AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 ♦ Jil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jil
~ Lyrienn ~ Niveau III ~

~ Lyrienn ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 214
◈ YinYanisé(e) le : 23/07/2014

Caractéristiques
◤ ◤: Ag : 8, Fo : 5, Ch : 5, In : 5, Ma : 7
◤ ◤: Aucune
avatar
MessageSujet: ♦ Jil   Mer 23 Juil 2014, 22:02


Jil

Nom : -
Prénom : Jil
Surnom : -
Sexe : Femme
Age (réel et en apparence) : 101 | 22
Race : Élémentale
Spécialité :
- Agilité : 5 + 3 + 1 + 1 = 10
- Force : 2 + 3 = 5
- Charisme : 3 + 1 + 1 + 1 = 6
- Intelligence : 3 + 1 + 1 = 5
- Magie : 7 + 1 = 8
Métier : N/A
Armes : /
Particularité : Jil est hyperactive.

Pouvoirs

Pouvoirs :
- Qyndily Mantris [Foudre]
- Régénération Élémentaire par l'Eau
- Insensibilité à la Magie Noire et Blanche
- Éternité Continuelle
- Immunité contre les Sorts Mentaux

Pouvoir de niveau 2
- Renforcement de points de spécialité

Pouvoir de niveau 3
- N/A

Pouvoir de niveau 4
- N/A

Pouvoir de niveau 5/6
- N/A

Gains

Gains de lieux
- Popularité nationale [elementals]
- Popularité nationale [démon]
- Double nationalité Démone

Gains de quêtes
- N/A

Gains Hors RP
- Une perle télépathique unique de la tombola qui permettra d'entrer en contact mental avec ceux la possédant également (des fois à votre insu... héhé)
- Une pincée de poison : Il s'agit d'une petite fiole contenant un poison qui endort petit à petit celui qui le boit. Il ne peut pas le tuer mais cela le plongera dans un sommeil profond que seul un baiser pourra rompre.
- Invocation des Dindes : Ce pouvoir vous permet de faire apparaître des dindes par dizaine. Elles ne vous seront d’aucun secours mais feront diversion. Ceci dit, l’invocation fait également, de temps à autre, apparaître des hommes et des femmes à l’intelligence douteuse, gloussant en permanence et d’un égocentrisme étonnant. On ne sait pas pourquoi mais c’est ainsi.
- Invocation de courges
- La chevalière d’argent : Une fois portée, la chevalière d’argent permet à son possesseur de quitter son corps, l’espace de quelques secondes ou minutes, et de s’éloigner de quelques mètres sans pouvoir être perçu ou entendu. La chevalière, entité vivante, fait vivre et parler le corps en imitant le détenteur, quoi que de façon imparfaite.

Gains RP pour tous
- une longue cape de soie noire, d'excellente facture.

Fragments du cristal maître
- N/A

Arme du temple
-N/A


Physionomie

Aussi rousse que possible, Jil n’est pas ce que l’on peut appeler une référence de grâce et de beauté ; ça ne l’empêche pas de prendre soin de son corps, et de sa chevelure flamboyante. D’une taille modeste, et d’un poids encore moindre, elle ne compte pas sur sa force physique pour briller en société, préférant se détacher par son sourire et sa souplesse. Ses tenues sont majoritairement composées de chemises retroussées aux manches et de pantalons bouffants serrés aux mollets, et elle ne porte aucun bijou. Des courbes honnêtes et un petit minois que d'aucun qualifierait d'attendrissant en font une jeune femme qui aime plaire et qui - parfois, avant qu'elle n'ouvre la bouche - plait. Ses yeux, accordés à la teinte de ses cheveux et aux tâches de rousseur sur ses joues, ne cessent de filer d’un endroit à un autre, sans cesse en quête de quelque chose à observer, à comprendre. Lors de ses troubles passagers, souvent à la suite d’une utilisation trop soutenue de ses capacités cognitives, il lui arrive d’être parcourue d’une perturbation électrique qui brouille ses traits et les agite d’une violente vibration. C’est heureusement un état éphémère, presque instantané, dont elle n’a le plus souvent pas conscience. La perturbation s’accompagne en général d’un grésillement caractéristique, et d’une seconde de blanc dans l’expression de la jeune femme, qui se fige avant de reprendre le cours de ses activités.


