-33%
Le deal à ne pas rater :
SAMSUNG Galaxy M13 64Go 4G Light Blue
159 € 238 €
Voir le deal

Partagez
 

 Prendre la fuite, tant que l'on peut! [PV Lily-Lune]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar
Lun 01 Aoû 2011, 15:38

    Au moment où nous parlons, il y a une jeune femme toute essoufflée qui se tient en plein centre du rocher au clair de lune. Drôle de nom pour un tel lieu non? Il n'avait pas la forme de l'astre proprement dit, c'était pas tellement un lieu d'un grand romantisme, et soyons sérieux : il n'y avait rien du tout à faire ici, sauf pour les personnes qui croyaient aux légendes et qui souhaitaient perdre leur temps à courir après des chimères. Mais de toutes ces descriptions, il y avait une qualité qui servait Yenka : il y avait rien du tout. Qui viendrait chercher une fraudeuse dans un tel endroit perdu, assez découvert de surcroît (après tout, on penserait qu'un fuyard chercherait à se cacher dans un lieu bien mieux approprié). Seulement, la grande question qui valait des milliards étaient : Pourquoi? Pour y répondre, revenons quelques heures plutôt....

    Yenka, magnifique jeune femme dans la fleur de l'âge, marchait tranquillement jusqu'à atteindre un petit village où elle pensait qu'elle pourrait offrir ses services pour gagner un peu d'argent. Bien qu'il lui aurait été plus aisé de voler en cachette le butin, sa raison lui avait bien rappelé que cela aurait été une mauvaise idée. D'une part parce qu'elle devait être la seule étrangère dans les environs et que forcément, on la soupçonnerait; d'une deuxième part... il n'y en avait pas. En fait si, il se pouvait qu'il y eut quelques individus bien plus puissants qu'elle, et que par conséquent, il serait plus sage de faire profil bas. Profil bas, profil bas... elle n'allait pas le faire longtemps malheureusement. Voyons, elle savait se montrer raisonnable parfois... mais pas tout le temps.

    Qu'allait-elle donc faire pour gagner de l'argent correctement, comme une bénéfique? (répugnante idée, n'est-ce pas?) Vendre des potions! Hooo! Mais comme c'est bizarre... Yenka était totalement nulle dans les potions! Cela ne s'était guère arrangé avec le temps. Certes, elle arrivait à obtenir des choses correctes... quand les dosages étaient simples et les ingrédients assez basiques, non volubiles, et qu'elle faisait attention à ses décoctions une fois sur le feu... Sans doute trop sure d'elle, notre jeune sorcière pensait que tout se passerait à merveilles, elle avait tout préparé la veille. Ce fut donc avec de belles paroles, un grand sourire et quelques tours de passe-passe pour faire bien qu'elle réussit à vendre de nombreuses fioles, sans doute à des gens un peu trop naïf.

    Si tout s'était bien passé, la jeune fille serait partie du village sans problème, le cœur gros, la bourse pleine et la satisfaction du travail bien fait. Seulement, un client trop impatient avait bu sa potion, et le résultat était très loin d'être ce qu'il attendait - erreur de dosage, il était devenu chauve et avait perdu ses dents. Quelles mauvaise publicité! Un seul insatisfait, et voilà que tout le monde désirait être remboursé! Pauvre fou, vous pensez vraiment que Yenka allait vous rendre son argent! Mais que neni!!! Elle avait vendu ses potions avec honnêteté, et si il fallait, c'était le pauvre imbécile qui ne l'avait pas pris correctement - mauvaise foi quand tu nous tiens - alors il était hors de question de rendre quoique se soit! On ne rembourse pas dans l'entreprise Wendell! Cela n'allait pas être le fabuleux discours de la jeune femme qui allait apaiser les foules, et autant dire que quand vous voyez vos clients s'armer de fourches, il était fortement recommandé de partir en courant.

    Voici en gros la sale histoire dans laquelle s'était fourrée notre pauvre Yenka. Mais bon, on lui pardonnerait, du haut de ces vingts ans et de son mignon sourire, on pouvait tout lui pardonner, non? Ouais mais bon, en attendant, cela faisait déjà un lieu dans lequel elle ne pourrait jamais marchander et autant dire avec des mots forts : bannie.

