AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Allez, bientôt Nowel les enfants *O* N'oubliez pas le calendrier et les concours hé hé ! Nouvelle chanson de bonne humeur <3 >> ICI << Yeah ♫

Partagez | .
 

 Et la Sylvan devint Muryan... [2.0]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etincelle
~ Fae ~ Niveau III ~

~ Fae ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 361
◈ YinYanisé(e) le : 23/12/2014
☿ Âme(s) Soeur(s) : Son jardin
✭ Activité : /

Caractéristiques
◤ ◤: - Agilité : 12 - Force : 3- Charisme : 7 - Intelligence : 6 - Magie : 5
◤ ◤: Arc et Dague (esprit du serpent)
avatar
MessageSujet: Et la Sylvan devint Muryan... [2.0]   Jeu 30 Juin 2016, 12:17


Identité

Nom : Dollan
Prénom : Etincelle
Surnom : L'impulsive
Sexe : Féminin
Age (réel et en apparence) : +35 ans mais environ 14 en apparence
Race : Fae
Spécialités :
- Agilité : 5 + 1 + 3 + 1 + 1 + 1 + 1 = 13
- Force : 2 + 1 + 1 + 2 = 6
- Charisme : 6 + 1 = 7
- Intelligence : 4 + 1 + 1 = 6
- Magie : 3 + 1 + 1 + 1 = 6
Métier : /
Activité : Jardiner
Armes : Arc et flèches
Particularité : Ses ailes ont le bleu du bleuet


Pouvoirs

Pouvoirs :
-Essence naturelle
-L'éternel secret
-Il était une fois
* Précision accrue
Explication:
 
* Contrôle du pollen

Pouvoir de niveau 2
- Traverser la matière

Pouvoir de niveau 3
- N/A

Pouvoir de niveau 4
- N/A

Pouvoir de niveau 5/6
- N/A


Gains

Gains

Gains de lieux
- Poussière nacrée : il s'agit de quelques restes poussiéreux du Musée qui bouillait de magie suite à l'intervention du conservateur, poussières que vous avez inhalé en tant de le sauver, lui, ses œuvres et ses visiteurs. Loin de causer des maux, elle vous a été bénéfique et octroyer un nouveau pouvoir : celui de la téléportation.
- Popularité nationale (Fae)

Gains de quêtes
- N/A

Gains Hors RP
- Le rouge à lèvres rouge : il vous suffit de mettre un peu de ce rouge à lèvres et d'embrasser la joue de quelqu'un pour le rendre fou de vous durant une journée. Il a l'effet d'un puissant filtre d'amour. Néanmoins, il faut parvenir à embrasser la personne qui, de toute évidence, ne veut pas de vous et courir vite car une fois les effets estompés, les souvenirs resteront bien présents.
- L’armure de Maëlith. Elle a été portée il y a très longtemps par une belle Orine aux cheveux noirs (ou roux, selon les versions) qui avait décidé de rejeter sa nature pour combattre dans une armée contre une injustice (ou se lancer dans la piraterie si l’on prend la seconde histoire.) Au fils des ans, cette armure a développé un étrange pouvoir : celui de faire croire aux autres que vous êtes de l’autre sexe, du moins pour les femmes. Pour les hommes, l’armure gonfle artificiellement les muscles. En bref, vous ressemblerez à un Cocoon, mais sans en avoir réellement la force. Emoustillement de la gente féminine garanti.
- Soigner les blessures

Gains RP pour tous
- Une bague qui laisse derrière elle une odeur sucrée

Arme du temple
- Une dague conférant la protection du serpent : Cette technique consiste à dévier une attaque de l'adversaire du fait de la grande agilité du possesseur de l'arme. (1 fois par rp)

Malus d’Event :
Le Conte Maudit : Pour leur trahison envers le Créateur, les Faes sont enfermées de temps à autre dans un conte qu’elles ne peuvent maîtriser. La seule solution pour en sortir est de trouver la solution à l’énigme le permettant. Certaines Faes n’en ressortent jamais ou après des années.