Psychologie

Jil est atteinte d’un mal que l’on nomme Hyperactivité ; elle parle beaucoup, vite, longtemps, et surtout, tout le temps. Ce pourrait être amusant si la maladie se limitait à sa loquacité, mais elle s’étend également sur sa manière de vivre. Elle ne peut rester immobile plus de quelques secondes, et cherche toujours quelque chose à faire pour s’occuper les mains, les pieds – le plus souvent au détriment de la patience de son interlocuteur. En outre, elle souffre également, d’une façon plus ou moins liée à sa première affliction, d’un déficit de l’attention. Si la jeune femme n’aura aucun mal à s’adresser à vous, l’inverse en revanche relèvera du défi. Elle se laisse déconcentrer facilement, et perd régulièrement le fil de ses pensées, captivée par quelque chose qui aura franchi les frontières de son champ de vision. L’adjonction de ces deux phénomènes en font une personne lunatique, difficile à apprécier et peu sûre d’elle. Cependant, c’est une Élementale pleine de bonté, qui n’hésitera jamais à aider quelqu’un dans le besoin – bien qu’elle ne réussisse la plupart du temps qu’à faire empirer les choses.


Histoire

« En rang ! Et faites attention ! ». Les enfants sortirent en trombe, dans un brouhaha assourdissant, laissant sur leur passage quelques marques de brûlures et de roche brisée. De toutes les écoles du continent, c'était certainement celles d'Aeden qui mettait le plus à l'épreuve les nerfs des professeurs. La plupart du temps, c'était au sein même de la classe que les plus jeune faisaient l'expérience de leurs premiers pouvoirs élémentaires, avec les complications qui s'en suivaient. Tous ne le découvraient pas en même temps, bien sûr, mais les quelques-uns qui avaient ce privilège donnaient du fil à retordre aux instituteurs. Pourtant, Magdalena McFickswitch tenait bon ; elle faisait ce métier depuis déjà soixante ans, ce n'était pas aujourd'hui qu'elle allait craquer pour quelques éclaboussures et un pilier de métal à travers son tableau. D'autant plus que la journée était loin d'être finie, il restait encore une étape difficile, qu'elle appréhendait grandement - avec raison. Parmi tous les autres jours, les sorties scolaires, ou les jours de fêtes, la visite annuelle des soldats de la ville ou même lorsqu'elle devait gérer deux classes au lieu d'une, rien n'égalait le poids en stress de ce jour-là. Avant de passer la dernière porte qui la séparait de ses pires craintes, elle fit craquer ses lombaires, et soupira. Quand elle poussa le battant, le vacarme était presque aussi assourdissant que celui qu'elle venait de laisser derrière elle. Tous les parents étaient là, peut-être une centaine de personnes, de la mère célibataire au couple venu avec les enfants en bas-âge et les grands-parents. Et avant la tombée de la nuit, elle devrait s'être entretenue avec chacun, de leurs leur enfants, leur comportement, leur pouvoirs, leur capacité à passer en classe supérieure. Et comme à chaque fois, elle se ferait incendier, rire au nez, insulter, parfois. Chacune de ces réunions annuelle lui faisait se poser la même question : Est-ce que les parents n'étaient pas plus à leur place dans sa classe que leurs enfants ? Heureusement, elle jouissait tout de même d'une réputation qui n'était plus à faire. Lorsqu'elle entra dans l'antichambre qui menait à son bureau, où elle allait rester enfermée durant plusieurs heures, personne ne fut donc étonné de la voir arborer un visage sévère, taillé dans la roche la plus dure. Elle marcha sans se préoccuper des premières questions, fit pivoter la poignée et attrapa le planning accroché derrière la porte. De sa voix cassante, elle annonça : « Monsieur et madame Anthème, s'il vous plait. ». Dans le fond de la salle, elle vit se lever deux énormes silhouettes. Premier rendez-vous, et elle avait déjà affaire à des contrôleurs du Feu. L'après-midi s'annonçait longue et exténuante.

