AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Allez, bientôt Nowel les enfants *O* N'oubliez pas le calendrier et les concours hé hé ! Nouvelle chanson de bonne humeur <3 >> ICI << Yeah ♫

Partagez | .
 

 Edwina Nilsson ¤ Version II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edwina Nilsson
~ Magicien ~ Niveau VI ~

~ Magicien ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 3348
◈ YinYanisé(e) le : 07/03/2010
✭ Activité : Ultimage

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 24, Force : 20, Charisme : 50, intelligence : 26, Magie : 64/65
◤ ◤: Deux dagues
avatar
MessageSujet: Edwina Nilsson ¤ Version II    Jeu 19 Juil 2012, 12:40

[size=40]~ Edwina Nilsson ~[/size]

Nom : Nilsson (en réalité Syrkell)
Prénom : Edwina (en réalité Lana)
Sexe : Féminin
Age : 18 ans
Race : Magicienne
Spécialité :
- Agilité : 12 + 1 = 13
- Force : 6 + 2 = 8
- Charisme : 7 + 1 + 1 + 2 + 2 + 1 = 14
- Intelligence : 5 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 = 10
- Magie : 18 + 5 + 1 + 3 + 1 + 1 + 2 + 1 + 1 + 2 + 2 + 2 + 2 + 8 = 49
Métier : Couturière à l'atelier Shidori
Armes :
- Une dague
- Un lance pierres
Pouvoirs :
- Transmutation (Capacité de modifier l'apparence de n'importe quel objet pour le transformer en un autre, à condition d'avoir assez de matière.)
- Invisibilité
- Magie blanche
- Modifier son apparence (ce qui lui a permis de vivre sous l'eau en croyant être une sirène)
- contrôle de l'eau

Pouvoir de niveau 2
- Spécialité renforcée (pas de pouvoir)

Pouvoir de niveau 3
- Monde imaginaire : Edwina peut créer un monde imaginaire mais surtout des personnes et des objets. Parfois, elle est seule à les voir puisqu'ils ne sont que le reflet de sa propre volonté et de ses propres désirs. D'autres fois, les gens l'entourant en sont victimes également.

Pouvoir de niveau 4
- Nécromancie : Ce pouvoir permet de réveiller les morts enterrés dans les environs depuis des lustres ou fraîchement décédés. S'ils ne sont pas très puissants, ils sont très coriaces car, étant morts, tant qu'ils ont au moins leur buste et un bras pour pouvoir avancer ils le feront. Aussi, ce qu'ils veulent c'est clairement vous dévorer tout cru si Edwina n'arrive pas à les contrôler (ce qui pourrait être le cas jusqu'au niveau 5). Ensuite, sous un contrôle, ils sont des esclaves parfaits, certes très laids et puants mais dociles à souhait.

Pouvoir de niveau 5/6
- Chevelure de méduse : Il s'agit de petits serpents qui apparaissent dans la chevelure d'Edwina, transformant en statue de pierre quiconque les regarde un temps plus ou moins long en fonction du niveau de magie. Les personnes se sentent glacées d'effroi avant que leur corps ne commence à se transformer. Détourner le regard ou fermer les yeux équivaut à se sauver. Edwina ne peut en aucun cas détruire les statues et, encore une fois, la personne redevient normale après un temps plus ou moins long (les PNJ peuvent rester de pierres éternellement).

Particularité : Edwina est magicienne uniquement parce que le bateau de son père s'est fait attaqué, sinon, elle serait devenue sorcière, comme toutes les femmes de sa famille.
[size=30]Gains[/size]
Gains de lieux
- La besace magique
- L'environnement printanier
- L'arc de cupidon
- Dragon des glaciers (Cf fiche compagnon)
- Dragon naturel
- Dragon enflammé
- Dragon d'acier
- Dragon des océans
- Une plante carnivore – Son plat préféré c’est les fées grillées aux épices de Drosera
- Un masque permettant de changer d'apparence
Spoiler:
 

Gains de quêtes
- Le pouvoir de ralentir le temps
- Une bague permettant d'empoisonner ceux qui la touchent.
- Fabriquer des potions.

Gains RP's pour tous
- Trophée de la troisième place au tournois du Circus Brothel + une peluche mascotte du Circus : KON image ici
- Le médaillon du Circus Brothel
Spoiler:
 

Gain Event
- Contrôle de la magie noire
- Reconstruction
- Phénix (ce pouvoir vous permet de ramener quelqu'un à la vie, ou vous même, mais la personne devra redevenir enfant pour une période minime avant de retrouver son âge de base).
- Éternité (ce pouvoir ne sert qu'aux races mortels [humains, magiciens, sorciers, béluas, elfes, fées, orishas, sirènes, chamans et alfars]. Permet de devenir éternel et donc d'avoir une espérance de vie illimitée à l'image des anges par exemple).

