AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 | Déiopéa | Æther du courage et des nobles causes |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vanille
~ Sirène ~ Niveau VI ~

~ Sirène ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 15251
◈ YinYanisé(e) le : 08/03/2011
✭ Activité : Bibliothécaire, officiellement parlant

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/40 - Force : 35/40 - Charisme : 56/56 - Intelligence : 45/45 - Magie : 70/70
◤ ◤: Une longue chaîne avec un pique à chaque extrémité - un poignard - un éventail à lames.
avatar
MessageSujet: | Déiopéa | Æther du courage et des nobles causes |   Mer 08 Juin 2016, 20:59



Déiopéa

Si votre curiosité vous pousse à fouiller les entrailles des Parchemins du Temps, que vous offrez votre cœur et votre patience à la recherche d’une vérité perdue et que votre âme est assez pure pour se voir accorder une histoire rare et unique, peut-être parviendrez-vous à dénicher l’antique manuscrit relatant les Chroniques de Déiopéa. La Déesse a inspiré bien des auteurs, imaginant mille et un contes racontant sa jeunesse et ses batailles. Véritable muse pour ces écrivains en quête de belles histoires, le mythe originel s’est perdu pour ne subsister qu’un vieil ouvrage, le dernier restant, dans la plus grande des Bibliothèques des Terres du Yin et du Yang. Celui-ci prétend que la jeune femme aurait vécu, il y a bien longtemps de ça. Créature douce et aimante, elle est décrite comme d’une grâce naturelle et d’une bienveillance innée, qui aurait eu le malheur de faire un mauvais mariage pour permettre aux siens de s’élever dans leur condition. Eprouvée par un quotidien trop lourd, seule la fuite paraissait être une option sage et réfléchie et elle emporta son enfant, dans l’espoir de trouver un refuge. Les pages arrachées et les larmes qui ont coulé sur celles qui demeurent ne permettent pas de retracer l’entièreté du récit mais une chose est certaine : son enfant était une menace aux yeux de certains, une menace qu’il convenait d’éradiquer car elle aurait pu faire basculer les évènements d’un côté qui ne seyaient pas aux Grands. Escortée par une horde de Chevaliers en compagnie de sa mère, la corruption avait fait mouche, autant que les jeux de manipulations et de complots, et la jeune fille mourut sous les yeux de Déiopéa. Cette jeune fille s’appelait Hébé et sa vie inspira bien des carrières, comme celle de l’Orisha Hope Maäxence et du Déchu Frey Léralondé, qui fondèrent l’Ordre sans couleur des Chevaliers, Ordre à qui ils donnèrent le nom de cette jeune fille qu’ils n’avaient pas pu protéger. Déiopéa, qui n’avait rien perdu de sa bonté malgré l’épreuve, les rejoint, et voulut les aider. Véritable Prêtresse en son existence de mortelle, elle continua le combat en tant qu’Æther, celle dédiée au courage et aux nobles causes. Symbolisée par la fleur de lys, ses représentations sont plutôt libres et font d’elle une femme, peu importe qu’elle soit blonde ou brune, au visage tendre, vêtue partiellement comme une dame de la Cour et partiellement comme une guerrière. Son Temple le plus important se situe, sans surprise, sur les rives d’un grand lac d’Arcadia, le point d’eau servant à la plupart des rites qui l’honorent. Pour autant, elle est assez peu figurée dans le Château et ses terres, au contraire d’Hébé qui est très présente ; un choix de la Déesse elle-même selon les écrits. Déiopéa est vénérée avant tout par les membres de l’Ordre d’Hébé, ainsi que par la plupart des Chevaliers au cœur noble et par tous ceux qui tendent la main aux autres, car elle inspire et incite à continuer le combat pour une vie plus belle. Les fidèles les plus fervents prônent une existence simple, vouée à l’autre et à la défense des plus faibles et des opprimés. Déiopéa n’accorde ses faveurs qu’aux causes justes et non viciées par des intérêts malsains. Ses croyants seraient dotés de la capacité à reconnaître les menteurs. Elle est aussi la créatrice de la race des Thémys, des créatures au service des Chevaliers de l’Ordre d’Hébé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t13568-vanille-deliana-sir
 

| Déiopéa | Æther du courage et des nobles causes |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» wyclef a-t-il le courage d'un revolutionnaire?
» Première épreuve : Le courage !
» Quatre Chemins, Trois Chatons [PV Petite Perle et Petit Courage]
» Le 13 juin... divers et surtout COURAGE LES KAISANOUX !!!
» Courage, fuyons.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Annexes :: Religions et Courants-