AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Rosée du Matin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosée du Matin
~ Fae ~ Niveau III ~

~ Fae ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 190
◈ YinYanisé(e) le : 07/06/2014

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 10/50 Force : 8/40 Charisme : 10/40 Intelligence : 6/40 Magie : 19/50
◤ ◤: épine de rose et lance-crottes
avatar
MessageSujet: Rosée du Matin   Sam 07 Juin 2014, 11:42


Rosée du Matin

Nom : Nihil
Prénom : Rosée du Matin
Surnom : Rosée, Rosie
Sexe : Féminin ♀
Age (réel et en apparence) : 5 ans d’existante, en apparence une petite vingtaine d’année
Race : Fée
Spécialité :
- Agilité : 7 + 1 + 1 + 1 = 10
- Force : 1 + 1 + 5 + 1 = 8
- Charisme : 5 + 3 + 1 + 1 = 10
- Intelligence : 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 = 6
- Magie : 6 + 1 + 2 + 3 + 1 + 1 + 1 + 2 + 1 + 1 = 19
Métier : N/A
Activité : Créatrice de contes de Fae
Armes : (2 max)
— Une épine de rose (ne rigolez pas, dans l’œil ou la plante des pieds, ça peut faire mal. Et pour les hommes, il existe une autre zone sensible, mais il serait indécent d’en parler présentement)
— Un lance-crottes (elle utilise les crottes de son compagnon, ça fait pas très mal, mais ça colle à la peau, ça pue et ça diminue le charisme… allez savoir pourquoi)
Particularité : Son lance-crottes a été construit par ses soins à l’aide de lianes qui ont la particularité d’être extensibles. Cela lui permet d’adapter son arme suivant sa taille.

Pouvoirs

Pouvoirs :
- Essence naturelle
- L’éternel secret
- Modification de l’apparence
- Contrôle de la musique
- Contrôle élémentaire de l’eau

Pouvoir de niveau 2
- Ne pas compléter = (N/A)

Pouvoir de niveau 3
- N/A

Pouvoir de niveau 4
- N/A

Pouvoir de niveau 5/6
- N/A

Gains

Gains de lieux
- Richesse à vie
- Popularité mondiale
- Une maison luxueuse
- Le grain de folie : Ce pouvoir vous permet de devenir légèrement fou pour un temps. Vous ne serez donc plus affaibli par vos peurs et vos doutes, vous vous contenterez d'agir (même si des fois vos actions seront un peu différentes de ce que vous aviez prévu au commencement).
- Création de contes : Lorsque vous raconterez une histoire, un livre apparaîtra et retranscrira vos paroles. Ce livre sera un conte originel, unique en son genre, qu'il vous faudra faire connaître aux peuples des terres du Yin et du Yang. Grâce à la poussière de Fae associée (de couleur bleue), vous pourrez reproduire les livres en autant d'exemplaires que vous le voudrez. Les soirs sans lune, la poussière viendra illuminer le livre créé et quiconque l'aura touché, rêvera de son contenu.

Gains de quêtes
- N/A

Gains Hors RP
- Une peluche en forme d'araignée
- Epice hallucinogène. Mangez ou sentez là et planez !
- Le rouge à lèvres rouge : il vous suffit de mettre un peu de ce rouge à lèvres et d'embrasser la joue de quelqu'un pour le rendre fou de vous durant une journée. Il a l'effet d'un puissant filtre d'amour. Néanmoins, il faut parvenir à embrasser la personne qui, de toute évidence, ne veut pas de vous et courir vite car une fois les effets estompés, les souvenirs resteront bien présents.
- Un onguent qui soigne les bleus et les blessures légères
- Invisibilité
- Invocation de courges : Il s'agit d'un pouvoir permettant de faire apparaître des citrouilles et autres courges. Cela dit, parfois l'invocation fait également apparaître des gens à l'intelligence très peu développée. On ne sait pas pourquoi, mais c'est ainsi.
- Invocation des Dindes : Ce pouvoir vous permet de faire apparaître des dindes par dizaine. Elles ne vous seront d’aucun secours mais feront diversion. Ceci dit, l’invocation fait également, de temps à autre, apparaître des hommes et des femmes à l’intelligence douteuse, gloussant en permanence et d’un égocentrisme étonnant. On ne sait pas pourquoi mais c’est ainsi.
- La potion de charisme raté. Vous vouliez faire un ravage dans le cœur des autres et avez commandé cette potion ? Vous avez été moqué ! Elle est complétement ratée. Loin d’être séduisant quand vous en buvez un peu, vous devenez une véritable bête monstrueuse et repoussante. Seul un baiser peut vous retransformer en humain. Attention, la potion est livrée avec une fleur et si elle fane avant que vous ayez convaincu quelqu’un de vous embrasser, vous ne pourrez plus jamais retrouver forme humaine. L’avantage de cette forme – car tout de même, elle en a un – est que vous devenez d’une résistance surprenante, aussi bien au lame, qu’au feu ou à l’eau. [Pas à la magie, pendant un Post par RP]
- L’anneau de l’éveillée : Simple anneau d’or, il permet à celui qui le porte de se passer de sommeil sans éprouver les affres de son manque. Pour autant, l’anneau ne peut pas être porté de façon indéfinie et perpétuelle au risque de faire sombrer son porteur dans une folie irrécupérable.

