le peuple "libre", pourtant, il avait un besoin pressant de ressources. Il fallait dire que ses dernières aventures avaient été dures avec lui en terme économique. Il avait donc rien contre une ressource plus physique pour se permettre de survivre plus longtemps, c'était ainsi, qu'il s'était décidé pour accepter cette mission. Il acquiesça au démon, qui eut un sourire et se mit à applaudir. « Parfait, parfait ! Alors c'est décidé ! Elle devrait se trouver au nord de notre position, mais elle a peut-être trouvé refuge avec quelques mercenaires du coin, je sais qu'on était passé près d'un camp il y a une nuit de ça, d'ici, ils ne sont qu'à une heure à vol d'oiseau. Si vous êtes assez rapide vous pourriez... »

Dante soupira. Le démon jeta un œil en sa direction puis eut les yeux écarquillés sous sa vitesse de pointe, alors que ce dernier commençait déjà à se déplacer. Entre bonds, course à pied et mouvements vifs, il allait très vite le bougre. Le vampire était bien décidé de clôturer au plus vite cette nouvelle mission et revenir sur le continent ensuite, il avait fort à faire, après tout, il devait retrouver quelqu'un et cette personne, n'allait pas attendre. Il n'avait pas le choix que de se hâter en espérant faire de son mieux dans l'immédiat. Il s'y donnerait à fond et irait à pleine puissance dès le début. Il n'avait pas envie de se soustraire à son rendez-vous après tout. Il était ainsi temps pour lui d'avancer dans ce sens. Les terres arides étaient peut-être vastes, mais avec les indications du démon, les deux hommes allaient probablement rapidement retrouver la piste de celle qui s'était enfuie. L'orisha n'était pas bien loin et si le camp des mercenaires était juste droit devant, cela faisait une proie facile pour le vampire. Il était sûr aussi que le mercenaire un peu bourru s'y rendrait aussi, mais à savoir s'il était au moins aussi rapide que lui pour être le premier sur le terrain. Ce n'était pas une course, mais il allait devoir se contenter de ça pour se satisfaire aujourd'hui, d'ailleurs, cette idée l'amusait assez. Il ne connaissait pas ce type, mais c'était peut-être aussi l'occasion de voir ce qu'il avait dans le ventre et s'il n'était qu'un bourrin sans cervelle, ou s'il avait d'autres capacités !

« C'est parti, chevalier ! Je pars devant ! » fonça le vampire, sans l'attendre.





746 mots.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32389-dante-taiji-sparrow
Kain Aodhàn
~ Lyrienn ~ Niveau III ~

~ Lyrienn ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 1981
◈ YinYanisé(e) le : 21/04/2013
☿ Âme(s) Soeur(s) : P'tete bien la rouquine là bas...
✭ Activité : Mercenaire - Conseiller d'Aeden

Caractéristiques
◤ ◤: • Agilité: 24 • Force: 38 • Charisme: 25 • Intelligence: 15 • Magie: 35
◤ ◤: Epée à large lame; Gantelet de métal; Paire de griffe du tigre
avatar
MessageSujet: Re: Chasse à l'homme [pv Dante]   Lun 15 Aoû 2016, 16:04


Face au Démon, le mercenaire accepta la proposition de ce dernier. La mission : retrouver une Orisha s’étant échappée dans la nature, parmi les Terres Arides. Tout cela parce que ce fameux Démon était prit d’une crise de flemmardise aiguë, préférant confiez cette tâche à quelques voyageurs rencontrés sur la route, comme si cette dernière n’était bonne qu’à être réaliser par des roturier amadoués par un peu d’argent. A vrai dire, Kain s’en fichait bien d’être traité ainsi, après tout son boulot de mercenaire ce n’était que réaliser le travail des autres lorsqu’ils ne le pouvaient pas le faire par eux même.  Dans le même temps, l’individu que le guerrier avait croisé sur son chemin, le brun ténébreux au teint d’ivoire accepta lui aussi l’offre du Démon. Tournant son regard vers l’inconnu, Kain fixa ce dernier comme s’il le voyait pour le première fois, l’homme l’avait complètement oublié et remarqua alors que son interlocuteur ne s’était pas adresser à lui seul, mais à eux deux. L’homme se fit alors dubitatif. Est-ce-que cet individu n’allait-il pas le ralentir dans sa mission ? D’habitude, le guerrier préférait largement être seul lorsqu’il effectuait une mission, un partenaire n’étant synonyme que d’ennui, sauf avec de très rare personne qui se comptaient sur les doigts d’une seule main. Alyska et Hakan pour ne citer qu’eux.
Ensuite, ayant alors trouvé deux individus sans trop de scrupule, le Démon se mit à applaudir, certainement fier de son coup et aussi de sa chance. Celui-ci leur donna alors quelques indications quant à l’emplacement approximatif de l’Orisha qu’il recherchait. D’après ses dires, cette dernière devait être au Nord d’ici et potentiellement accompagnée d’alliés, à une heure d’ici. Il était bien informé pour un flemmard, un peu trop peut-être. Enfin, Kain ne fit aucune remarque, il s’en fichait bien du moment que le Démon lui offrait une récompense. Hochant brièvement la tête, le guerrier signifia qu’il avait bien comprit les indications qu’on venait de lui fournir.

