AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 | Les Marionnettes - I - Fiche |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mitsuko Taiji Stark
~ Ombre ~ Niveau II ~

~ Ombre ~ Niveau II ~
◈ Parchemins usagés : 31567
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/41 ; Force : 40/41 ; Charisme : 46/47 ; Intelligence : 46/50 ; Magie : 60/61
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: | Les Marionnettes - I - Fiche |   Mer 22 Juin 2016, 11:11



Les Marionnettes


Les Marionnettes ont été créées il y a des siècles, lors de l'ère de la Purge Salvatrce par un Magicien. Ce dernier, amoureux des jouets, en confectionnait à base de bois ou de porcelaine, les vendant pour pas grand chose lorsqu'il ne les donnait pas. Les Marionnettes sont de loin ses créations les plus abouties. Maudit par une jeune Sorcière blonde aux yeux verts au milieu de sa vie pour avoir plaisanté sur sa petite taille, l'homme fut pris par une étrange frénésie. Toutes ses journées et toutes ses nuits servaient à la confection de ces Marionnettes dans lesquelles, sans le savoir, il insufflait de la magie, la sienne, mais également celle de la Sorcière qui l'avait ensorcelé. Les Marionnettes sont donc des créatures considérées comme neutres mais qui, en réalité, se positionnent en deux camps distincts : celui du mal et celui du bien. Les Marionnettes maléfiques finirent par venir à bout du Magicien, arrêtant l’œuvre de celui-ci. Véritables manipulatrices et ce, que leurs desseins soient bons ou mauvais, les Marionnettes sont souvent collectionnées ou achetées pour faire plaisir à un enfant. Pourtant, malgré leur physionomie qui peut laisser croire qu'elles ne sont que des jouets, il n'en est rien et la vie de ceux qui le pensent pourraient bien, malheureusement, s'arrêter là.

© Mitsuko




Informations




  • Création de la race : Celle-ci est estimée lors de l'ère de la Purge Salvatrice.

  • Grands événements historiques : Il n'y en a pas, les Marionnettes étant une race très discrète et éparpillée aux quatre coins du Monde.

  • Espérance de vie : Une marionnette est éternelle. Elle pourra se faire réparer autant de fois que nécessaire et ne mourra que lorsque chaque morceau qui a un jour composé son corps aura été réduit en poussière.

  • Nombre approximatif : Environ cinq mille.

  • Les pouvoirs de base :

    • Le fil d'Ophélia [pouvoir majeur]
    • L'éveil du petit monde [pouvoir majeur]
    • Les yeux d'Ophélia [pouvoir mineur]


  • Les spécialités à favoriser : Magie, charisme et intelligence

  • Lieu(x) de la race

    • Aucun


  • Chef de race actuel : Ophélia

  • Les Tisseuses : Lorsqu'une Marionnette devient Tisseuse, elle a le choix entre deux voies. Aussi, il existe les tisseuses merveilleuses et les tisseuses infernales.

  • Anciens chefs de race connus :

    • Non



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33359-mitsuko-taiji-stark
Mitsuko Taiji Stark
~ Ombre ~ Niveau II ~

~ Ombre ~ Niveau II ~
◈ Parchemins usagés : 31567
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/41 ; Force : 40/41 ; Charisme : 46/47 ; Intelligence : 46/50 ; Magie : 60/61
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: | Les Marionnettes - I - Fiche |   Mer 22 Juin 2016, 11:24



Hiérarchie


Il faut savoir que la hiérarchie des Marionnettes est assez spéciale, dans le sens où ces dernières ne se regroupent pour ainsi dire presque jamais. Néanmoins, les Marionnettes savent parfaitement qui est leur Souverain car son prénom est marqué sur leur fesse droite. En réalité, au début, il n'y avait qu'un « N », initiale du prénom du Mage Blanc qui les façonna. Cependant, lorsque la première Reine, Ophélia, prit le pouvoir, son prénom remplaça la lettre, comme si toutes les Marionnettes appartenaient à cette dernière. Quoi qu'il en soit, la hiérarchie des Marionnettes a cela de spécial que ces dernières n'ont pas des rôles si définis que cela et restent tout de même libres d'obéir ou non à la Reine. Chaque Marionnette possède ses désirs propres et aidera la Souveraine si ceux de cette dernière sont en concordance avec les siens. Néanmoins, les Tisseuses restent proches de la Souveraine et s'occupent avec elle des taches primordiales à la survie du peuple. De façon générale, les Marionnettes sont toutes féminines. Il existe cependant quelques hommes mais ils sont si rares que les noms des rangs sont tous féminins. Aussi, les Marionnettes sont souvent les représentations de personnalités célèbres à l'époque de l'ère du Fléau des Maudits, bien que de nouvelles soient produites de temps à autres par les Tisseuses, étant toujours des représentations des Grands de ce Monde et des Dieux. Ophélia est la représentation de la femme qui maudit le fameux N. Le rang d'une Marionnette se voit aux vêtements qu'elle porte.