« Monsieur... Le père de Jil ? ». Son nom était suffisamment compliqué pour qu'elle n'essaye même pas de le prononcer. L'intéressé, un artisan dans la force de l'âge, mais à la stature légère, s'avança en trainant légèrement du pied. L'institutrice le fit entrer, et s'asseoir devant son bureau. Sans lever les yeux vers lui, concentrée sur le dossier large comme la table qu'elle avait sous le nez, elle parcouru rapidement du regard la page de garde. En lisant les premières lignes, elle eut un petit soupir et s'affaissa doucement. Elle détestait avoir à annoncer de mauvaises nouvelles, ça la mettait dans un état d'empathie qu'elle se refusait d'ordinaire. « Monsieur, nous devons parler de Jil. C'est une enfant... Troublée. Avez vous déjà envisagé qu'elle puisse être atteinte d'hyperactivité ? ». En lâchant ces derniers mots, elle releva la tête pour faire face au regard du père, et elle ne pu s'empêcher de grimacer en constatant son air dévasté. Il n'avait pas l'air surpris, non, c'était même plutôt l'inverse ; ses yeux étaient creusés de grandes poches sombres, sa coiffure ébouriffée et elle n'arrivait pas à l'imaginer sourire tant il semblait abattu. « Ah, vraiment ?.. Qui l'eut cru... ». Ravalant sa salive, Magdalena croisa les doigts sur le dossier, peu enchantée à l'idée de ce qu'il lui restait à annoncer. « ... Je vois. Il se trouve également qu'aujourd'hui même, votre fille, euh... Votre fille s'est découvert un élément. ». L'annonce figea l'homme qui écarquilla les yeux, une lueur craintive au fond de l'iris. Sans se laisser démonter, l'institutrice continua. « Vous devez savoir, comme moi, qu'elle avait depuis quelque temps commencé sa recherche, elle est passée par le feu et l'acier déjà, et... ». « Oui. Je sais oui, j'ai cru m'en apercevoir. Dites moi qu'elle a choisi l'eau ou la nature, quelque chose de calme, de paisible... ». Son interlocutrice hésita un instant, puis rassembla son courage pour la mauvaise nouvelle. « En fait... Non. Non, j'ai bien peur que non. Votre fille s'est choisie la foudre. ». Le père cru sentir ses cheveux blanchir davantage, et son épiderme se rider à l'annonce des heures sombres qui l'attendaient encore. Une longue plainte jaillit de sa gorge, alors que la vieille femme lui tapotait l'épaule, pleine de compassion. Non, la vie de cet homme n'allait pas être simple du tout.