    Reprenant son souffle après une longue heure de course effrénée pour sauver sa délicate vie de sorcière, elle atterrit dans le plus grand trou perdu du monde : le rocher au clair de lune. Ne voyant personne à l'horizon, elle pourrait au moins reprendre son souffle.

    " Polly!!... Je... n'en... peux... plus.... Je.... vais.... mourir... sur.... place.... Ces... gens... sont des... imbécile... Jamais... content.... "

    Après avoir prononcé péniblement cette phrase, les poumons en feu et de jolies perles de sueurs sur le front, Yenka s'effondra littéralement par terre. Elle se moquait totalement si le sol était froid ou propre, si il y avait des créatures bizarres dans les environs. De toutes manières, elle n'avait plus la force de courir, si elle devait se faire bouffer, elle ferait face au destin.
    Son petit compagnon Polly, sortit de sa poche, juste à temps pour ne pas se faire écraser par le poids de sa maîtresse. Choqué par cette aventure, il vint se tenir à ses côtés, prêt de son visage, mais en alerte au cas où il y aurait quelqu'un. Un suricate ne pouvait aller à l'encontre de sa nature sentinelle.

    " Préviens-moi... si.... il y a.... quelqu'un... "

    Comme c'était bizarre, le petit animal s'agita fortement. Yenka n'osa même pas se lever, non, ces muscles étaient endoloris. Et dire qu'elle avait peut-être fait tout ça pour rien, mourir si jeune pour si peu, le monde était cruel et injuste.

    " S'il vous plaît ne me tuez pas.... je vous rendrais votre argent... mais laissez moi respirer d'abord... "

    Quelle preuve de courage!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Lun 01 Aoû 2011, 23:03

    Tout était si calme et paisible. Le rocher au clair de lune était l'endroit idéal pour se ressourcer après une journée dure et épuisante. Le chant des oiseaux resonnait doucement, s'élevant dans les airs. Il y avait une multitude de volatiles, tous très différents. Tout comme leur chant. Pourtant, tout s'accordait à merveille, créant une douce mélodie joyeuse et entrainante. Voletant dans les airs, les oiseaux semblaient danser en parfaite harmonie, leur plumages de couleurs variés se fondaient parfois à cause de la rapidité. Quelques petits animaux montraient parfois le bout de leur nez, timidement. Les fleurs embaumaient l'air d'un parfum délicat, tandis que les grands arbres faisaient un peu d'ombre. Toute cette nature s'habituait bien vite à la présence de l'intruse.
    Lily-Lune s'était installé sur un tronc d'arbre couché, visiblement abandonné depuis un certain temps par des bucherons. Tant mieux, cela consituait un merveilleux banc naturel et étonnament stable. La belle contemplait quelques instants les alentours, sans dégager la moindre émotion. Elle remit doucement en place les grandes baguettes qui relevaient très légèrement ses cheveux noirs si longs. Heureusement qu'il n'y avait presque pas de vent. sur ses genoux, il y avait bon nombre de tissus. L'Orine avait profité d'un peu de temps libre pour partir à l'air libre se ressourcer et faire un peu de couture. Elle avait eu envie d'une nouvelle robe, et comme d'habitude, avait "acheté" des tissus pour se la confectionner. Une aiguille à la main, elle se reconcentra sur sa tâche.
    Puis sans previnir, elle plia son travail rapidement, lassée et légèrement énervée. Elle n'avait jamais aimé le calme et tout ce qui y ressemblait. Une vie paisible ne l'interressait pas. Elle avait besoin d'action. Elle se releva vivement, décidé à trouver quelque chose à faire. Elle fut stopé dans son élan par un petit papillon qui volait doucement autour d'elle. Elle leva doucement la main, et le petit insecte s'y posa gracieusement. Lily-Lune avait toujours porté une affection particulière pour ses êtres. Sa mère l'avait souvent comparé avec eux, pour leur beauté, leur grâce et leur fragilité apparente. Une légère moue s'imprima sur les lèvres de la jeune femme à cette pensée. Elle fit un petit mouvement pour que le papillon s'envole, et elle reprit sa marche, un tantinet plus calme.
    Des bruits l'intriguaient. Un souflle fort et irrégulier. Peut-^^etre que quelqu'un était en difiiculté. La curiosité prit le dessus, et Lily-Lune dirigea ses pas vers l'endroit ou elle estimait la source sonore. Elle finit par voir un peu devant elle une jeune femme effondrée au sol. L'Orine s'approcha doucement d'elle. Il y avait aussi un petit animal qui s'agita fortement et l'apercevant. Lily-Lune ne dit rien, écoutant calmement les paroles de la jeune femme. Ne pas la tuez? Rendre son argent? Cette fille avait l'air dans une situation délicate. L'Orine avanca encore de quelques pas vers l'inconnue, la contemplant de ses grands yeux noirs, toujours muette. Elle patientait quelques instants, que la jeune femme reprenne son souflle. Lily-Lune hésitait entre passer son chemin ou voir ce qui allait se passer ici, peut-être aider l'inconnue, peut-être pas. Au bout de quelques secondes,Lily se décida à prendre la parole:
    - Calmez vous, je n'ai rien à voir avec les ennuis que vous semblez avoir. Vous allez bien?
    Même si la réponse semblait évidente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Mar 02 Aoû 2011, 22:29