Le niveau un de la race correspond aux Écolières. Ces dernières sont appelées ainsi à cause de leur tenue qui se compose des pièces d'un uniforme d'écolière tout ce qu'il y a de plus classique. Généralement, il s'agit de l'uniforme de Basphel et varie donc en fonction des différentes maisons de l'école. Même si cela peut paraître n'être qu'un détail, l'uniforme en question peut donner énormément d'informations sur le caractère de la Marionnette. Les Écolières sont généralement trop faibles pour faire quoi que ce soit et c'est souvent à ce moment là qu'elles subissent les fantaisies des enfants qui se servent de leurs fils pour les manipuler à leur guise sans savoir qu'elles sont en réalités vivantes. C'est aussi dans cette période là que l'alignement de la Marionnette peut évoluer, en fonction de l'individu qui la possède et des traitements qu'il lui inflige. Néanmoins, il en faudra beaucoup pour qu'une Marionnette de base bénéfique devienne maléfique et inversement.

Le niveau deux de la race correspond aux Bergères. Les vêtements d'écolière sont donc remplacés par ceux d'une bergère. De manière générale, l'habit est soit noir, soit blanc. Là encore, ce dernier renseigne sur l'alignement de la poupée. La bergère est chargée de protéger tous les autres jouets qui se trouvent à proximité d'elle. Aussi, de manière générale, comme les Marionnettes appartiennent soit à des enfants, soit à des collectionneurs, elles sont très loin d'être seules. Grâce au pouvoir de l'éveil du petit monde, la Bergère est capable d'animer les autres jouets qui prennent alors vie. Il n'est pas rare qu'à cette période, la Bergère bénéfique décide de quitter la maison, dans laquelle elle se trouve, la nuit, afin de chercher un individu plus prometteur que son maître d'origine et capable de la protéger. La Bergère maléfique, quant à elle, si elle subit des sévisses, va chercher à tuer son propriétaire pour en acquérir un nouveau. Si sa protection lui suffit, elle sortira de sa demeure pour essayer de perpétrer des crimes aux alentours.

Le niveau trois de la race correspond aux Guerrières. Les vêtements de Bergère sont donc remplacés par ceux d'une guerrière. Le plus souvent, à ce moment là, la Marionnette possède des accessoires qui grandiront avec elle lorsqu'elle utilisera le pouvoir des yeux d'Ophélia (ces accessoires correspondent aux armes de votre Marionnette). Si, auparavant, la faiblesse relative de la Marionnette l'empêchait réellement de manipuler autrui ou de se déplacer trop loin de son possesseur, elle va apprendre à ce stade à se servir un peu mieux du fil d'Ophélia. Les guerrières, selon leur alignement, vont se battre pour une noble cause ou une cause plus ténébreuses. Œuvrant le plus souvent la nuit ou lorsqu'elles sont sûres que leur possesseur n'est pas là, elles vont commencer à se mêler à la société en prenant garde de bien cacher leur appartenance au peuple des Marionnettes. Parfois, la Reine leur confie une mission qu'elles ne sont pas obligées d'exécuter. Cela dit, si elles la refusent, elles doivent trouver une autre Marionnette qui la réalisera à leur place.

Le niveau quatre de la race correspond aux Nobles. Les vêtements de Guerrière sont donc remplacés par des habits magnifiques et qui, souvent, sont brodés d'or et sertis de pierres précieuses, donnant à la Marionnette, sous sa forme de jouet, une valeur inestimable. Ses fils sont également faits d'or, ce qui représente, pour le peuple, le premier pas vers l'affranchissement du maître. Jusqu'ici, la Marionnette était obligée d'en avoir un pour s'animer, pour prendre vie. En tant que Noble, elle va commencer à sentir le lien se défaire progressivement. Généralement, les Nobles sont de grandes manipulatrices et vont faire en sorte de se faire acquérir par des personnes importantes afin de pouvoir espionner leurs faits et gestes et d'être au courant des affaires de la politique. Souvent associées à de grandes familles, une fois le dos de leur maître tourné ou la nuit venue, elles fouilleront dans ses papiers, parcourront les pièces, aidées par les autres jouets, afin de trouver ce qu'elles désirent et, éventuellement, de le communiquer à la Reine. Les Nobles manipulent ceux qui les entourent et comme il s'agit d'individus le plus souvent relativement importants, comme un chef de village par exemple, elles arrivent à obtenir ce qu'elles veulent d'eux assez aisément en utilisant le fil d'Ophélia.

