Le Deal du moment : -14%
Brandt BXP5560X – Four électrique ...
Voir le deal
299.99 €

Partagez
 

 La ritournelle du temps passé reprendra (Voie du temps I - Illithya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar
Ven 10 Juil 2015, 11:57

« Illithya. » murmura Azaël en observant la Magicienne ; sa grand-mère. Curieusement, il ne continua pas en vers. C'était étrange mais, avec elle, il ne l'avait jamais fait. Savait-elle qui il était ? Sans doute car, après tout, par le passé, elle avait également fait partie des rangs des Maîtres du Temps, avant de mourir. Un Maître du Temps rattrapé par la mort, voilà qui était amusant, ou terrible. La jeune femme sourit à celui qui était apparu devant elle. Nulle épreuve ne se déroulerait aujourd'hui, elle en était sûre car, après tout, elle avait déjà fait ses preuves à de nombreuses reprises avant de devenir Esprit. Elle avait même renoncé à utiliser le Phénix, acceptant son sort car telles les choses devaient être. « Il me semble qu'il est temps, Azaël, temps pour moi de me joindre à vous de nouveau. ». « Ta mort a été un déchirement mais chacun de nous savait que la vie te serait rendue. ». L'homme ne cessait de tripoter ses doigts, son pouce rencontrant tour à tour son index, son majeur, son annulaire et son auriculaire dans une ritournelle qui n'en finissait pas. Les signes de ce qu'il était ressortaient davantage lorsqu'il parlait de manière simple. Les vers lui procuraient la sécurité dont il avait besoin, une répétition, un carré. Son état psychique était particulier et bien que l'homme ait fait de grandes choses, il n'en restait pas moins complexe pour la plupart des êtres. « Comme celle de toutes les Taiji. ». Il sourit, un peu tristement. « Le chaos que le monde vit actuellement nous concerne mais, bientôt, un nouveau malheur s'abattra, plus grand, plus globale. Le monde tremblera jusque dans les fondements de son existence lorsque les Ætheri et le Sympan s'affronteront. ». Illithya sourit. « Ne me révèle pas l'avenir, Azaël car si je suis ici aujourd'hui, c'est pour apprendre à le l'admirer de mes propres moyens. Un jour, non si lointain, je retrouverai mon rang parmi vous, j'en suis certaine. ». « Ta sagesse n'est pourtant que folie, alliée à ta faiblesse. Ce ne sera pas aussi simple que la première fois, crois moi. Avant, tu avais la puissance de ton sang, une puissance balayée par le temps comme celle de tes semblables. Même la justice se cache, tournant le dos au passé, au prestige d'un nom qui fit pourtant couler bien du sang. ». « L'autre branche demeure encore, j'en suis certaine. Et celle-ci a œuvré pour réparer les méfaits de celle dont je descends. ».

Azaël tendit sa main, paume vers le haut, faisant apparaître au creux de cette dernière un sablier enchanté, au sable de bronze. « Je suis sûr qu'il redeviendra blanc. ». « Puisque tu me le murmures, comment penser un seul instant que cela ne pourra se produire de nouveau ? ». Illithya avait confiance en l'avenir, même si, aujourd'hui, ils allaient disserter sur le passé. « Te souviens-tu du processus ? ». « Non, je l'avoue. ». « Donne moi tes mains. ». Elle s'exécuta, plaçant ses doigts blancs sur ceux d'Azaël. Elle se souvenait à présent, de cette étrange magie, celle qui s'emparait d'elle jadis. Elle se rappelait d'un arbre par lequel elle passait toujours, l'utilisant comme portail à sa vision, un arbre qui n'existait que dans son esprit. Les traits de son visage devinrent bien plus apaisés et il y eut comme un éclair de lumière. Tout ce qu'elle voyait était en noir et blanc mais l'observation était celle du passé. Les rires d'enfants, les ritournelles qu'ils dansaient sans cesse, les bras écartés comme s'ils avaient dans l'idée d'embrasser le monde dans son ensemble. C'était elle, elle et son époux, Adam. S'ils avaient su à l'époque qu'ils appartenaient à la même famille. Tellement éloignés et pourtant si proches. Pourtant, elle remarqua un détail, ce qu'elle n'avait envisagé à cette époque. Elle était innocente, ne fixant du monde que ce qu'elle avait sous les yeux. Pourtant, près d'un arbre se tenaient à droite Azaël et à gauche Haruki, deux Taiji, deux frères.

Le retour à la réalité se fit dans un calme certain, le silence s'installant entre les deux êtres. « Le hasard n'existe pas. » murmura Azaël. « Il n'y a que les Ætheri qui puissent le mettre en œuvre, détruisant ce que le temps a de plus précieux dans sa course. Mais même eux peinent à réaliser de telles prouesses, pas qu'ils n'en aient pas les dons, simplement parce que quiconque change le Destin se rend complice d'un chaos à venir. Certaines choses peuvent être changées, bien sûr, mais d'autres sont immuables. Et tu seras la gardienne de ces dernières. ». « Oui, quand mon apprentissage sera terminé. ». « Il le sera. ».

788 mots
Revenir en haut Aller en bas
 

La ritournelle du temps passé reprendra (Voie du temps I - Illithya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Test des convictions [voie du temps 4]
» La voie du temps pour une aventurière [voie LVL1]
» Le début d'une nouvelle voie [voie 1 du temps]
» L'Arc du Temps | Voie du Temps ~ Solo
» Et passe le temps | Bellone <3
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Zone RP - Océan :: Continent Mystérieux - Nord :: Plaines sauvages-