AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Fin du délai pour faire sa fiche Eversha : le 24 mai ; Bonne chance à ceux qui ont des examens ! Vous aurez un bisou du perso que vous voulez si vous les réussissez ! ♥ #bestmotivationever

Partagez | .
 

 [Quête] Le Labo de Dinguo ! [ft. Mirra, Eléa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: [Quête] Le Labo de Dinguo ! [ft. Mirra, Eléa]   Lun 23 Mai 2016, 15:15

ft. Mirra

ft. Eléa

「 Le Labo de Dingue !」
Dans l'un des nombreux voyages de Mirra, il s'était égaré aux portes d'un monde qu'il n'avait jamais entendu parlé. Il s'agissait du Royaume des Abîmes. Il en était plutôt très fasciné et chaque fois qu'il regardait ici et là les bâtiments, il était émerveillé par les façades en bois ou en pierre qui ornaient le Village de Faux-Semblant. Au départ, il n'avait pas forcément fait attention, il ne regardait que ses alentours, tout ce qui pouvait lui titiller les yeux. Cependant, il remarqua bien vite que seul le Village paraissait merveilleux, il compris très vite et à tort que le peuple qui l'entourait ne faisait que le dévisager. Il leur arrive quoi à eux ?

La Chouette, en son inconscient, hulula pour l'avertir que quelque chose n'allait pas. En effet, les regards étaient méprisants, parfois curieux, parfois enjôleurs. Personne n'avait le même caractère, absolument personne. Mais tout semblait vide. Pourquoi ces hommes, au lieu d'être à leurs affaires, étaient préoccupés à ce point par la venue d'un étranger tel que lui ? Peut-être faisait-il tâche avec tant de couleur blanchâtre que son accoutrement et ses cheveux démontraient. Quelque chose n'allait pas, il essayait de faire bonne figure, mais les souvenirs de son passé lui rappelèrent qu'il avait déjà vécu un moment pareil. Sauf qu'à cet instant, chacun le regardait d'un air totalement différent. Même, les enfants qui devaient simplement jouer, ne le faisaient pas. A chaque pas, à chaque recoin que Mirra observait et découvrait, les citoyens présents le fixaient avec chacun un regard bien différent.

- Excusez-moi ? Pouvez-vous m'expliquer pourquoi vous me regarder ainsi ?

Il n'y eut pas de réponses, les personnes présentes se dispersaient tout en le fixant. C'est comme si un cauchemar venait de se réaliser, comme si j'étais en train de rêver et que je perdais toute trace de bon sens... C'est étrange... Cela ne va pas être facile, mais il faut que je m'en incommode. C'était ce qu'il fit, il ne prêta plus attention à ceux qui le regardaient d'un air dédaigneux. Pour lui, il devait tout de même découvrir cette ville si étrange et mystérieuse qui s'offrait à lui. Mirra était comme un gamin dans un parc de petits jeux, chaque chose qu'il découvrait lui semblait le rendre de plus en plus jeune.

Il n'arrivait pas à voir, ou même savoir si la nuit commençait. Il n'avait absolument aucun point de repère depuis qu'il faisait le touriste dans une ville qui paraissait fantomatique. Certes, il avait listé de manière précise chaque élément qui trouvait sur la route. Il essayait même de demander au passage aux personnes qui se présentaient à lui l'heure qu'il était.

- Cher étranger, dit un homme d'une voix suave, je tiens à vous faire part d'un élément important que vous ne devriez pas mettre de côté. Je vous conseille vivement de partir de notre village car ces temps-ci, nous avons un kidnappeur. Personne ne l'a jamais vu, il doit sûrement être invisible.
- Et vous savez quand ont lieu ces enlèvements ? répondit Mirra d'une voix curieuse et un intérêt particulier de la chose.
- Nous ne savons pas précisément, mais il semblerait qu'on kidnappe les gens pendant la nuit. C'est pour ça que je vous conseille aimablement d'éviter de rester trop ici. Je n'aimerais pas qu'un étranger tel que vous puisse subir de telles choses. Ce n'est pas bon pour les images de la ville.

Mirra comprenait à peine ce qu'il cherchait à dire. Il lui fit un hochement timide de la tête, mais quelque chose en lui était contraire avec l'intention qu'il avait démontré à l'inconnu. Il voulait à tout prix élucider cette affaire, son âme de détective et les informations qu'il aimait récolter lui permettraient facilement de découvrir ce qui se trame derrière tout ça. Invisible hein ? Je dirais plutôt qu'ils n'ont pas fait l'effort de chercher. Mais il se fait tard, je devrais trouver un endroit où crécher et aviser demain pour commencer les investigations.

C'est ainsi qu'il se déplaça en direction d'un bâtiment décrivant une auberge. Mirra prit, de bonnes grâces et avec soulagement, une boisson avant de partir se reposer pour la nuit. Il prit l'alcool le plus fort qui soit, un liquide amer et acide parcourant sa bouche d'un jet de flamme, tout le long de sa gorge et vapotant dans ses narines. Ah oui, tout de même...

Il paya sa nuit et sa boisson, repensant à cette journée et riche en information. Il découvrait un nouveau lieu, et, de plus, il apprenait que quelque chose se passait en ce lieu plutôt désert. Mais c'était étrange, ce village paraissait fantomatique et il y avait quelque chose qui le titillait pour prouver le contraire.

Mirra s'endormit, une nuit sans sommeil. Mais lorsqu'il se réveilla, il lui semblait ne pas être au même endroit, surtout lorsqu'il ouvrit les yeux et une lumière non naturelle l'aveuglait.

- Enfin réveiller, dit une voix qu'il ne connaissait pas.

- 880 Mots | Post 1
Revenir en haut Aller en bas
Eléa
~ Démon ~ Niveau III ~

~ Démon ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 209
◈ YinYanisé(e) le : 27/02/2016

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: [Quête] Le Labo de Dinguo ! [ft. Mirra, Eléa]   Dim 29 Mai 2016, 15:01






Labo dingo.