    Yenka était une véritablement loque humaine à l'instant où elle n'hésita pas à se vendre. Oui, elle avouait les avoir voler en une façon, elle n'avouerait pas les avoir arnaquer cependant. Non, c'était deux choses différentes, ne mettons pas tout dans le même panier. Elle avait refusé de rendre l'argent parce que ces grossiers personnages étaient insatisfaits, peut-être en cela c'était du vol, mais elle n'avait jamais dit qu'elle n'était pas une revendeuse sans scrupules? Et puis, ces paysans n'avaient qu'à être plus malin, ils n'avaient qu'à lui demander des preuves de l'efficacité de ses potions? C'était leur faute si il n'était pas prudent. Elle avait assuré que ces décoctions marchaient, c'était le cas. Le seul hic, c'est que ce n'était pas ce qui était attendu. Pardonnez là si elle n'était pas une sorcière particulièrement douée, les potions ne l'avaient jamais vraiment réussi.

    Mais à l'instant présent, elle pensait à sa vie, sa si petite et jeune vie de sorcière. Elle ne savait absolument pas à qui elle s'adressait, et elle fut plutôt surprise quand elle vit le joli minois d'une jeune femme qui n'était certainement pas du village. Elle eut un grand moment de vide. La honte intégrale.

    " Ho. "

    Oui, c'était la seule interjection qui lui venait à l'esprit. Là, allongée, le bras sur le front, essuyant la sueur causée par sa course effrénée, elle tenta néanmoins de rester digne.

    " Je... Je vais bien merci. Je suis juste un peu fatiguée. J'ai beaucoup couru. "

    Polly, son suricate, s'agitait de plus belle à ces côtés, comme d'habitude. Il était toujours aussi peureux, même devant les jolies filles. Qu'importait! Elle le prit dans sa main et le dissimula rapidement dans la poche de sa veste. Caché ainsi, l'animal se calmerait peut-être. D'ailleurs, on ne vit même pas le bout de sa tête sortir de la poche pour voir ce qu'il se passait dehors. Hors de question pour lui.

    " Dites-moi... il n'y a pas de paysans en furie avec des fourches qui se dirigent pas ici, n'est-ce pas? "

    Si c'était le cas, elle serait dans une panade mémorable. Prenant néanmoins toutes les forces qui lui restaient, elle se redressa assez pour se tenir assise, poussant un gros soupir qui en disait long sur sa situation un peu compliquée. Mais au même instant, sans gêne et sans prendre spécialement de pincette, elle s'adressa alors à cette bonne samaritaine comme si elle eut toujours connu.

    " A propos... qu'est-ce que vous faites dans un endroit aussi paumée? Vous ne faites pas très... locale. "

    La tête penchée sur le côté, posant ses yeux violets sur la jeune femme, son regard se faisait insistant. Parfois cela pouvait être gênant, surtout avec ces grands yeux si expressifs, mais comme sa mine n'avait rien d'agressive, on se doutait que cette question n'avait rien de mauvaise. Simplement une curiosité à satisfaire... même si en réalité, cela ne l'intéressait pas plus que ça. Non, c'était surtout qu'elle trouvait qu'une femme pareille dans les environs, c'était bizarre... Oui, il y avait des choses comme ça, qu'une sorcière pouvait trouver bizarre. Yenka se méfiait de tout, de toutes façons. Ce n'était pas avec la vie qu'on lui avait donné qu'on pouvait s'attendre à autre chose.

