AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Eerah | Déchu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eerah
~ Déchu ~ Niveau VI ~

~ Déchu ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 3336
◈ YinYanisé(e) le : 20/07/2013
✭ Activité : Seigneur d'Avalon

Caractéristiques
◤ ◤: In: 42, Ma: 32, Ch: 34, Ag: 25, Fo: 25
◤ ◤: Courtelame, Lance
avatar
MessageSujet: Eerah | Déchu   Dim 15 Déc 2013, 20:09

Eerah Scaldes

Pour obtenir des informations actualisées sur Eerah, merci de visiter ce lien : Carnet
  • Nom : Scaldes
  • Prénom : Eerah
  • Surnom : -
  • Sexe : Masculin
  • Age (réel et en apparence) : 264 | 21
  • Race : Déchu
  • Spécialités :
    • Agilité :
      • 5 + 1 + 1 | 7
    • Force :
      • 3 + 2 + 1 + 1 | 7
    • Charisme :
      • 6 + 1 + 1 + 1 + 1 | 10
    • Intelligence :
      • 4 + 4 + 2 + 5 + 3 + 1 + 2 + 1 + 3 + 1 + 2 + 1 + 1 + 2 + 1 | 33
    • Magie :
      • 2 + 3 + 3 | 8
  • Métier : Chasseur de trésor / Mercenaire
  • Armes : Épée Bâtarde, Couteau de Chasse
  • Particularité : Aveugle

Pouvoirs
Pouvoirs :
  • Modifier son apparence
  • Contrôle de la Magie Noire
  • Contrôle des Cinq Sens
  • Télépathie
  • Sens Accrus (Ouïe et Odorat sur-développés)
Pouvoir de niveau 2
  • Renforcement en points de spécialités
Pouvoir de niveau 3
  • 6ème Sens
    Explication :
     
Pouvoir de niveau 4
  • N/A
Pouvoir de niveau 5/6
  • N/A

Gains
Gains de lieux
  • Poker face : Ce pouvoir vous permet de garder une expression neutre quelque soit les circonstances, privant ainsi votre adversaire de savoir quoi que ce soit sur vos émotions. Vous l'apprendrez en démasquant les voyous qui sont plutôt forts pour duper leur entourage.
  • Une crème massante aphrodisiaque à la Vanille Gourmande, évoquant à chaque fois vos souvenirs de la Soirée Coquine
Gains de quêtes
  • Main du Lecteur
    Explication :
     
Gains Hors RP
  • Pas céleste : ce pouvoir permet à son utilisateur de marcher dans les cieux comme sur le sol. A la différence que s'il n'a plus appui sur ces jambes, il chute.
  • Un livre référencent une multitude de positions sexuelles hétéro
  • Un sapin miniature qui chante
  • Le pouvoir de faire apparaitre tout le nécessaire pour passer une nuit torride (lit, menottes -indispensables-, tenu affriolante -pour toi ou ton/ta partenaire-, des bougies déjà allumées, des cachets pour se mettre bien)
  • Décorateur (décorer des intérieurs entiers)
  • Mémorisation Absolue
  • Bague d'assassinat : Crée une une bulle insonorisée et insondable pour commettre son méfait.
  • Un ocarina enchanté qui a le don d’envoûter à l'instar des sirènes
  • Manipulation de l'âme : cela permet de remplacer un petit souvenir par un autre dans la tête de quelqu'un, fonctionnement aléatoire puisque la personne peut se rebeller contre le faux souvenir, et sans la présence du manipulateur, le souvenir factice s'estompe. Mais très pratique pour faire oublier temporairement à une personne qu'elle nous déteste
  • le pouvoir pour vous de lire dans les pensées
  • Une fiole qui rendre dingue les personnages qui respirent ses vapeurs
Fragments du cristal maître
  • Transformation en Elisha
  • N/A
Arme du temple
  • Niveau I (Voie de la Tortue) : Protection de la Tortue
  • Arme du temple :
    Ulthiel :
     
Dons de joueurs
  • 200 pts de RP
  • Phœnix
  • Ralentir le temps

Rôle Play

Le crépuscule rougissait Avalon quand Eerah ouvrit les yeux. Son horloge biologique ne le trahissait heureusement jamais, et il pouvait toujours compter sur son corps pour le réveiller au moment opportun. En l’occurrence, c'était l'heure d’aller travailler, et il lui restait une vingtaine de minutes pour se préparer avant d’aller rejoindre son équipe. Sa chevelure noire de jais tomba en cascade sur ses épaules lorsqu'il se redressa, en étirant largement les bras.