Gains RP pour tous
-
Spoiler:
 
La Douce Nectarine
Cette épée courte possède une forme bien spécifique: son bout n'est pas pointue, contrairement aux lames ordinaires, mais il forme un rectangle parfait, tout aussi tranchant. Le métal dans lequel elle a été forgé est l'Estrium, métal connu pour ses fonctions de porteur d'échantillons. En effet, ce matériau absorbe magnifiquement la matière organique, et notamment les feuilles (il est d'ailleurs souvent utilisé dans les anciens herbiers). Ici, les feuilles que le métal a absorbé sont celles trouvés dans la Forêt Enchanteresse. De drôles de feuilles au teintes mauves et jaune qui effraient et fascinent à la fois. Ces feuilles, en revanche, attirent autre chose que les yeux humains. Elles attirent toute sorte d'insecte différents en fonction du lieu où se trouve le possesseur de la lame. Cette arme est très délicate à manier puisque les premiers essais sont souvent désastreux, les insectes se ruent par dizaine sur la lame, s'infiltrant directement dans les vêtements du porteur mordant et piquant sans scrupules. Néanmoins, le résultat de ces quelques échecs sera payant, puisque peu à peu le possesseur pourra contrôler ces insectes pour attaquer directement son adversaire. Ainsi il pourra générer, en fonction de son niveau, des essaims de guêpes, des hordes d'araignées ou encore des centaines de petites chenilles venimeuses et après un bon usage de ce don, il pourra mêler les différents insectes entre eux sans craindre qu'ils ne se mangent, pour attaquer non plus avec des dizaines, mais avec des milliers d'insectes. La poignet de l'arme est gravée de fleurs exotiques en relief sur le métal doré. Cette arme est déconseillée aux arachnophobes et autres individus ayant une peur bleue de nos amis mille pattes!

Fragments du cristal maître
- N/A

Arme du temple
-
Arme du Temple:
 
Niveau I: La protection du phoenix : cette technique consiste à développer une aura de magie autour du propriétaire de l'arme qui déviera une attaque de son adversaire, renvoyant celle-ci dans une autre direction. (Une fois par rp)

Gains d'évent
→ Poussière de discorde (Permet de semer la discorde entre les individus)
→ Poussière d'entente (Permet d'établir l'entente entre les individus)
→ La carte d'Ambroisie (Il s'agit d'une carte sur laquelle se trouvent tous les secrets des terres du Yin et du Yang. Ainsi, tous les lieux et la façon de s'y rendre sont indiqués).
→ La poudre bleue : qui fait perdre temporairement la mémoire à l'individu qui l'ingère. Elle ne fonctionne que pour les souvenirs récents.  

Malus d’Event :
Le Conte Maudit : Pour leur trahison envers le Créateur, les Faes sont enfermées de temps à autre dans un conte qu’elles ne peuvent maîtriser. La seule solution pour en sortir est de trouver la solution à l’énigme le permettant. Certaines Faes n’en ressortent jamais ou après des années.