    " A tout hasard, vous ne possèderez pas des pouvoirs ou une potion revigorante... parce que si les paysans se pointent, je suis juste un peu embêtée... J'ai tellement mal au jambe, que je ne suis pas capable de me lever. Je vous promet, je vous rendre la pareille! Parole de sorcière! "

    Ce n'était peut-être pas ce qu'il y avait de plus rassurant à dire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Mer 03 Aoû 2011, 18:21

    Lily-Lune observait calmement la jeune femme aux cheveux verts. C'était assez original comme couleur, et en plus, c'était la naturelle. C'était évident, cela se voyait. L'Orine trouvait que c'était joli, peu commun. Le visage de l'inconnue exprimait la surprise quand ses yeux violets se posérent sur elle. Il fallait croire qu'elle ne s'attendait pas à ça. Ce qu'elle confirma d'ailleurs par ses paroles qui intriguèrent Lily. Qu'avait-elle donc bien pu faire pour s'attirer les foudres d'un village? Elle n'avait pas l'air d'être une tueuse à gage, une espionne ou une voleuse. Lily restait tout de même prudente dans ses hypothèses. Après tout, elle même n'avait pas un physique de "méchante", et pourtant, parfois... Méfiez vous des apparences, et quel masque était plus vil et machiavélique que le masque de l'innocence et de la pureté?
    - Je n'ai vu aucun paysan avec des fourches. Cependant, ave des haches.. Non désolée. Plus sérieusement, je n'ai vu personne traainer dans les environs, furieux, ou l'air de chercher quelqu'un.
    Mais il fallait rester sur ses gardes. Ils pouvaient ressugir à tout moment. Et si en plus, Lily-Lune prenait la défence de l'inconnue, elle allait elle aussi s'attirer pas mal de problème. Mais c'était tellement plus amusant.
    Un leger rire léger et cristallin s'échappa des lévres de l'orine quand elle entendit le commentaire de la fille aux cheveux verts la concernant. Ni l'une ni l'autre n'avaient l'ait très "locale". Lily-Lune répondit avec un petit sourire:
    - Je ne fais que me balader un peu. Je profite de quelques instants de liberté, mon maitre n'a pas l'air d'avoir besoin de moi.
    Elle avait donné quelques informations sur elle même, mais elle s'en fichait pas mal.
    - Mmmh... Attendez quelques instants.
    Lily-Lune se retourna et observa rapidement les alentours. Elle était plutot douée en potion. Dans ses moments de temps libres, elle faisait toutes sortes de choses, et depuis l'histoire avec le sorcier, les potions en en faisait partit. Elle sortit d'une poche caché dans sa robe une petite fiole. Balayant du regard les alentour, elle cherchait des yeux ce qui lui fallait. Trouver un peu d'eau fut aisé. Elle ajouta ensuite une petite fleur rouge aux vertues revigorantes, du moins si ses "pouvoirs" étaient amplifiés par la feuille d'une petite plante poussant le plus souvent vers les arbres. Elle ne mit pas longtemps à la trouver. Elle y incorpora aussi une feuille d'oranger, pour rendre le gout un tant soit peu meilleur.
    Lily retourna ensuite près de l'inconnue tout en secouant doucement la fiole qu'elle lui tendit ensuite.
    - Buvez. C'est un peu amère, mais ca devrait vous redonnez un petit regain d'énergie.
    Avec ce qu'il y avait ici, c'est tout ce qu'elle pouvait faire. Fabriquer des potions, oui, mais il fallait bien des ingrédients. Ce n'était déjà pas mal...La sorcière devrait vite s'en remettre. Plus d'un aurait été gené d'avoir affaire à une sorcière, mais Lily-Lune s'en fichait. Quand on avait un maitre vampire, les races n'avaient plus vraiment d'importance. Cependant, Lily avait fait cela dans un élan de générosité assez étrange. Elle ne voulait rien en échange, malgré la proposition de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Dim 14 Aoû 2011, 22:06

    On aurait beau dire, mais la curieuse jeune femme qui se trouvait là venait d'annoncer la meilleure nouvelle de la journée : les pouilleux ne la poursuivaient pas! Formidable. Bon... Yenka ne relèvera pas la tentative de petite blagouse qui aurait dû l'effrayée - et elle n'avouerait certainement pas que quand elle entendit le mot hache, elle eut un sacré soulèvement de cœur à l'idée qu'on lui coupa la tête - mais soyons honnête, cela était d'un très grand soulagement!