Au fil de mon voyage, j’avais fini par arriver au royaume des abimes. On ne pouvait pas dire que c’était un endroit vraiment accueillant et j’avais du mal à croire que certaine personne avait décider de vivre à proximité. Maintenant il est vrai que pour d’autre, c’était l’enfer qui n’était pas vraiment un endroit charmant.
Mais il y avait quelque chose qui m’avait rapidement marqué ici, c’est que tout le monde me semblait inquiet, voir même sur les nerfs et triste à la fois. C’était comme si une catastrophe c’était produite ici et que le village essayait tant bien que mal de se reconstruire. «Je n’aime pas ça, peut être que nous ferions mieux de nous en allez tu ne crois pas ?» «Tu à peur ?» «Non, mais je n’ai pas envie de me plonger dans les ennuis si je peux l’éviter, tu m’en attire assez bien comme ça.» «Ecoute, je vais à l’auberge manger un bout, toi si tu veux en savoir plus, libre à toi.» Ysaline m’avait regarder un instant, comme pour voir si j’étais sérieuse, mais c’est finalement ce qu’elle fit.

Arriver dans l’auberge, je demandais de quoi manger et surtout deux chambres pour la nuit. «Vous savez mademoiselle, ce n’est pas que je ne veux pas de client, mais je vous déconseille de dormir ici, même je vous déconseille de dormir dans les environs pour le moment.» «Et pourquoi ça ? » «Des gens disparaissent, sans qu’on ne sachent comment. Pour le moment personne ne sais où ils se trouvent. » je comprenais mieux pourquoi tout le monde m’avait semblée tendu quand j’étais arriver. En plus ils ne devaient pas vraiment apprécier de voir arriver des étrangers avec de tel événement. Peut-être même qu’ils risquaient ne nous croire liée à ces événements. D’accord se serais stupide, mais qu’est-ce que les gens pouvaient l’être quand ils ont peur. « Je vais quand même prendre la chambre. Je suis fatigué et j’aimerais partir en pleine forme demain, vous êtes la seul auberge des environs, je vais donc prendre le risque.» l’aubergiste haussa les épaules, je pense savoir ce qu’il pouvait se dire et effectivement c’était mon problème. Je ne savais pas ce qu’il se passait exactement, mais une chose est certaine, c’est que je ne me laisserais pas emmener sans rien faire.

Quelque instant après, Ysaline viens me rejoindre visiblement contrariée, personne n’avait voulu lui dire ce qu’il se passait, ils semblaient même avoir peur d’elle d’après ce qu’elle m’expliquait. Je lui avais rapidement dis que c’était normal vu ce qu’il se passait ici et lui avait expliquer en quelque mot. «J’y crois pas, toi tu viens simplement te la couler douce et tu à réussi à avoir plus d’information que moi. Et en plus tu acceptes quand même de rester ici.» «Comme quoi c’est pas si mal d’avoir rien à foutre des problèmes des autres. Et oui on va dormir ici, j’ai plus envie de marcher. » «Par moment tu es vraiment chiante.» ca je le savais bien, on me l’avaient assez répéter, mais je ne comptais pas changer pour autant.
Une fois que la soirée fût bien avancer, je montai dans ma chambre, mais je n’étais pas complétement folle, je passai un bon moment à regarder un peu partout, cherchant le moindre signe d’une défaillance quelconque qui permettrais à ce que l’on vienne m’ennuyer. Mais je ne trouvais pas grand-chose à part un trou de souris, même la fenêtre était celée, mais ça ne croyait pas que c’était pour éviter les kidnappings, mais plutôt les fuyards qui s’en irait par la fenêtre, sans payer. Je gagnai mon lit, assez confiante finalement.

Seulement le réveil ne fus pas vraiment celui que j’aurais souhaitée, je n’étais plus dans l’auberge ça c’était certain, mais j’étais ou alors ? et surtout je n’étais pas des plus confortablement installer, attacher à une chaise, je sentais quelqu’un dans mon dos. Puis une voix se fit entendre, visiblement il avait attendu que l’on soit réveillé, mais pourquoi ? j’essayais de me détacher, mais c’était peine perdue. Comment est-ce que quelqu’un avait pu m’emmener ici sans même me réveiller par compte et Ysaline, peut-être était-ce elle qui se trouvait dans mon dos. Si c’était le cas j’étais certaine de l’entendre râler pendant des heures. Je préférais rester silencieuse pour le moment, en tout cas tant que je n’étais pas certaine que c’était bien elle dans mon dos et d’autre part, j’étais curieuse de voir le visage du responssable.
742 mots

© Jawilsia sur Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32983-elea-finie
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Quête] Le Labo de Dinguo ! [ft. Mirra, Eléa]   Lun 30 Mai 2016, 15:09

ft. Mirra

ft. Eléa

「 Le Labo de Dingue !」
- Bien, nous sommes au complet à ce que je vois...

Mirra ne savait pas d'où provenait cette voix, il avait même, au début, eu du mal à se faire à la nouvelle luminosité. Une Lumière chimique, ce n'est pas une bougie qui ferait cette intensité... Ses yeux s'accoutumèrent très vite à l'environnement et il remarqua bien assez vite qu'il était enchaîné à une chaise, dos à une autre personne. C'était d'ailleurs très étrange, il remarquait au fur et à mesure l'endroit où il était emprisonné et remarqua bien assez vite que cette pièce n'avait rien d'ordinaire. C'était une sorte de laboratoire où plusieurs fioles de diverses couleurs régnaient ici et là, où les murs étaient ternes d'une couleur plate, visiblement habituées à se faire asperger d'un nuage toxique d'ingrédients malmenés. Les tables étaient fissurés par diverses coins, démontrant le résultat d'échecs sûrement dû à de mauvais mélanges d'ingrédients alchimiques. Des cages étaient posées dans les recoins les plus obscures de la pièce où des yeux translucides regardaient la scène avec curiosité. Mirra fut même écœuré de constater des ossements dans certaines d'entre elles.

Ses ailes lui faisaient mal, il avait le souffle court dû à une nuit où il a sûrement buté plusieurs obstacles. Même sa tête le lançait, comme si une drogue l'avait empêché de se réveiller par les agissements d'un individu qui profitait sûrement de l'obscurité de la pièce pour ne pas être reconnu et dénoncé par la suite. Mais c'était presque impossible qu'il le puisse, l'obscurité n'avait pas de secrets pour le Jeune Bélua, il avait la capacité de voir dans des endroits sombres grâce à une capacité que son Animal Totem lui avait conféré dès son éveil. L'homme était nul part, comme invisible.