Dons
— l'environnement printanier
— la baguette de Pirouette
— la pierre qui permet de faire apparaître n'importe quel instrument de musique


Physionomie




Frêle et fragile, Rosée est faite toute en délicatesse. Dans son dos, deux ailes aux reflets dorés, toutes aussi fragiles que la fée, la portent pourtant avec grâce et facilité. Elle virevolte constamment au-dessus du sol, sa longue chevelure d’un roux flamboyant tournoyant aux rythmes de ses pas dansants. De loin, elle pourrait presque ressembler à un feu follet égaré.  Protectrice de la Nature, elle se vêt de tous ce que celle-ci peut lui fournir. Ses vêtements sont confectionnés de feuilles ou de fleurs qu’elle tisse patiemment entre elles. Rosée porte parfois des bijoux, car elle aime être coquette par moment. Cependant, elle portera toujours des bijoux fabriqués main et avec les éléments de la nature afin de se sentir toujours plus proche de celle qu’elle appelle Mère Nature. Lorsqu’elle prend l’apparence d’une humaine normale, il n’est pas rare de la fois avec des fruits comme bijou. Elle adore particulièrement les cerises, qu’elle dépose sur ses oreilles pour faire office de boucles fantaisistes et les grappes de groseilles qu’elles attachent à ses cheveux roux pour donner l’illusion d’un serre-tête. C’est une aussi une manière pour elle de se faire un garde-manger, puisque n’aimant pas le gaspillage, elle finira bien souvent pas manger ses bijoux fruités. Et si ce n’est pas elle qui les dévore, alors, c’est son compagnon…

Ses yeux d’un brun clair, presque ambrée, renferme une lueur malicieuse tout en lui donnant un air taquin et naïf à la fois. Elle aime croire en la beauté du monde et à l’arrivée d’un jour où l’Homme quelle que soit sa race vive en totale harmonie avec la Nature, la respectant et vivant de ses ressources sans les dilapidés. Un rêve de fée, assurément. Sous le coup de la colère, ils peuvent prendre une teinte plus foncée et moins rassurante. Son petit nez retroussé lui donne un air rebelle et espiègle tout comme ses nombreuses taches de rousseurs qui parsèment son visage.  Rosée aime croire que c’est sa fleur de naissance qui lui a éternué dessus et provoqué ces petites taches qu’elle trouve rigolotes.

Ses petites oreilles légèrement pointues s’agitent à la moindre note de musique ou voix mélodieuse. Adoratrice de l’art musical, elle file à tire-d’aile pour danser et chanter. Elle possède une très belle voix et son corps gracile danse avec élégance envoutante. Même en prenant une forme de taille adulte normal et en masquant ses ailes, la fée ne peut cacher sa race. Tout en elle respire la fée à plein nez. Que ce soit dans ses paroles ou dans ses gestes doux envers la Nature.


Psychologie





Proche de la Nature comme toutes les fées, Rosée est une adoratrice et protectrice acharnée. Elle ne pense qu’à garder l’intégrité du monde offre par la Mère Nature, veillant à la protection des fleurs, des fruits, des arbres et des ruisseaux. Marcher sur une fleur, gaspiller la nourriture, molester un animal, graver un cœur sur le tronc d’un arme et vous verrez la fée rappliquée pour vous houspiller dessus. Elle n’est pas profondément méchante, mais mieux vaut ne pas réveiller sa partie sombre. Elle peut très vite devenir hystérique et demande réparation.

Malicieuse, elle aime faire des farces à ceux qui passent à ces côtés et son petit rire raisonne à travers le feuillage des arbres telles mille clochettes. La plupart du temps, elle est donc heureuse et sa joie de vivre est très présente sur son visage toujours radieux. Elle a sans cesse une mélodie dans la tête et danse plus qu’elle ne marche réellement. Rosée pose d’ailleurs rarement les pieds sur le sol par peur de blesser un insecte minuscule ou d’altérer la nature, aussi ses ailes battent perpétuellement dans son dos. Lorsqu’elle doit se poser, elle opte de préférence pour le pétale d’une fleur, le bonnet d’un champignon ou une feuille. Elle s’installe avec une délicatesse qui lui semble proche, veillant toujours à ne rien abîmer. Le fait de voler constamment et de faire raisonner une musique autour d’elle, la fatigue énormément. Pour pallier ce problème, Rosée mange fréquemment. Son régime est composé essentielle de fruits, parfois de racines et souffre d’une addiction au nectar de fleurs. Le taux de sucre présent dans son corps est si élevé qu’il ne faut guère s’étonner de la voir éternuer du miel… Il n’est pas rare non plus de la voir bâiller à s’en décrocher la mâchoire, mais si elle doit dormir, ce sera dans les hauteurs d’un arbre, blottie contre son compagnon et bien cachée des yeux des prédateurs.

