AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Fin du délai pour faire la fiche de son personnage Orine : le 23 juin ♫ (Ce délai ne concerne évidemment que les anciens ^^)

Partagez | .
 

 Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lily-Lune
~ Æther des Arts ~

~ Æther des Arts ~
◈ Parchemins usagés : 3568
◈ YinYanisé(e) le : 04/03/2011
☿ Âme(s) Soeur(s) : Allez savoir
✭ Activité : Artiste

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]   Mer 11 Mai 2011, 14:30



Nom : /
Prénom : Nero
âge : 24 ans
Spécialité : enchanteur
Force : 5
Agilité : 9
Charisme : 7
Intelligence : 25
Magie : 15
pouvoirs :
- Transmutation
- Invisibilité
- Magie blanche
- fabriquer des potions
- contrôle de la météo
- contrôle de la nature
- contrôle du feu

armes :
aucune

Physique :
Nero est un homme qui parait assez renfermé sur lui même en apparence, or ce n'est pas du tout le cas. Il est grand et a des muscles fins qui donne à sa silhouette une apparence swelte. Il porte toujours une cape sur ses épaules, souvent blanche, parfois beige qui lui donne un peu plus de consistance. Ses cheveux sont verts et ses yeux d'un rose étrange qui laisse toujours un souvenir dans l'esprit des gens qui l'ont croisé.


Caractère :
Nero, malgrès le fait qu'il semble renfermé, a une certaine aisance pour plaire aux autres une fois que les présentations sont faites. Ceci est, d'ailleurs, surement dû au fait que celui-ci ait passé beaucoup de temps dans son enfance à observer le comportement des gens. Il aime être entouré et conseillé, et n'a rien contre les débats d'idées et les échanges de connaissance. Il ne prétend pas avoir la science infuse parce qu'il est le chef même s'il est vrai que son savoir est immense. Il déteste la cheffe des sorciers, Caroline.


Histoire :
L'histoire de Nero n'est pas très interressant. Il fut un enfant effacé où il observait les autres à longueur de temps lorsqu'il n'étudiait pas. Néanmoins, un élement perturba sa vie et se fut la mort de sa jeune soeur par la cheffe des sorciers, Caroline. Après ce drame, Nero décida de s'ouvrir aux autres afin de devenir populaire et de gagner le trône pour pouvoir rivaliser avec cette dernière. Il y arriva sans grande difficulté car le chef des magiciens alors sur le trône, lui laissa la place sans que Nero n'est rien à faire ni à demander. Pourquoi? on ne sait pas, c'est une enigme. Néanmoins, Nero a tout de suite été accepté par les autres magiciens et il garde un oeil sur les différents sorciers complotant contre Caroline, car il serait ravi de les aider, si un jour, l'un d'eux voudrait prendre la place de cette sorcière.

~~~~~.~~~~~


L'après midi vennait tout juste de débuter. Nero avait à peine fini de manger. Il avait pris son temps, aujourd'hui, ne désirant pas se presser. Sa vie allait tellement vite. Toujours devoir réagir vite, réfléchir vite, prendre des décisions tout aussi rapidement... Alors quand il le pouvait, il ralentissait le rythme. C'était si reposant... Sauf bien sûr si ses pensées s'égaraient pour revenir au sujet sensible. Cette fichue Reine des Sorciers... Il serait temps que quelqu'un prenne sa place. Il aiderait avec plaisir les prétendants. Aucune soucis. Malheureusement, il faut croire qu'ils étaient assez long à comploter...

Comme d'habitude, il avait énormément de travail. Régler les moindres problèmes de ses sujets prennait un certain temps. Mais il n'allait décemment pas refuser de donner son aide. Patiemment, il accordait un peu de son temps à chaque personne qui le désirait. C'était assez long, mais le travail d'un Roi.

Ayant un peu de répis, Nero soupira légèrement, frottant doucement ses yeux d'un rose assez peu ordinaire. Passant sa main dans ses cheveux verts - décidemment, Mère Nature l'avait pourvu de couleurs originales- il profita de son temps pour marcher un peu. Sa cape blanche volait derrière lui, suivant ses mouvements. Il saluait d'un mouvement de tête les magiciens qu'il croisait.

Il était de bonne heure, en ce moment. Maintenant qu'il avait un peu de temps pur souffler. Il passa devant une jeune femme à qui évidemment il fit un leger signe de tête, automatiquement, mais ralentit en la voyant avant de s'arreter. Nero était quelque peu intrigué. Il n'avait jamais vu ce visage, ou alors très peu de fois, ou encore il y a longtemps. Pourtant, elle ne lui était pas inconnue... Il ne chercha pas dans ses pensées plus longtemps. Le mieux était toujours de (re?) faire connaissance. Il s'approcha d'elle avec un leger sourire:

- Bonjour, mademoiselle.

