AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Allez, bientôt Nowel les enfants *O* N'oubliez pas le calendrier et les concours hé hé ! Nouvelle chanson de bonne humeur <3 >> ICI << Yeah ♫

Partagez | .
 

 Maelstrom, l'Arbre du cimetière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maelstrom
~ Ombre ~ Niveau IV ~

~ Ombre ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 495
◈ YinYanisé(e) le : 10/09/2013
☿ Âme(s) Soeur(s) : J'ai plus d'âme, alors...
✭ Activité : Je suis la petite voix qui pousse au suicide les plus démunis...

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité: 10 • Force: 15 • Charisme: 8 • Intelligence: 12 • Magie: 15
◤ ◤: Arc & Faux
avatar
MessageSujet: Maelstrom, l'Arbre du cimetière    Mar 10 Sep 2013, 10:19

Maelstrom

Nom:
Avant, c'était Maltany
Prénom:
On m'appelait Alann, mais je préfère me nommer Maelstrom.
Age:
19 ans
Race:
Ombre, et avant, Humaine
Spécialités:
• Agilité: 5 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 = 11
• Force: 3 + 2 + 3 + 1 + 1 + 2 + 1 + 1 + 1 + 1 = 16
• Charisme: 4 + 1 + 1 + 1 + 1 = 8
• Intelligence: 5 + 1 + 1 + 1 + 2 + 1 + 1 = 12
• Magie: 3 + 2 + 1 + 2 + 1 + 1 + 1 + 2 + 1 + 1 = 15
Métier:
Rien pour le moment
Armes:
Un arc + des flèches et une faux (original pour une ombre...)
Pouvoirs:
-L'esprit de la faucheuse
-La mortelle clairvoyance
-Contrôle des émotions
-Rendre son corps élastique
-Contrôle de la glace
Pouvoirs niveau II:
Vitesse accrue
Pouvoirs niveau III:
Pouvoir de création élémentaire de la glace
Pouvoirs niveau IV:
N/A
Pouvoirs niveau V/VI:
N/A

Gains

Gains de quêtes:
N/A

Gains de lieux:
-Maitrise de la neige
- Poussière nacrée : il s'agit de quelques restes poussiéreux du Musée qui bouillait de magie suite à l'intervention du conservateur, poussières que vous avez inhalé en tant de le sauver, lui, ses œuvres et ses visiteurs. Loin de causer des maux, elle vous a été bénéfique et octroyer un nouveau pouvoir : celui de la téléportation.
- La Vie Éphémère : Ce don vous permet de donner vie, durant une minute au maximum - suivant votre niveau de magie - et pas une seconde de plus, aux personnages des œuvres d'art que vous croiserez, une fois par RP. Les tableaux, sculptures et autres créations voient tout, sans jamais pouvoir en parler. Grâce à cette vie éphémère, vous pourrez leur poser des questions et, s'ils ne sont pas trop malicieux, ils vous répondront et vous fourniront de précieuses indications.
- Une paire de patins à bois

Armes du temple:
N/A

Fragments du cristal maître:
N/A

Gains HRP:
-Une perle télépathique unique de la tombola qui permettra d'entrer en contact mental avec ceux la possédant également (des fois à votre insu... héhé)

Gains d'Event:
- Phénix
- Empathie

Bonus d’Event :
- La Roue du Destin : De façon exceptionnelle, l’Ombre qui possède ce don peut demander aux Dieux dans une prière d’épargner la vie d’un être cher destiné à mourir, le remplaçant par un autre individu dont elle ne peut connaître l’identité à l’avance.  

Description

Physionomie:
Une Ombre en peine. De loin, Maelstrom ressemble à un arbre : elle n'a pas le courage de bouger énormément, et elle est tellement fine que ses membres ressemblent à des branches. Sur tout son corps, il y a des traces de brûlures, et ses yeux brûlent d'un feu ardent. Ce qui reste le plus humain chez elle, sont sûrement ses cheveux, noirs comme du charbon et courts.
Avant de devenir une ombre, Maelstrom était une jeune femme un peu bizarre. Elle avait un physique un peu maladif : un teint pâle, une corpulence maigre. C'était surtout à cause de son manque d'appétit... d'un autre côté, son regard malicieux était plein de charmes, son visage fin, et son sourire souvent présent. Maelstrom a toujours eu du succès auprès des hommes, mais juste car elle s'entendait mieux avec eux que beaucoup de filles. Néanmoins, ce ne sont pas eux qui l'intéressaient... quoiqu'il en soit, elle était une fille frêle, quoique légèrement robuste, et s'habillait très simplement.

Psychologie:
L'esprit de contradiction. Maelstrom déteste recevoir des ordres... ou même suivre des conseils. Et combien-même elle le ferait, elle ferait tout pour masquer cette honte et n'avouerait jamais l'avoir fait... sauf si la personne en question est quelqu'un de très proche d'elle.