    " Haaaaaaaa! Ouf! Vous me rassurez! J'avais trop peur que ces cul-terreux me poursuivent encore! Vous savez, il ne faut jamais traiter d'affaires avec les paysans. Ce sont vraiment des imbéciles, et ils n'ont aucun sens des affaires. Ils achètent des choses et après ils pensent qu'on va leur rembourser comme ça, parce qu'on est gentil et tout mignon! Mais si tous les marchands devaient rembourser leur marchandise, ils ne gagneraient certainement pas leur vie! Que des imbéciles! "

    Yenka venait de cracher d'un seul trait toute sa colère et sa haine. Voilà qui était fait et on pouvait enfin s'intéresser à l'essentiel : sa petite personne bien entendu. Ne rêvez pas, elle était une sorcière, pas des plus tendres malgré son apparence, pas des plus terribles non plus, mais elle n'en demeurait pas moins fourbe dans ces grands moments. Et qui disait fourbe, disait aussi capacité à relever la moindre information qui pourrait jouer en sa faveur... ou pas.

    Les oreilles de la jeune femme se dressèrent littéralement quand elle entendit le mot maître! La pauvre connaissait aussi cette douleur d'être l'esclave d'une personne sans scrupule! Autant dire que cela la rendait irrémédiablement beaucoup plus sympathique tout à coup.

    " Un maître! Vous possédez vous aussi un maître! J'espère pour vous que ce n'est pas un tortionnaire! J'ai quitté le miens le plus vite possible! J'en avais assez d'écouter tout son blablabla, il ne m'apprenait rien en plus. Haaaaaa! Je déteste le mot maître. Une femme ne devrait jamais se plier devant n'importe qui! "

    Oui, Yenka était une féministe révolutionnaire dans l'âme! Mais elle ne se rendait pas vraiment compte qu'elle n'était pas du tout sur le même pied. Il fallait dire que des orines, la sorcière n'en avait jamais vraiment rencontré, et si cela avait été le cas, cela ne l'avait jamais marqué. Vous pensez de toute façon que cela se voyait à une simple tête? En tout cas, elle fit bien lorsqu'elle demanda de l'aide à la jeune femme. Il semblait que pour elle, faire des potions efficaces avec n'importe quoi qui était à disposition lui était aisée. Si seulement cela pouvait être aussi son cas, un grand drame dans la vie d'une sorcière.

    Quoiqu'il en soit, quand l'orine lui tendit alors le petit breuvage dont elle prévint le goût amer, elle eut quand même quelques secondes d'hésitation. Après tout, elle ne la connaissait pas cette femme.

    " Vous êtes de votre coup pour ce truc? J'espère pas me retrouver malade comme un chien! Cela m'est déjà arrivée et je ne souhaite certainement pas recommencer. "

    Oui, Yenka avait aussi vécu une sale histoire à cause de son incompétence dans les potions. Elle avait cherché à fabriquer une solution qui aurait pu la rendre plus forte encore, accroître son pouvoir naturellement... cela avait eu un tout autre effet... particulièrement désagréable. Vous avez déjà vu une fille parlée en vomissant en même temps pour expliquer pourquoi elle était dans cet état? On disait que la vie était faite d'expériences, mais parfois on pouvait très bien s'en passer.

    Courageusement, la petite demoiselle finit néanmoins par se décider, fronçant les sourcils, et but cul sec. En effet, c'était dégueulasse mais au moins l'effet était quasi immédiat. Quand elle finit par grimacer, elle finit par s'en rendre compte et sembla particulièrement satisfaite.

    " Ha!!!!!! Super efficace!!! Vous pourriez me donner la recette !!?? J'essaierais d'en faire la prochaine fois. J'en prendrais avec moi. Cela me sera forcément utile si je dois encore rencontrer des imbéciles. "

    Voilà qui était une évidence. Une fille comme elle était forcément faite pour ne pas se faire des amis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar
Sam 27 Aoû 2011, 18:06