Un peu plus tard, le pied à la traine, le dos courbé et les yeux fatigués, le père de Jil allait la chercher dans la cour, évitant au passage quelques boules de feu et une stalactite filant droit vers sa tête. Tout ça n'était que caresses comparé à une soirée entière avec la gamine. Ce n'était pas sa faute, pas plus que celle de son père, mais elle était insupportable. Il plissa les yeux, cherchant, parmi les bambins qui hurlaient et couraient partout, la tignasse flamboyante de sa jeune fille. Quelques secondes plus tard, il l'apercevait. Elle était là, dressée sur une petite cabane en bois. « Je ! Suis ! Invincible ! ». La seconde d'après, elle se mettait à grésiller en envoyant aux alentours une gerbe d'étincelles, bientôt applaudie et encouragée par ses camarades. Son père poussa un soupir, hésita à aller la chercher, quand elle s'aperçu d'elle-même de sa présence. « Papa ! Papa, papa ! Hé, papa ! Je suis là, regarde ! In-vin-cible, ha ha ha ! Hé, papa ! Reste là, je te rejoins. ». Elle s'exécuta en chargeant son corps à la manière d'un éclair, avant d'apparaître quelques pas derrière son géniteur, perchée sur le dos d'un de ses semblables occupée à examiner une fourmillière. « T'as vu ça ?! C'est trop bien, je suis une Élementale de Foudre ! Je suis -gzt- ». Incrédule, il la regarda se figer un instant pour être parcourue d'un frémissement électrique. « ... Invincible ! C'est pas cool, ça ? C'est pas cool ? Dis papa, on va où ? On fait quoi ? Oh, on va chercher une glace ? Ouais, une glace ! Allez, allez, allez, dis oui ! Ou alors un thé. C'est bon aussi un thé, mais c'est pas froid comme la glace. En même temps : c'est de la glace - ha ha ha ! C'est pas comme si c'était -gzt- ». Trouver son élément ne l'avait pas apaisée, ça ne l'avait pas calmée ou changée, ça n'avait fait qu'exacerber  sa personnalité déjà éclatante. Soupirant de nouveau en révant de son lit, le père de Jil la prit par la main, encaissant sans broncher la première d'une longue série de décharges. « ... pas de la glace ! Parce que C'EST de la glace, c'est dingue, non ? On va où déjà ? ». Tournant la tête vers elle, il ne put cependant s'empêcher de sourire, ému et attendri par ce jour si particulier que vivait sa fille ; elle souriait toujours autant, et il était persuadé de réussir à passer outre ses menus défauts, pour voir ce rire gravé sur son visage, encore quelques années.

Peu encline à s'intégrer en groupe, ou à se dénicher un travail en ville, Jil grandit chez son père, l'aidait aux tâches ménagères, ou gardait les enfants du voisinage ; quoi de plus efficace qu'une infatigable gamine pour en surveiller d'autre ? Elle ne s'arrêtait jamais, ne les quittait pas des yeux et participait à chaque jeu comme si sa vie en dépendait. Ce furent les années les plus heureuses de sa vie, et elles s'étirèrent pendant cinquante-quatre ans. Le père de Jil vieillissait de jour en jour, faiblissait, se courbait davantage ; la jeune femme, elle, avait cessé de grandir. Peu de temps après ses vingt ans, elle avait été diagnostiquée comme éternelle, contrainte de voir son géniteur décliner sans l'accompagner. Lorsqu'il mourut, l'Élémentale hérita de la chaumière familiale, continua quelques temps son gardiennage d'enfants, sans parvenir à y mettre la même énergie qu'auparavant. Elle mangeait seule, se couchait dans une maison vide, se réveillait perdue, et n'avait personne à qui parler pour étancher sa soif de discussion ; il fallut trois nouvelles années avant qu'elle ne décide de revendre la bâtisse, pour partir s'installer à Avalon. À cette époque, le pays connaissait une forte hausse de natalité, et s'occuper d'enfants touchés par le péché représentait un défi d'autant plus corsé. Ce fut bien plus tard, après avoir acquéri une stabilité relative, qu'elle décida sur un coup de tête de mettre fin à l'incessante routine qui avait pris racine dans sa manière d'être. L'année de ses cent-un ans, le hasard la fit assister à une représentation d'artistes Élémentals, de saltimbanques jouant avec le feu, l'eau et la foudre comme elle le faisait avec les enfants. Son métier ne lui avait jamais laissé le temps de s'intéresser à sa maitrise, et voir l'un de ses semblables manier avec agilité et précision l'instable élément orageux, il ne lui en fallu pas plus. Elle revendit son logis pour un appartement plus modeste dans le centre de la ville, utilisa ses quelques économies pour se fournir en matériel de voyage, et commença ce qui devrait être une longue, fastidieuse, et exaspérante quête, pour tous ceux qui allait la rencontrer.