Vos Hauts-Faits



N/A



Role-play

ADRIAN : Alors, que vous amène sur les berges d'Elwing ?
En silence, tu manges la soupe que t'on gratuitement préparée les elfes. Elle est absolument délicieuse ! Tu ne sais quelles épices y ont été mélangées, mais ça ne ressemble en rien à tout ce que tu as pu goûter jusqu'ici. Néanmoins, tu te retiens de dire quoi que ce soit, de peur de laisser échapper une mauvaise information... alors tu laisses Flamiche s'en charger. C'est elle qui a la côte avec les autres; elle sait toujours comment s'y prendre... Alors pourquoi est-elle autant silencieuse ?
FLAMICHE : Etincelle raconte mieux les histoires que moi. Pas vrai ?
Alors elle !! Tu regardes tes sauveteurs avec inquiétude. Ils ont un air éternellement bienveillant, et leur sourire encourage finalement ta langue à se délier.
ETINCELLE : Eh bien... nous venons de l'Edelweiss enneigé, comme nous vous l'avions dit. Nous sommes parties de chez nous pour trouver un remède à l'allergie et à la maladie de Flamiche. Apparemment, l'un est plus dur à trouver que l'autre, mais nous y arriverons ! ... si nous arrêtons de nous perdre dans tous les lieux où nous mettons les pieds, hihi...
L'un des elfes hausse un sourcil. Apparemment, il ne trouve pas ça drôle, alors que toi et Flamiche, vous êtes en train de vous taper le coude en rigolant. Ta susceptibilité est piquée par leur manque de réaction, et ça te donne envie de leur jouer un petit tour. Mmh, je vais réfléchir à ça...
ADRIAN : D'accord, je vois... Quels que soient les remèdes que vous cherchez, nous espérons que vous les trouverez. Mais pour ce qu'il y a de l'orientation, j'espère que vous vous rendez compte que c'est très dangereux de partir sans carte ou quoi que ce soit ! Nila vous donnera une carte de la région et une boussole.
FLAMICHE :  Une... boussole ?
Cette fois, encore plus qu'hausser un sourcil, l'elfe se tape la main sur le front. Face à son découragement, sa femme préfère répondre à sa place.
NILA : Je vous expliquerai tout ce qu'il y a à savoir par rapport à cela. Je ne voudrais pas être trop curieuse, mais... quel genre de famille a pu vous laisser partir ainsi, sans rien ? Vos parents m'avaient l'air d'être de réels bienfaiteurs, pourtant... recueillir des enfants et les intégrer dans une famille aussi hétérogène, ça devait être difficile...
Tu rougis, et Flamiche aussi. Décidément, vous faites bien la paire; pas une pour rattraper l'autre... si ça continue, les elfes vont tout savoir et voudront vous ramener dans votre famille... et ce sera la fin de votre roman !
ETINCELLE : C'est que... s'ils avaient pu, ils nous auraient mieux préparées... mais... ils n'ont pas eu le choix !  Le temps pressait ! La maladie n'attend pas.
Oh, le mensonge... est-ce que je suis au moins capable d'en faire un tout en étant crédible ? Certainement pas.
D'ailleurs, tu remarques bien que la famille ne croit pas à un seul de tes mots. Alors que la mère te regarde d'un air méfiant en plissant les yeux, l'enfant de la famille se moque de toi, le feu aux joues, et le père a plaqué une deuxième main sur son front. Tu es sûre que s'il avait d'autres mains, ils les aurait toutes plaquées dessus. Ha ! J'aurais bien aimé voir ça, son front flanqué d'une armée de mains.