Gains Hors RP
- Contrôle de la neige
- Une flûte émettant des ondes sonores
- Le pouvoir de créer l'hologramme d'un enfant (un seul hologramme, qui n'a aucun pouvoir et ne peut pas toucher quoi que ce soit ou être touché)
- Pouvoir de tisser des toiles d'araignée
- Voie envoûtante. (Ce pouvoir vous permettra d'obtenir un timbre de voix qui charmera vos interlocuteurs).
- une poupée représentant Mitsuko
- Contrôle du tissu
- Créer des araignées
- L'appel aux sirènes
- Contrôle de la météo
- 2 zombies de Jun (à faire la fiche)
- Vision des morts
- Dragon céleste
- Dragon enflammé (de Jun)
- Téléportation fleurie (Permet de se téléporter en laissant sur son passage des fleurs)

Fragments du cristal maître
- Opale du monument religieux
Ce fragment permet de faire apparaître un bateau extraordinaire qui permet de voyager aussi bien sur les mers que dans les cieux.
- Opale de Sceptelinôst
Ce fragment permet d'inverser la tendance chez les individus. Ainsi, elle pourra faire devenir une créature bénéfique maléfique pendant un temps et vice versa. Cependant, à forte utilisation, la personne qui le subit devient de plus en plus insensible à son charme.
- Opale de la tour inconnue
Ce fragment permet de faire perdre la mémoire à des personnes pendant un certain temps en fonction de la puissance du possesseur par rapport à celle sur qui elle est utilisée.
- Rubis du désert
Ce fragment est aussi appelé "pierre de sécheresse". Il permet de créer une chaleur insupportable asséchant petit à petit les êtres vivants (faune et flore) jusqu'à les faire mourir. Sur un personnage, celui-ci aura besoin de boire rapidement et, s'il est trop exposé, il peut être amené à s'évanouir.
- Améthyste du restaurant
Ce fragment permet à son possesseur de créer des fruits et des légumes à volonté. Aussi surnommée "pierre anti-famine" elle sauva un certain nombre de peuples par le passé.
- Emeraude de la cité des mirages
Ce fragment est aussi appelé "pierre d'essence de génie". Il permet à son possesseur de demander la réalisation d'un souhait à chaque personne qu'il rencontrera. Bien entendu, ce souhait doit être dans les moyens de la personne en question.

Dons de Volk
- Dragon noir
- Dragon de guerre
- Un pendentif en forme de dragon, sculpté dans un rubis qui lui confère le pouvoir : protection de l'esprit.
[size=30]Physionomie[/size]

La première chose que l'on aurait pu remarqué il y a quelques temps chez Edwina, c'est que son corps n'était pas très évolué pour son âge, ses formes quasiment inexistantes. Pourtant, en peu de temps, la jeune fille a considérablement évoluée, enfin, disons que son physique est à présent plus proche d'une femme que d'une enfant. Elle reste cependant petite, très petite même puisqu'elle arrive en moyenne aux épaules d'un homme d'une taille moyenne. Son apparence frêle ne s'arrête pas sur ce point car elle n'est pas très épaisse non plus. D'une nature plutôt anxieuse, il lui arrive d'oublier de manger et même lorsqu'elle essaye de rattraper le temps perdu, il semble qu'elle ne puisse grossir de plus d'un kilo. Et c'est aussi pour cette raison qu'elle possède une poitrine relativement modeste, chacun de ses seins tenant dans le creux d'une main. Et si ce détail de sa physionomie l'a longtemps complexé, avec le temps, elle y est devenue moins sensible.

Auparavant, la jeune fille portait des tenues très sophistiquées, cachant sa timidité derrière un faux jeu de rôle qui ne lui allait pas du tout, s'imaginant être « une femme noble ». Seulement, à partir du moment où elle a rencontré Iro, celui qui brisa son masque, elle évolua considérablement, optant pour des tenues simples et pratiques sans oublier un petit côté féminin. D'ailleurs, certains de ses vêtements rappellent l'enfance, comme ses robes légères colorées par des motifs divers et variés. Comme Edwina est couturière, elle a pris l'habitude de confectionner ses habits elle-même et donc chacune des pièces qu'elle porte est unique. Même si elle est très consciencieuse dans son travail, le mettre mot qui qualifie sa garde robe est dons la simplicité, la jeune fille détestant passer deux heures pour s'habiller comme certaines femmes.