Rosée n’est pas mentalement instable, elle a juste tendance à devenir un peu fofolle lorsqu’elle a siroté une goutte de nectar ou manger un trop de fruits. Respirant la joie de vivre, ce petit côté folie lui va à ravi.  Dans son état naturel, elle semble déjà un brin attaqué du cerveau et d’après elle, il y aurait même des papillons qui virevoltent dedans. Le nectar et une surdose de sucre ne faisant donc qu’accroire son état de joie-de-vivre.


Histoire




Lorsque la petite fée s’éveilla au monde, elle ne vit qu’un jardin sauvage qui avait grand besoin d’entretien. Aussitôt, elle se mit au travail, soignant les plantes pour que le jardin retrouvât sa splendeur d’autant. Pour la petite fée, il était immense, voire interminable. Une partie était faite de fleurs, une autre d’arbres fruitiers qui empiétaient sur le territoire floral. Il y avait également des grandes herbes sauvages et des orties. Cependant, la fée lutta contre le désordre et la paix régna bien vite entre les herbes, les fleurs et les fruits. Les plantes ravies lui murmuraient bientôt des histoires et des chants. Ce sont elles qui lui donnèrent son nom en référence à sa maîtrise de la gouttelette d’eau pour qu’elles parsemassent équitablement chaque feuille. La rosée du matin devint ainsi le nom de la petite rouquine émerveillée de la beauté de son jardin.

Les arbres finirent par lui offrir de délicieux fruits à la couleur rougeoyante pour la remercier de son travail. La fée était heureuse et cela se voyait à travers son jardin qui se mit à accueillir de nombreux insectes et d’étranges petits animaux. Rosée du Matin fit ainsi la connaissance d’une souris papillon lorsque celle-ci profita de son inattention pour tenter de lui chaparder une boucle d’oreille cerise. La petite fée le gronda gentiment, mais fini par lui offre son autre boucle d’oreille. Le duo devint ainsi inséparable et Rosée lui apprit à manger un fruit à la fois pour ne pas gaspiller.
La curiosité la poussant toujours à aller plus loin dans son jardin pour en découvrir les limites, l’amena à faire une découverte surprenante. Volant à tire-d’aile droit devant, elle finit par ne plus avoir les pieds à quelque centimètre du sol, mais bien dans un vide immense. Surprise, la fée hoqueta de terreur et dans la panique se mélangea les petites ailes et chuta. Un filet providentiel la rattrapa et deux énormes yeux lui fit face.

« Eh bien petite fée, tu tentes le saut de l’ange ? »

L’homme lui sourit, il avait l’air gentil, mais sa taille imposante l’effraya. Virevoltant hors du filet et sans un remerciement pour l’inconnu, elle s’envolant se réfugier sous un pétale de fleurs. Discrète et curieuse, elle regarda l’étranger, mais celui-ci ne partit pas à sa recherche. Il rigola et lui lança un au revoir avant de s’en aller. Dans ses mains, elle fit le filet qui l’avait empêché de chuter dans le vide. Il ignorait comment, mais il avait su qu’elle était là et en danger. Il devait l’observer depuis longtemps. Intriguer par l’inconnu et ce jardin qui semblait flotter dans le vide, la petite fée décida de le suivre discrètement, volant d’une fleur à une autre. Son compagnon virevolta à ses côtés et tous deux finirent par apercevoir une maison imposante.

« Comment ai-je fais pour ne pas la voir jusqu’ici ?
Crunch crunch, lui répondit la souris-papillon
Ah bah oui, je n’ai pas encore dû faire tout le tour du jardin. Tu as raison. »

L’individu mystère passa à proximité de la fenêtre et les deux compagnons se cachèrent de justesse derrière le châssis en bois. Elle ignorait si les avait vus, mais il ne semblait pas les chercher du regard. Le lendemain, elle eut la surprise de découvrir un dé à coudre rempli d’une goutte d’eau fraîche et une framboise. La fenêtre était légèrement ouverte, comme une invitation à entrer. N’ayant pas de réelle raison de se méfier, elle dégusta le tout car celui lui semblait succulent, mais ne se risqua pas à l’intérieur de la maisonnée. Les jours suivants ne firent pas exception, sur le rebord de la fenêtre l’attendait un repas de fée et toujours cette petite ouverte. Et puis, le temps passant, la curiosité l’emporta. Elle pénétra dans ce lieu mystérieux et y vit l’inconnu, installer confortablement sur un fauteuil. Il lui souriait, alors elle s’approcha de lui.