Avant de dire quoique ce soit, il voulait déjà voir la réaction de la jeune et belle femme. Un de ses passes temps favoris. L'Observation.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t18548-lily-lune-arae-v2
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]   Ven 13 Mai 2011, 12:49

Lynn courait à toute allure dans les couloirs sinueux du repère des magiciens, suivie d’une file de lourds grimoires qui flottaient à tous vitesse derrière elle. Ca faisait un petit moment que la magicienne avait trouvé ses marques ici. Au début, on l’avait prise pour une domestique à toujours être au service de tout le monde, mais elle avait fini par intégrer la communauté magique sans aucun problème. Elle avait appris beaucoup grâce à l’enseignement de ses pairs et ses pouvoirs étaient plus développés que jamais. Cela surprenait même la plupart des tuteurs improvisés de Lynn. Les magiciens avaient très naturellement des prédispositions pour la magie, mais chez Lynn, cette qualité était bien développée. Il lui manquait peut-être un peu de … sagesse ?

La magicienne freina des quatre fers et provoqua un carambolage de livres volants qui se cognèrent sur sa nuque. *Aïe*. Avec mauvaise humeur, elle envoya d’un geste la dizaine de livres voler un peu plus haut pour que cet incident ne se reproduise pas. En se massant la nuque, elle observa l’homme qui approchait en contresens. C’était Nero, le chef des magiciens. C’était sensé être son supérieur et il faut dire qu’il l’impressionnait un peu. C’est pour cette raison qu’elle se faisait aussi petite qu’une souris lorsqu’elle croisait cet homme. Elle ne le connaissait pas mais il y avait trop peu de temps qu’elle avait rejoins les magiciens et se sentait encore « invité ». Il ne fallait pas qu’elle crée de troubles, surtout devant le chef de l’ordre.

Lynn, toujours suivie de sa masse de livre en suspension, prit une grande inspiration et s’avança d’une démarche plus ou moins normale. Pourtant, elle ne put s’empêcher de fixer Nero lorsqu’elle le croisa et répondit juste à temps à son signe de tête. Ce fut peut-être la raison de l’intérêt de l’homme pour la jeune fille qui se figea sur place en entendant qu’on l’interpellait. Elle se retourna lentement, l’angoisse au ventre. Elle-même ne saurait dire pourquoi. Sans doute avait-elle peur qu’il choisisse de la dévorer pour son petit déjeuner. Ou bien, peut-être était-ce une peur instinctive sachant qu’elle avait essayé d’assassiner cet homme il y a plusieurs années de cela. Bien sûr, à l’époque, Lynn n’avait pas les pouvoirs qu’elle avait maintenant et avait fatalement échoué. Heureusement que cet âge sombre de sa vie était derrière elle. Pourvu qu’il ne la reconnaisse pas…

-Bonjour … commença-t-elle en laissant sa voix en suspens comme si elle n’avait pas fini sa phrase.

Et pour cause, elle était coincée, ne sachant absolument pas comment il fallait appeler le chef des magiciens. Seigneur ? Altesse ? Boss ? Maitre ? Si elle ne donnait pas le bon titre, il allait se moquer. Elle préféra donc se taire et déglutit comme pour avaler ce qui restait de sa phrase.
Lynn portait la robe des maitres. Elle rendait service non pas en déambulant au hasard à la recherche de personne à aider, mais en faisant avancer les recherches. Elle était chercheuse-enseignante. C'est-à-dire qu’on lui avait donné aux laboratoires et aux bibliothèques où elle pourrait affiner des sorts, voir même en créer de nouveaux. Et puis de temps en temps, elle se chargeait d’enseigner aux élèves qui représentaient bien la moitié de la population du repère. En fait, il s’agissait d’une vraie université, avec ses élèves, son corps enseignant et ses départements de recherche. La fonction de Lynn était plutôt pas mal, mais n’avait aucun lien avec la politique, fort heureusement. « Haut mage »… Elle n’avait aucune idée de ce que ça représentait dans la hiérarchie et s’en fichait comme d’une guigne.

En tous cas, Nero ne semblait pas l’avoir saluer juste en passant, car il s’était arrêté et s’approchait maintenant d’elle. Lynn soutint son regard sans montrer sa nervosité et prit une bonne inspiration avant de se présenter comme il se devait. En effet, il y avait vraiment très peu de chance pour qu’il la connaisse.

-Lynn Dae, pour vous servir, fit-elle en s’inclinant légèrement.