- Aheum... J'espère ne pas vous avoir fait trop peur à tous les deux, l'homme en question avait une voix caverneuse, voire à la limite de l'étouffement, il avait sûrement un âge avancé ou c'était simplement une de ses mauvaises expériences qui lui avaient rendu la voix poussiéreuse, mais je n'avais pas d'autres choix que de vous convier chez moi, surtout deux inconnus qui ne m'attireraient pas plus de problèmes que les gens du village.
- Je ne suis pas du genre à m'allier avec des kidnappeurs. Qui plus est, ne pas voir la tronche d'un tel criminel m'agace encore plus que si j'avais vu un confrère de ma race, avait répondu d'une voix glaciale Mirra.
- Du calme mon Jeune Bélua, tu es ici sous la tutelle d'un brillant savant, un homme on ne peut plus serein ! Vous vous trouvez dans le laboratoire de ce cher Dinguo, chercheur en produit alchimique, où tout les voeux sont possibles à travers le mélan...
- Ecrase vieillard, dis-nous tout de suite ce que tu veux, vu que j'imagine que je ne suis pas le seul à être emprisonné dans cette pièce puante.

Il n'était pas rare de voir Mirra s'énerver, mais pas aussi promptement et aussi ardemment que maintenant. L'homme en question avait fait l'erreur de s'en prendre à lui, et c'était quelque chose qu'il allait fortement regretter une fois que ses liens se seront détachés. Même le visage du Jeune Bélua, qui partait toujours d'un trait humble et amical, arborait maintenant des traits de colères soulignés par un froncement de sourcils empli de fiertés.

Visiblement, la dernière remarque de celui-ci envers son nouvel homologue l'avait quelque peu éreintée. Las de voir un tel comportement, l'homme à la voix poussiéreuse resserra ses liens afin de lui démontrer qu'un tel caractère ne l'aiderait pas à avancer tout le tintamarre. Gmpfh...

- Maintenant que j'ai ton attention, je vais pouvoir commencer, il fit un rapide coup d'oeil à la femme accrochée derrière Mirra, il s'avère que j'ai malencontreusement échoué un mélange qui consistait à rendre les glaçons moins froids, et qu'à partir de cet échec, je me retrouve à présent invisible et que je ne peux malheureusement pas chercher les ingrédients par moi-même. J'ai bien essayé de demander à d'autres de m'aider, cependant ils ont refusé et je ne pouvais pas courir le risque de les laisser s'échapper, alors je les ai enfermé... Voyez-vous dans l'alchimie... tout... importe...

Mirra n'écoutait pas cette histoire sur l'alchimie. Il était à présent concentrer sur l'éventualité de mourir enchaîné, et la situation ne lui plaisait absolument pas. Il ne s'était pas empêché de rire lorsqu'il avait entendu cette histoire de glaçon moins froid, il trouvait l'homme à ses côtés plutôt marrant et insignifiant. Mirra n'était donc pas forcément exposé à être violenté par un homme visiblement inoffensif.

- Et donc voici ce que je vous demande... Des questions ? Il avait fini de parler, d'un ton bien décidé et déterminé.
- Heu... Faut faire quoi pour pas rester à vie dans ce trou à rat déjà ? Demanda Mirra, prit au dépourvu, visiblement trop attaché à ses pensées lorsque l'homme leur avait dit explicitement ce que les deux personnes emprisonnés devaient faire.

- 886 mots | Post 2
Revenir en haut Aller en bas
Eléa
~ Démon ~ Niveau III ~

~ Démon ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 209
◈ YinYanisé(e) le : 27/02/2016

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: [Quête] Le Labo de Dinguo ! [ft. Mirra, Eléa]   Lun 27 Juin 2016, 00:53






Le labo dinguo



LSi j’avais bien entendu la voix, le fait de ne voire personne ne me rassurait vraiment pas. Pourquoi se cachait il alors que nous étions complétement à sa merci ? j’avais du mal à comprendre les raisons d’une tel prudence. Cependant, ce que j’avais remarqué autour de moi n’étais pas pour me rassurée.
Des alambics et diverses fioles longeaient les murs, des ingrédients commun, d’autre moins voir même étrange. Des restes peu rassurant se trouvaient dans un coin. Il était certain que nous nous trouvions dans un laboratoire, mais pourquoi ? je craignais connaitre la réponse, mais elle ne me plaisait guère. L’idée de finir en cobaye d’un alchimiste n’était pas vraiment dans mes plans d’avenir.

La voix finie pas retentir de nouveau, j’avais essayé de voir d’où elle venait, mais l’endroit que j’avais localisée était complétement vide. Mais la parole que j’avais entendu était pour le moins étrange. Est-ce qu’il se foutait de nous à utiliser un ton si courtois ? je n’aimais déjà pas ça de base, mais si en plus il fallait que monsieur commence à jouer avec mes nerfs, je n’étais pas certaine de le supporter longtemps. Et visiblement je n’étais pas la seul, celui qui était attacher dans mon dos, un bélua si j’avais bien compris, s’énervais contre notre ravisseur, cependant ce n’était pas pour plaire à ce dernier qui s’arrangea pour le calmer une bonne fois.

