AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 ♦ Caliel ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caliel
~ Génie ~ Niveau IV ~

~ Génie ~ Niveau IV ~
◈ Parchemins usagés : 123
◈ YinYanisé(e) le : 12/08/2013
☿ Âme(s) Soeur(s) : Une différente chaque soir
✭ Activité : Un médecin que je ne vous conseille pas de consulter

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 11 - Force : 10 - Charisme : 20 - Intelligence : 23 - Magie : 23
◤ ◤: L'épée de Marilyne - Le Pendule Kris
avatar
MessageSujet: ♦ Caliel ♦    Lun 12 Aoû 2013, 23:49



Le Fils des Océans

Né d'un Rêve et de l'écume

Identité
Nom : Biologiquement, il est un Mebahel-Deslyce. Officiellement, il est un Araé-Suellan
Prénom : Caliel
Titres : Le Fils des Rêves
Titres Nobiliaires : Roi des Magiciens ; Marquis de Caelum [Sur le Duché d’Ashiril] ; Prince de Maëlith ; Prince des Mers et des Océans.
Sexe :
Age : La trentaine
Race : Génie dit Hybride. Il a des origines ondines, elfiques et faeriques.
Métier : Médecin
Particularité : Il n'est fait que de ça
††††††††††††††

HRP
Votre prénom ou pseudo courant : Vanille
Si un jour vous quittiez le forum, comment voudriez vous que votre personnage disparaisse? : Disparition
Code du règlement : Auto-Validé


pouvoirs & armes

Spécialité :
- Agilité : 11
- Force : 11
- Charisme : 20
- Intelligence : 23
- Magie : 23

Armes : Caliel possède deux armes, la première héritée de sa mère biologique et la seconde offerte par sa mère adoptive.
- L'épée de Marilyne.
Description:
 
- Le Pendule Kris.
Description:
 
Pouvoirs :
- Le Lien du Rêve.
- La Divine Comédie.
- Le Subtil Mensonge.
- Contrôle de l'eau.
- Réminiscence du Passé.
Description:
 



gains & divers
Gains de niveaux
Niveau II : Renforcement des Points de Spécialité
Niveau III : Renforcement des Points de Spécialité
Niveau IV :
Niveau V/VI :

Gains de lieux
- Richesse à vie
- Popularité nationale [Génie]

Gains de quêtes
- Couronne des Pêchés | Déchus [Obtention]

Gains Hors RP
- Téléportation
- Contrôle du tissu
- La rose de verre
Description:
 
- Une pincée de poison
Description:
 
- Le Tapi Volant.
Description:
 
- Le Tableau des Plaines Sauvages
Description:
 

Gains RP pour tous
- Un flacon de parfum permettant de paralyser l'ennemie pendant 1 post
- Une suite dans le château de Cael
- Une demeure sur chaque terre magicienne [La Villa Miluianne sur le Lac de la Transparence | Le Domaine Carsella dans son Marquisat en Caelum]
- Télékinésie
- Création de l'eau
- Double Nationalité Acquise Magicienne
- Popularité Nationale - Magicienne

Arme du temple
-N/A

Gains d'évent :
-  Evolution du pouvoir de la Divine. Le Génie copie aussi la race de la personne imitée ou de l’identité façonnée de toute pièce, l’aura, les caractéristiques innées de l’espèce. Ainsi, le costume est parfait. Le Génie imite même un pouvoir racial de la race copiée [dans la limite d’un seul pouvoir par RP, et une seule race copiée par RP]


Miroir de l'Âme et Reflet de l'Ange

«Il était une fois un Génie, une Sirène et un enfant. Le leur. L'histoire aurait pu bien commencer, elle aurait pu être un conte de fées. Mais il n'en fut rien, et pas même un chapitre de ce récit ne saurait l'être. Et pour cause. Le Génie n'est que ténèbres, il évolue dans un univers de chaos et de faux-semblant, et il ne voulait pas de cet enfant. Il exauça simplement le vœux de la Sirène, cette démente psychopathe aux idées décalées qui désirait un fils après avoir tuer presque tous les enfants qu'elle avait mis au monde durant les longs siècles de son existence. Elle est les abîmes. De cette union magique ne pouvait naître que la perversion. Et c'est moi qui ait vu le jour. Simplement moi.»

Pensif, rêveur, Caliel recracha avec une certaine lassitude la fumée blanche de sa cigarette, la tête penchée en arrière. Du bout de ses longs doigts blêmes, il caressait le tissu miteux du vieux fauteuil rouge sur lequel il était assis. De l'autre main, il écarta lentement quelques mèches sombres de tignasse désordonnée pour pouvoir mieux contempler le plafond qui tombait en lambeau. Doucement, il se redressa légèrement, avant de baisser ses prunelles glacées sur la jeune fille, à genoux par terre, qui l'écoutait sans broncher. Elle était belle Une jolie demoiselle aux longs cheveux bleus. Bleus, comme les siens.

« Un jour, l'on m'a conté que ma naissance a été des plus mouvementés. Arraché des bras de celle qui me mit au monde, on m'emmena jusqu'à Maëlith, le paisible et reculé village des Orines, dans lequel je passais tranquillement mon enfance et mon adolescence, auprès de ma douce Lily-Lune, celle que je considère comme ma véritable mère. Mon existence fut calme, bien que ma présence ait légèrement troublé ce petit peuple, et que apparence peu banal, ainsi que ma croissance pour le moins accélérée, attisent les curiosités. Les rumeurs allaient de bon train à mon égard, et je crois que certaines murmuraient que Risa et moi étions des jumeaux, ayant pour père le-dit génie auquel je ressemblerais tellement. Pour elles, ma mère avait fauté dans les bras de cet homme, et elle aurait mis au monde des Opposés. J'étais le mal, Risa le bien. Je ne pouvais leur en vouloir d'arriver à ces hypothèses erronées, car elles comportaient malgré tout une part de vérité. Je n'étais pas quelqu'un de bien.»