Tête brûlée. L'Ombre aime l'aventure, le risque et l'adrénaline... alors, tout ce qui peut satisfaire ces appétits est bienvenu, pour elle. Un peu trop, d'ailleurs; elle se jette trop souvent dans des choses trop risquées.

Agressive. Maelstrom est une fille renfermée. Elle se sent vite agressée quand quelqu'un lui parle, alors il se peut qu'elle montre un peu trop de zèle envers les personnes qu'elle ne connaît pas : elle veut leur montrer qu'ils n'ont pas intérêt à la prendre pour une bonne poire ! Chose qui n'est pas toujours utile, mais qui porte ses fruits, au moins.

Bohème. Quoi qu'elle en dise, Maelstrom a vécu dans le cocon de la richesse. Il est facile de dire pouvoir vivre de rien quand on a jamais connu la chose... alors, elle veut vivre dans l'insouciance du lendemain, mais c'est une chose qu'elle n'a encore jamais expérimenté. Quoiqu'il en soit, elle est loin de tout ce qui est trop "dans le moule" et de la routine.

Grande-bouche. La jeune Ombre n'a pas de tact. Elle dit ce qu'elle pense des choses et des gens haut et fort, devant la face, se mettant même à la limite du respect. Se taire ? Laisser couler ? Elle ne sait pas faire, et ça lui vaut souvent de se fourrer dans de mauvaises situations... la vérité, c'est qu'elle a passé tellement d'années à ravaler ses paroles, dans sa famille, que c'est quelque chose qu'elle ne veut plus faire, même dans une moindre mesure.

Individualiste. Maelstrom n'est pas du genre à se bouger pour une bonne cause. Elle préfère les ignorer et se concentrer sur sa propre vie. Il est rare qu'elle agisse quand quelqu'un qu'elle ne connaît pas se trouve dans une mauvaise passe, victime d'une injustice ou autre. Elle a tellement vu ça, dans son enfance, qu'elle y est devenue insensible. Peut-être que si elle en devient un jour la victime, elle pourra s'ouvrir et se manifester pour la bonne cause...

Cynique. C'est un comportement qu'elle a depuis qu'elle est devenue une Ombre : elle ne tient plus à la vie, ni au monde. Alors, elle trouve drôle tout ce qu'elle voit. Maelstrom ne prend plus la vie au sérieux. Elle s'amuse, découvre juste par curiosité, et prend tout à la légère, sauf peut-être ce qui tient à sa fierté. Des convenances sociales ? Du savoir-vivre ? Maelstrom s'en fiche, que le mal l'emporte.

Histoire

Alann est née. Ses parents devraient être ravis, mais ils ne le sont pas. Ils ne le sont pas, car leur enfant est une fille. Encore une fille. Toujours une fille… une autre parmi ses quatre sœurs. Ses parents en ont assez, de cette espèce de malédiction. Abattus, ils vont abandonner leur idée d’avoir un garçon et ne vont plus jamais faire d’enfants. Mais en hommage à la mort de leurs espoirs, ils appelleront leur fille Alann. Car ce prénom, ils ont toujours rêvé de le donner à un de leurs enfants, et son sexe ne le changera en rien. Ça suffit un peu, toutes ces distinctions… d’ailleurs, ils garderont ses cheveux courts. Oui, ça, c’est une bonne idée. Voici Alann, la fille qui aurait dû être un garçon.

*
Alann a ainsi vécu dans une famille bourgeoise, et nombreuse. Mais sa famille avait quelque chose de très spécial : ils étaient tous des érudits, de père en fils (ou dans ce cas, de père en fille), et avaient tous choisi le chemin des détectives. Elle était très renommée dans ce domaine, et c’était une réputation auxquels les membres de la famille tenaient beaucoup. Mais cette réputation était aussi un fléau : car tous les enfants qui naissaient dans cette famille croulaient sous le poids d’une pression familiale énorme. Ceux qui refusaient de rentrer dans le rang et de suivre leur voie faisaient partie des poussières, ceux qu’on voyait mais qu’on méprisait. Ils étaient comme une sous-classe de la famille.

Mais il y avait une chose que les Maltany supportaient encore moins, et ce phénomène, c’était celui de la mauvaise éducation. Il y avait parfois, mais rarement, des enfants, puis des adolescents, qui refusaient d’apprendre. Les lettres, les enquêtes et les calculs ne les intéressaient pas : ce qu’ils voulaient, c’était aller sur le terrain et se servir de leurs mains. Ces derniers vivaient simplement, bien qu’ils ne soient pas non plus des bœufs en matière de culture. Quand un enfant était ainsi, tout son foyer devenait alors la risée de la famille. C’était comme ça : chez eux, il y avait une féroce concurrence en même temps qu’une solidarité, alors, on crachait sur qui on pouvait. Bon, en soi, ce n'était pas si méchant... juste des réflexions par-ci par-là...