Le Déchu était, comme l'écrasante majorité des membres de son peuple, physiquement parfait, sa peau tannée exempte du moindre défaut et tendue sur une musculature bien dessinée. On lui aurait  à peine donné une vingtaine d'années, alors que son âge réel approchait bien plus du quart de millénaire. Après quelques secondes de réflexion, il sortit de son lit, s’élevant de son mètre quatre-vingt-dix, et attrapa ses vêtements, posés sur une chaise, dans un coin de la pièce. La garde d'Avalon n'exigeait pas d'uniforme particulier, aussi il partait vêtu de ses habits habituels ; une chemise de lin blanche, un pantalon de toile noir, et une paire de bottes en cuir, noires.

Il passa le fourreau de son épée dans son dos, vérifiant au passage si elle était bien aiguisée. C’était une lame simple, sans fioriture, sur laquelle il s’était contenté d’ajouter un garde gainée de cuir et une petite gravure sur le pommeau. Au moment où il sortait de la pièce, il s’arrêta net, fit un pas en arrière en soupirant avec lassitude, et passa sa main sur la commode à côté de la porte. Au bout de quelques secondes, il trouva ce qu’il cherchait. Un bandeau noir, usé par les années. D’un geste expert, devenu tristement habituel, il posa le morceau de tissu sur ses yeux aveugles, et fit un nœud derrière sa tête, cachant le tout sous son épaisse chevelure.

L’incident qui avait ôté la vue à Eerah avait eu lieu lorsqu’il était encore un ange, et d’aucun diraient qu’il a été la principale raison de son passage du côté du péché. A cette époque, on aurait pu le qualifier de rieur, curieux, et même pour certains, agité. Lorsqu’il était passé d’Orisha à Ange, sa surprise avait été telle, qu’il avait voulu tout savoir, tout connaitre de ce nouveau monde qui s’offrait à lui. Il commença par les bibliothèques, dévorant tous les livres qui lui tombaient sous la main, puis alla poser des questions aux autres anges, sans jamais se satisfaire réellement des réponses qu’on lui donnait. Un jour qu’il trainait, en quête de récits de guerre ou de recueils de poésie, il avait aperçu un archange, sortir par une porte discrète du fond de la bibliothèque, un épais ouvrage à la main. Sans une once de tact, il alla directement à la rencontre de son supérieur.

- « Qu’il y a-t-il derrière cette porte ? »

Avec un dédain non dissimulé, l’être ailé toisa Eerah. Il montra du bout du doigt le panonceau accroché à la porte en question.

- « Comme vous avez certainement pu le voir, cette partie de la bibliothèque est réservée au personnel plus… qualifié. Il vous est formellement interdit d’entrer, ou même de savoir ce qui est contenu dans cette pièce. »

Sans plus de cérémonie, l’Archange quitta les lieux, laissant seul le jeune Ange, abasourdi. Depuis qu’on lui avait donné ces ailes, jamais aucune limite ne lui avait été imposée. Après un dernier regard sur la porte en bois, il rentra chez lui, le cerveau bourdonnant de questions. Les jours passaient, et la curiosité d’Eerah ne cessait de croître. Il voulait savoir ce qu’il y avait là-bas. Plus que tout au monde, il voulait voir, toucher et posséder ce qui se trouvait derrière cette porte. Au fur et à mesure que le temps passait, les racines de l’Envie se plantaient dans son cœur, oblitérant toute autre idée. Et quand il ne puis plus en supporter d’avantage, il craqua. Il attendit que la nuit tombe, et se glissa dans la bibliothèque. Le seul son qui régnait était le doux bruissement des plumes blanches de ces ailes, se réverbérant sans fin sur les murs en ivoire. Lorsqu’il parvint devant la porte, il tremblait de tous ses membres, vibrant de savoir enfin le secret que le panonceau cachait. Il posa une main frêle sur la poignée, la fit pivoter, et ouvrit le battant. L’instant d’après, une lumière violente venait brûler son iris, lui ôtant définitivement la capacité d’avoir un jour réponse à ses questions, et les plumes de ses ailes viraient, sans qu’il ne le sache, au noir profond. Le lendemain, il était jeté comme un mendiant hors de la cité des anges, avec pour consigne de ne plus jamais y remettre les pieds.