Le premier jour, ils ne se dirent rien, se contentant de ce regarder et la jeune fée partie par l’ouverture de la fenêtre. Le deuxième jour ne fit pas exception à la règle. Elle rentrait, le regardait puis s’en allait. Il ne lui faisait rien et elle avait toujours son repas. La curiosité la dévorant de plus en plus, elle finit par lui adresser la parole.

« Bonjour !
Bonjour petite fée, enchantée de te revoir »

Et ils se mirent à discuter. La fée l’interrogea sur cet étrange jardin suspendu dans le vide et sur son identité. L’homme lui expliqua alors qui avait longuement espérer rencontrer une fée et avait parcouru le monde d’en bas dans cette espoir. Son chemin ne croisa malheureusement aucune fée et il décida de s’exiler dans le ciel, sur une île suspendu. Il créa un immense jardin, semant mille fleurs différente et tout autant d’arbres fruitiers dans l’espoir d’en attirer ne serait-ce une. Le temps passant et ne voyant aucune fée apparaître, il avait fini par abandonner le jardin aux herbes sauvages. Lorsqu’il avait vu les fleurs reprendre vigueur, il avait compris qu’une fée avait fini par venir. La crainte de la voir fuir, l’avait poussé à l’observer de loin sans jamais l’approcher. Il aimait les fées, mais d’un amour plus grand encore qu’une simple observation. Il ne lui fit jamais par de son identité ou de sa race, il était juste l’Homme qui aimait les fées.

« Je ne pourrai jamais quitter mon jardin ? l’interrogea-t-elle un jour.
Si tu le peux, il existe des animaux ailés qui vont et viennent sur mon île. Le ciel n’est pas une fatalité, tu pourras connaître le monde d’en bas et quand le jour viendra pour toi de découvrir ce monde, je veillerais sur ton jardin. Tu es ma fée.
Merci… Mon humain. »

Elle déposa un baisé sur son tout petit doigt avant de le déposer sur les lèvres du géant. C’était leur rituel, une marque d’affection. Puis, elle quitta la maisonnée. Avec son compagnon ailé, elle s’installa sur une fleur qui surplombait le vide et regarda l’horizon.

« Un jour, j’irais en bas et je découvrirais ce monde, lui promit-elle. Il doit aussi il y avoir de beaux jardins…»  


Compagnon

Prénom :Fruits des Bois
Sexe : Masculin ♂
Race : Souris papillon
Pouvoir :
- Changement de taille
- Traverser la matière
Caractère : Gentil, calme et doux, l’animal est très affectueux, surtout avec la fée qu’il aime particulièrement. Il ne se sépare jamais d’elle et s’il n’est pas visible, c’est qu’il se cache dans sa chevelure. Grand adorateur de fruits, il ne résiste pas à l’appel de la nourriture, surtout si celle-ci est juteuse. Heureusement, la fée lui a appris à respecter la nature et ses dons, aussi, il ne mange qu’un fruit à la fois, n’attaquant le suivant que lorsqu’il a entièrement englouti le premier. Pas de gaspillage ! D’autant plus qu’il crotte plus que ce qu’il mange.
Obéissant, il lui suffit d’un ordre de Rosée et de lever la queue pour lui fournir des munitions, leur consistance dépendant de la nourriture ingérée précédemment. Il peut ainsi offrir à Rosée du Matin des crottes dures qui ricochent douloureusement, comme des flasques, qui s’écrasent et s’étalent sur la peau sous oublier les molles qui collent et qui ont la fâcheuse manie de se mettre dans des endroits inaccessibles aux yeux. L’odeur ne dérange cependant ni la fée, ni l’animal. Cela fait partie de la nature et ils sont tous deux des adeptes du toilettage matinal.
Physique : Il ressemble à une souris pourvue d’ailes de papillon et d’antennes et possède deux gros yeux globuleux totalement noirs. Ses ailes sont de couleur principale brune tachetées de cercles colorés. Il remue autant les antennes que les oreilles, attentif au moindre son. La majorité de son doux pelage est brun et le dessous de son ventre est blanc d’origine, mais il arrive parfois que la poussière et la terre qui s’accrochent à son pelage donne l’impression qu’il est entièrement brun. Rosée du Matin le lave de régulièrement, car l’animal préfère se faire toiletter par la petite fée plutôt que de le faire lui-même. Pas par fainéantise, mais plutôt parce qu’il apprécie la douceur des petites mains de la fée. Il est très petit, mais ses fragiles petites ailes le porte avec grâce et légère. Tout comme la fée, il a la capacité de changer de taille et de devenir ainsi bien plus imposant, mais généralement, il opte pour sa version grande taille qu’en cas de danger, offrant ainsi de plus grande munition. La plupart du temps, il reste de taille plus petite que la fée afin de pouvoir se blottir sur ses épaules. Aussi, lorsque la fée n’est pas très grande, il donne plus l’impression d’être une mouche posée sur elle qu’une souris papillon.