Malheureusement, Alann fut l’un de ces enfants. À cause de l’obsession de ses parents, qui était celle de la faire ressembler le plus possible à un homme, cette dernière ne traînait qu’avec ceux-ci, et elle en était venue à n’avoir que des mauvaises fréquentations. Déjà jeune, elle se passionnait pour les combats de rue et pour le vol à l’étalage. Les délits l’emportaient sur l’éducation. Au cours des années, elle avait fini par se calmer ; mais il y avait une chose qui la rongeait de l’intérieur, et cette chose, c’était une étincelle de rébellion, celle qui lui chuchotait de se montrer telle qu’elle était, au lieu de s’efforcer de rentrer dans le moule de la famille. Ainsi, bien qu’elle soit devenue une fille sage, elle était perpétuellement en conflit avec ses sœurs et sa mère, car elle ne voulait pas entrer dans ce domaine d'enquêtes et de criminels. Pourtant, il y avait des périodes où elles pouvaient bien s'entendre, et en-dehors de la famille, Alann était parfaitement comblée... mais elle se concentrait sur ses problèmes, et cela ne faisait qu'envenimer les choses.

Ainsi, un jour, elle n’en put plus et fugua. Evidemment, au bout de quelques jours seulement, ce fut son oncle qui la ramena. On ne s’échappait pas quand on était dans une famille de détectives… mais dès ce jour, elle ne fut plus la même. Alann rêvait d’une vie d’aventures. Elle ne voulait pas avoir un énorme travail et devenir riche ; elle voulait juste avoir de quoi vivre et ne pas avoir à penser au lendemain. Les voyages étaient trop passionnants pour avoir le temps d’y penser. Un soir, elle se décida à le dire, pendant le dîner. La réaction de ses parents fut encore plus violente que ce à quoi elle s’attendait : sa mère avait même levé la main sur elle, pour la première fois, et ses sœurs avaient achevé de l’assommer avec leurs reproches. Le lendemain, la famille avait dû aller à leur fête de famille annuelle. Elle se déroulait chaque année au même endroit : dans leur « cabane de famille », qui n’avait en fait rien d’une cabane au vu du luxe qu’elle offrait… c’était juste une maison construite en hauteur. Silencieusement, aigris par la dispute de la veille, tous s’y étaient rendus, dont Alann plus par devoir que par plaisir.

Quoiqu’il en soit, Alann nourrissait depuis des jours, des mois, des années une rancœur envers toutes ces personnes, si superficielles et se croyant si parfaites. Elle voyait que, comme d’habitude, les adultes qui s’étaient détournés de l’Ambition familiale n’étaient pas venus. La garçonne était la seule convive marginale. Cette dernière passa deux jours sans rien dire, ni sans aucune parole pour elle. On l’ignorait, elle les contemplait, et ça plaisait à tout le monde. Mais au dîner vint le sujet des membres de la famille qu’on avait renié ; et sans vergogne, les parents ivres décrivaient ce qu’ils savaient de leur vie avec le plus grand mépris, en crachant sur leur gigot qu’ils mangeaient à grandes bouchées. Le ton montait, les mots s’empoisonnaient, si bien que quelques-uns ne parlaient plus, s’apercevant de la violence de leurs critiques. Mais dans la masse, le mépris grandissait, et l’on vint à parler d’Alann.

« Vous savez la meilleure, camarades ? Mon Alann veut partir à l’aventure et travailler pour manger du pain rassis ! Oui oui, je vous le jure ! Un sacré courageux, hein ? » avait dit sa mère, en brandissant sa chope de bière.

« Un abruti de première ! » répondit son grand-père, du tac au tac.

Tout le monde éclata de rire, puis ce fut des flots continuels de critiques auxquels elle n’osait pas répondre. La jeune femme, qui avait pourtant maintenant 19 ans, vivait depuis des années dans cette famille qui l’ignorait, et d’un autre côté, ses parents et ses sœurs la forçaient à rester, dans l’espoir qu’elle finisse par se ranger… mais elle ne le voulait pas. D’un autre côté, elle avait toujours eu peur de contredire les membres de sa famille, par pitié ou par peur, peut-être. Mais elle en avait assez. Et, sous le coup de ces critiques et de ces méchancetés, l’étincelle qu’elle nourrissait s’embrasa. Alann avait remarqué la dizaine de bougies placées partout dans la pièce. Elle voulait les faire tomber et réduire en cendres cette cabane, ces plats nauséabonds et ces personnes horribles.