Le niveaux cinq de la race correspond aux Tisseuses. Les Tisseuses sont les conseillères du Chef de race mais il est rare qu'elles se réunissent autour de lui, bien que celles ayant le même alignement que le Chef œuvrent pour ce dernier. Les Tisseuses, à partir de l'instant où elles le deviennent, sont totalement affranchis de leurs fils qu'elles peuvent couper. Cet acte symbolique signifie que nul être ne sera plus capable de les manipuler. A partir de cet instant, sous forme de jouet, elles ressembleront à des poupées standards. Elles ne sont plus soumises à la règle du vêtement imposé et peuvent se vêtir comme bon leur semble, à l'exception des costumes portés par les rangs inférieurs. Ces dernières ont des rôles différents en fonction de la voie qu'elles ont choisi de prendre. Ainsi, les Tisseuses merveilleuses façonneront de nouvelles Marionnettes bénéfiques qu'elles offriront aux individus du bien. Il faut retenir, surtout, que même si les Tisseuses merveilleuses sont des créatures du bien, elles restent avant tout des Marionnettes, c'est à dire des êtres manipulateurs. La seule différence avec leurs consœurs maléfiques est qu'elles manipuleront pour une bonne cause. Les Tisseuses infernales, elles, façonneront des Marionnettes maléfiques qu'elles offriront aux individus du mal. Les Marionnettes maléfiques possèdent le plus souvent un don moins grands pour la confection de Marionnette que les Tisseuses bénéfiques mais elles excellent davantage dans l'art de la manipulation. Quoi qu'il en soit, les Tisseuses ont aussi pour mission de manipuler les êtres puissants mais soumis aux Souverains, Empereurs et autres Chefs afin de répondre aux attentes de la Reine. Néanmoins, si ce dernier est maléfiques, seules les Tisseuses infernales seront tenues de lui obéir. Les Tisseuses bénéfiques auront le choix, et inversement.

Le niveau six de la race n'a pas de nom déterminé car la Souveraine porte son prénom en titre officiel. Ophélia est donc l'Ophélia des Marionnettes, prénom gravé sur la fesses droites de ces dernières. Le Chef des Marionnettes est redoutable. Non seulement ce dernier peut se fondre dans la masse, les marques de son appartenance au monde des jouets effacées, mais en plus, puisqu'il s'agit souvent de la représentation d'une personne connue, il peut aisément être confondue avec celle-ci. Le Chef des Marionnettes décide de la date des réunions de ses sujets et donne également parfois des missions aux Marionnettes à partir du rang de Guerrière, missions qui l'aideront, lui, à accomplir ses desseins. Le Chef des Marionnettes est, tout comme les Tisseuses, affranchi de ses fils et ne peut plus être manipulé par autrui. Cela dit, là où les Tisseuses manipulent les conseillers des Rois, l'Ophélia manipule ces derniers. Ainsi, il est dit que si la force, le charisme ou l'intelligence de la personne qu'elle souhaite manipuler est inférieur à celui de l'Ophélia, celle-ci pourra prendre le contrôle de l'individu quelques secondes. Si toutes ces caractéristiques sont inférieures aux siennes, le corps et l'esprit du Souverain seront siens. Quoi qu'il en soit, l'Ophélia manipule le Monde en fonction de ses objectifs personnels, tout en prenant en considération qu'elle cherche à protéger les siennes également. La Souveraine des Marionnettes ne souhaite pas gouverner le Monde dans la lumière, simplement prendre le contrôle de celui-ci dans l'ombre, que ses objectifs soient bons ou mauvais, en provoquant des événements divers et variés sans qu'on ne cite son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33359-mitsuko-taiji-stark
Mitsuko Taiji Stark
~ Ombre ~ Niveau II ~

~ Ombre ~ Niveau II ~
◈ Parchemins usagés : 31567
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/41 ; Force : 40/41 ; Charisme : 46/47 ; Intelligence : 46/50 ; Magie : 60/61
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: | Les Marionnettes - I - Fiche |   Mer 22 Juin 2016, 12:50