Prénom : Bouton d’Or
Sexe : féminin ♀
Race : Fée
Pouvoir : Nihil
Spécialité :
- Agilité : 0
- Force : 0
- Intelligence : 0
- Magie : 0
- Charisme : 0

Malus d’Event :
Le Conte Maudit : Pour leur trahison envers le Créateur, les Faes sont enfermées de temps à autre dans un conte qu’elles ne peuvent maîtriser. La seule solution pour en sortir est de trouver la solution à l’énigme le permettant. Certaines Faes n’en ressortent jamais ou après des années.

Histoire : La curiosité la pousse souvent à quitter son jardin et son piètre sens de l’orientation la perd plus encore… Souvent égarée dans un monde un peu trop dangereux pour une petite fée ingénue, c’est par hasard qu’elle termina sur l’épaule d’un spectateur lors de la coupe des nations et qu’elle vit Rosée à l’œuvre. Appréciant la musique et fascinée par le look de la rouquine, elle décida de la retrouver pour lui proposer sa compagnie. Bouton d’Or se sentait bien seul par moment et le monde alentour bien complexe. Rosée du Matin fut ravie de se faire une amie et lui promit de tout lui apprendre ce qu’elle savait des Terres du Yin et du Yang. Les échanges entre les deux fées sont rarement de très haut niveau et elles sont d’autant plus effrayantes lorsqu’elles parlent vêtement en feuilles ou coiffure à la sauvageonne.

Caractère : Douce et gentille, Bouton d’Or est plus calme et un peu plus adroite que Rosée du Matin, mais certainement pas plus maline. Si sa sagesse la pousse à essayer de réfléchir si ce qu’elle fait n’est pas risqué, sa curiosité et sa naïveté l’emporte toujours sur les précautions. Battement d’aile par battement d’aile, elle finit toujours par s’aventurer dans des recoins parfois dangereux du monde juste pour une lumière, un papillon ou une plante dont les couleurs l’auraient intriguée. Peu bavarde par nature, lorsqu’elle ouvre la bouche, c’est pour s’étonner du monde qui l’entoure et s’interroger sur les choses qu’elle ignore. Elle suit Rosée du Matin partout, faisant d’elle sa grande sœur sur laquelle est doit prendre exemple et se rendant serviable lorsque Rosée à besoin d'elle.

Physique : Bouton d’Or semble fragile et délicate comme fleur sauvage qu’on hésiterait à cueillir de peur de lui faire perdre ses jolis pétales. Tout comme Rosée du Matin, elle possède une très longue chevelure bien souvent en bataille à cause de ses nombreuses et abondantes boucles qu’elle décore de diverses fleurs et autres brindilles qu’elle trouve sur son chemin. Elle a de grands yeux bleus dans lesquelles se reflètent toute sa naïveté et son admiration pour son amie Rosée. Bouton d’Or aime également se vêtir à l’aide de ce que la nature lui offre, échangeant parfois ses créations avec celles de son amie, toutes deux convaincues alors de pouvoir se faire passer l’une pour l’autre…