Alors qu’elle avait l’impression de vivre l’un de ces nombreux rêves sadiques qu’elle avait envers ceux qui la critiquaient, l’humaine s’était levée et avait fait basculer toutes les bougies. La famille avait crié. Le bois avait pris feu. Certains fuyaient, d’autres l’insultaient, et des derniers tentaient d’éteindre le feu. Mais Alann n’était plus maître d’elle-même, alors elle renversait ses autres bougies, puis la table, dans un mouvement de rage inconsidéré, et poussait même son oncle, l’un des plus médisants de sa famille, vers les flammes. C’était la haine qui sortait et qui la contrôlait, cette haine qu’elle n’avait jamais déferlé sur ces personnes qu’elle haïssait.

Mais au bout d’un moment, la raison l’avait rattrapée, et là seulement, Alann s’était rendue compte de l’horrible acte qu’elle avait accompli. Elle avait jeté un regard sur les personnes qui avaient été blessées, et sur la demeure qui s’effondrait sous la chaleur des flammes. La sortie était tout près, sombre et calme, fraîche. Mais dans ce brasier ardent, Alann avait l’impression d’avoir enfin sa place. Elle s’était perdue dans la vie, ne sachant même pas pourquoi elle avait pris place parmi les vivants. Alors elle resta au milieu des flammes, pendant plusieurs minutes, et brûla avec la maison, dans d’atroces souffrances qu’elle n’avait jamais imaginé ressentir, mais qu’elle avait décidé d’affronter dans cette soirée lugubre. Sürement, au dernier moment où la souffrance était la plus vive et où la mort était tout près d'elle, Alann aurait choisi de survivre, dans l'ultime secousse de son instinct de survie. Mais elle n'en avait plus aucun moyen. Elle avait été réduite en cendres.
*

Maintenant, Alann Maltany, qui se nomme Maelstrom, erre dans un cimetière. Elle n'aurait jamais imaginé que la vie déciderait de la poursuivre, mais elle le fit, et de la pire façon qui soit : en la transformant en Ombre, ces personnes punies pour leur suicide. Maelstrom n'est certainement pas mieux comme ça. Elle se hait encore plus, elle-même et tout le monde. Tout ce qu'elle veut, c'est mettre fin à tout ça. Mais elle n'a plus le choix... c'est maintenant l'Ombre Maelstrom, celle qui hante un cimetière et qu'on croit apercevoir au clair de lune, comme un arbre à semi figé.


Votre compagnon
Prénom:
Monsieur Vautour
Sexe:
Mâle
Race:
Vautour
Pouvoir:
Superforce
Caractère:
Maelstrom aime bien Monsieur Vautour, car il passe la plupart de ses journées avec elle, au cimetière. Il vient sur son bras comme s'il se posait sur la branche d'un arbre, et les deux se regardent. Monsieur Vautour n'est pas très bavard. Il se contente simplement de la présence de son amie et lui envoie des messages silencieux. Il est gentil, mais il n'aime pas aller vers les gens, sauf pour Maelstrom; mais ça, il ne le savait pas avant. Il l'avait confondue avec un arbre. On peut dire aussi que l'animal n'est pas très propre; et pour cause, sa plus grande recherche se résume à celle de cadavres.

Physique:
C'est un vieux vautour, de ce qu'il y a de plus normal. Ses ailes sont esquintées, son bec est affreusement aiguisé, et ses yeux brillent d'une intelligence qui peut surprendre. Parmi les siens, on s'est beaucoup moqué de lui à cause de son bec bien plus long que la moyenne; mais pour le reste, il n'est qu'un animal comme les autres.

Prénom:
Invinct
Sexe:
Masculin
Race:
Dragon de glace
Pouvoirs:
Voler
Caractère:
Invinct a le même sale caractère que Maelström; il est, comme son nom l'indique, indomptable. Alors, même par principe, il ne fait jamais ce qu'on lui dit. Il trouve  que c'est plus drôle de faire l'inverse. Néanmoins, le dragon est protecteur envers elle et Monsieur Vautour; il ne les laissera tomber pour rien au monde... pour preuve, il ne s'éloigne plus jamais d'eux, sauf quand la chasse l'y oblige.

Physique:
Haut de six mètres, le dragon a les écailles de la couleur de la glace; d'ailleurs, une couche de glace éternelle couvre tout son corps et brille de plus en plus fort au fil du temps. Il a des cornes et un corps fin, ainsi que des yeux bleus, presque blancs comme la neige. Ses griffes sont aussi acérées que ses dents, alors gare à vous...

Prénom:
Anshû

Sexe:
Masculin

Race:
Chaman

Pouvoir:
Contrôle de la magie blanche
Contrôle du Chocolat

Malus d’Event :
Mutation de la Fusion des Deux Esprits : Quand le Chaman fusionnera avec son Esprit Compagnon, à la fin de la fusion, une fois sur deux, l’Esprit Compagnon restera dans le corps du Chaman et l’Esprit du Chaman, lui, sera relâché sur les terres du Yin et du Yang. Il devra attendre la nuit pour regagner son corps.