Elle se redressa presque aussitôt et se mit à fixer le chef des magiciens. Soudain, elle avisait qu’elle n’était pas très accueillante. Le stress lui avait fait oublier que Nero était une personne comme les autres qui méritait lui aussi de profiter de la bonne humeur de la magicienne. Elle lui fit donc son plus magnifique sourire et se força à ne pas se focaliser sur ses appréhensions.
Revenir en haut Aller en bas
Vanille
~ Sirène ~ Niveau VI ~

~ Sirène ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 16247
◈ YinYanisé(e) le : 08/03/2011

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/40 - Force : 35/40 - Charisme : 56/56 - Intelligence : 45/45 - Magie : 70/70
◤ ◤: Une longue chaîne avec un pique à chaque extrémité - un poignard - un éventail à lames.
avatar
MessageSujet: Re: Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]   Sam 14 Mai 2011, 16:22

Ce visage ne lui était décidemment pas inconnu. Lynn Dae... Oui. Il la connaissait. Pourtant, l'évoquation de cette femme ne lui procurait pas un sentiment de bien-être. Au contraire. L'image qu'il avait d'elle ne correspondait pas à la jeune femme qu'il avait devant lui. Il décida donc de mettre ses réticences de côté pour le moment. Lynn était polie avec lui, c'est tout ce qui importait pour le moment. Surtout qu'il ne se souvenait pas vraiment ou il l'avait vu.

- Enchanté Lynn. Visiblement, je n'ai pas à me présenter, mais je le fais tout de même. Nero, chef des magiciens.

La jeune magicienne avait l'air quelque peu tendue. Nero fit un petit sourire à la jeune femme, et, impossible d'être plus clair, il dit calmement:

-Detendez vous. Vous me parraissez bien stresséee. Il n'y a aucune raison.

Mais elle n'était pas venu, voir jamais venu au repère. Il se demandait alors les raisons de cette soudaine réapartition. Mais comment formuler la question? C'était assez complexe. Et ils n'allaient pas continuer à parler ainsi debout, en plein milieu d'un chemin très frenquenté.

- Acceptez vous de me suivre, pour continuez à parler un peu plus tranquillement? Il y a vraiment beaucoup trop de passages à mon goût ici. Je prefère de loin mon bureau.

Bureau, ou de toute manière, il devait aller. Il commenca donc à marcher lentement, voyant si cette Lynn Dae acceptait de le suivre.

-J'aimerai beaucoup vous parler. Sans que des oreilles indiscrètes nous épient. La discrétion n'est pas au rendez-vous, ici...

Comme dans toute sociète, il y avait tout le temps certaines personnes qui écoutait absolument tout, racontait des ragots sur un simple mot dit de travers ou employé au mauvais moment. Les rumeurs étaient vraiment quelque chose qui enervait Nero. Alors autant être ne pas se faire remarquer.

Son bureau était evidemment un lieu ou personne ne pouvait entrer sans son autorisation et sa présence. Après avoir pas mal marcher, il arriva devant la porte, plutot bien cachée, discrète, plutot simple, bien qu'en s'approchant plus, on pouvait voir des motifs gravés, très bien faits. Nero prit la poignée et se retourna, regardant si Lynn l'avait bel et bien suivit jusque là.

Il ouvrit ensuite la porte doucement et entra. Son bureau était immence, autant en espace qu'en hauteur et de forme circulaire. Des étagères en bois étaient plaqués contre les murs, les recouvrant presque tous. Rempli de livre, de statuettes, de paperrasse. Pourtan, l'ordre régnait. Tout était à sa place. Nero était quelqu'un d'ordonné. Au fond, son bureau massif, en bois sombre. A part cela, la pièce était pauvre en objet personnel. Et en objet tout court...

-Entrez, je vous en pris.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t13568-vanille-deliana-sir
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]   Lun 16 Mai 2011, 17:22

Bien sûr, l’invitation à se détendre de Nero ne fit que la faire stresser encore plus. Ainsi, il avait vu qu’elle n’en menait pas large devant lui, alors qu’elle avait tenté de le cacher assez maladroitement. Malgré tout ce qu’il pouvait dire, cet homme l’impressionnait. D’une main, il pouvait la supprimer, et de l’autre, il pouvait la chasser de la communauté magique. Bien sûr, c’était ce que Lynn pensait, car elle se sous-estimait tout naturellement. Elle était loin de penser qu’elle pouvait largement rivaliser avec le chef des magiciens, ne serait-ce que de par son potentiel magique. Et pourtant…

A son invitation, elle se raidit légèrement. Elle appréhendait ce que le chef des magiciens lui voulait. Lynn était trop insignifiante pour qu’on se soucie d’elle alors si on voulait la voir en privé, c’était forcement pour la réprimander. Celle-ci accepta donc d’un bref hochement de tête et suivit le magicien à la robe ample. Ses livres la suivant toujours comme des canetons derrière leur mère, elle quitta bientôt les couloirs du repère pour rejoindre une autre aile du bâtiment. L’homme bifurqua alors et se présenta devant une porte assez classique. Lynn s’était imaginée que le chef des magiciens avait un bureau impressionnant digne de son rang, mais on aurait plutôt dit une petite retraite, voir un coin lecture.