A présent, passons aux détails qui la différencient des autres, à ses caractéristiques propres. Tout d'abord, Edwina possède de longs cheveux bleus clairs, une couleur plutôt rare mais qu'elle possède depuis qu'elle est toute petite. Il faut savoir que son apparence de tous les jours n'est pas celle qu'elle aurait dû avoir si elle avait été élevée parmi les sorcières de son clan. En effet, si tel avait été le cas, elle aurait eu les cheveux rouges et sa réelle identité est donc celle d'une rousse, bien que cette apparence ne lui convienne pas, lui semblant impropre, impersonnelle. En plus de cette chevelure bleue, la jeune fille possède des yeux semblables à des saphirs, aussi bleus qu'une rivière cristalline. Ses traits de visage son fin, à mi-chemin entre l'enfance et l'âge adulte et sa peau semble douce au regard. Ses mains sont une partie de son corps qu'elle préfère, surtout lorsqu'elle coud, la posture que ces dernières prennent la faisant sourire.  
[size=30]Psychologie[/size]

Edwina possède une personnalité complexe depuis qu'elle a rencontré Iro. En faisant tomber son masque, celui qui la présentait au monde comme une jeune fille hautaine, insensible, égoïste et lunatique, il a révélé ses failles. Il est vrai que depuis ce jour, la magicienne a fait un travail considérable sur sa psychologie mais elle en reste tout de même fragile. En réalité, elle n'a aucune confiance en soi, hésitant sans cesse sur des choses qui pourraient paraître banales pour d'autres personnes. Elle a une peur bleue de souffrir et faire confiance aux gens qui l'entourent relève de l'impossible, tout comme se sentir à l'aise en leur présence. On peut la désigner comme atteinte d'un sérieux complexe d'infériorité, se sentant toujours inutile par rapport aux autres, niant parfois même son existence, plongée dans une sorte de bulle où elle essaye d'oublier ses faiblesses et ses peurs. Et depuis qu'elle a quitté l'océan, les deux seules personnes avec qui elle se sent bien sont Iro, l'homme dont elle est amoureuse, et Naram, qu'elle considère comme une sorte de frère bien qu'ils ne se soient croisés que deux fois. Avec ceux qui l'entourent en général, elle reste très distante, ayant du mal à communiquer, ayant peur de dévoiler le fond de sa pensée, de s'exposer aux critiques qui pourraient lui être adressées.

De ces défauts a découlé quelque chose d'assez problématique. En effet, Edwina est incapable de contrôler ses pouvoirs qui agissent comme bon leur semble. Ainsi, quasiment tous les jours, la jeune fille vit comme une humaine, n'ayant pas une seule once de magie à disposition. Néanmoins, parfois, sa puissance se déchaînent, ses pouvoirs s'activant en même temps d'une manière dévastatrice et terriblement efficace. C'est notamment le cas lorsqu'elle est en danger ou lorsqu'elle vit des choses qui lui font ressentir beaucoup d'émotions, bonnes comme mauvaises. C'est pour cela qu'il faut se méfier du potentiel de la jeune fille comme de l'eau qui dort.

Et bien entendu, Edwina n'a pas que des défauts, elle a aussi des qualités, dont une sensibilité accrue aux choses qu'elle vit. Si cela peut s'avérer être mauvais dans certains cas, dans d'autres c'est bénéfique. Ainsi, elle est facilement émue, montrant ses émotions avec franchise. La magicienne ne peut en effet en aucun cas tromper sur ce qu'elle ressent, ses émotions s'affichant clairement sur son visage, son langage corporel étant communicatif. Et malgré ses peurs et ses doutes, on ne peut pas dire qu'elle manque de courage, au contraire, prête à tout pour défendre ceux qu'elle aime. Elle est naturellement bénéfique bien que sa véritable famille pourrait changer la donne, le clan Syrkell étant adepte du contrôle des émotions pour atteindre les plus hauts sommets, adepte de la destruction des sentiments amoureux ou amicaux quels qu'ils soient, adepte de la manipulation et du sang froid. Pourtant, Edwina n'a pas été élevée par sa famille et la jeune femme reste calme, douce, attentionnée, peut-être même un peu trop. Elle est sensible aux sentiments d'autrui, à leur douleur, leur joie et souvent cela déteint sur elle énormément.