Aveugle, humilié, brisé, Eerah avait miraculeusement atteint Avalon en vie, et y résidait déjà depuis deux siècles. Il lui avait fallu presque une vie pour s’habituer à son nouveau monde, et au moins autant pour apprendre à combattre et à tirer parti de cette infirmité. Après son entrée dans la Garde d’Avalon, quarante-quatre ans plus tôt, il avait rapidement été repéré pour sa capacité à se servir de son flair et de son ouïe. Lorsqu’on lui confia sa première mission de traque, à l’extérieur de la ville, il se révéla relativement doué, et le mercenariat nocturne devint pour lui une seconde nature. Là où la plupart des gens étaient désorientés par le manque de lumière, lui était complètement dans son élément.

C’est ainsi qu’il en était arrivé là. Ce soir-là, il tendait une embuscade à des Anges, et comme à chaque fois, il allait exécuter son travail à la perfection. Pour le respect de ses pairs, pour la gloire, et parce qu’en dehors de ça, il ne savait rien faire.




Rapport du Capitaine Arthur Linaë concernant le Lieutenant Eerah « Owl » Scaldes.

« Conformément à la règlementation 142 paragraphe C, j’ai réalisé le bilan psychologique du Lieutenant Scaldes au sein de la Garde depuis son arrivée, à savoir quarante-deux ans auparavant à partir d’aujourd’hui, dix-huit heure.

Eerah Scaldes est un homme tourmenté. Comme bien d’entre nous, évidemment, mais pour la plupart, ce sentiment s’efface ou s’atténue avec le temps. Chez lui, la douleur surgit périodiquement, lorsqu’il passe trop de temps seul ou inactif. Pour cette raison surement, il se débrouille toujours pour avoir l’esprit occupé par la garde ou une quelconque mission. Contrairement à ce que nous pensions tous initialement, il ne rechigne pas au travail en équipe, et fait même à l’occasion un excellent meneur. Il est posé et pragmatique, et jusqu’ici, aucun de ses coéquipier n’a eu à se plaindre de son comportement.

Des années à haïr ceux qui l’ont déchu l’ont poussé à devenir un homme de terrain, et plusieurs hommes ont rapporté la ferveur avec laquelle il combat nos ennemis de toujours. Peu de nos soldats le côtoient en dehors de la Garde, mais certains rapportent qu’il se laisse parfois aller à la boisson et aux femmes, chose étonnante lorsqu’on ne connait que le soldat Eerah, imperturbable et responsable. C’est certainement une des raisons qui l’ont poussé à s’extraire un peu du système militaire pour devenir un mercenaire. Il a depuis enchainé les embuscades et missions d’infiltrations, la majorité du temps en environnement nocturne, ce qui lui a valu ce surnom d’ « Owl » de la part des membres de l’escouade. En quarante ans, j’ai vu cet homme prendre de l’assurance, du charisme, et je ne serais pas étonné qu’il continue sa progression vers les hautes strates de la hiérarchie Déchue, ce qui, visiblement, semble être son objectif.

Son seul défaut semble être cette attirance inexplicable et apparemment incontrôlable pour l’inconnu. Il ne supporte pas d’être tenu dans l’ignorance. Heureusement, il palie cet inconvénient par une discipline de fer. C’est un homme de principes, et il n’abandonnera jamais son poste, tant que l’objectif ne sera pas rempli.

En d’autres termes, j’appuie son élévation au grade de Lieutenant-en-Chef, et recommande vivement l’instauration d’une unité d’élite destinée aux déploiements nocturnes, dirigée par le Lieutenant Scaldes. »




Extrait d’une conversation entre le patron du « Corbeau Assoiffé » et un client curieux.