Caractéristiques :
Force: 1
Charisme: 1 + 1 + 2 + 1 = 5
Magie: 2
Intelligence: 1 + 3 = 4
Agilité:

Gains :
Une malle verticale à tiroir, qui peut se porter sur le dos grâce à deux lannières. Sur les côtés, des runes relatant vos « exploits » commerciaux. Elle sert à ranger et transporter les fioles et les produits dont le peuple chamanique fait commerce [exemple]

Caractère:
Anshû est un chaman au sang chaud. Il se fait facilement submerger par ses émotions, à savoir la colère et la joie, la plupart du temps. C'est aussi un complotiste un peu paranoïaque : pour lui, la moitié des chefs de race contrôlent l'autre moitié par complots et dès qu'il lui arrive quelque chose de mauvais, il trouve forcément une raison complètement alambiquée. De plus, Anshû est devenu assez supersitieux depuis qu'il est chaman : pour lui, tout est symboles et les symboles sont liés au karma. Autrement dit, la vie qu'il mène est bien compliquée -dans sa tête, en tout cas, et heureusement que Maelström est là pour lui remettre les pieds sur terre...

Physique: Pour commencer, Anshû est bariolé de tatouages et s'habille comme... eh bien, un chaman. Ses tenues sont légères et amples, juste parfaitement confortables. Il porte une sacoche en lin sur le dos qui transporte sa pipe, l'herbe qui va avec et des boui-bouis divers lui portant chance. Quant à son apparence en elle-même, elle est assez particulière ; ce dernier est grand et carré, que ce soit d'épaules ou de visage. Son regard est vif et ses lèvres arborent un sourire curieux. Mais ce sont ses cheveux que l'on a tendance à remarquer : ils sont d'un noirs de jais et rasés sur la moitié de son crâne.


Prénom:

Carmen
Sexe:
Féminin
Race:
Esprit Compagnon (ancienne Humaine)
Pouvoir:
-
Caractéristiques :
Force:
Charisme: 2
Magie:
Intelligence: 2
Agilité:
Caractère:
Carmen est cynique, parfois insupportable, mais ses remarques aussi spirituelles que tranchantes égayent les journées d'Anshû. Certainement rendue aigrie par la mort, elle devait l'être un minimum quand elle était encore vivante. Au-delà de ce tempérament qui peut paraître insupportable, elle est d'un conseil sans pareille pour Anshû car elle se méfie de tout, elle a l’œil affûté et cela peut s'avérer bien utile, surtout face à la nonchalance du chaman. Sévère envers les autres, Carmen l'est aussi envers elle-même, ce qui fait que quand elle ne râle pas sur ce qui l'entoure, c'est sur elle-même. Pour ça, Anshû et elle sont encore complémentaires ; loin d'être quelqu'un qui se pose trop de questions, il lui apprend à plus apprécier ce qu'elle peut et moins questionner ce qui lui paraît évident.
Physique:Une belle plante et une chevelure caractéristique, voilà ce qu'elle peut montrer à Anshû. Carmen a des cheveux roux vif, des tâches de rousseur et une peau qui ne supportait, de son vivant, pas beaucoup le soleil. Elle était une femme qui ne bronzait pas, mais se faisait juste cramer la peau. Loin de le prendre comme un handicap, elle a toujours considéré cette particularité familiale comme un élément la rapprochant de ses proches et intriguant les "personnes qu'il fallait". Elancée, elle a des formes plutôt généreuses et un regard qu'il est difficile d'oublier. Seul point noir : ses dents. Selon la légende, quiconque a un jour vu son sourire en a perdu la vue. Cela explique peut-être son absence de bonne humeur.

Prénom:
Xantha
Sexe:
Féminin
Race:
Démone
Pouvoir:
L'oeil d'Esméralda : Ce pouvoir vous permet de connaitre les intentions d'une personne. Vous pouvez deviner ce qu'elle pense au moment où elle le pense, et donc anticiper ses gestes et ses actions. De même vous pourrez vous en servir comme atout majeur lors de négociations de Pacte, et comprendre si la personne cherche à vous menez en bateau ou non [dépend des spécialités]

Transformation en chat noir


Bonus d’Event :
Le souffle de l’Autre : Les Démons ont acquis un familier parasite qu’ils peuvent placer auprès de la personne qu’ils souhaitent. Invisibles pour les autres races (à l’exception des Ombres et des Rehlas), le familier commence son œuvre auprès de sa cible sans se faire repérer et totalement dépendant d’elle. Il s’immiscera petit à petit dans ses pensées, provoquant chez elle une peur qui s’accentuera et dont il se nourrira progressivement, devenant de plus en plus fort. Cette énergie acquise affaiblira la cible qui sera de plus en plus fatiguée, malade et perturbée, et nourrira le familier qui commencera à faire le mal autour de lui de manière autonome. De nombreux écrits existent sur ces êtres et, d’après eux, il n’existe qu’un moyen de se débarrasser d’eux : se plonger dans l’eau du fleuve des morts de l’Enfer, avec tous les risques que cela comporte. Une fois anéanti, le familier se réincarnera et se tournera de nouveau vers son maître dans un temps plus ou moins long en fonction de la puissance du Démon.