Seulement, son destin a fait en sorte qu'elle soit la dernière descendante de son clan, celle sur qui des dizaines de femmes comptent pour les débarrasser du fléau que représente le clan de sorciers adverse. C'est pourquoi l'on peut s'interroger sur le futur d'Edwina, sur ses choix à venir qui changeront peut-être sa psychologie, oscillant entre bien et mal. La seule chose qu'elle ne doit pas faire, c'est franchir le point de non retour, celui qui ferait d'elle un être machiavélique pour toujours, car ce ne serait pas elle, juste l'ombre d'elle-même.
[size=30]Histoire[/size]

=== Il y a longtemps, sur ces terres, existait un clan composé uniquement de sorcières d'une puissance qui pouvait faire pâlir un bon nombre de seigneur. Ce clan ne comportait que des femmes à la chevelure de feu, des femmes ayant toutes le sang de la prestance, le sang de la noblesse, le sang de la domination. En effet, les femmes du clan Syrkell ne se reproduisaient qu'avec des hommes très haut placés, des chefs de race ou leurs conseillers, n'ayant que faire de l'amour, utilisant uniquement les hommes pour s'accoupler, hommes considérés comme trop faibles. Seulement, si ces messieurs ne refusaient pas une nuit charnelle avec ces femmes, c'était essentiellement pour trois raisons : la beauté de chacune des représentantes du groupe, la peur qu'elles insufflaient même aux plus puissants et, enfin, un marché, un marché avantageux. En effet, si de l'accouplement naissait un garçon, les femmes Syrkell s'engageait à le rendre bien plus puissant que son père et, au moment où ce dernier mourrait, il se réincarnerait en lui, accumulant la puissance de son fils et la sienne, devenant alors imbattable. De nombreux grands hommes furent ainsi monté au sommet par les femmes du clan Syrkell. Mais, bien sûr, le marché avait un double tranchant : s'il s'agissait d'une fille, alors elle serait élevée jusqu'à ses dix ans avec son père qui s'engageait à la faire connaître des plus puissants, à lui avouer tous les secrets concernant sa race, à l'éduquer avec des valeurs strictes qui la pousserait vers le haut, formation bien entendu complétée par les femmes du clan Syrkell qui récupéreraient l'enfant le temps venu.

Mais voilà, comme dit plus haut, les femmes du clan Syrkell étaient totalement opposées à l'amour, leur volonté de puissance les empêchant d'établir des relations avec quiconque ne pourrait rien leur apporter. Et un jour, un sorcier de puissance moyenne, To Taïmon, tomba amoureux de l'une des femmes du clan, demandant à Melinda, la plus puissante sorcière du clan, de bien vouloir lui accorder une nuit avec cette femme et bien plus si elle l'en jugeait digne. Son amour était sincère et cet homme aurait véritablement tout donné pour la femme qu'il aimait, mais sa puissance était trop médiocre par rapport aux espérances et exigences de Melinda. Celle-ci refusa, le temps passa, la sorcière engendrant avec un homme puissant et To se mariant avec une femme qu'il n'aimait pas. De ce mariage naquit un fils, fils qui fut élevé en constatant le manque d'amour dont souffrait sa mère. La sorcière Syrkell et son père se voyaient de temps en temps et même si leurs rapports n'étaient qu'amicaux en raison de leur situation respective, l'enfant se mit à haïr cette femme plus que tout. Un jour, alors qu'il ne se trouvait pas où il devait être, il découvrit la vérité sur la soudaine montée au pouvoir des femmes Syrkell, la vérité sur leur puissance sortie de nul part. La vérité était qu'elles avaient fait appel à un puissant génie qui, en échange de leur puissance avait mis une condition : quiconque connaîtrait le véritable prénom d'une femme Syrkell pourrait faire d'elle ce qui lui semblerait s'il en connaissait la possibilité. Il connaissait le nom de cette femme qu'il haïssait tant et, un jour, se trouvant seul avec elle, il lui fit payé son affront, la trainant dans la boue, finissant par la brûler vive. Mais sa haine envers le clan ne s'arrêta pas là car un meurtre ne lui suffisait pas, son état psychologique d'adolescent totalement instable. Il se mit en tête de détruire toutes les femmes Syrkell, toutes sans exception.  Il monta son propre clan qu'il rendit officiel après « la disparition » de son père. Ce fut à ce moment là que les femmes Syrkell commencèrent à user de pseudonymes, vivant dans la peur que leur prénom tombe entre de mauvaises mains. Beaucoup furent massacrée, presque toutes pour être exacte, torturées, réduites en esclavage, découpées en petits morceaux alors qu'elles étaient encore vivantes, brûlées par le feu. Certaines se suicidèrent, sans doute les plus chanceuses. Seulement, Melinda sauva son clan, enfermant les dernières survivantes dans un château du sous bois maudit créé par Maria Syrkell, la femme qui prononça trois voeux dans l'oreille du génie qui fut à l'origine de la gloire du clan. Incapables de se reproduire à cause de la discrétion dont elles devaient faire preuve, Melinda confia ses deux dernières filles à leurs pères respectifs, misant en elle tous les espoirs du clan affaibli : Nikita et Lana. Mais les choses ne se passèrent pas réellement comme prévu car, en grandissant, Nikita se fit rattrapée par son passé, par le clan Taïmon, et périt juste après avoir retrouvé les traces de sa soeur, juste après l'avoir mise au courant d'une situation dépassant totalement Lana.