    Lily-Lune regarda l'étrange jeune femme se trouvant devant elle. Bien qu'affichant toujours un léger sourire plutôt amical, elle était un peu sceptique, elle ne savait pas vraiment quoi penser de cette fille aux cheveux verts. Encore une fois, elle n'avait pas l'air vraiment méchante. Mais les apparences pouvaient être vraiment trompeuses, parfois. En tout cas, elle était bavarde, on ne pouvait pas lui nier cette... "qualité". En quelques phrases, l'orine en avait beaucoup appris sur la vie de cette femme visiblement prompt à s'attirer des ennuis où qu'elle aille. Elle n'avait pas l'air de s'épuiser rapidement, une sorte de réserve d'énergie ambulante. Une attitude qui allait surement fatiguer la jeune orine au bout d'un certain temps. Mais pour le moment, la compagnie de la demoiselle n'était pas déplaisante, mais plutôt amusante.
    Quand la jeune femme but la potion, après avoir eu quelques hésitations, elle se ressentit vite en forme. Etant donné son comportement quand elle était fatiguée, Lily se demandait vraiment qu'est ce que cela allait être maintenant. Avec un leger sourire, Lily-Lune reprit quelques paroles de la jeune femme:
    - Faites tout de même attention. Si vous en avez vraiment enervé certains, ils peuvent toujours revenir à la charge.
    L'orine allait peut-être faire predre le sourire à l'inconnue, mais il ne fallait être ni optimiste ni pessimiste, juste prudent. Après tout, si elle avait pris beaucoup d'argents à ses paysans, ils risquaient de ne pas lacher l'affaire et de recharger à tout moment. Son sourire s'efface très légèrement quand elle repensa à toute cette histoire de maitre. Elle n'avait pas tellement le choix, de son côté.
    - Personne, ni homme ni femme, ne devrait être esclave de quelqu'un. Je n'ai pas eu à choisir, ma race me l'impose.
    Cela devait être assez clair. Lily-Lune ne s'étala pas trop sur le sujet, n'y souhaitant pas. Elle s'aimait comme elle était, mais sa race.. bien que jamais elle ne voudrait en changer, elle se méprisait. Pour le moment, son maitre était plutôt gentil, c'était le principal. Elle pouvait circuler librement. Elle changea assez vite de thème.
    - Je commence à me débrouiller en ce qui concerne les potions, malgré quelques ratés plus ou moins catastrophiques. C'est un coup à prendre. Il n'y a pas vraiment de recettes fixes... Enfin... Ce n'est que mon point de vue. Certains diront exactement le contraire. Mais je me contente d'apprendre les propriétés des ingrédients pour réaliser ce que je souhaite. Est ce compréhensible? Parfois, je m'égare un peu dans mes explications. Enfin... Le principal ets toujours d'avoir quelque chose sur soi pour concocter ce que l'on souhaite.
    C'était maintenant tellement naturel à présent. Ses pouvoirs faisaient partie d'elle. Lily-Lune se souvenait quand elle était un peu plus jeune... Faire la moindre petite chose était un défi, épuisant, et souvent se soldait d'un échec, rien n'était naturel. Ce stade dépassé, elle pouvait dire qu'elle commencait à maitriser ses pouvoirs. Mais les ratés étaient toujours présents, dans des situations bien évidemment périlleuses ou ridicules. Nottament avec l'invisibilité....
    - Et je suis sûre que vous allez en rencontrer bien d'autres, des imbéciles. Je ne sais pas si vous avez remarquez mademoiselle mais ils peuplent nos belles terres.
    Elle ricana doucement, un grand sourire aux lévres, tout en rejetant derrière elle une méche de ses cheveux qui s'obstinait à voleter devant ses yeux.
    - Excusez moi, mais maintenant que vous allez mieux, puis je vous demander votre nom? J'aime savoir à qui je m'adresse, plus ou moins. Mettre un nom quelqu'il soit sur un visage.
    Sinon, elle lui trouverait bien un petit surnom, ce n'était pas un problème. Lily-Lune savait qu'elle était de nature assez curieuse, d'autant plus...
    HRP: aaaaaaah désolée pour le temps de réponse et pour la nullité, je fais rien avancer =.=
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 

Prendre la fuite, tant que l'on peut! [PV Lily-Lune]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Parc au clair de lune. [Lily-Lune]
» The flask is a lie! [PV: Lily-Lune]
» Jeu sournois [Lily-Lune]
» Les scarabées d'or et d'argent [PV Lily-Lune]
» Prison spirituelle ~ [PV Lily-Lune]
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Zone RP - Océan :: Continent Naturel - Est :: Rocher au clair de lune-