Clefs de compréhension


La naissance des Marionnettes : A la base, les Marionnettes ont été créées par un Magicien qu'une Sorcière avait maudit. Néanmoins, il serait vain de penser que ce dernier aurait pu donner la vie sur une période aussi longue. De ce fait, les théories avancent que les Dieux de la Vie et de la Mort auraient décider de façonner une nouvelle race, offrant une Âme à ces jouets. Depuis la mort du Mage Blanc, le seul moyen pour qu'une Marionnette voit le jour est qu'une Tisseuse se serve de son pouvoir de l’éveil du petit monde pour en façonner. Les Marionnettes sont incapables de se reproduire car elles sont faites de bois ou de porcelaine et n'ont ni de besoins vitaux, ni la capacité d'enfanter.

La physionomie des Marionnettes : Une Marionnette est semblable à une poupée de bois ou de porcelaine, à l'exception près qu'elle possède des fils, permettant aux individus de la manipuler pour jouer avec. Le plus souvent, ce sont les enfants qui s'adonnent à ce genre de choses, les adultes se contentant de les collectionner, sauf pour les plus étranges d'entre eux. Mesurant quelques centimètres, les Marionnettes, le plus souvent, restent immobiles quand elles sont manipulées ou qu'un individu se trouve à proximité. Souvent belles, les détails de leurs silhouettes ont été façonnés avec soin, sauf pour celles qui n'ont jamais été finies par le Mage Blanc. Cela dit, il n'est pas rare que les collectionneurs achètent des Marionnettes incomplètes et les réparent. En utilisant les yeux d'Ophélia, la Marionnette peut grandir et prendre une apparence plus humaine, notamment en ce qui concerne la texture de sa peau et celle de ses cheveux. Néanmoins, avant de devenir une Tisseuse, elle conservera les traits caractéristiques entre chacun de ses membres. Toutes les Marionnettes possèdent le nom de leur Reine, gravée sur leur fesse droite. Souvent, le propriétaire pense que c'est le nom de la poupée qu'il a acquis s'il en vient à soulever ses vêtements.

Le nom du Chef de race : Comme dit, le nom du Chef de race se trouve sur la fesse droite de toutes les Marionnettes. La légende raconte que prononcer ce nom permettrait à celui-ci de hanter l'esprit de l'individu en question et de tout connaître de son existence. Les individus les plus faibles deviendraient aussi les esclaves de ce dernier, obéissant sans s'en rendre compte à ses volontés.

Le maître : Pour prendre vie, une Marionnette est obligée d'avoir un possesseur, un maître, que celui-ci soit un enfant ou un adulte. Le maître est celui qui a acheté la Marionnette, qui joue avec ou, simplement, qui l'admire le plus souvent. Une Marionnette de faible niveau aura donc tendance à vouloir absolument un maître, peu importe qui est ce dernier. En évoluant, les Marionnettes vont manipuler les individus afin de se placer au plus haut de la hiérarchie des autres races. Une fois le rang de Tisseuse acquis, la Marionnette n'a plus besoin de maître pour vivre. Elle peut parfaitement quitter la demeure dans laquelle elle vivait sans se retourner. Cependant, la plupart d'entre elles ne le font pas car cela leur permet, sous forme de jouet, d'acquérir de nombreuses connaissances et une position non négligeable, pouvant alors manipuler les individus influents qui la côtoient chaque jour sans savoir qu'elle n'est pas qu'un simple jouet.

Des manipulatrices dangereuses, difficiles à tuer : Les Marionnettes sont une race inconnue du grand public. Elles œuvrent dans l'ombre en prenant la forme d'un jouet. Perdue au milieu de toutes les autres marionnettes qui, elles, ne sont pas vivantes, elles trompent le Monde depuis leur étagère, immobiles et patientes. Le fait qu'elles n'aient pas de besoins vitaux les rend d'autant plus redoutables. Une Marionnette vit pour manipuler autrui, pour provoquer des événements qui, le plus souvent, ne lui apporteront rien, mais qui lui plaisent pour diverses raisons. Une Marionnette peut très bien trouver qu'une ville en flammes est magnifique et tout faire pour réaliser ce but. Puisque leurs desseins, souvent, sont dénués de raisons, il est difficile de les inculper de quoi que ce soit ou même de soupçonner des jouets de bois ou de porcelaine. Cela dit, quand bien même un individu trouverait la cause de ses malheurs et souhaiterait réduire à néant la Marionnette qui en est responsable, il faut savoir que celle-ci survivra toujours du moment que l'un des éléments ayant un jour composé son corps demeure quelque part dans le Monde, ces éléments incluant les tenues de la Marionnette en question. De ce fait, il est de coutume, quand une Marionnette change de tenue, de cacher sa précédente dans un endroit secret ou difficile d'accès.