Lynn ne prêta pas attention aux nombreux sortilèges de protection qui la laissaient passer. Elle était dans le bureau du chef des magiciens ; un lieu surprotégé qui avait dû voir passer un nombre impressionnant de noms ayant changés le destin de races entières. La petite magicienne sentait ce poids sur ses épaules, et ça la rendait mal-à-l’aise de profaner ce lieu de grandeur et de noblesse.
Soudain, un tapage se fit entendre dans son dos et Lynn se recroquevilla instantanément sachant très bien ce qu’il venait de se passer. Un bouclier empêchait que les indésirables rentrent dans le bureau et lorsque Lynn l’avait franchi, il s’était refermé sur ses liens magiques et avait rompu sa télékinésie. Résultat, les grimoires s’étaient étalés sur le sol, provoquant la honte de la magicienne qui n’avait vraiment pas besoin de ça. Elle rougit presque instantanément et souffla une excuse en se penchant sur ses livres qu’elle ramassa en hâte. Elle profita du fait qu’elle avait le dos tournée pour faire une grimace désespéré et s’admonester elle-même pour sa maladresse.

Ses précieux ouvrages serrés contre sa poitrine, elle se retourna finalement vers le chef des magiciens et se mit à lui jeter des regards fuyants, comme une étudiante convoquée dans le bureau de son principal.

-Comment puis-je vous satisfaire… monsieur ? Demanda Lynn.

En se faisant violence, elle parvint à prendre un air un peu moins terrorisé, mais ce fut au dépend de son sourire. Elle tentait d’avoir l’expression la plus neutre possible. Un peu dignité ne faisait pas de mal lorsqu’on se présente devant son supérieur, ne serait-ce que pour ne pas lui faire honte.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Lune
~ Æther des Arts ~

~ Æther des Arts ~
◈ Parchemins usagés : 3568
◈ YinYanisé(e) le : 04/03/2011
☿ Âme(s) Soeur(s) : Allez savoir
✭ Activité : Artiste

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]   Mer 18 Mai 2011, 18:17

Nero souria légèrement en voyant la jeune femme si.. maladroite. Elle n'avait vraiment pas l'air à l'aise. Le chef des magiciens soupira. Ca n'allait pas être facile de faire la conversation si elle restait tout le temps dans cet état là. La jeune femme serait ses livres sontre elle, tout en bafouillant quelques paroles habituelles. Nero baissa tout d'abord les yeux sur les ouvrages qu'elle tenait, avec un leger sourire en coin et un air quelque peu désesperé.

- Lynn... Posez donc tout ça quelques part. Sur mon bureau par exemple.Vous n'allez tout de même pas les trimballer dans tes bras pendant des heures....

Voilà qui avait le mérite d'être clair. Mais il l'avait dit parce qu'il se doutait que s'il ne l'avait pas fait... Les livres n'auraient pas bouger de leur place actuelle. Il entreprit ensuite de répondre à sa question.

- Et je veux juste vous parler un peu. Cessez d'être aussi formelle... Detendez vous un peu!

Il lui fit un leger sourire plutot amical. Puis il repporta son attention sur les livres qu'elle tenait toujours.

- D'ailleurs, que lisez vous? Et depuis combien de temps etes-vous ici? Je ne vous ai pas beaucoup vu... Enfin... Parlez moi un peu de vous. Si cela ne vous gène pas trop, bien évidemment...

Même si bizarrement, il voyait mal la jeune femme lui tourner le dos et lui annoncant que cela ne le regardait pas. Après, certaines personnes sont pleines de surprises, mais un tel comportement l'étonnerait largement. Il était par contre assez curieux des écrits qu'elle pouvait bien lire. Le plus simple restant de demander, il l'avait fait. L'observant avec calme de ses yeux roses, avec un léger sourire, il essayait de détendre l'atmosphère. Enfin... Pour ca, il faudrait que la magicienne le fixe dans les yeux plus de deux secondes. Et ce n'était pas une victoire sûre. En esperant qu'elle pose un jour ses affaires comme il lui avait demandé...