Nom : Trilobé
Prénom : Asiminier
Sexe : masculin ♂
Race : Orisha
Pouvoir : Lien du destin
Possession : Richesse à vie
Spécialité :
- Agilité : 0
- Force : 0
- Intelligence : 2
- Magie : 0
- Charisme : 0


Histoire : Rosée du Matin avait l'habitude de voir apparaître des choses dans son jardin, comme une invitation à une fête ou une peluche araignée, mais un homme de grande carrure, ça c'était une nouveauté... D'abord inquiétée par sa présence, elle fonça sur lui la seconde d'après effrayée à l'idée qu'il ait pu écrasé une fleur sous ses lourdes jambes. Ce dernier l'assura d'avoir été déposé sur une pierre bien inconfortable et de n'être nullement là pour abîmer son jardin. Son phrasé trop complexe pour la petite fée ingénue trouva une traduction grâce au domestique qui avait amené l'homme. Celui-ci était le dernier hérité de grands commerçant, incapable de marcher mais qui rêvait de voyager à travers le monde. Seule la dernière phrase trouva compréhension dans l'esprit de Rosée qui accepta sans réfléchir d'aider le dénommé Asiminier. Elle promit à l'orisha de lui faire voir le monde parce qu'elle aussi rêvait de le visiter. Elle n'avait pas besoin de la fortune de l'homme, juste de sa protection et de son respect pour la nature. Elle réalisa la difficulté de tenir telle promesse que lorsqu'elle voulut déplacer l'homme... Rosée peut heureusement compter sur son ami Fruit des Bois pour l'aider dans sa dure tâche de pousser, tirer, soulever, hisser, traîner, faire rouler l'orisha pour qu'il avance
Caractère : Asiminier est plutôt de nature conciliante et laisse la petite fée faire de lui ce qu’elle veut. Il dit oui à toutes ses envies et l’applaudit lorsqu’elle lui offre des spectacles de danses plus fantaisistes et maladroits que réellement maîtrisés. Il rêve de voler comme Rosée du Matin et fantasme régulièrement sur ses petites ailes fragiles qu’il adore caresser avec une douceur étonnante pour un homme de sa carrure. Malgré son handicap, il faut mieux ne pas s'en prendre à la petite fée dont il est devenu le protecteur, car il serait prêt à ramper sur le sol telle une limace pour l'aider.
Physique : Avec son teint hâlé et sa carrure musclée, Asiminier pourrait être plutôt bel homme s’il prenait un peu plus soin de son apparence. Sa soif de liberté et ses yeux vairons, eux, ne laissent aucun doute sur sa nature d’orisha. Il porte d’ailleurs peu d’habit, les considérant comme une contrainte à sa liberté tant désirée et se laisse donc vêtir par les soins de la petite fée. Le résultat n’est pas toujours des plus convaincants, mais a l’avantage de mettre sa musculature en valeur. Selon ce que Rosée du Matin trouve, l’homme peut être vêtu de feuilles, de pétales de fleurs ou de bout de tissus, couvrant ce qui doit être pour ne pas choquer les plus pudiques. Ses longs cheveux bruns reçoivent une attention plus particulière de la part de la petite fée qui adore les coiffer et les décorer. De temps en temps, elle lui fait des tresses parsemées de fleurs, lui donnant ainsi une apparence plus féerique.


HRP

Votre prénom ou pseudo courant : Nihil
Votre personnage est-il un prédéfini : Non
Comment avez-vous découvert le forum : J’y suis déjà *sifflote*
Si un jour vous quittez le forum, comment voudriez-vous que votre personnage disparaisse? : Comme toutes les fées, en offrant son jardin à une autre avant de se rendre dans le jardin secret pour se poser sur la fleur de sa naissance et y disparaître au creux de ses pétales…
Code ? : Saperlipopette





:◄♥►:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t26416-rosee-du-matin#top
Anwen Worthington
~ Eversha ~ Niveau V ~

~ Eversha ~ Niveau V ~
◈ Parchemins usagés : 3181
◈ YinYanisé(e) le : 12/05/2012
☿ Âme(s) Soeur(s) : Erik Agile, Lyrienn <3
✭ Activité : Infirmière- Masseuse [rang IV]