L’alchimiste commença a partir dans des explications, si je comprenais maintenant pourquoi je ne pouvais pas le voir depuis que j’étais réveiller, je ne pouvais m’empêcher de me demander pourquoi est-ce qu’il voulait crée des glaçons moins froid. C’était tout l’intérêt de ce truc, c’était complétement stupide. Bon à la place il avait créé une mixture qui le rendait invisible, c’était quand même beaucoup plus intéressant non ?
[b]… Retrouver c’est ingrédient serait d’une grand utilité pour que je puisse retrouver une apparence plus normal. J’aimerais donc que vous alliez les chercher à ma place. [/i] quand il demanda si on avaient des question, celui qui était attacher avec moi semblait sortir d’un autre sommeil et demanda de répéter en somme. Je levais les yeux au ciel avant de lui poser une question à mon tour. «Pourquoi ne pas avoir été les chercher vous-même ? vous êtes invisible après tout. » [b]M’écoutée serais déjà un bon début jeune homme. Quant au fait d’aller les chercher moi-même, c’est impossible. [/i] Pourquoi ne voulait-il pas me dire ce qu’il l’en empêchait ? est ce qu’il avait simplement peur ? c’était risible. «Bon toi l’endormit, il veut qu’on aille lui faire ses cours pour qu’ils puisse retrouver une apparence normal, ça lui plait pas de jouer les esprits. » [b] Mettez-vous à ma place, plus personne ne peut me voir et je ne peux plus communiquer avec personne, c’est assez lassant.[/i] Je gardais pour moi que c’était justement ce que je trouvais intéressant. Au moins on te foutait royalement la paix. Mais vu que c’était lui qui décidais si oui ou non on serait libérée, je crois qu’il vaut mieux que je ne fasse pas de commentaire. «Bon très bien, on à pas de choix de tout façon. Donne-moi cette fichue liste et on va se mettre en route. Par compte si vous voulez vraiment que l’on se charge de ça, il serait bon que vous nous détachiez n’est-ce pas ?» Je pouvais semblée presser d’aller lui chercher ce qu’il fallait, mais ce n’était pas vraiment ça. Disons que je venais de comprendre qu’il n’allait pas avoir d’autre choix que nous laisser partir. Du coup je comptais en profiter pour m’en allée loin et au diable ses ingrédients. [b]Parfait. Je suppose que vous y êtes aussi jeune homme. Cependant… [/i] Il nous tourna le dos et pris deux choses sur un meuble derrière lui, il était étrange de voir ces objets flotter dans les airs tout en sachant qu’ils étaient en réalité tenu par quelqu’un. Mais plus il s’approchait, plus je remarquais que c’était de petites aiguilles et sans qu’ont aillent le temps de dire ou faire quoi que ce soit, elles s’enfoncèrent dans notre peau. [b]Je suis vraiment navrée croyez-moi, mais je préfère prendre mes précautions. C’est aiguilles était imbiber d’un poison… mortelle. Vous avez trois jours à partir de maintenant avant qu’il n’aille le temps de faire son effet, mais ne vous en fait pas, c’est un poison de mon invention et j’ai l’antidote. Vous ne ressentirez aucun effet avant les trois jours. Ainsi je suis certain que vous reviendrez vers moi vous comprenez. Ah et si vous trouver que vous n’avez pas le temps, revenez me voir, je vous injecterais un petit quelque chose qui retardera le poison. [/i]
J’aurais dû me douter qu’il avait prévu son coup, ce qui m’énervais d’avantage.
788 mots

© Jawilsia sur Never Utopia



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32983-elea-finie
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Quête] Le Labo de Dinguo ! [ft. Mirra, Eléa]   Lun 27 Juin 2016, 01:26

ft. Mirra

ft. Eléa

「 Le Labo de Dingue !」
Le laboratoire du docteur Dingo était vraiment en piteuse état. Il y avait des fioles de-ci et de-là. Rien qui ne puisse être intéressant pour les intérêts de Mirra. Tout avait été saccagé, et une odeur nauséabonde errait dans la pièce où il était retenu captif. De plus, quelque chose lui disait qu'il valait mieux coopérer avec un énergumène de ce genre. Ne lui avait-on pas dit "les scientifiques sont pour la plupart, des fous sans buts et ont des raisons de faire le chaos un art traditionnel dans des formules chimiques puissantes." Quelle idée d'avoir tenté de rendre les glaçons moins froids ? Cela confirmait une chose, ce Dingo était vraiment soit un débile profond, soit un fou qui tente d'affirmer son art avec des broutilles.
Ce fut un moment très intéressant, car Mirra avait pu constater qu'il allait avoir une coéquipière avec un certain caractère et un humour assez poussé. Dans tous les cas, il était sûr d'une chose, que leur mission n'allait pas être une partie de plaisir. Surtout parce-qu'ils étaient proches de la mort à cause d'un poison injecté dans le sang.

- Comment être sûr que ce n'est pas une de vos plaisanteries ? Parce-que, bon, être invisible vous permettrait de récupérer ces objets plus facilement. De plus, vous tiendrez parole, une fois que nous avons tout ce qu'il vous faut, vous nous administrez l'antidote. Pas d'échappatoires !

Le scientifique parût être mécontent avec un petit sifflement de mépris. Cependant, il ne répondit pas, laissant la discussion auprès de la Jeune Femme.
Mirra attendit d'être libéré de ses liens pour tenter de faire connaissance. Il lui dit alors s'appeler Mirra, qu'il était un Bélua et qu'ils allaient devoir faire équipe pour trouver les ingrédients que Dingo recherchait. De plus, il put tout de même récupérer une feuille où ils devaient trouver ces objets ou autres choses étranges.

- Tu sais, ce n'est pas forcément débile comme mission. On a la possibilité d'affiner nos compétences en chasse aux trésors. De plus, je pense même que ce vieux va nous donner une récompense. Par contre, le coup du poison je n'ai pas aimé. Je lui en mettrais bien une, mais on le ne voit pas. Pffff.
- ]Je suis là vous savez...

Mirra avait tenté de faire culpabiliser le scientifique, mais il comprit que l'heure n'était pas à la traîne. De plus, il ne savait pas encore vraiment si la jeune femme allait s'interposer si Mirra jouait trop au con.

- Vous avez tenté de vous habiller ? Enfin, vous savez, je pense que même avec un potion d'invisibilité, si vous changez de vêtements, il n'y a pas de soucis pour se montrer. Vous n'avez qu'à dire que vous êtes un élémentaire du vent. Cela en claquerait un max !

Mirra tentait tant bien que mal de calmer l'ambiance qui s'était formé autour des deux jeunes gens. Il ne pouvait s'empêcher de trouver le moment totalement risible. Puis, le fait d'imaginer de parler avec quelqu'un nu ne faisait qu'amplifier l'hilarité qui commençait à naître en lui. Il esquissa donc un sourire à la Jeune Femme et ils se mirent à chercher les ingrédients. Mirra fut ravi de constater que Dingo était vraiment un idiot, l'un des premiers ingrédients était déjà à portée de mains.

- Vous avez réfléchi deux minutes à votre pièce ? Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais voilà déjà une table basse. Suffirait juste de récupérer un de ses pieds non ? Dîtes, vous êtes vraiment un scientifique ?

Mirra ne pouvait s'empêcher de rigoler. Puis il marqua le coup en regardant aux alentours d'un air sérieux et sévère. Il ne pouvait pas s'empêcher de voir des éléments qu'il découvrait. Cela lui faisait une très bonne expérience, et c'est sûr et certain qu'il ne ferait jamais scientifique. Les murs étaient dépeints par de la vapeur trop longtemps condensée. Le sol paraissait délavé et des tâches de multiples couleurs ornaient le terrain. C'était vraiment facile pour lui de constater que Dingo avait déjà tenté plusieurs formules. Peut-être même que l'une de ses potions l'avait rendu abruti profond, ou même que ce qu'il lui avait injecté dans le sang, c'était une bonne dose d'humour bien immature.