HRP

Votre prénom ou pseudo courant : Ith
Votre personnage est-il un prédéfini : Non.
Comment avez-vous découvert le forum : Grâce à une connaissance.
Si un jour vous quittiez le forum, comment voudriez vous que votre personnage disparaisse? : Dissipée dans un orage.
Code ? : Cocoonette



♫ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t26882-9830-jil
Jun Taiji
Æther de la Mort

Æther de la Mort
◈ Parchemins usagés : 3919
◈ YinYanisé(e) le : 02/02/2012

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: ♦ Jil   Mer 23 Juil 2014, 22:15

Bienvenue sur le forum =)

Un modo en formation te prendra en charge dès que tu auras terminé ta présentation   

Bonne continuation  (:111:) 


- - - -

King of Your Nightmares :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t24952-jun-taiji-v6
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♦ Jil   Mer 23 Juil 2014, 22:50

Bienvenue parmi nous   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♦ Jil   Jeu 24 Juil 2014, 08:43

Oooh bon choix d'avatar ! 8D
Revenir en haut Aller en bas
Jil
~ Lyrienn ~ Niveau III ~

~ Lyrienn ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 214
◈ YinYanisé(e) le : 23/07/2014

Caractéristiques
◤ ◤: Ag : 8, Fo : 5, Ch : 5, In : 5, Ma : 7
◤ ◤: Aucune
avatar
MessageSujet: Re: ♦ Jil   Jeu 24 Juil 2014, 09:09

Merci à vous ! ^^
Je suis un peu pris par le travail en ce moment, je publierais mon histoire ce soir, si tout se passe bien.

Merci Cemilia, ça fait longtemps que j'ai l'image, j'ai sauté sur l'occasion pour l'éditer un peu et m'en faire un avatar ^^



♫ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t26882-9830-jil
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♦ Jil   Jeu 24 Juil 2014, 11:06

Un grand "waw" pour ton avatar !

Et bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♦ Jil   Jeu 24 Juil 2014, 12:40

Bienvenue sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas
Eerah
~ Déchu ~ Niveau VI ~

~ Déchu ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 3379
◈ YinYanisé(e) le : 20/07/2013
✭ Activité : Seigneur d'Avalon

Caractéristiques
◤ ◤: In: 42, Ma: 32, Ch: 34, Ag: 25, Fo: 25
◤ ◤: Courtelame, Lance
avatar
MessageSujet: Re: ♦ Jil   Jeu 24 Juil 2014, 16:48

Bonjour, et bienvenue ♫


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32986-eerah-dadalus-v-3
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♦ Jil   Jeu 24 Juil 2014, 17:09

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche  (💯
Revenir en haut Aller en bas
Jil
~ Lyrienn ~ Niveau III ~

~ Lyrienn ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 214
◈ YinYanisé(e) le : 23/07/2014

Caractéristiques
◤ ◤: Ag : 8, Fo : 5, Ch : 5, In : 5, Ma : 7
◤ ◤: Aucune
avatar
MessageSujet: Re: ♦ Jil   Mer 30 Juil 2014, 15:43

Bon, après réflexion, (@_@) je vois pas bien où ce perso va, donc en gardant les grandes lignes, j'ai décidé de le changer légèrement.
Beaucoup en fait, mais passons. Du coup, désolé pour ceux qui aimaient cet avatar xD
Si un administrateur passe par là, est-ce qu'il serait possible de changer mon pseudo en "Jil" ?

EDIT: Voilà, j'ai fini ma fiche !