*

FLAMICHE :  On a eu chaud !
ETINCELLE : Oui...
Assises sur vos lits respectifs, vous avez depuis longtemps abandonné vos tentatives de trouver le sommeil. Trop de choses se sont déroulées ces derniers jours, plus de choses que tes trente années de vie paisible passées dans le creux de ta montagne, à t'occuper de ton jardin et de ta famille. Tu as encore peine à croire tout ce que tu as fait.
Heureusement, les elfes n'ont pas poursuivi le sujet, pendant le dîner. Pourtant, au vu des leçons de morale que vous donnaient les parents, tu avais l'impression que s'ils avaient pu vous accompagner sur tout votre trajet, ils l'auraient fait. Quoiqu'il en soit, ça te donne une très bonne opinion des elfes : c'est une race qui t'a toujours attirée, et maintenant, tu comprends que c'était à raison. Leur jardin est magnifique : même toi, en tant que fée, tu prenais soin de ton jardin presque aussi bien qu'eux. Des gens qui donnent autant d'amour à des fleurs ne peuvent qu'être gentils. Ah, mon jardin... Soudain, tu te rends compte que cette aventure s'avère plus difficile que tu l'imaginais. Dans les livres, tu ne voyais pas toute la face cachée : s'occuper de son argent, trouver à manger, éviter les créatures qui rôdent... Et, le plus difficile : retrouver son chemin !
FLAMICHE :  Tu es pensive... est-ce que tu regrettes, dis...?
ETINCELLE : Non ! Non... c'est que... j'imaginais que tout serait aussi facile dehors que chez nous, mais en fait... pas du tout. Heureusement qu'on est tombés sur ces gentils elfes pour nous guider ! Tu imagines combien de jours encore nous aurions pu passer, perdues au pied de notre montagne adorée ?
Flamiche te lance ce regard que tu connais si bien, puis elle vient s'asseoir sur ton propre lit. La Flamiche mode "bonheur ambulant" est réactivée. Tu sais qu'elle va une fois de plus arriver à te redonner le sourire.
FLAMICHE :  Comme tu le dis si bien, on est tombés sur des elfes gentils ! A ton avis, combien de belles rencontres on va faire encore, hein ? Et t'as goûté ce dîner, un peu ? C'était trop bon ! A voyager comme ça, j'ai l'impression d'avoir été enfermée dans un bocal alors qu'avant, je pensais que le monde se limitait à notre montagne. C'est génial, nan ? Ton encyclopédie des fleurs va gagner des dizaines de chapitres, à ce niveau-là ! Et puis, t'inquiète pas pour nos remèdes. J'suis sûre qu'on trouvera un moyen de me guérir de mon allergie au pollen. Et ce jour-là, je te ferai un câlin comme jamais ! D'ailleurs, je te ferai tellement de câlins que tu t'en lasseras vite !
ETINCELLE : Jaaamais je ne m'en lasserais ! Oh, d'ailleurs... tu trouves pas que le petit elfe tirait la tronche pendant le dîner ?
FLAMICHE :  Mh... maintenant que tu le dis, si. Je croyais qu'il avait quelque chose contre nous.
ETINCELLE : Il avait plutôt quelque chose contre sa soupe : j'avais mis du piment dedans !
FLAMICHE :  Ahhh, c'est pour ça qu'il était si rouge !
ETINCELLE : J'avais l'impression que ses oreilles fumaient !
Oubliant tous vos soucis, vous rigolez comme des adolescentes. Pourtant, ces soucis te rattraperont bien vite, tu le sais : dans l'inconnu, il peut y avoir du bon comme du mauvais, ce que les elfes n'ont pas manqué de te rappeler. Et le cadet de ces soucis, c'est de te faire rattraper par ta famille que tu as fugué avec Flamiche... ou encore de te faire rattraper par le voisin à qui tu avais "emprunté" l'arc... Mouais. Des détails, tout ça. L'important, c'est de guérir Flamiche !



Flamiche

Prénom : Flamiche
Sexe : Féminin
Race : Bélua

Pouvoirs :
- Communiquer avec les animaux
- Une broche qui coiffe vos cheveux automatiquement selon vos souhaits
- La Cruelle Invasion : Pouvoir destructeur, il permet d’invoquer une armée entière de petites poules aux becs en métal, protégées sous une petite armure de cuir. Avec leur regard de braise et leurs griffes acérées, elles semblent prêter à batailler. Véritables lâches, les rangs deviendront pagaille dès le premier mouvement un peu trop brusque. C’est grâce – ou à cause – de la panique et de leur nombre qu’elles peuvent être redoutables.


Gains :
- Regard Animal : Permet d’emprunter la vue des animaux de leur Totem
- Pierre de rappel : Lorsque vous prononcez le nom de Phoebe'arà en tenant cette pierre, vous et tous ceux qui vous touchent êtes immédiatement transportés en sécurité dans l'arbre-tanière (pas d'utilisation sur les PJs sans accord préalable).

Spécialités :
Force : 4 + 1 = 5
Agilité : 2 + 1 = 3
Intelligence : 2 + 3 = 5
Charisme : 2 + 2 = 4
Magie : 1  + 1 + 1 = 3

Caractère : Flamiche est une tornade d'impulsivité. Elle prend des décisions sur des coups de tête sans réfléchir aux conséquences, et ce défaut l'a attirée dans bien des traquenards. Grâce aux béluas-serpents qu'elle côtoie, elle apprend néanmoins à maîtriser cela. C'est aussi sa naïveté qui a bien failli la perdre ; elle a grandi dans un cocon et commence tout juste à connaître le monde au-delà de ses montagnes. Flemmarde, elle a aussi appris à se bouger et à participer à la communauté, une chose qui n'est pas du tout automatique pour elle...