Un frêle sourire étira lentement ses lèvres. Tout cela semblait l'amuser au plus haut point. Il se délectait de cette situation inhabituelle.

« Seulement, je ne pouvais supporter l'idée que ma Lily-Lune s'en aperçoive. Ma mère ne voulait croire ces histoires, puisque de toute manière elle connaissait mieux que moi la vérité sur ma provenance. Elle refusait cependant de me voir clairement, moi. Et je tâchais de faire bonne figure, pour qu'elle soit fière de son fils et qu'elle continue de m'aimer. Je me comportais  donc comme un parfait jeune homme, comme le … prince, que je devais être. Et je m'en allais simplement à l'aventure hors des frontières des Orines pour mener à bien mes petites expériences. Il m'était interdit de troubler la paix dans le village de ma mère. Toutes mes atrocités devaient être commises ailleurs.»

Caliel se laissa glisser le long de son siège pour tomber accroupis devant la jeune femme qui l'écoutait, éternellement muette et attentive. D'une main, il écarta la longue chevelure de la fille tandis que de l'autre, il prit son menton pour le relever, qu'elle le regarde droit dans les yeux.

« L'une de ces expériences a été ta création, ma douce Aerith.» Les mots doux sonnaient bien faux à travers son exquise bouche. « Depuis que tu es arrivée, j'ai pris conscience d'une chose : je ne pouvais décemment pas rester à Maëlith. Il me fallait quitter ma mère, quitter son village, pour m'installer ailleurs. Me trouver un chez moi, en somme. Avec toi. Lily-Lune fut peinée d'entendre mon départ, mais je crois ne pas me tromper en affirmant qu'elle s'attendait à ce que je lui annonce une nouvelle dans ce genre. Et j'ose espérer qu'elle sait que je reviendrais toujours à elle. Elle compte pour moi. Elle est la femme parfaite, et je ne souhaites épouser qu'une femme qui lui ait semblable.» Aerith semblait réfléchir à la question. « J'avais cru comprendre que tu ne t'intéressais pas spécialement aux femmes ? Et au genre humain, d'une façon plus général.» - « Car je n'ai point trouvé en ce monde un être assez exceptionnel pour que je me penche sur son cas avec un intérêt autre que la science et les études. Je ne désespère cependant pas de trouver la perle rare.» - « Je ne te savais pas si romantique et fleur bleu.» Elle rit. Lui, sourit à peine. « Je crains de ne point l'être. Je ne désire pas le grand amour. J'aspire simplement à posséder une femme.» - « Pourquoi ?» - « Pour satisfaire mon ego surdimensionné voyons. En posséder plusieurs serait d'ailleurs tout à fait agréable.» - « Et que suis-je moi ?» - « Tu n'es rien. Juste une création de mon esprit à laquelle j'ai daigné donner matière.» - « Est-ce que tu m'aimes ?» - « Non.» - « Je m'en doutais. Mais que suis-je pour toi ?» - « Tout et rien.» - « Mais encore ?» - « Je sais ce que tu souhaites entendre, et je n'ai guère envie de te faire cette faveur.» - « J'aspire simplement à entendre ce qu'il en est réellement.» - « Loin de moi la pensée de briser tes rêves et tes espoirs, mais j'aurais eu la folle espérance de croire que tu me connaissais mieux.» - « Je suis loin d'ignorer ta véritable nature. Seulement, dans tes mensonges, je tire toujours la part de vérité.»

Caliel se tût. Non pas qu'il n'avait rien à dire, il aimait simplement voir Aerith s'impatienter. Sous son masque impassible et ses traits lisses, il devinait la demoiselle fébrile d'entendre ses prochaines paroles. De longues minutes s'écoulèrent avant qu'il ne daigne dire : « Oui ma belle, considère-toi comme la première femme que je possède, si cette idée malsaine peut réconforter ton esprit malade.» Il fit tomber son mégot pour l'écraser doucement du bout du pied. Aerith hocha doucement la tête. « Où vas-tu ?» s'enquit-elle en voyant le génie se relever pour tourner les talons. « J'ai à faire.» Il enfila un grand manteau clair. « La dernière n'a pas tenu le coup. J'ai besoin de chair fraîche pour mener à bien mes investigations.» - « D'accord. Tu es quelqu'un de bizarre, tu sais ?.» La jeune fille haussa les épaules avant de s'intéresser à un livre et commencer à le feuilleter. Et Caliel ouvrit la porte pour s'enfoncer dans l'obscurité. Il avait un certain charme, un beau sourire … Il plaisait souvent aux femmes. Il était des plus faciles pour lui de les aborder. De les manipuler. Les éloigner. Les attacher...  Vil curiosité malsaine, quand tu nous tiens. Ajouter à cela une pointe de cruauté gratuite, vous obtiendrez d'étranges meurtres.





La Fille du Chaos





Morsure des vent froids





Les Secrets du Silence





Instants suspendus



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t23296-9830-caliel-9830#44
 

♦ Caliel ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ♦ Galen Evrock ♦ FINI
» theodore dashwood ♦ link.
» ♦ Gabrielle de Vendôme ▬ « Une fille pure, si naïve et angélique va voir quelques plumes tomber de ses ailes. »‏‏‏‏
» ♦ | Twilight Révolution | ♦
» ♦ Sommeil perturbé [PV Nuage de Corbeaux]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Présentations :: Présentations Validées :: Anciennes Présentations-