=== Le destin de Lana, voilà tout ce qui nous intéresse car ce dernier fut en total opposition avec ce qui attendait normalement le bébé. Confiée à son père dès sa naissance, son père, un puissant génie destiné sans doute à devenir roi, elle fut séparée de lui à seulement quelques mois, le bateau de ce dernier prenant feu au beau milieu de l'océan, les quelques passagers se noyant dans les vagues de cette étendue dangereuse. Le père de Lana disparut, nul ne put retrouver sa trace, savoir si oui ou non il était mort, si oui ou non il était sauf. Quoi qu'il en soit, c'est ici que le destin du bébé fut totalement modifié, les pouvoirs puissants dont elle avait hérité de ses parents se mettant à fonctionner seuls : la modification de l'apparence et le contrôle de l'eau. Coulant dans les flots tout en restant en vie grâce à l'apparence de sirène qu'elle avait pris, elle fut repérée par un couple d'ondins trop vieux pour avoir un enfant, l'homme étant le chef d'un petit village sous-marins. Se regardant mutuellement, ils décidèrent de s'approcher de la « chose » et dès qu'ils virent qu'il s'agissait d'un bébé, ils cherchèrent à trouver ses parents, en vain. Ne pouvant laisser cet enfant seule ici, ils décidèrent de la recueillir, la nommant Edwina. Notre magicienne grandit donc sous l'océan en tant qu'ondine et fille du chef du village, le secret de sa provenance non naturelle étant bien gardé par les anciens du clan. C'est pour cette raison que toute sa vie durant, Edwina crut dur comme fer que ses véritables parents étaient ceux avec qui elle vivait, crut dur comme fer qu'elle était une sirène, aimant fendre l'eau après un élan puissant, aimant se retrouver au milieu des poissons des mers, aimant sa vie comme elle était. En dessous de l'océan, elle tomba même amoureuse d'un homme : Frey. Lui ne l'aimait pas, la considérant comme sa petite sœur, Edwina ayant un comportement enfantin et parfois égoïste avec lui. Seulement, leurs parents se mirent d'accord pour conclure une promesse de mariage, mariage qui aurait lieu quelques semaines plus tard. Mais Frey disparut mystérieusement.

Ce fut l'élément déclencheur, celui qui poussa Edwina a remonté à la surface afin de chercher son fiancé. Prenant alors des airs de grande dame sans rien connaître du monde, Wouaf fut son seul soutien à cause de son comportement prétentieux qui l'éloignait des individus qu'elle pouvait rencontrer. Ce fut d'ailleurs le cas lorsqu'elle rencontra une ondine du nom de Lastraé qu'elle prit de haut, la probable amitié qui aurait pu exister entre les deux jeunes filles n'ayant plus aucune chance de survie. S'attirant la foudre des individus qu'elle croisait tout en perdant l'espoir de revoir un jour Frey, elle finit par apprendre la triste vérité : la mort de celui qu'elle croyait aimer. Elle eut du mal à s'en remettre et, un soir, alors qu'elle se rendait dans une soirée organisée à Megido, son masque tomba. Elle rencontra Iro alors qu'elle était en train de pleurer, seule personne qui chercha à la réconforter, seule personne qui y arriva. Elle comprit alors ce qu'était vraiment l'amour, l'amour véritable. C'est en tant qu'ondine qu'elle se présenta à lui, le destin voulant qu'elle découvre que plus tard son appartenance à la race des magiciens, ses pouvoirs refusant toujours de lui obéir et s'enclenchant selon leur propre volonté. La découverte fut un nouveau coup dur pour elle, celle qui croyait à l'identité de ses parents. Elle commença à se poser mille questions alors que l'histoire qui se construisait peu à peu avec Iro évoluait, leurs lèvres s'effleurant pour la première fois dans un lieu paradisiaque. Retournant sous l'océan, elle y rencontra ses parents adoptifs qui lui expliquèrent le fin mot de l'histoire. Si seulement tout les secrets avaient été dévoilés ce jour là...mais non car un grand destin demande parfois une contre partie psychologique importante. Elle s'engagea dans la lutte contre Delix, un ange psychologiquement instable qui avait décidé de détruire le mal, menaçant l'extinction du bien. C'est là bas qu'elle rencontra Naram, un génie de qui elle se sentit tout de suite proche. Cependant, bien des mois après cet événement, son passé la rattrapa.