♫ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t26882-9830-jil
Takias
~ Lyrienn ~ Niveau V ~

~ Lyrienn ~ Niveau V ~
◈ Parchemins usagés : 3129
◈ YinYanisé(e) le : 19/06/2011
☿ Âme(s) Soeur(s) : L'Antre de Vulcain: sa forge
✭ Activité : Forgeronne et Maître d'Armes

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité: 10, force: 19, charisme: 14, intelligence: 12, magie: 25
◤ ◤: Une épée à deux mains, une rapière, une hache, un arc, des griffes, des dagues, un boomerang, un lance-pierre et bien d'autres encore...
avatar
MessageSujet: Re: ♦ Jil   Mer 30 Juil 2014, 16:00

Bienvenue jeune Imprégnée, si tu as des questions sur la race, surtout n'hésite pas! ^^ j'aime beaucoup ta fiche au passage! :)





~¤~ Kolio ~¤~
Blason de l'Antre de Vulcain:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33353-fire-and-iron-fiche
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♦ Jil   Mer 30 Juil 2014, 16:28

Je modère à la vitesse de l'éclair HAHAHA !  (:801:) (C'est pas hyper vrai, mais comme je modère une élémentale de foudre, ça fait un super jeu de mot nul. Hahaha. Haha. Ha. Glace.)

Bref, bienvenue ! Tu l'as pas qu'un peu changé, ton perso xD Mais bon, celui-ci est super chouette ! Et puis l'avatar est joli aussi. Voilà, c'était la minute compliments, maintenant je passe aux choses sérieuses !  (:333:) 

* Tu n'as pas mis le nom de Jil, j'imagine que c'est fait exprès (pour que personne ne se suicide en essayant de le prononcer, héhé), mais je te le signale quand même au cas où il s'agirait d'un oubli ^^

* Je pense qu'il faudrait que tu explicites ce qu'est "l'éternité continuelle", parce que... Il me semble que de base, l'éternité c'est assez continuel vu que tu vis pour toujours. Non ? xD

* Il me semble que 3 de charisme, c'est assez peu pour pouvoir considérer que ton perso "plait" réellement. Bon, ça veut pas dire qu'il faut qu'elle soit affreuse et que les gens seront incapable de la regarder sans vomir, hein, mais disons que ce sera plus compliqué qu'elle plaise comme ça, au premier coup d’œil ^^

* Dans ton histoire, comment est-ce que fait Jil pour se "téléporter à demi" sur les pieds de son (pauvre) père étant donné qu'elle ne possède pas le pouvoir de téléportation ?  :pouplyyyy: 


Voilà, hormis ces petits détails je pense que tout est bon ! :D Il ne reste plus qu'à attendre qu'un admin vienne vérifier que je t'ai pas dit de bêtises  
Revenir en haut Aller en bas
Jil
~ Lyrienn ~ Niveau III ~

~ Lyrienn ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 214
◈ YinYanisé(e) le : 23/07/2014

Caractéristiques
◤ ◤: Ag : 8, Fo : 5, Ch : 5, In : 5, Ma : 7
◤ ◤: Aucune
avatar
MessageSujet: Re: ♦ Jil   Mer 30 Juil 2014, 17:52

Woah (:009:) 

- Oui, pour le nom c'est fait exprès ^w^

- En fait, je me suis basé sur ce qu'il y a dans la fiche d'information pour la voie du temps, j'y jetais un coup d'œil et en fait, j'y ai lu deux Éternité, genre l'Éternité du Phœnix et l'Éternité Continuelle, la première qui fait que tu meurs mais en fait non, et la deuxième qui fait que tu meurs pas (de vieillesse). C'est la fiche qui l'a dit d'abord, c'est pas moi ._. 

- C'est vrai, mais je me disais que ça changerais vite et que d'ici là j'aurais pas forcément l'occasion de changer la description. Enfin en fait, je voulais pas dire qu'elle était jolie ou quoi, mais juste qu'elle était attendrissante (parce qu'elle faisait un peu pitié surtout). Mais si ça pose souci je change de suite ^^

- Vu qu'elle est Élémentale de Foudre, que la foudre ça se déplace vite genre 100.000 km/h si j'en crois copain-pédia, en fait elle se transforme en Éléctricité statique puis pouf. J'ai jamais été très fort pour les explications mais en gros elle utilise sa magie pour se transformer, et se déplacer à la vitesse de son élément. Comme si un Élémental de l'air se transformait pour se déplacer dans une bourrasque de vent. En fait. Non ?