- Et si on y allait ? Au fait, y'aurait une maison de sorcière dans le coin ? Je ne vois pas où on pourrait trouver un balai magique sans qu'on y ajoute quelques stéréotypes de contes de fées...

Mirra allait beaucoup trop loin dans ses délires. Il espérait vraiment ne pas recevoir le mépris de sa coéquipière. Surtout qu'il fallait vraiment éviter de tout foutre en l'air.


- 811 mots
Revenir en haut Aller en bas
Eléa
~ Démon ~ Niveau III ~

~ Démon ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 209
◈ YinYanisé(e) le : 27/02/2016

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: [Quête] Le Labo de Dinguo ! [ft. Mirra, Eléa]   Lun 27 Juin 2016, 19:51






Le labo dinguo



Il marquait un point, comment est-ce que l’on pouvait être certain que tout se passerais comme prévu. Je n’aimais pas le fait d’avoir un poison dans le corps, encore moins sans avoir la certitude de recevoir un remède à temps. Lui-même ne semblait pas ravis d’avoir reçu ce genre de remarque, peut être que finalement c’était bien ça qu’il avait prévu. «Il n’a pas tort, visiblement vous n’êtes pas fichu de réussir un bête breuvage, même si le résultat est beaucoup plus intéressant. Comment pouvons-nous être certain que vous avez réellement le remède de ce poison ? » En fait, comment pouvions nous être certain qu’il avait réussi à crée ce genre de poison ? mais je n’étais pas vraiment certaine de vouloir prendre le risque de vérifier s’il marchait ou non. «Et ben disons que vous n’allez pas vraiment avoir le choix n’est-ce pas ? » Effectivement vu sous cet angle…

J’écoutais d’une oreille distraite ce qu’ils se disaient, me demandant ce qu’il cherchait à faire. J’étais assez intriguée par la liste des ingrédients que j’avais sous les yeux. Certain n’étais vraiment pas compliquer à trouver, on pourrait peut-être même tombée dessus en sortant simplement d’ici. Par compte d’autre serais plus complexe, surtout si on prenait en compte que je ne savais pas ce que c’était. «Je penser même pas à toucher à mon mobilier, fichez le camp si vous ne voulez pas manquer de temps…» J’attrapais mon coéquipier pas le col et le tira vers l’extérieure, même si on avaient aucune certitude, autant ne pas perdre trop de temps.
Une fois dehors, je réfléchissais à ce qu’il m’avait demandé. «Je n’ai pas de sorcières dans mon carnet d’adresse, mais ça doit pas être compliquer à trouver. Mais est ce qu’il faut réduire le balai en poussière ou juste ramasser de la poussière qu’il aura balayer ? Bon on va pas commencer par ça, on va déjà se rendre dans une maison et prendre un pied de table vu que monsieur tien plus à son mobilier que le faite de redevenir visible… non mais sérieusement il est complétement con ou c’est moi ? il arrive à créer un potion qui ferais fureur et monsieur est pas content… réchauffer des glaçon non mais je vous jure.» Il y avait rien à faire, je trouvais cette idée complétement débile.

Je regardais mon bras, endroit ou le poison avait été injectée, s’il savait à quel point je le haïssais de m’obliger de faire ça. «Je vais m’envoler, je veux juste voir ou nous somme et surtout ou on pourra trouver un habitation assez proche. Avec un peu de chance il aura plu ces derniers temps et on trouvera l’eau dans un récipient.» Je n’attendis pas qu’il me réponde pour déployer mes ailes et prendre de la hauteur. J’aurais aimée me dire que ce suffisait, mais le relief ne m’aidait pas et je dus m’éloignée un peu avant de voir une maison isolée. Est-ce que quelqu’un habitait encore dedans ? si ce n’étais pas le cas ce n’étais pas plus mal, même si au fond ça n’avait que très peu d’importance.
J’avais voulu m’envoler dans sa direction mais je me stoppais me souvenant que je n’étais pas seul et je fis demi-tour après avoir soupirée. «Je suppose que tu ne sais pas volé ? il y a une petite maison là-bas, je ne sais pas si on va trouver quelqu’un, mais à vrai dire je m’en fou. J’aimerais juste te prévenir de quelque chose, je n’ai pas envie de prendre des gants. On entre, on prend ce qu’il nous faut et on se barre. Si quelqu’un veut nous en empêcher, on le met hors d’état de nous barrer la route, compris ? » en temps normal, je ne montrais pas directement mon visage froid et mon manque de pitié, mais ici, je ne voulais pas perdre de temps, je voulais juste que tout soit rapidement fini que je puisse recevoir l’antidote et m’en allez loin d’ici. En fait quelque part je crois que je souhaitais rencontrée quelqu’un qui me donnerais une bonne raison de le combattre, ça pourrait me permette de me défouler un peu. Mais il faut être honnête, vu ce qu’ont avaient besoin, personne ne penserait à nous en empêcher. A part peut-être pour les trucs que je ne sais pas ce que c’est. «Dit moi, en regardant la liste tu sais me dire tout ce qui s’y figure, car je la trouve assez étrange d’une part et de l’autre y a un truc que je ne sais pas ce que c’est. L’alexandrin.» autant mettre le temps que nous avions a profits. S’il savait quelque chose de plus ça nous éviterait de perdre du temps. Mais quand même, la liste que nous avions entre les mains est bien étrange, je me demande comment il compte en faire quelque chose de valable vu les ingrédients, heureusement que ce n’est pas moi qui suis censé la boire.

822 mots

© Jawilsia sur Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32983-elea-finie
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Quête] Le Labo de Dinguo ! [ft. Mirra, Eléa]   Sam 02 Juil 2016, 19:35

ft. Mirra

ft. Eléa

「 Le Labo de Dingue !」
Décidément, le "Docteur" Dingo était vraiment un phénomène, il n'avait pas du tout accepter que l'on puisse récupérer un pied de table de ses propres fournitures. Surtout qu'il y avait déjà plusieurs meubles prêts à se faire enraciner les pattes. Cela ne plaisait guère Mirra qui aurait préféré la voie de la facilité pour défaire ce maudit poison. C'était pourtant facile, il suffisait juste de prendre un SIMPLE pied de TABLE. Surtout que moi-même je sentais ce liquide nauséabond traverser chaque port de son corps à une vitesse incroyablement folle, mais qui donnait cette impression de ronger l'intérieur de la chair. Il fallait vraiment que Mirra m'écoute, ce n'était pas simple d'être un animal Totem dans un réceptacle humain, surtout lorsque nous avions pour hôte un fou furieux des aventures et divers dangers.