Un jour, Edwina reçut une missive d'une femme se présentant comme sa sœur, lui expliquant la vérité, lui dévoilant tous les secrets de son existence, des secrets que la magicienne ne put croire au premier abord. Elle? Appartenir à un clan de sorcières? Vraiment? Alors que toute sa vie durant elle n'avait cherché qu'à faire le bien? Cette situation la mit dans tous ses états et elle se raccrocha à sa vie présente, celle qu'elle avait avec Iro, celle qui faillit lui échapper lorsqu'elle découvrit que l'homme qu'elle aimait était en réalité le roi des élémentals, elle qui n'était qu'une simple magicienne de faible niveau travaillant comme apprentie à l'atelier Shidori. Elle en fut profondément troublée, comme si elle ne méritait pas cet homme, qu'elle devait le laisser, qu'il devait cesser de l'aimer, qu'il devait...son esprit était tellement troublé à ce moment là, le moment où elle s'agenouilla devant lui et où il disparut, blessé probablement. Le chagrin fut rude, si difficile et, un jour, un chat apparut à sa fenêtre : Maître To. Il la poussa à cesser de s'apitoyer sur son sort, à partir à la recherche de son passé, à lui faire face et Edwina finit par trouver les dernières survivantes du clan Syrkell, à prendre connaissance de qui elle était vraiment. Elle dut encaisser le coup, les pouvoirs maléfiques des sorciers s'imprégnant dans sa chair, dans son esprit, la faisant douter de sa vie entière, la faisant douter de tout. Elle s'engagea dans le Circus Brothel ainsi que dans le groupe des Veuves noires afin d'embrasser son destin : celui qui lui murmurait de détruire en entier le clan Taïmon, celui-là même qui était responsable de la mort d'un grand nombre de ses ancêtres et soeurs. Elle rencontra d'ailleurs l'un des sorciers composant ce clan, ce dernier, fils du chef, exilé en attente d'une puissance digne des Taïmon. Celui-ci vit clair dans son jeu, sut qui elle était et il lui jura qu'Iro était mort, jaloux de l'amour que la jeune femme portait à cet élémental. Edwina ne s'en remit pas, commençant à plonger dans les ténèbres malgré elle, son pouvoir de nécromancie devenant de plus en plus puissant, de plus en plus présent sans qu'elle ne le veuille vraiment. Quelle serait sa vie sans Iro? Les zombies commencèrent à envahir les terres du Yin et du Yang, lui fournissant un pilier auquel se raccrocher, un soutien qui lui permettrait de ne plus penser à son amour déchu. Mais juste avant de s'engager, elle le retrouva sous la forme d'un chaman, n'ayant jamais véritablement cessé de le chercher. La lutte appela ensuite Edwina qui finit par devenir elle-même une personne sans âme. A la fin, elle recouvra sa conscience mais son histoire ne s'arrête pas ici pour autant.

=== A présent que sa vie lui a été redonnée, la jeune fille va devoir se battre entre deux pôles opposés de son identité : son identité auprès d'Iro en tant que magicienne et son identité auprès de sa famille en tant que sorcière. Entre amour et destinée, entre le bien et le mal, entre sa volonté et ses obligations, elle devra trouver le juste équilibre pour rester celle qu'elle a toujours été ou évoluer dans le sens le plus favorable à sa personne. Le futur s'annonce compliqué mais peut-être qu'une nouvelle ère naîtra, une nouvelle ère pour son clan, une nouvelle ère pour sa vie...

Et son père? Où est-il aujourd'hui?