Caractéristiques
◤ ◤: Créatrice : Agilité: 22 // Force: 22 // Intelligence: 27 // Charisme: 12 // Magie: 39
◤ ◤: Sabre normal // L'Estoc Trempée // Arc de la Foudre // Crystal Night
avatar
MessageSujet: Re: Rosée du Matin   Sam 07 Juin 2014, 12:07

Rebienvenue parmi nous alors   







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t26898-anwen-l-esprit-elem
Rosée du Matin
~ Fae ~ Niveau III ~

~ Fae ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 190
◈ YinYanisé(e) le : 07/06/2014

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 10/50 Force : 8/40 Charisme : 10/40 Intelligence : 6/40 Magie : 19/50
◤ ◤: épine de rose et lance-crottes
avatar
MessageSujet: Re: Rosée du Matin   Sam 07 Juin 2014, 12:12

Merci   





:◄♥►:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t26416-rosee-du-matin#top
Lully Lin
~ Alfar ~ Niveau IV ~

~ Alfar ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 567
◈ YinYanisé(e) le : 21/03/2013
☿ Âme(s) Soeur(s) : Un mort.
✭ Activité : Peintre & Violoncelliste

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité: 11| Force : 7| Charisme: 12 Intelligence: 13| Magie: 24
◤ ◤: Un couteau... bien aiguisé...
avatar
MessageSujet: Re: Rosée du Matin   Sam 07 Juin 2014, 12:30

Rebienvenue ! **


DCs : Hayina - Maelstrom - Etincelle

Addictions:
 
Merci Mircelloute pour le vava  ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t28985-lully-lin-v-2#55967
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rosée du Matin   Sam 07 Juin 2014, 17:47

(re)Bienvenue !

(Oh une autre nouvelle fée *se sent moins seule*)
Revenir en haut Aller en bas
Milady Madley
~ Ombre ~ Niveau V ~

~ Ombre ~ Niveau V ~
◈ Parchemins usagés : 1446
◈ YinYanisé(e) le : 08/05/2014
☿ Âme(s) Soeur(s) : Une Ombre peut-elle seulement faire semblant d'aimer ?

Caractéristiques
◤ ◤: | Agilité : 11 | Force : 11 | Charisme : 22 | Intelligence : 22 | Magie : 30 |
◤ ◤: Un Couteau - Une Faux
avatar
MessageSujet: Re: Rosée du Matin   Sam 07 Juin 2014, 18:11

Bienvenue à toi ^^

Et de trois nouvelles petites fées \o/


:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32431-9650-de-l-ombre-nai
Rosée du Matin
~ Fae ~ Niveau III ~

~ Fae ~ Niveau III ~
◈ Parchemins usagés : 190
◈ YinYanisé(e) le : 07/06/2014

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 10/50 Force : 8/40 Charisme : 10/40 Intelligence : 6/40 Magie : 19/50
◤ ◤: épine de rose et lance-crottes
avatar
MessageSujet: Re: Rosée du Matin   Sam 07 Juin 2014, 20:57

Merci à toutes

Oui, les fées arrivent, on va pouvoir se faire un spectacle féerique dans les jardins   





:◄♥►:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t26416-rosee-du-matin#top
Mitsuko Taiji Stark
~ Ombre ~ Niveau II ~

~ Ombre ~ Niveau II ~
◈ Parchemins usagés : 31300
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/41 ; Force : 40/41 ; Charisme : 46/47 ; Intelligence : 45/50 ; Magie : 60/61
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: Rosée du Matin   Sam 07 Juin 2014, 23:23

Rebienvenue =D

Validée  

Les fées c'est cool, les fées c'est le bien! Les fées c'est trop chouette! J'aime les fées!     /sbaf (le pire c'est que c'est vrai... j'adore cette race *o*)


- -  -  

- -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33359-mitsuko-taiji-stark
 

Rosée du Matin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La rosée du matin sur un air de poème [Libre]
» Petite cueillette dans la rosée du matin[Cascade d'Ecume & Nuage de Cristal]
» MEREDITH ? Hier j'étais fraiche comme la rosée du matin, aujourd'hui je suis plutôt fraiche comme la bouteille de rosé de la veille.
» Kimiko Hanae - Un éclair aussi gracieux que la rosée du matin~
» Aucun secret entre nous pas vrai ? [PV: Rosée du Matin /Pluie Torentielle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Présentations :: Présentations Validées :: Anciennes Présentations-