Le prénom de la Marionnette : Il existe une deuxième façon d'acquérir son indépendance avant le rang de Tisseuse, de ne plus avoir besoin de maître pour prendre vie. En effet, si l'individu, qui acquiert une Marionnette, grave sur cette dernière le prénom qu'il lui a spécialement choisi, alors elle deviendra libre de tout lien et ses fils disparaîtront. Le prononcer ne suffit pas, il faut réellement qu'il soit inscrit sur la Marionnette et, ce, en pleine conscience, dans un état parfaitement normal, exempt de toutes manipulations.

L'Unique : Cela est très rare chez les Marionnettes car cela signifie pour elle se montrer sous leur véritable jour à un individu. Cependant, l'Unique existe bel et bien. Il s'agit d'une personne avec qui la Marionnette sent une véritable connexion. Les desseins de cet individu et les siens sont purement identiques et ils se complètent dans leur quête. Dans ce cas, la Marionnette peut choisir d'appartenir à jamais à cet être et de l'aider au quotidien. Si la personne accepte, alors elle devra donner un prénom à la Marionnette afin de la libérer de ses chaînes, mais également graver le sien sur cette dernière. De même, l'individu devra tatouer sur sa peau le prénom de la Marionnette pour que le lien existe. Les deux œuvreront alors ensemble et, même si elle peut paraître la possession de certains individus puisque achetée ou trouvée par ces derniers, il n'en sera en réalité rien. Cependant, un tel lien lie la Marionnette à son Unique et s'il meurt, elle s'éteindra avec lui.

Le fil d'Ophelia : Le fil d'Ophelia permet à la Marionnette de manipuler autrui. Ce pouvoir lui sert à prendre possession du corps ou de l'esprit de quelqu'un d'autre, en le maniant comme une marionnette ou en lui insufflant quelques idées basiques par suggestion. Les plus puissants Marionnettes peuvent transférer leur Esprit dans l'Âme de l'individu pour le manipuler pleinement sans qu'il n'en soit conscient. Elles peuvent alors lui faire faire ce qu'elles désirent en se faisant passer pour lui aux yeux du Monde.

L'éveil du petit monde : Ce pouvoir est à la base de l'existence de la Marionnette, bien qu'elle n'ait pas besoin d'user de magie pour qu'il s'active sur sa personne. Il devient opérant dès lors que la Marionnette a un maître. Cela dit, ce n'est pas sa seule utilité car la Marionnette a le pouvoir d'éveiller les jouets l'entourant afin que ces derniers lui obéissent et œuvrent avec elle. Ainsi, ils la serviront. Plus une Marionnette est puissante, plus elle peut maintenir éveillés les autres jouets. Il est dit que ces derniers auraient une Âme et un Esprit que seules la magie des Marionnettes pourraient activer. Les jouets à jamais éveillés fonctionnent de la même manière que les Marionnettes dans le sens où il faut les détruire en entier avant qu'ils ne meurent réellement, les Ombres venant alors chercher leur Âme. L'éveil du petit monde permet aux tisseuses de façonner de nouvelles Marionnettes.

Les yeux d'Ophélia : Les yeux d'Ophélia correspond à la capacité des Marionnettes de pouvoir survivre sous sa forme de jouet et également de revêtir une forme plus humaine. Aussi, lorsque la Marionnette est inerte, elle pourra user des yeux d'Ophélia pour se protéger des sévices et des soupçons des individus. Son possesseur l'aimera forcément et voudra en prendre soin au fur et à mesure que la magie de la Marionnette augmentera. Elle sera chérie et choyée, même si cette dernière ne désire qu'égorger son propriétaire. Les yeux d'Ophélia permet également à la Marionnette de grandir et d'adopter une apparence qui ressemble à celle d'un humain, à l'exception près qu'avant le rang de Tisseuse, les traits de ses articulations seront bien visibles. De même, elle conservera ses fils, même si elle pourra les cacher sous des vêtements.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33359-mitsuko-taiji-stark
 

| Les Marionnettes - I - Fiche |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» | Les Marionnettes - I - Fiche |
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Annexes :: Races minoritaires-