[size=30]Compagnons[/size]

Prénom : Wouaf
Sexe : Masculin
Race : Chien
Pouvoir : Empathie
Caractère : Wouaf est un chien qu'Edwina a trouvé dès qu'elle est sortie de l'océan, emmitouflé dans une boîte en bois, visiblement abandonné. La jeune femme ne connaissant rien au monde en ce temps là a décidé de l'appeler Wouaf, jouant un peu avec lui sur les berges avant de ne plus pouvoir s'en défaire, ce dernier la suivant partout où elle allait. Depuis, il parcourt toujours les terres du Yin et du Yang à ses côtés, la réconfortant dans les moments difficiles en posant sa petite truffe humide sur sa joue ou cherchant par tous les moyens à la faire rire, quitte à faire le clown. Wouaf est donc un chien affectueux qui grâce à son pouvoir comprend toujours l'état d'esprit dans lequel se trouve Edwina. Il adore jouer et si on ne s'occupe pas assez de lui, il a tendance à faire des bêtises.
Physique : Si au début de son existence, Wouaf virait vers le gris, son pelage a bien vite changé, devenant orangé, beige et noir. Edwina ne sait pas pourquoi, surtout que le chiot ne semble pas grandir, restant tout comme sa maîtresse, plutôt petit. Les poils de son torse sont plus longs que le reste ce qui lui créé une sorte de petite crinière. Il a également deux anneaux noirs sur les pattes avant. Nul ne sait vers quoi il évoluera prochainement mais l'animal semble muter de plus en plus, comme s'il renfermait bien d'autres mystères.

Prénom : Maître To.
Sexe : Masculin
Race : Chat
Pouvoir : Intelligence : ce pouvoir permet à Maître To de communiquer avec les personnes humaines, son intelligence lui ayant permis d'apprendre les différents langages. Celle-ci pourrait très bien lui conférer le range de sage parmi une population d'individus normaux. Il connait beaucoup de choses sur la magie et sur le monde en général, bien plus qu'Edwina.
Caractère : Maître To, en tant que chat, représente plutôt bien sa race puisqu'il passe le plus clair de son temps à dormir, confortablement installé sur une vieille poutre ou dans un vieux carton plutôt que dans le lit confortable qu'Edwina lui a confectionné. Cependant, la jeune fille a du mal à savoir s'il dort vraiment ou réfléchit à autre chose puisque l'intelligence de son chat est telle qu'elle a du mal à le comprendre. Maître redoutable, il ne va jamais par quatre chemin pour dictée à la magicienne ce qu'elle soit faire et qu'elle est la meilleure solution dans une situation donnée. Ancien sorcier, il souhaite retrouver forme humaine bien qu'il sache que pour le moment, cela est hors de sa porté. Il se concentre essentiellement sur l'avenir d'Edwina par amour pour une de ses ancêtres. Il s'occupera de sa propre destinée plus tard.
Physique : Maître To est un grand chat bleu foncé, presque noir. Il dépasse en taille Wouaf mais est bien sûr bien plus léger que le chien et marche avec une certaine prestance sensuelle propre aux chats. Il lui manque une ligne de poils sur la queue, un manque dont personne ne connait la raison à part lui. Seulement, pour le moment, il n'en a pas encore parlé à la jeune femme. Ses griffes sont acérées et son oeil vif. D'ailleurs, en le fixant longuement dans les yeux, l'on sent qu'il ne s'agit pas d'un simple chat mais d'un animal extrêmement intelligent. L'entendre parler pourrait aussi en étonner plus d'un.

Prénom : Miroir
Sexe : Masculin
Race : Génie
Spécialités :
- Agilité :
- Force : 1
- Intelligence :
- Charisme :
- Magie : 4
Pouvoir :
- Voyager dans le temps
Caractère : Je remplirai quand je referai ma fiche.
Physique : Je remplirai quand je referai ma fiche.

Prénom : Emilie
Sexe : Féminin
Race : zombie
Spécialités :
Agilité : 1
Force : 0
Charisme : 0
Intelligence : 2
Magie : 0
Pouvoirs :
- Morsure contaminante (s'il mord votre adversaire, il deviendra un zombi pendant 2 tours)
- Humanité (il pourra parler et sera doué d'intelligence)
- Fidélité (il vous sera fidèle et n'essaiera pas de vous manger)

Caractère : Emilie est une jeune femme qui s'est retrouvé transformée en zombie du fait de son mari qui s'est fait décapité par la suite. Elle est donc en quelque sorte traumatisée par cette expérience et si son âme a regagné son corps, son esprit et son physique n'ont pas tellement changé. En effet, Emilie a une faim de loup, prête à manger tout ce qui lui tombe sous la main que ce soit humain ou non. Plutôt hyperactive, elle déteste rester en place et marche pendant des heures, essayant de contenir cette faim de loup qui la tiraille. Elle n'est pas forcément méchante mais est plutôt distante avec les gens, semblable à un vampire de bas niveau qui ne contrôlerait pas encore sa soif. L'histoire de sa vie est passionnante et peut-être vous la livrera-t-elle si vous apprenez à la comprendre. Si elle est avec Edwina à présent c'est surement parce que la magicienne a été elle-aussi transformée en zombie et, de ce fait, elle peut comprendre l'expérience que vit Emilie au quotidien. De plus, la mage ne la juge pas, essayant de l'amener sur le bon chemin.