Caractéristiques :
Force: 2
Charisme: 1
Magie: 2
Intelligence: 1
Agilité: 1
       Histoire:
La vie de Xantha peut se résumer en une succession de malheurs. Xantha naquit démone, dans la cruelle famille des Toren. Elle reçut une éducation qui, on peut le dire, forgea son caractère. Martyrisée par sa fratrie, elle était leur victime favorite car elle était faible et menue. Après une mésaventure dans la fauconnerie de la famille, ses mains prirent la forme de griffes, la rendant laide et la désigna encore plus comme victime. Xantha n’était pas aussi cruelle qu’eux et son éducation fut assez difficile. Quand arriva son adolescence, elle devint une véritable terreur et prit le dessus sur ses frères et sœurs. Mais ses années de règne générationnel furent courtes : sa grande sœur, rivale de toujours avec qui elle se bataillait continuellement, avait aussi gagné en pouvoir et elle décida de mettre fin à leur guerre pour prendre définitivement sa place. Un jour, elle transforma Xantha  en chat noir et la cacha dans sa chambre, martyrisant la petite bête plus facilement qu’elle ne l’avait jamais été. Personne ne soupçonna Ekkilia de l’avoir transformée et la famille finit par penser que Xantha  avait simplement décidé de partir, ce qui semblait normal car allait et venait qui voulait.
Xantha resta transformée si longtemps qu’elle finit par perdre toute humanité, mais elle gardait bien une mémoire de démone et jamais elle n’oublia toutes les atrocités que lui infligea sa sœur. Cette vie de soumission se termina quand Ekkilia s’éprit d’un démon avec tant de passion qu’elle en oublia tout le reste, laissant simplement sa fenêtre ouverte. Xantha  s’y engouffra et alla vivre sa vie de chat dans les rues. Cela dura encore une vingtaine d’années, jusqu’à ce qu’elle croise le chemin d’Anshû. Le chaman l’avait pris dans ses bras et avait crié à Maelstrom : « Regarde ! J’ai trouvé un sacrifice ! ». Xantha  n’avait pas compris ses paroles, ayant négligé d’écouter les humains, simples éléments de fond dans sa vie animale. Et puis était venue l’heure de sa mort, quand Anshû avait brandi un couteau, s’apprêtant à égorger le petit chat. Là, tous ses instincts de survie s’étaient éveillés et une chose qu’elle avait pensé impossible s’était produite : Xantha se reprit sa forme natale, et Anshû se retrouva face à une démone nue face à lui. La surprise passée, il avait fini par penser qu’elle lui porterait bonheur et décida de lui réapprendre à vivre comme un être humain et à perdre ses habitudes animales, la bichonnant comme si elle avait été un joli cadeau tombé du ciel. L’estimant utile, Xantha  se contenta de l’accompagner tout en préparant sa vengeance.
   
 Caractère:
Xantha a le sang et l’éducation Toren. Elle est aussi cruelle et ambitieuse que ses géniteurs et commence tout juste à découvrir les différents péchés qu'elle peut perpétuer. Elle se découvre une passion pour les manifestations de sa colère, pulsions dont Anshû fait de plus en plus les frais. Perdue dans le vaste monde, elle devient de plus en plus incontrôlable : seule Maelstrom peut la faire revenir à la raison car Xantha  a un respect relatif pour l’ombre, tout simplement car elle lui fait peur. Ainsi, il lui arrive de ne plus donner de nouvelles pendant certains temps quand l’ennui lui fait perdre toute raison. Quand ça lui arrive, elle s’adonne simplement à répandre le chaos partout où elle passe telle une petite tornade. Xantha  s’amuse, tout simplement et grande casse-cou qu’elle est, aime jouer avec le feu. Le fait de prendre des risques lui donne une impression de puissance, alors même que sa réussite n’est due qu’à la chance ou à l’aide de Maelstrom. Xantha  se cherche, comme si elle venait de naître, et elle ne peut pas retourner au manoir familial tant qu’elle n’aura pas estimé retrouver un minimum d’honneur à leurs yeux. Un honneur qui sera rétabli quand elle aura donné une bonne leçon à Ekkilia. Xantha est dominée par la colère et ne vit que grace à l'idée de vengeance.