La première impression que dégageait Lynn était assez innabituelle. Gentille, douce, un peu maladroite... Mais a tous les coups, elle était quand même caractérielle. C'était un aspect qu'il avait hate de voir. Bien evidemment, il ne la presserait pas. Les gens se dévoilent tout seuls, sans que l'on fasse quoique ce soit, quand la confiance augmente.

- Si vous voulez vous assoir, n'hésiter pas.

Elle n'aurait qu'à choisir un des sièges de la pièce. Il était en nombre limité, mais tout de même assez important pour la pièce du chef, ou il est le plus souvent seul... Et oui, un bureau est le plus souvent fait pour travailler... Dans le calme, la sérénité, la paix... Et non le bruit, les gérémiades incessants ...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t18548-lily-lune-arae-v2
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]   Ven 20 Mai 2011, 13:32

Lynn posa précipitamment sa tonne de livre sur le bureau en noyer qui trônait au centre de la pièce, prête à tout pour satisfaire Nero. Sa tache finie, elle s’immobilisa et se mit à lâcher de furtifs coups d’œil au magicien d’un air plutôt inquiet. Elle voyait bien que le pauvre essayait de la décontracter et qu’il était plutôt gêné qu’elle se montre si anxieuse, mais elle n’y pouvait pas grand-chose. Elle était dans le bureau de son chef de race pour une raison inconnue et elle se demandait bien ce qui allait lui arriver…

Pourtant, Nero commença la conversation sur un sujet où elle était parfaitement à l’aise ; la magie. Il semblait s‘intéresser à ce qu’elle faisait, même si c’était sans doute par simple politesse. Elle daigna finalement le regarder directement et lui décocha un petit sourire, comme une étudiante soulagée de pouvoir répondre à la question de son professeur.

-Je fais des recherches sur la magie temporelle, expliqua-t-elle, d’une voix assurée. Il y a très peu de travaux dans ce domaine et j’essaye donc de trouver des axes d’étude qui permettront d’approfondir la science du temps. – Elle fit un signe de tête vers la pile de livre – C’est les seuls recueils que j’ai pu trouver et ils me serviront de base.

Elle hocha ensuite distraitement la tête lorsque Nero lui enjoignit de s’asseoir. Elle lissa donc consciencieusement sa longue robe de maitre mage et prit place dans le fauteuil face au bureau. Une vapeur invisible se mit alors à émaner du corps de la jeune fille et se répandait naturellement dans la pièce. Pourtant, cette manifestation de magie blanche évitait consciencieusement Nero. C’était un sort qu’elle faisait agir sur elle-même. Il agissait un peu comme un calmant sur la jeune fille qui se décontractait à mesure que sa propre magie agissait sur ses sens. Vu qu’elle n’arrivait pas à relativiser d’elle-même, Nero ne lui en voudrait pas si elle faisait quelque tour de magie dans son bureau.
Lynn prit donc une grande inspiration et croisa ses longues jambes albâtres, furtivement voilées par la robe blanche. Le magicien lui avait demandé d’en dire un peu plus sur elle. C’était sans doute la question qu’elle préférait car la réponse était simple et pas très longue.

-J’ai vécu toute mon enfance sans avoir connu mon peuple et je n’ai que très récemment découvert ce repère. C’est monsieur Röm qui m’a guidé pour en trouver l’entrée. Maintenant, j’essaie de vous servir en partageant mes connaissances magiques et en enrichissant nos connaissances. Je n’ai pas grand-chose d’autre à dire puisque je suis amnésique depuis que j’ai 17 ans. J’essaye simplement de vivre selon ce que me dicte la morale.

Lynn leva ensuite les yeux sur Nero pour s‘assurer qu’il était satisfait de la réponse. Elle espérait bien qu’il allait lui dire pourquoi elle était là maintenant. En fait, elle n’arrivait pas très bien à comprendre comment un homme aussi important que lui pouvait s’intéresser à la vie d’un de ses sujets les plus humbles. Ca n’allait pas être simple pour faire prendre conscience à la magicienne qu’elle avait des capacités plus utiles que celle d’une simple enseignante-chercheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Vanille
~ Sirène ~ Niveau VI ~

~ Sirène ~ Niveau VI ~
◈ Parchemins usagés : 16247
◈ YinYanisé(e) le : 08/03/2011

Caractéristiques
◤ ◤: Agilité : 40/40 - Force : 35/40 - Charisme : 56/56 - Intelligence : 45/45 - Magie : 70/70
◤ ◤: Une longue chaîne avec un pique à chaque extrémité - un poignard - un éventail à lames.
avatar
MessageSujet: Re: Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]   Sam 21 Mai 2011, 14:05

Lynn posa ses livres sur le bureau comme lui avait "conseiller" Nero. C'était un bon début, non? A ceci près que la jeune magicienne semblait toujours aussi inquiète, jetant de petits regards fuyant dans la direction de son chef. Il avait vraiment l'impression d'être un horrible et méchant directeur convoquant une élève pour la réprimander. Cette pensée lui décrocha un léger sourire amusé. Lynn n'était pas une élève et lui, il n'était pas son directeur. Heureusement d'ailleurs. Pourtant, la conversation devait lui plaire, car une jeune femme sûre d'elle prit la place de la timide et anxieuse magicienne. Ainsi, elle voulait faire des recherches sur la magie temporelle. C'était une très bonne idée. Les connaissance dans ce domaine était assez limité. Personne ne s'en était vraiment préoccupé. Nero hocha doucement la tête.