- Niveau sorcière, je n'en connais pas du tout dans mon entourage, même, je n'en ai jamais vu. Donc de mon côté, je pourrai peut-être voler mais il faut remplir des conditions que je ne maîtrise pas. Car, pour un Bélua de mon genre, je ne suis pas apte à contrôler mes métamorphoses pour même de pouvoir agir sur mon animal Totem, donc j'te laisse faire une promenade dans les airs si c'est le seul moyen que tu as.

Il avait dit tout ça d'un air narquois, voire blagueur. Il savait bien que le temps n'était pas à la rigolade mais il fallait bien qu'il se sorte d'un pétrin pareil et, pour lui, essayer de paraître de bonne humeur était la seule solution qu'il avait.
Il vit la jeune Femme s'envoler dans les airs, il était un peu envieux de cette capacité qu'il voulait maîtriser lui-aussi. Mais après la morsure du lynx qui habite sa protégée, nous avions été presque privés de toute capacité de vol. Enfin, malheureusement pour lui, car lorsque je quittais cette simple conscience pour revêtir ma propre chair, je pouvais toujours voler, du moins difficilement.

La Lune battait son plein cette nuit-là, visiblement il n'avait pas eu le temps de dormir. Cependant, la lumière qui émanait du ciel nous permettait de voir pleinement dans les coins beaucoup trop sombres pour nos yeux nyctalopes. En regardant bien, nous distinguions facilement chaque être, chaque élément vivant dans Mère Nature.
La jeune femme avait prit pas mal de hauteurs et semblait voir quelque chose au loin qui nous permettrait sûrement de commencer quelque part cette quête plutôt risible. De plus, elle semblait être aspirée par une envie de quelque chose quand elle s'était retrouvée à regarder à l'opposition opposée. C'était sûrement pour quelqu'un qui l'avait accompagné dans cette maudite ville, mais de toute manière elle était revenue sur le sol afin de clarifier certaines choses avec Mirra.

- J'imagine que pour la poussière de balaie magique il faudrait sûrement trouver une sorcière et lui faire agiter son balaie pour pouvoir récupérer un nouvel objet magique de la mort. Enfin, quand j'y pense, il m'avait l'air plutôt fou car je pense qu'on passerait plus pour des débiles à demander des choses qui n'existent peut-être même pas. Dans tous les cas, si on trouve une sorcière, elle connaîtra sûrement l'autre phénomène qui dit nous avoir empoisonné. Et on pourra peut-être récupérer divers ingrédients nécessaires à sa bave de crapaud à l'autre Dingo.

Il avait pris un ton désinvolte, il se sentait de moins en moins concerner car il avait un doute quand à l'efficacité d'un "poison". Pour lui, il était sûr de ne pas savoir s'il y avait réellement un poison qui coulait dans nos veines, mais de mon côté, si je pouvais vraiment agir sur lui, je lui ferais comprendre qu'il fallait qu'il se bouge un peu !
Mais Mirra n'en avait pas fini avec ses idées, il dit alors avoir une idée pour trouver certains ingrédients mais chacune d'entre-elles paraissaient risibles. Il n'y avait qu'une sorcière pour comprendre véritablement le mécanisme de telles potions, que ce soit pour un quelconque danger ou n'importe quoi d'autres. Cependant, là où ils étaient, les deux jeunes ne pourraient pas avancer dans cette quête forcée.

- Bon, tu as vu quelque chose par là-bas non ? On pourrait avancer et discuter quand aux marches à suivre ! Au fait, je m'appelle Mirra. Je le dis juste pour que tu ne puisses pas me pointer du doigt pour m'apostropher la prochaine fois qu'on se rencontrera...

- 773 mots / Post 3
Revenir en haut Aller en bas
Eléa
~ Démon ~ Niveau III ~

~ Démon ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 209
◈ YinYanisé(e) le : 27/02/2016

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: [Quête] Le Labo de Dinguo ! [ft. Mirra, Eléa]   Sam 02 Juil 2016, 21:27






LAbo dinguo



Ainsi donc j’avais parlé trop vite, enfin pas totalement mais il avait bien la possibilité de prendre le chemin des airs. Cependant, il ne pouvait pas contrôler des transformations. Je me demandais si c’était normal pour un bélua d’ailleurs. N’apprenait-il pas rapidement à contrôler leur animal qui sommeillait en eux ? D’un autre cotée, ce qui concernait les autres races ne m’intéressaient guère et il pourrait encore m’annoncer que pour volée il devait danser au milieu d’un cercle de fleure violet à point rouge que ça n’aurait aucune importance.

Il m’avait expliqué ce qu’il pensait de la fameuse poussière et ce qu’il avait dit devait être assez censé, maintenant je n’y connaissais rien en l’art de maitriser les potions, du coup je ne pouvais que suivre ce qu’il était noté. Pourtant, quand il parla de la sorcière qui devrait bien le connaitre, je me dis que ce ne serais pas plus mal de commencer par ça. «Tu sais quoi ? je pense qu’il ne serais pas bête de parler tout ça à une sorcier, enfin d’une manier plus général à quelqu’un qui maitrise l’art des potions. Elles pourraient nous guider et peut être même connaitrait elle un remède universel. » Mais avant tout chose, on devaient commencer par allez chercher le pieds de table pour en être rapidement débarrasser.
Avançant d’un pas assez rapide, quelque peu contrarier de ne pouvoir volée, je le guidais parmi les roches pour arriver jusqu’à la cabane, non sans reprendre mon envole quelque fois pour être certain du chemin que nous prenions. «Hum… ca m’aurait parfaitement convenue pourtant. Moi c’est Eléa.» il venait de me dire son nom, autant que je lui dise le mien ensuite, même si comme je lui avais dit, l’appeler toi-là ne m’aurais pas déranger. Une fois devant la maison, je tendis l’oreille pour essayer de savoir s’il y avait quelqu’un, mais je n’entendais pas le moindre bruit. Je pris la décision de rentrée et souris en voyant la table déjà à moitié fracasser sur le sol, je n’avais plus qu’à me baisser pour ramasser le fameux pied de table et le mettre dans mon sac. «Bon, on a de la chance ca aura été vite pour ça, pour le reste on va chercher une sorcière, il doit bien en avoir une qui habite dans le coin. »