Physique : Emilie était une belle jeune femme avant de devenir zombie. Seulement, à présent, sa peau a une étrange couleur grise qui n'inspire pas confiance. D'ailleurs, les veines de son corps ressortent un peu, violacées et effrayantes. Ses yeux sont entièrement noirs sans qu'il n'y ait de raisons mais assortis à ses cheveux toujours ébouriffés, ayant perdu toute leur douceur pour une matière rêche. Par contre, s'il y a quelque chose de beau chez elle se sont ses vêtements qu'Edwina lui confectionne, même si, généralement, ils ne font pas long feu lorsque Emilie est prise d'une fringale.

Prénom : Kaï
Sexe : Féminin
Race : Dragon
Pouvoirs :
~ Voler
~ Changer de taille
~ Le lien éternel (Le compagnon et le personnage se sentent très proches, liés)

Caractère : C'est Kaï qui a choisi Edwina et non le contraire. Cet animal est calme, observant le monde, bien souvent perché sur les épaules de sa maîtresse, son amie, depuis que le lien a été créé. Sa sagesse se lit dans ses yeux. L'animal aime les endroits froids, les montagnes en particulier.

Physique : Kaï est une dragonne gris clair, presque bleu. Elle garde souvent une apparence petite pour pouvoir se déplacer plus facilement. Elle est vraiment mignonne, absolument pas effrayante, trois cornes surmontant sa tête.
[size=30]Hors Rôle Play[/size]

Votre prénom ou pseudo courant : Edwina
Votre âge : 21 ans
Comment avez-vous découvert le forum : J'y suis depuis longtemps maintenant!
Code ? : Cacahuète



- - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t25839-edwina-syrkell-ulti
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Edwina Nilsson ¤ Version II    Jeu 19 Juil 2012, 16:46

Re-Bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Edwina Nilsson ¤ Version II    Jeu 19 Juil 2012, 16:51

Bienvenue ¤ Version II ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Edwina Nilsson ¤ Version II    Jeu 19 Juil 2012, 19:29

Bienvenue :) (:106:)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Edwina Nilsson ¤ Version II    Sam 21 Juil 2012, 03:03

Rebienvenue (:102:)
Revenir en haut Aller en bas
Edwina Nilsson
~ Magicien ~ Niveau VI ~

~ Magicien ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 3348
◈ YinYanisé(e) le : 07/03/2010
✭ Activité : Ultimage

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 24, Force : 20, Charisme : 50, intelligence : 26, Magie : 64/65
◤ ◤: Deux dagues
avatar
MessageSujet: Re: Edwina Nilsson ¤ Version II    Sam 18 Aoû 2012, 00:30

J'ai finis la psychologie et la physionomie! Je vais essayer de faire les compagnons maintenant et puis l'histoire demain parce que mon dodo appelle désespérément



- - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t25839-edwina-syrkell-ulti
Edwina Nilsson
~ Magicien ~ Niveau VI ~

~ Magicien ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 3348
◈ YinYanisé(e) le : 07/03/2010
✭ Activité : Ultimage

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 24, Force : 20, Charisme : 50, intelligence : 26, Magie : 64/65
◤ ◤: Deux dagues
avatar
MessageSujet: Re: Edwina Nilsson ¤ Version II    Sam 18 Aoû 2012, 13:52

Finiiiiii!!!!!!!!!! (:106:) (:106:) (:106:) (:106:) (:106:) (:106:)



- - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t25839-edwina-syrkell-ulti
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Edwina Nilsson ¤ Version II    

Revenir en haut Aller en bas
 

Edwina Nilsson ¤ Version II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Edwina Nilsson - Ultimage (V3)
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Nouvelle mise à jour ForumActif : Version Mobile
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» Version n°11 : Vamos a la playa, oh oh oh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Hors rp :: Présentations :: Présentations Validées :: Anciennes Présentations-