Physique :  Flamiche a beaucoup changé physiquement. Elle est maintenant rousse et sa chevelure n'a plus rien de soigné. Elle a une touffe rebelle et souvent emmêlée. Sa silhouette est également devenue bien plus carrée ; la fille frêle a laissé place à une femme de plus en plus musclée.



Ovilyn

Prénom : Ovilyn
Sexe : Féminin
Race : Orine

Pouvoirs :
- Le lien
- La bague de compatibilité
- Contrôle de la météo

Spécialités :
Agilité : 1
Force : 1
Charisme : 2 + 2 + 1 = 5
Intelligence : 2 + 1 = 3
Magie : 2

Gains d'évent :
- Aura Nyserea : permet aux Orines de soumettre les esprits des hommes et des femmes qui entrent dans le champ de l’aura, afin d’apaiser les âmes, de calmer la violence et la brutalité, rendant délicates les manifestations féroces devant une originaire de Maëlith. De plus, les œuvres d’art entrant dans le champ de l’aura s’éveilleront – sans pouvoir devenir indépendantes de l’œuvre ou se déplacer. Les personnages des tableaux, fresques, mosaïques, les sculptures et autres, deviendront doués de paroles et auront tendance à livrer des informations aux Orines pour les aider et les guider, car les œuvres voient tout, même lorsqu’elles sont inanimées.

Caractère :  Ovi est à l'image de l'environnement dans lequel elle a grandi : calme, douce, réfléchie. Tout est apaisant dans sa façon d'être; elle est comme un îlot de tranquillité dans un monde qui ne cesse de changer. Bien qu'elle ait aussi peu d'expérience que ses compagnons de quête, Ovi se comporte comme leur mère : elle est la voix de bon conseil et même parfois de douces remontrances. Mais sous ce visage pur se cache un caractère affûté qui peut faire mal.
Une chose peut rendre aveugle l'orine sage : l'échec. La jeune femme veut tendre à la perfection, en prenant pour modèle sa mère, qui est pour elle l'image même du succès. Ainsi, elle est très dure avec elle-même, ce qui peut l'amener à s'entêter quand quelque chose lui échappe, ce qui la rend parfois difficile à suivre. Mais quand on la connaît, il est facile de mettre fin à ce caprice : se sentant coupable, Ovi fera alors tout pour se racheter, quitte à être envahissante envers les personnes qu'elle aurait pu contrarier. En effet, elle est dotée d'une infime sensibilité et ne supporte pas tout ce qui pourrait entraver sa tranquillité.

Physique : Comme toutes les orines, Ovilyn est dotée d'une beauté magnifique. Son visage a des traits parfaits, et il en est de même pour son corps qui est bien proportionné. Elle a des cheveux châtain clair, mais elle s'amuse avec les diverses perruques que sa mère lui a achetées. Son teint est très clair et ses cheveux sont si soyeux qu'Etincelle, en sa taille de fae, aime s'y blottir le soir venu.
Cette apparence, Ovilyn la soigne comme sa mère le lui a appris et respecte sa ligne de conduite, qui est celle de toujours être en violet. C'est une tradition de sa famille : sa mère elle-même fait corps avec le bleu. Ovilyn n'a jamais demandé pourquoi : elle n'en a jamais eu besoin, cette couleur lui convenant parfaitement. Alors que ce soit des vêtements jusqu'au vernis à ongle, en passant par des lentilles, elle tente de faire corps avec sa couleur personnelle.



Tulle (à Ovilyn)

Prénom :Tulle
Sexe : Masculin
Race : Licorne (bébé)
Pouvoir : Réminicence de la nostalgie
Explications:
 

Caractère : Tulle a un sale caractère que seule Ovilyn arrive à dompter. Il est têtu, méfiant et se montre dangereux quand il a faim. En revanche, il est loyal envers les personnes qu'il accepte et leur fait volontairement bénéficier de ses pouvoirs. Malgré sa mauvaise expérience dans le marais, il est téméraire, prêt à tout quand il est poussé par la curiosité et même Ovilyn ne peut le raisonner dans ces moments-là.

Physique : Sa robe est alezan mais semble blanche comme neige au soleil. Il est plutôt robuste pour son âge, ses pattes étant plus larges que la moyenne, et ses yeux brillent d'une intelligence et d'une sensibilité propre à celle des licornes. Sa corne est curieusement arquée et est encore très fragile. Pour l'instant, il arrive aux genous de l'orine, mais il grandit de semaines en semaines.