Puis Lynn s'assit. Le magicien hassa les sourcils en voyant qu'elle se jetait elle même un sort. Sort qui ne l'approchait pas, d'ailleurs. Elle pouvait donc bien delimité le champ d'action sur lequel ses pouvoirs agissaient. C'était une très bonne chose . De plus, Nero comprit que ce sort devait avoir pour effet de la calmer. Au moins, elle savait qu'elle était naturellement stressée.

Elle entreprit ensuite de répondre à la seconde interrogation qu'il avait soulevé: parler un peu d'elle, qu'il la connaisse mieux. Comme il s'en doutait, elle dit ne pas avoir fréquenté beaucoup de magiciens durant son existence. Cela expliquait son comportement constamment inquiet. Ainsi, c'était Röm qui l'avait emmené ici... Enfin," emmener" était un bien grand mot. Et elle était en plus amnésique. Pourquoi pas... En tout cas, elle voulait aider.

Chasser le naturel et il revient au galop. Cette expression était totalement vraie. Lynn leva les yeux vers Nero, vérifiant surement qu'il était satisfait de sa réponse. Cette fille était-elle donc tout le temps inquiète? Ou était-ce seulement avec lui? Il faut bien s'imposer quelque fois. Montrer ce que l'on pense, l'affirmer et ne pas douter. Défendre ses idées. Sinon, les autres appuyeront sur ses points faibles pour les faire tomber dans les abimes les plus profondes de l'ame. Ce qui serait dommage.

Nero réfléchit quelques instants, ou il laissa le silence s'installait. Il aurait été pret à parier que son interlocutrice allait s'inquièter de ce silence, pensant avoir fait ou dit quelque chose de mal. Ce n'était pas par pur sadisme qu'il faisait cela, mais bel et bien pour laisser son esprilt s'aller à la reflexion. Il trouvait que cette magicienne avait un énorme potentiel. Seulement, elle n'avait pas un role très important. Peut-être faudrait il changer cela, la tester, voir ce qu'elle pourrait faire.

Nero se reamina, mains derrières le dos et un léger sourire au lèvres.

- Vous etes, je crois, enseignante chercheuse, c'est cela? Oh... D'ailleurs, je dois avoir quelques ouvrages personnels sur la magie temporelle si cela vous interresse.. Mais..

Il est était sur. C'était une question quelque peu réthorique.

- Je trouve cette place bien basse par rapport à vos capacités. Que diriez vous d'en changer? Si vous le souhaiter, nous pouvons en discuter, tester vos aptitudes... Ce serait vraiment interressant. Ce n'est pas parce que vous n'etes pas depuis des décennies avec nous que vous ne pouvez pas avoir une place importante...

De toute mainière, Nero ferait ce qui serait juste et le mieux pour son peuple.

- Qu'en dites vous?

Il lui souriait, encore. Il tenait a la mettre un maximum à l'aise et c'était en soit un véritable défi. Il esperait juste que plongé ses yeux roses dans les siens argents n'allait pas la géner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t13568-vanille-deliana-sir
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]   Mar 24 Mai 2011, 13:19

Le sort de Lynn agissait merveilleusement bien. Elle se sentait relaxée et détendue, n’ayant presque plus conscience qu’elle était face à un homme de pouvoir. Heureusement, cette idée tournait et retournait dans sa tête, lui apportait juste la dose de stress qui l’empêchait de d’agir comme une droguée un peu joyeuse. Elle parvenait à rester sérieuse, sans trop se laisser aller à l’agréable sensation de son sortilège calmant.