Physique: Xantha est effrayante, non seulement à cause de ses ailes noires de démone, mais aussi à cause du reste de son physique. Elle ressemble peu à une humaine : ses mains sont des griffes et ses yeux sont d'un jaune félin, relique de sa forme de chat. Ses cheveux sont rouges, fait de son propre choix. Son habillement n'améliore pas les choses, car la démone a pris les habitudes d'Anshû et l'imite en la matière. Ainsi, ses tenues sont souvent composées de fourrures d'animaux que le chaman a tanné ou de tissus naturels et étranges. Si elle ressemblait comme deux gouttes d'eau à Ekkilia, elle en est aujourd'hui très différente.


HRP
Votre prénom ou pseudo courant: Eva de mon prénom :)

Comment avez-vous découvert le forum: Je sais plus, ça remonte à trop longtemps ! (PS: je suis un DC)

Si un jour vous quittiez le forum, comment voudriez vous que votre personnage meure?: En entendant un Requiem~

Code ? : Ob by Vanille !


Fiche codée par Maak ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t23830-maelstrom-l-arbre-d
Vanille
~ Sirène ~ Niveau VI ~

~ Sirène ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 15402
◈ YinYanisé(e) le : 08/03/2011

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/40 - Force : 35/40 - Charisme : 56/56 - Intelligence : 45/45 - Magie : 70/70
◤ ◤: Une longue chaîne avec un pique à chaque extrémité - un poignard - un éventail à lames.
avatar
MessageSujet: Re: Maelstrom, l'Arbre du cimetière    Mar 10 Sep 2013, 10:33

Hey hey ! ^^ Rebienvenue ! Code Validé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t13568-vanille-deliana-sir
Mitsuko Taiji Stark
~ Ombre ~ Niveau II ~

~ Ombre ~ Niveau II ~
◈ Parchemins usagés : 31905
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/41 ; Force : 40/41 ; Charisme : 46/47 ; Intelligence : 46/50 ; Magie : 60/61
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: Maelstrom, l'Arbre du cimetière    Mar 10 Sep 2013, 11:18

Bienvenue =)

T'as bien raison, le Requiem c'est super! Mitsu elle a entendu le Requiem une fois mais ça ne lui a rien fait (:113:) (et c'est là qu'elle a vu le sublimissime dieu de la mort <3) * sort avec ses anecdotes débiles *)


- -  - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33359-mitsuko-taiji-stark
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maelstrom, l'Arbre du cimetière    Mar 10 Sep 2013, 13:22

Re bienvenue (:111:) 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maelstrom, l'Arbre du cimetière    Mar 10 Sep 2013, 16:13

Encore bienvenue! Bonne chance pour la fin de ta fiche!  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maelstrom, l'Arbre du cimetière    Mar 10 Sep 2013, 16:21

Bienvenue^^
Revenir en haut Aller en bas
Maelstrom
~ Ombre ~ Niveau IV ~

~ Ombre ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 495
◈ YinYanisé(e) le : 10/09/2013
☿ Âme(s) Soeur(s) : J'ai plus d'âme, alors...
✭ Activité : Je suis la petite voix qui pousse au suicide les plus démunis...

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité: 10 • Force: 15 • Charisme: 8 • Intelligence: 12 • Magie: 15
◤ ◤: Arc & Faux
avatar
MessageSujet: Re: Maelstrom, l'Arbre du cimetière    Mar 10 Sep 2013, 18:49

Merci à tous ! (:111:) 

Mitsuko > la chance, entendre un requiem et y survivre ! xD peut être qu'un jour, tu entendras le mien... /out/


*continue son histoire*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t23830-maelstrom-l-arbre-d
Anwen Worthington
~ Eversha ~ Niveau I ~

~ Eversha ~ Niveau I ~
◈ Parchemins usagés : 3233
◈ YinYanisé(e) le : 12/05/2012
☿ Âme(s) Soeur(s) : Erik Agile, Lyrienn <3
✭ Activité : Infirmière- Masseuse [rang IV]

Caractéristiques
◤ ◤: Créatrice : Agilité: 22 // Force: 22 // Intelligence: 27 // Charisme: 12 // Magie: 39
◤ ◤: Sabre normal // L'Estoc Trempée // Arc de la Foudre // Crystal Night
avatar
MessageSujet: Re: Maelstrom, l'Arbre du cimetière    Mar 10 Sep 2013, 18:51

Bienvenue (:111:) 







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t26898-anwen-l-esprit-elem
Maelstrom
~ Ombre ~ Niveau IV ~

~ Ombre ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 495
◈ YinYanisé(e) le : 10/09/2013
☿ Âme(s) Soeur(s) : J'ai plus d'âme, alors...
✭ Activité : Je suis la petite voix qui pousse au suicide les plus démunis...