Après avoir marcher un bon moment, on remarquait plusieurs trainer de fumer dans le ciel, il ne faisait aucun doute qu’il devait y avoir quelqu’un qui habitait là-bas, je lui demandais alors d’accélère le pas et on finit par arriver devant plusieurs maisons à l’allure pittoresque. Ne voulant pas perdre davantage de temps, je fonçais sur une maison et frappa à la porte. «On cherche quelqu’un qui s’y connait en potion. » J’avais directement été à l’essentiel, j’en avais que faire des banalité de bonjours et autre. Ce qui ne plus pas vraiment à l’homme qui avait ouvert visiblement. Mais il me répondit malgré tout d’une voix mauvaise. «Allée voire Syrielle, elle habite dans la maison la plus éloignée. » il referma alors la porte en la claquant.
«Bon, on moins on sait qu’il y a quelque ici capable de nous aider. Maintenant si c’est vraiment une sorcière, je doute qu’elle soit vraiment d’accord pour nous aider gratuitement, mais bon je suppose que l’on verra ça le moment venu.» On s’approcha de la demeure, sans dire qu’elle était à faire peur, elle n’était pas pour autant accueillante. Il y avait des ingrédients ou quelque chose comme ça qui trainait tout autour.
Prudente, je frappai à la porte et une voix me répondis sèchement. «Je n’ai pas le temps pour des visiteurs, passée votre chemin ! » « Madame, on à besoin de vos connaissance en matière de potions et leurs ingrédients.» en temps normal, je n’aurais sans doute pas été aussi courtoise, mais je n’avais pas vraiment le choix. Le silence était tombé, instant que je pris pour regarder le bélua, si elle refusait de nous aider, on devrait se débrouillant sans connaisseur, on n’avait pas le temps d’en chercher un autre. Finalement, la porte s’ouvrit et une femme somptueuse se trouvait à l’entrée, elle était grande et fine, ses lèvres d’une rouge grenat affichais un sourire mauvais et ses yeux semblait nous examinée des pieds à la tête. «Et en quoi c’est connaissance pourrais vous êtes utiles ?» «Laisser nous entrer et on prendra le temps de tout vous expliquer.» Et pas nous je voulais dire Mira, en espérant qu’il sache parler correctement à quelqu’un qui pouvait nous apporter son aide, personellement je n’étais pas certaine de pouvoir continuer.
La femme nous regardait encore un instant avant de s’écarter et nous inviter à nous assoir dans un fauteuil. Sa demeure pouvait ressembler à un immense laboratoire, mais beaucoup mieux ranger et organiser que celui que nous venions de quitter. «bien, je vous écoute.»

804 mots.
Je pensais qu'elle nous demande qu'elle chose de personelle, ou un truc plus banal ( genre une de tes plumes par exemple)

© Jawilsia sur Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32983-elea-finie
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Quête] Le Labo de Dinguo ! [ft. Mirra, Eléa]   Mer 06 Juil 2016, 19:38

ft. Mirra

ft. Eléa

「 Le Labo de Dingue !」
Mirra n'avait pas beaucoup parlé, il laissait faire la Démone. Il n'aimait pas trop être au coeur de l'action c'était pour ça qu'il restait plus en retrait pour pouvoir mieux réfléchir derrière. A la première occasion, il était prêt à intervenir mais avec contenance. Aussi, lorsqu'il entendit que l'idée de la sorcière n'était pas bête lui fit sourire. Il ne pensait pas parvenir à se mettre d'accord car leur caractère semblait opposé, mais le contraire le rassura quant à la suite de leur mission.

- Tu sais quoi ? Je pense qu'on devrait facilement se mettre d'accord sur les choses à faire. Je ne sens pas qu'on devrait avoir un problème de cohésion dans notre duo. Je sais, ce n'est pas nécessaire de dire ça, mais je voulais donner mon point de vue.

Le pied de table fut facile à trouver, c'était la sorcière qui poserait plus de problèmes. Pour la simple et bonne raison qu'une sorcière devrait avoir des conditions pour aider, et devrait être difficile à trouver. Chose qui ne fut pas le cas car un villageois d'une maison alentour leur permit de trouver facilement la direction d'une demeure glauque et totalement sinistre. Une chose était évident dans les pensées du Jeune Bélua, c'était qu'il aurait apprécié visiter une telle maison s'il n'avait pas eu pour objectif de trouver des objets minables en tout genre.

Lorsqu'Eléa frappa à la porte, Mirra s'attendait au stéréotype de la vieille sorcière avec une voix toute chevrotante, mais ce ne fut pas le cas. Le son de sa voix l'avait figé sur place, détruisant les contes sur lesquels il s'était basé. C'était visiblement une jeune femme qui avait répondu, dans la trentaine sûrement. Lorsqu'elle ouvrit la porte, il y avait une certaine distorsion avec l'environnement qui les entourait et cette femme à la peau si raffinée. Etait-elle vraiment une sorcière ? Il fallait vraiment le voir pour y croire. En effet, toute la demeure était ornée de potions, d'ingrédients utiles prêts à être utilisés et des animaux morts. Il était vrai qu'une certaine ambiance régnait dans ce lieu, que ce soit pour l'odeur que pour cette obscurité longeant la bâtisse.

Ils entrèrent alors dans la demeure, non sans mal au vu des kilomètres parcourus. Mirra n'osait pas vraiment s'asseoir, il ne voulait pas l'importuner plus que ce qu'il comptait lui demander. Mais il s'attardait sur cette étrange demeure qui dévoilée un peu plus son savoir au travers d'un laboratoire rudement bien constitué et surtout rangé. Cependant, il était l'heure des explications.

- Nous avons été kidnappés par un certain Dingo dans la ville la plus proche. Il nous a demandé de défaire l'effet d'une potion qui l'a rendu invisible alors qu'il voulait seulement rendre les glaçons moins froids. Mirra soupira à cette explication qui pouvait rendre n'importe quel benêt hilare. Voulant absolument notre aide, il se trouve que ce cher "fou" nous a donné une liste d'ingrédient et un petit cadeau qui coule dans nos veines à l'heure qu'il est. La tête du Bélua semblait prête à exploser tellement l'ennuie l'avait submergé. Il était vrai que cette histoire était hilarante et débile.

- Vous avez rencontré Dingo et crut ce qu'il a dit ? Vous êtes tous deux imbéciles ou vous le faites exprès ? Il n'est même pas capable de faire du sirop pour la toux cet incapable.