Lynn attendit donc avec curiosité que Nero sorte de son mutisme. Mutisme qui ne l’inquiétait pas tant que cela au final. Peut-être qu’il réfléchissait à la suite des évènements, tout simplement. D’ailleurs, elle avait raison puisqu’il exprima l’hypothèse de la promouvoir. La magicienne ne poussa pas de hoquet de stupeur ou autre exclamations qui aurait pu la caractérisait. Elle réfléchissait à ce qu’impliquait la proposition de Nero. Elle avait déjà un poste assez élevé. Les enseignants-chercheurs étaient considéré comme des références du savoir magique et c’est à eux qu’il incombait de faire progresser les connaissances d’un peuple qui ne jurait que par cela. Les magiciens, comme leur nom l’indique, étaient passionné de magie et la voyait plus comme une science que comme une simple compétence, comme les autres races. Ce que Nero considérait comme plus « important » était sans doute la politique, voir l’armée.

-Je ne tuerai personne, avertit Lynn qui sortait de sa réflexion. Je veux bien me soumettre à vos tests si vous m’en croyez capable, mais je risque d’échouer si vous me demandez de faire une chose qui n’est pas en accord avec mes valeurs.

Nero voulait qu’elle s’impose, qu’elle montre ce qu’elle pensait ? Eh bien, c’était fait. Les valeurs de Lynn étaient un mur que Dieu lui-même ne pourrait détruire. Elle faisait, non pas ce qu’elle pensait juste, mais bien ce qui était juste, et elle avait une méthode infaillible pour délier le bien du mal. En fait, elle avertit Nero pour qu’il ne pense même pas à l’éventualité de l’incorporer à l’armée. Dieu sait quelles catastrophes elle pourrait provoquer sur un champ de bataille… Elle s’imaginait en train d’essayer d’empêcher les deux camps de s’entretuer en tentant de neutraliser ennemis et amis. C’est sûr, une seule journée avec l’armée et elle serait banni par sa communauté, sans compter les répercussions sur son peuple.

-Ceci étant posé, j’accepte avec plaisir de me soumettre à vos tests, concéda-t-elle. Je n’ai pas grand-chose à perdre de toute façon, et ce que j’ai à perdre n’a pas beaucoup d’importance.

Elle parlait de sa vie bien évidemment, mais elle eut tout de même la présence d’esprit de ne pas l’exprimer à haute voix. Nero n’avait sans doute pas besoin d’une magicienne qui se dénigre si facilement, dans son bureau. Quant aux épreuves, Lynn ne stressait pas beaucoup. Paradoxalement au fait qu’elle ne se considérait pas comme importante, elle avait pourtant confiance en elle. Ca se traduisait parfois par de l’arrogance, mais ce n’était pas assez virulent pour en faire un de ses défauts. C’était sans doute un résidu de ce qu’elle avait été avant son amnésie.

Lynn se leva donc et observa Nero en attendant qu’il lui explique, ou qu’il lui commence, à la mettre à l’épreuve. Son regard n’exprimait aucune peur d’essuyer un échec, simplement une confiance tranquille mais respectueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Lune
~ Æther des Arts ~

~ Æther des Arts ~
◈ Parchemins usagés : 3568
◈ YinYanisé(e) le : 04/03/2011
☿ Âme(s) Soeur(s) : Allez savoir
✭ Activité : Artiste

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]   Mar 24 Mai 2011, 20:35

Nero ricanna doucement. Il ne se moquait pas de Lynn, ou n'était pas narquoi. Absolument pas. Il refrennait juste l'envie irrepressible qu'il avait d'exploser de rire. L'idée de lui faire integrer un groupe ou elle devrait tuer ou blesser n'avait pas effleurer l'esprit du chef. Il ne voyait pas la jeune femme dans les armées, non pas à cause de son sexe, ni de son apparence chétive et douce, juste à cause de ce qu'elle était. Il ne fallait pas longtemps pour la cerner. Comment aurait-il pu l'envoyer dans ce genre de chose? Elle qui avait l'air si timide et génée... Certes... Elle venait de prouver qu'elle avait un certain caractère et était fidèle à ses idées. Ses valeurs étaient d'autant plus nobles.

- Tuer? voyons, Lynn... Pourquoi voudrais-je cela?

Quoique... Pour la reine de sorciers, il pourrait faire une execption. Cette femme devait être arreter, détroner voir éliminer. Nero y tennait personnellement... Le magicien ne montra pas ses sombres pensées. Se contentant d'afficher un sourire, il ajouta:

- Je vous verrais plutot dans quelque chose de plus... Intellectuel... Diplomatique... Je pense que cela vous conviendrai à merveille, non?

Nero s'approcha de la jeune femme et posa ses mains sur ses épaules, exercant une lèger pression. Il l'incitait à se rassoir. Il n'avait pas fini sa petite discussion et elle avait attiser sa curiosité.

- Encore quelques instants s'il vous plait.

Il fallait bien se montrer poli. Il s'appuya sur son bureau, regardant la jeune magicienne dans les yeux.

- Parlez moi donc un peu de vos valeurs. J'aimerai bien en savoir plus, avant de tester vos capacités.