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité: 10 • Force: 15 • Charisme: 8 • Intelligence: 12 • Magie: 15
◤ ◤: Arc & Faux
avatar
MessageSujet: Re: Maelstrom, l'Arbre du cimetière    Mar 10 Sep 2013, 19:40

Merci à toi ! Histoire finie, le plus gros est fait. \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t23830-maelstrom-l-arbre-d
Mitsuko Taiji Stark
~ Ombre ~ Niveau II ~

~ Ombre ~ Niveau II ~
◈ Parchemins usagés : 31905
◈ YinYanisé(e) le : 07/07/2005

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/41 ; Force : 40/41 ; Charisme : 46/47 ; Intelligence : 46/50 ; Magie : 60/61
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: Maelstrom, l'Arbre du cimetière    Mar 10 Sep 2013, 22:15

Oui pas de problème, Mitsu est fan du Requiem depuis qu'elle a été esprit de la mort <3
Vive les ombres (:009:) 


- -  - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t33359-mitsuko-taiji-stark
Maelstrom
~ Ombre ~ Niveau IV ~

~ Ombre ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 495
◈ YinYanisé(e) le : 10/09/2013
☿ Âme(s) Soeur(s) : J'ai plus d'âme, alors...
✭ Activité : Je suis la petite voix qui pousse au suicide les plus démunis...

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité: 10 • Force: 15 • Charisme: 8 • Intelligence: 12 • Magie: 15
◤ ◤: Arc & Faux
avatar
MessageSujet: Re: Maelstrom, l'Arbre du cimetière    Mer 11 Sep 2013, 08:30

Double-post pour dire que j'ai fini !(:113:)

(et oui, vive les Ombres... une de mes races préférées :') )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t23830-maelstrom-l-arbre-d
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maelstrom, l'Arbre du cimetière    Mer 11 Sep 2013, 09:26

Bienvenue à toi, amuses toi bien.
Revenir en haut Aller en bas
Vanille
~ Sirène ~ Niveau VI ~

~ Sirène ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 15402
◈ YinYanisé(e) le : 08/03/2011

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/40 - Force : 35/40 - Charisme : 56/56 - Intelligence : 45/45 - Magie : 70/70
◤ ◤: Une longue chaîne avec un pique à chaque extrémité - un poignard - un éventail à lames.
avatar
MessageSujet: Re: Maelstrom, l'Arbre du cimetière    Mer 11 Sep 2013, 11:49

Tu ne veux pas d'armes ? :pouplyyyy:

Sinon :

Citation :
car elle ne voulait pas entrer dans la police.


Mmh trop actuel comme terme. Ce sont plutôt les Armées, la garde, les patrouilles, d'une race donnée ou d'une ville donnée. A part ce détail, je ne vois rien à redire :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t13568-vanille-deliana-sir
Maelstrom
~ Ombre ~ Niveau IV ~

~ Ombre ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 495
◈ YinYanisé(e) le : 10/09/2013
☿ Âme(s) Soeur(s) : J'ai plus d'âme, alors...
✭ Activité : Je suis la petite voix qui pousse au suicide les plus démunis...

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité: 10 • Force: 15 • Charisme: 8 • Intelligence: 12 • Magie: 15
◤ ◤: Arc & Faux
avatar
MessageSujet: Re: Maelstrom, l'Arbre du cimetière    Mer 11 Sep 2013, 17:25

Ah oui, désolée... relecture un peu rapide :x.

J'ai donc pris des armes (mais je ne sais pas si les flèches comptent?) et j'ai changé les mots ^^ les enquêtes ça va aussi ? Il y en avait à toute époque :o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t23830-maelstrom-l-arbre-d
Vanille
~ Sirène ~ Niveau VI ~

~ Sirène ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 15402
◈ YinYanisé(e) le : 08/03/2011

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/40 - Force : 35/40 - Charisme : 56/56 - Intelligence : 45/45 - Magie : 70/70
◤ ◤: Une longue chaîne avec un pique à chaque extrémité - un poignard - un éventail à lames.
avatar
MessageSujet: Re: Maelstrom, l'Arbre du cimetière    Mer 11 Sep 2013, 18:25

C'est donc tout bon ! ^.^ Tu es validée, bon jeu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t13568-vanille-deliana-sir
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Maelstrom, l'Arbre du cimetière    

Revenir en haut Aller en bas
 

Maelstrom, l'Arbre du cimetière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maelstrom Games
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Cimetière de Konoha
» Maelstrom games..
» Je plante en ta faveur cet arbre de Cybèle... {Victoire}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Présentations :: Présentations Validées :: Anciennes Présentations-