♫ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t26882-9830-jil
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ♦ Jil   Mer 30 Juil 2014, 18:17

* Ah, euh bah... Zut xD Désolée alors, les voies du temps c'est vraiment pas mon domaine d'expertise ._. (mais du coup comme je dois pas être la seule (... J'espère oO) à être un peu pas trop au courant, tu devrais peut-être quand même expliquer keskecé dans ta fiche o/)

* ... La pauvre fille quand même, elle est passé de "plaisante" à "attendrissante", pour arriver à "qui fait pitié" xD Bon... J'pense que je vais laisser un admin décider si ça vaut ou non la peine de tergiverser sur les différents sens du verbe "plaire", cela dit, parce que je t'avoue que ça me semble personnellement pas très dérangeant   

* En y réfléchissant un peu, c'est ce que j'avais fini par en conclure en fait xD Mais bon, après c'est peut-être que moi mais il me semble que ça prête quand même un peu à confusion de parler de téléportation   

Revenir en haut Aller en bas
Ismérie Mebahel
Ombre ~ Niveau V ~

Ombre ~ Niveau V ~
◈ Parchemins usagés : 4853
◈ YinYanisé(e) le : 03/12/2010
✭ Activité : Ombre vengeresse

Caractéristiques
◤ ◤: AGI 12 ~ FOR 13 ~ CHA 26 ~ INT 17 ~ MAG 35.
◤ ◤: Trident des océans.
avatar
MessageSujet: Re: ♦ Jil   Mer 30 Juil 2014, 19:48

Bienvenue sur le forum.

- Effectivement, les deux sortes d'éternité concernent surtout les futurs maîtres du temps en fait, toutefois je ne vois aucun soucis à cette précision bien que "éternité" suffit.

EDIT : bon je ne sais pas si tu avais lu ma remarque initiale sur l'insensibilité à la magie" blanche mais je me suis renseigné auprès de Mitsuko, en fait c'est un handicape qui va de paire avec l'insensibilité à la magie noire ! Donc sois en consciente quand même ^^ La magie blanche c'est guérir des blessures physiques et psychologiques en gros!

- Ta description physique est bonne à un détail. Ton personnage d'après ta description ne compte pas sur sa force mais sur sa souplesse. Or :

Mitsuko a écrit:
A partir de 5 dans une spécialité, l'individu est considéré comme quelqu'un de normal, monsieur et madame tout le monde. Il ne fait pas de prouesse mais il peut s'en sortir dans la vie sans trop de difficultés.

Donc je te conseille de mettre à 5 ton agilité, en descendant d'un point ta magie par exemple.

- Effectivement fusionner avec son élément permet de se comporter comme lui, on le ressent bien dans ton histoire. Après attention à ne pas abuser de ça, on est pas invisible, on va d'un point A à un point B à une grande vitesse. En sachant que, tu débutes, donc tu maîtrises très mal ça, par exemple tu ne sais pas où tu vas, tu veux aller au point B, tu finis à un point C. Et plus tu t'en sers, plus tu te fatigues. On ne va pas jouer sur les détails, mais se téléporter et finir sur les pieds de son paternel, ça fait très précis comprends-tu, surtout pour semble-t-il une enfant qui vient dans ton histoire tout juste à peine de découvrir son élément !

- Enfin, ton âge est de 100 ans. C'est le grand max ce que peut vivre un élémental moyen. Alors je sais tu as le pouvoir d'éternité. Mais comprends qu'en 100 ans un élémental ça vit ! Dans ton histoire, ça s'arrête à la cour d'école xD Donc peut-être un peu raconter sa vie, sans entrer dans le détail, sur les 100 dernières années quoi, en gros !

Sinon je n'ai rien relevé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t25196-l-odyssee-du-conteu
 

♦ Jil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Présentations :: Présentations Validées :: Anciennes Présentations-