Apparemment satisfait et n’ayant plus rien à faire dans cet endroit, le Démon quitta aussitôt les deux hommes, mais au lieu de s’en aller bien tranquillement en marchant comme toute personne normale, il préféra piquer un sprint tout en bondissant entre quelques excroissances rocheuses de la région. La surprise pouvait alors se lire dans les yeux du mercenaire. Non pas face aux capacités de déplacement du Démon, mais plutôt du fait qu’il aurait très bien put se charger de cette Orisha lui même avec une telle vitesse, cette dernière pourrait mettre être déjà retournée au sein de sa famille s’il s’en était donné la peine. Peut-être était-il un démon de la paresse, cela pouvait être la plus logique, mais Kain ne chercha pas plus d’explications que cela à cet étrange comportement.
Enfin pour l’heure, son compagnon de fortune lui indiqua qu’il partait en premier, et ce de la même façon que le Démon précédemment. Un léger soupir s’échappa alors d’entre les lèvres de l’Elémental. Qu’est-ce qu’ils avaient tous à vouloir se presser ainsi ? De plus le mercenaire n’avait vraiment pas envie de se mettre à courir, mais en même temps si il ne se dépêchait pas le Vampire allait lui piquer la totalité de la récompense tout en ne lui laissant aucun adversaire contre lequel combattre. Il n’avait plus le choix désormais, sans compter que son partenaire était déjà loin devant.
Ramenant une jambe devant lui, tout en pliant ces dernières, Kain commença à se concentrer tandis que le tatouage sur son épaule se mit à frémir légèrement. Et d’un coup il s’élança en direction du Nord.

Usant de sa vitesse accrue ainsi que de toute sa magie disponible, le tout après quelques mètres afin de prendre de la vitesse, le guerrier se transforma en un véritable boulet de canon que rien ne saurait arrêter. Chaque obstacles sur sa route se vit être réduit en miette et chacun de ses pas laissant une profonde marque au sol. Il ne sut pas combien de temps il resta à courir ainsi, ni même s’il avait put dépasser son camarade, mais soudain le mercenaire remarqua un feu au loin. Du moins il le sentit plus qu’il ne le vit, car sous sa vitesse sa vue ne se réduisait qu’à un mince tunnel devant lui. Ne lui restait plus qu’à trouver comment il pouvait stopper sa course le plus rapidement possible. Ne trouvant qu’une seule solution, le guerrier se stoppa net et se mit alors à glisser sur le sol tel un surfeur sur l’eau. Bras tendus, Kain garda son équilibre, tout en semblant s’amuser de la situation, mais il ne fallut qu’un petit monticule sur son passage pour que ce dernier ne perdre l’équilibre. Étant toujours sous l’inertie de sa course, le guerrier fit plusieurs roulé-boulé dans la terre et la poussière, avant de se retrouver à quatre pattes et couvert de saletés. Crachant la poussière qui s’était logée dans bouche et jurant de tout son saoul, il se releva alors pour faire face à un nouvel inconnu, accompagné cette fois-ci de ses camarades. Celui en face de l’Élémental interrogea ce dernier quant à sa présence ici, ce à quoi l’intéressé répondit aussitôt comme si rien ne s’était passé précédemment.


J’uis là pour récupérer une Orisha.
Oh… Et accessoirement vous tuez si vous vous mettez en travers de mon chemin.

884 mots

Spoiler:
 


Addict of you:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t34259-kain-aodhan
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Chasse à l'homme [pv Dante]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chasse à l'homme [pv Dante]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Canada continue sa chasse à l'homme
» ? évènement 015 ; Chasse à l'homme dans la forêt interdite
» Le monde à ses défauts, pas moi ! ? « Dante's Inferno » {OK}
» Un chasseur sachant chasser... ne sort jamais sans son chien de chasse [libre]
» Chasse à l'homme [PV Dohko et Ceridwenn]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Le dévasté :: Terres arides-