Alice

Prénom :Alice
Sexe : Féminin
Race : Fae

Pouvoirs : /

Spécialités :
Agilité : 2
Force : 1
Charisme : 2
Intelligence : 1
Magie : 2

Malus d’Event :
Le Conte Maudit : Pour leur trahison envers le Créateur, les Faes sont enfermées de temps à autre dans un conte qu’elles ne peuvent maîtriser. La seule solution pour en sortir est de trouver la solution à l’énigme le permettant. Certaines Faes n’en ressortent jamais ou après des années.

Caractère : Alice est docile et déterminée : ce sont ces qualités qui ont fait d'elle la meilleure de sa génération au sein de sa famille. Elle est ambitieuse et fait d'Etincelle son modèle. Son principal défaut est certainement son manque d'ouverture d'esprit et son intolérance ; elle s'attache à des apparences et à des politesses qui l'amènent à une méprise facile des individus qui ne remplissent pas les cases qu'elle leur attribue. Tout dans sa vie sociale est codé, et si quelqu'un ne les respecte pas, Alice s'en éloigne naturellement, par un mécanisme de défense fortement ancré dans son éducation.
En revanche, elle pourrait braver ses codes et ses habitudes pour les personnes auxquelles elle donne une confiance totale. Bien qu'elle soit difficile à obtenir, c'est le meilleur cadeau qu'elle puisse offrir à ses proches. Elle est aussi généreuse, mais c'est dans son propre intérêt, pour se donner bonne conscience : c'est une gentillesse d'hypocrisie. Après tout, Alice n'est qu'apparences.      

Physique : Alice a été adoptée par une grande famille : elle est née dans la plus belle fleur de leur jardin. Celui du grand manoir des Detio. Cette famille avait plusieurs traditions dans lesquelles a nagé Alice : les membres de la famille étaient ou avaient été des gouvernants et des servants reconnus dans le monde entier. De plus, toutes leurs filles se nommaient Alice et tous leurs garçons étaient appelés Sumire.
Dans son enfance, elle apprit l'art du service, à se vêtir comme ses homologues de robes étranges faites de dentelles et rubans, et se rendit vite compte que ses parents étaient ambitieux. Elle eut pour objectif de servir la personne qui serait le ou la souveraine de son peuple, mais il n'était pas dans la coutume des faes de s'en procurer car elles vivaient souvent de choses simples et préféraient la compagnie des fleurs.
Néanmoins, elle ne se décourageait pas car ses parents la destinaient à de grandes choses, malgré sa faiblesse à contrôler sa magie. Ce fut à l'occasion de la Coupe des Nations qu'elle découvrit l'existence d'Etincelle, et elle réussit à la convaincre de lui procurer ses services. Même si Etincelle se refuse à la considérer comme sa servante, Alice se comporte comme telle, sans se rendre compte que c'est un lien d'amitié qui se tisse entre les deux faes.



HRP

Votre prénom ou pseudo courant : Rouge
Votre personnage est-il un prédéfini : Non
Comment avez-vous découvert le forum : /
Si un jour vous quittiez le forum, comment voudriez vous que votre personnage disparaisse? : Assassinée par un inconnu auquel elle aurait fait confiance :D
Une remarque, un petit mot ? :/
Code ? : Tartiflette



Carnets:
 

Addict:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t27925-etincelle-et-flamic En ligne
Mitsuko Taiji Stark
~ Ombre ~ Niveau II ~

~ Ombre ~ Niveau II ~
◈ Parchemins usagés : 31876
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/41 ; Force : 40/41 ; Charisme : 46/47 ; Intelligence : 46/50 ; Magie : 60/61
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: Et la Sylvan devint Muryan... [2.0]   Sam 02 Juil 2016, 19:48

Je range ta fiche =) N'oublie pas de mettre le lien de celle-ci dans ton profil si jamais ce n'est pas déjà fait ;)


- -  - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33359-mitsuko-taiji-stark
 

Et la Sylvan devint Muryan... [2.0]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et la Sylvan devint Muryan... [2.0]
» Viorion Tanaely [Archer & Musicien]
» MESAJ DE RICO POU MARC-HENRI
» Le vilain petit canard qui devint un cygne [Carmen]
» Garder un esprit lucide ici ? Sans problème ! [PV : Phao]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Présentations :: Présentations Validées :: Anciennes Présentations-