- « Eerah ? Pour sûr que je le connais. Il passe presque tous les jours, quand il revient de mission. Un client fidèle, ça ! En plus, les gosses l’adorent, il a toujours une histoire à raconter, sur un royaume lointain, un trésor vieux de plusieurs siècles… Je sais pas où est-ce qu’il va chercher tout ça, mais ya pas de doute, il en connait des trucs. Et puis… pour tout vous dire, ya pas qu’avec les gosses que ça marche, les histoires ! Oh ça non ! C’est comme ça qu’il se met toutes les jeunettes du quartier dans la poche. La dernière fois, je lui ai demandé si il voulait pas se poser avec une demoiselle, histoire de connaitre la vie de couple, quoi ! Vous savez ce qu’il m’a répondu ? Allez, devinez. Non ? Il m’a dit, sans perdre son aplomb, que « les femmes ne voulaient pas d’un infirme, que c’était bon pour les histoires sans lendemain, mais uniquement pour ça. ». Vous y croyez-vous, à ça ? ‘fin je veux dire, il est pas moche le gamin, je doute que les donzelles qu’il ramène dans sa chambre n’imaginent pas un instant de le garder pour plus longtemps, si vous voyez ce que je veux dire. M’est avis qu’il passe à côté de quelque chose. Je vous ressers une pinte ? »

- « Non, merci. Pourquoi se dit-il infirme ? »

- « Vous l’avez jamais vu ? Eerah est aveugle, pour sûr. Du coup il cache ses yeux derrière un bandeau. Mais ça l’empêche pas de s’y retrouver, hein ! J’ai jamais vu un type se déplacer aussi facilement sans regarder où y va. Bon, quand il abuse un peu de la boisson je le ramène à sa chambre, et encore, je le laisserais faire qu’il finirait par y retourner tout seul ! »

- « Il… Il boit ? Pourtant on m’a parlé d’un homme très sérieux, appliqué… »

- « Holà mais faut pas vous y méprendre, messire ! Quand il bosse, ya pas plus efficace que lui, à ce que je sais. En dehors du travail, c’est une autre affaire, pour sûr ! Y parait qu’il a vécu des trucs pas facile ce type-là, et que si y s’occupe pas, il fait une… une… Ah, comment qu’on dit déjà… Ah si, une dépression ! Et c’est pas drôle ces trucs-là, hein. Du coup, il bourlingue par-ci par-là, il bouquine, il profite de la vie, comme y dit. Et puis y profite bien des filles surtout ! Hahaha ! »

- « … Je vois. »

Sean
Prénom : Sean
Sexe : M
Race : Rehla

Pouvoir(s)
- Comprendre le langage des Etoiles
- Lien du Rêve
- Régénération Accrue
- Pouvoir de vérité
- Aura calme (Sean dégage une aura de calme, presque comme un sédatif, qui agit sur les gens proches de lui. Ainsi, son entourage est plongé dans un bien-être et une béatitude qu'importe la situation)

- Agilité : /
- Force : /
- Charisme : /
- Intelligence : /
- Magie : /

Caractère : Bien qu’il ait l’apparence d’un enfant, il suffit de voir ses yeux pour comprendre que cet être possède une très grande sagesse. Agissant très rarement de manière impulsive, Sean possède une patience qui lui permet de ne pas tomber dans les pièges de la vie. Plus proche que quiconque des Etoiles, il adore passer des heures à chanter pour elles, et bien qu’il ne soit pas contre le fait qu’on rejoigne son chant, il déteste en revanche qu’on vienne l’interrompre. Mais Sean est aussi un enfant, et il lui arrive parfois de vivre comme tel, se réjouissant des petits plaisirs de la vie lorsqu’ils sont à portée. Dans de tels moments, Sean rattrape les années qu’il aurait du passer en compagnie de son père, et il se laisse vivre comme il le devrait, tout simplement.

Physique : Né d’un père Rehla et d’une mère Génie, Sean a cessé de grandir physiquement après qu’il ait acquis l’apparence d’un enfant de dix ans. En réalité, le Rehla est bien plus vieux que cela, puisqu’il a à peine un siècle de moins que son père. Toutefois, d’une nuit sur l’autre, on peut avoir l’impression qu’il se fait plus âgé, que ce soit à cause de son regard plein de sagesse ou de son apparence qui semble avoir évolué. Resté dans la peau d’un gamin pendant plusieurs ères, bien que son esprit ait acquis une effrayante maturité, il garde à jamais une indomptable tignasse noir de jais, une peau à peine moins blafarde que celle de son père et surtout les mêmes yeux que celui-ci, d’un gris tout aussi glacés et perçants que ceux de son paternel.