- C'est bien pour ça qu'on vous demande votre aide, notamment pour récupérer ces ingrédients et en finir. Cependant, j'aimerais surtout savoir s'il nous a vraiment empoisonné et si oui si vous pouvez contrecarrer ça.

- Je pourrais vous aider, mais c'est moyennant finance et divers ingrédients que vous seuls pouvez me procurer. Elle regardait avec insistance les ailes de Mirra, comme pour essayer de décrocher une plume grâce à la pensée et au regard. Je suppose que vous n'y voyez pas d'inconvénients ?

Mirra savait qu'elle allait en venir à la question de ses plumes, c'est vrai que c'était assez rare de pouvoir croiser autant d'humanoïde avec cette particularité physique donnée par son Animal Totem. Il était assez fier de l'attention qu'on lui donnait et accepta avec joie de lui offrir une plume pour ses concoctions personnelles. Après tout, il ne voyait pas en mal une jolie femme prête à aider en échange de quelques biens, c'était la loi du marché. Cependant, il y avait quelque chose qu'il n'avait pas bien retenu, Eléa serait-elle aussi en possession de quelque chose qui pourrait aider la concoction de potions ?

- 803 mots / Post 4
Revenir en haut Aller en bas
Eléa
~ Démon ~ Niveau III ~

~ Démon ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 209
◈ YinYanisé(e) le : 27/02/2016

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: [Quête] Le Labo de Dinguo ! [ft. Mirra, Eléa]   Ven 04 Nov 2016, 14:15






Labo dingo



J’écoutais Mira discuter sans vraiment participer, je me contentais de regarder autour de moi. J’étais assez surprise de tout ce qui se trouvait dans ce lieu. Finalement, Mira n’avait pas tort de lui demander si elle serait capable de nous libérer de ce poison. Mais aux vues de sa réaction, j’en viens à me poser quelque question. Pourquoi accepter de nous aider si elle le juge incapable de crée des choses on ne peut plus basique ?
Mais elle demande des choses, une plume de mon compagnon d’infortune déjà. Qu’est ce qu’elle comptait faire avec ça ? mais elle finit par tourner son regard vers moi tout en me tendant une fiole que je regarde suspicieuse. «Je sais reconnaitre ce que je voie. Et il se trouve que votre sang démoniaque me permettrait de faire des potions aux effet les plus dévastateur. Mais ne vous en fait pas, il sera utilisé à bon escient. » «Je me doute que vous ne ferez pas une potion pour faire fleurir les fleurs avec du sang de démone. » Je me fait alors un entaille sur le poignet et laisse mon sang couler dans la fiole avant de lui tendre et d’appuyer sur ma plaie pour empêcher le sang de continuer de couler. Elle me tend de quoi faire un pansement et range ce qu’on lui a donner.

«Bon, connaissant ce bon vieux dingo, il n’a certainement pas fait votre poison lui-même. Seulement, ce serais risquer pour vous que je tente de crée l’antidote. Montrée moi donc ce qu’il vous a demander. » on lui donne alors la liste qu’elle examine pendant un long moment avant de finir par hausser les épaules. «Bon, je peux vous fournir la poussier de balais, je ne vous la ferais pas payer mais dite bien à ce bon vieux Dingo qu’il me la devra. Pour l’eau croupie verte, je vous suggère de vous rendre dans les marais, il n’y a pas de meilleur endroit pour en trouver en assez grande quantité. Quant à la phrase que na aucune sens, je pense que vous êtes capable de la crée et les alexandrins, trouver un beau parleur. Bon suivez-moi.» elle se dirigea alors vers l’arrière de sa maison et on finit dans une petite cours ou elle nous montra un balai du doigt. «Voilà le balais magique, attraper le, secouer le et il laissera tomber de la poussier que vous pourrez emporter. » Je m’approchais alors du fameux balais, mais quand je tendis la main pour l’attraper, ce dernier s’envola quelque mètre plus loin. «Oh pardon… j’ai oublié de vous dire qu’il ne se laisserais pas faire.» oublier de nous le dire mon œil oui, vu le sourire qu’elle affichait elle devait être contente de sa petite blague.

Je demande à Mira de rapidement venir m’aider car ce balai ne semble pas vouloir se laisser attraper. Alors que je l’ai presque saisi, il s’enfuit de nouveau en passant entre mes jambes. Un autre essaie me vaut de me retrouver au sol alors qu’il est passée entre mes jambes rapidement. Ah elle doit bien s’amuser l’autre sorcier à nous regarder galérer à attraper son fichu balais. Je voulais trouver absolument quelque chose pour le bloquer mais quoi ?
Déjà que l’ont pu s’estimer heureux, il s’avait voler, mais on dirait qu’il ne pouvait pas allez à une trop grande hauteur. Heureusement car déjà qu’on n’y arrivait pas ainsi, si en plus j’aurais dû me retrouver seul dans les airs à lui voler après, qui sait où il m’aurait emmené. « Dite les enfants, au bout d’un moment il faut arrêter de jouer, j’ai autre chose à faire quand même.» Je me retiens de lui lancer des injures au visages, on a absolument besoin de cette poussier et elle pourrait nous mettre dehors si je venais à craquer. «Mira, il faut absolument trouver un moyen de le bloquer, n’importe lequel.» on pouvaient peut être essayer de le coincer quelque part. mais même si nous n’étions pas en hauteur, il y avait pas mal d’endroit où il pourrait filer. Peut-être que lui finirais par trouver un endroit où nous pourrions le piéger, mais même s’il venait à le trouver, est ce que nous arriverions à l’y emmener ? Comment est-ce qu’un simple balai pouvais nous donner autant de difficulté. Heureusement que le reste ne semblait pas beaucoup plus compliquer à trouver finalement. Mais bon ça on s’en occuperait le moment venu.

© Jawilsia sur Never Utopia



734 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32983-elea-finie
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Quête] Le Labo de Dinguo ! [ft. Mirra, Eléa]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Quête] Le Labo de Dinguo ! [ft. Mirra, Eléa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [QUETE] Le labo de Dinguo ! [PV : Romulus]
» Enlevez l'homme devant le labo de recherche
» [triche] Le labo de l'injection
» [PV, Prof. Chen, Forrest] Avant l'affrontement
» Liquide non Newtonien !! :D (testé et approuvé au labo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Le dévasté :: Antre des damnés-