Prénom :Kokoon
Sexe : Asexué
Race : Töh Taureau
Pouvoir : Aucun
Caractère : Animal calme et entièrement dévoué à celui qu'il considère non pas comme son maitre mais comme son compagnon de voyage, Kokoon est ce que l'on peut appeler une peluche vivante. Il n'attaque jamais, à moins de devoir se défendre d'une agression brutale ou d'un coup pouvant attenter à sa vie ou à celle de ceux qu'il protège. En réalité, il se contente la majorité du temps de dormir, de manger les grandes feuilles dont il se nourrit exclusivement, et d'accompagner - soit en le transportant, soit en marchant debout à ses côtés - le Déchu qui l'a prit sous son aile.
Physique : Pour décrire Kokoon, il suffit de se figurer un grand ours, de lui enlever griffes mortelles, crocs et air méchant. Il possède une énorme bouche, surmontée par deux petits yeux curieux et une paire d'oreilles pointues dressées sur le crâne. Sa fourrure est douce à s'en damner, et il porte sur le haut de son ventre une série de tâches sombres.
Histoire : On ne peut pas réellement raconter l'histoire de ce grand animal. Tout ce qu'on sait, c'est qui est un jour apparu à la bordure du jardin animalier, et qu'il y est rentré de lui-même. Finalement il n'y sera resté que quelques semaines avant d'être adopté, semaines pendant lesquelles son activité s'est limité à l'ingestion de nourriture et à la sieste.

HRP
Votre prénom ou pseudo courant : Thomas | Orodreth
Votre personnage est-il un prédéfini : Non
Comment avez-vous découvert le forum : Bouche à oreille à google
Si un jour vous quittiez le forum, comment voudriez vous que votre personnage disparaisse? :
Code ? : Ok by Papamanoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32986-eerah-dadalus-v-3
Mitsuko Taiji Stark
~ Ombre ~ Niveau II ~

~ Ombre ~ Niveau II ~
◈ Parchemins usagés : 31314
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/41 ; Force : 40/41 ; Charisme : 46/47 ; Intelligence : 45/50 ; Magie : 60/61
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: Eerah | Déchu   Dim 15 Déc 2013, 20:16

Oki, dis le moi quand tu auras terminé =D


- -  -  

- -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33359-mitsuko-taiji-stark
Eerah
~ Déchu ~ Niveau VI ~

~ Déchu ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 3336
◈ YinYanisé(e) le : 20/07/2013
✭ Activité : Seigneur d'Avalon

Caractéristiques
◤ ◤: In: 42, Ma: 32, Ch: 34, Ag: 25, Fo: 25
◤ ◤: Courtelame, Lance
avatar
MessageSujet: Re: Eerah | Déchu   Dim 15 Déc 2013, 20:27

C'est bon, Mitsu ♫
Le code peut ressembler à un boxon mais c'est juste que j'ai viré les retours à la ligne pour gagner un peu d'espace pour que ça ressemble à quelque chose. Donc si à un moment tu as la flemme de chercher pour éditer, Ctrl+A, Ctrl+C, tu m'envoie ça par Mp et je fais les modifications ! =)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t32986-eerah-dadalus-v-3
Mitsuko Taiji Stark
~ Ombre ~ Niveau II ~

~ Ombre ~ Niveau II ~
◈ Parchemins usagés : 31314
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/41 ; Force : 40/41 ; Charisme : 46/47 ; Intelligence : 45/50 ; Magie : 60/61
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: Eerah | Déchu   Dim 15 Déc 2013, 20:29

Oki t'inquiètes, je m'y retrouverai =)
Je met l'ancienne aux archives et je te remplace ton lien dans ton profil ;)


- -  -  

- -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33359-mitsuko-taiji-stark
 

Eerah | Déchu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Présentations :: Présentations Validées :: Anciennes Présentations-