Après tout, il fallait un corps sain, un esprit sain et de bon pouvoir. Les trois éléments devaient être réunis. Après tout, si elle avait de grands pouvoirs, une bonne forme physique mais un esprit totalement dérangé, sadique et cruel, le tout allait être problèmatique.

Bien entendu,Nero ne pensait pas que Lynn était ainsi. Mais la psycologie des autres l'interessait énormement. C'était aussi un peu de curiosité... Vouloir connaitre les siens n'était pas un mal.

- Et je suis heureux que vous acceptiez de passer mes quelques tests... Mais ne vous en faites donc pas...Je ne compte pas mettre votre vie ou celles d'autres en danger...

Ce serait vraiment trop malsain! Et jamais il ne s'abaisserait à faire comme... Caroline. Maudite soit cette femme... Il devrait sérieusement se mettre à surveiller les complots des autres sorciers contre elle, histoire de leur filer un leger coup de main. Des deux mains même...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t18548-lily-lune-arae-v2
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]   Mer 01 Juin 2011, 13:27

Lynn suivit la main de Nero sans rechigner et tomba de nouveau sur l’épais fauteuil qui faisait presque disparaitre la frêle magicienne entre ses coussins. Cette dernière était satisfaite que le chef des magiciens soit sur la même longueur d’onde. Elle ne niait pas l’utilité d’une force armée mais elle ne voulait tout simplement pas y participer. C’était sans doute une hypocrisie sans borne mais pour supporter sa vie pleine de contrainte, Lynn était parfois obligé d’y avoir recours. Elle était gentille, mais pas stupide.

Nero voulait bien évidemment qu’il lui parle de ses « valeurs ». Lynn le fixa avec intensité pendant quelques secondes avant de lui répondre. Elle ne cherchait pas ce qu’elle allait dire car tout était clair dans son esprit depuis bien longtemps. Elle se demandait simplement comment le chef des magiciens allait réagir face à ce qu’elle allait lui dire. Certes, il l’approuverait sans doute pour la majeure partie mais la haine de Nero pour Caroline était célèbre. C’était un sujet où leurs opinions divergeraient.

-J’essaye de propager le bonheur, résuma Lynn. Je crois en l’impossibilité de juger si une personne doit vivre ou mourir, aussi mauvaise et maléfique qu’elle soit. Personne ne peut avoir la prétention d’affirmer qu’il a raison sur le compte de quelqu’un, en particulier quand sa vie est en jeu. Cela reste le privilège exclusif de Dieu.

Lynn marqua une pause pour que Nero assimile bien ce qu’elle venait dire et ajouta même un regard appuyé pour bien lui faire comprendre que ce monologue lui était directement destiné. Ce n’était pas forcement intelligent d’accuser indirectement son chef de race dans son propre bureau alors qu’il vous propose une promotion, mais nous mettrons ça sur le compte de l’enchantement de calmant de Lynn qui faisait toujours son effet dans la pièce.

-Ensuite, j’ai conscience que je n’ai pas la puissance ou la longévité pour atteindre mon but, poursuivit Lynn. Pourtant, je porte plus d’attention aux moyens que je me donne plutôt qu’au but final. Si un meurtrier agonise devant moi, je ne resterais pas là à le laisser mourir sous prétexte que sa vie implique la mort de beaucoup d’autre. C’est en ayant ce genre de réflexion qu’on s’éloigne du droit chemin et qu’on finit inexorablement par se tromper. Ces gens là, on les appelle des tyrans, ou des rêveurs dans le meilleur des cas. « L’enfer est pavé de bonnes intentions ». Beaucoup croient pouvoir arranger les choses en faisant un mal pour un bien. Malheureusement, au petit « jeu de Dieu », nombreux sont les perdants. Je préfère de loin ma méthode qui est sans doute moins efficace, mais qui reste pourtant infaillible.

Un défaut de Lynn était qu’elle se montrait peu tolérante pour tout ce qui s’écartait de sa façon de penser. Sa vision des choses était la bonne et il n’y en avait pas d’autre. Point final ! Ceux qui pensaient autrement n’étaient que des brebis égarées qu’elle avait tôt fait de faire rentrer au bercail. Elle n’entrerait pas non plus dans des débats virulents pour répandre ses opinions, car l’idée d’écraser un adversaire orateur allait totalement contre ses principes, mais on pouvait percevoir dans ses paroles une conviction, un mur immuable, qui découragerait quiconque voudrait l’attaquer. Et en effet, tenter de faire changer Lynn était tout simplement impossible.

-Je… C’est tout ce qui me vient à l’esprit pour l’instant monsieur, acheva-t-elle. Votre question est très large. J’ai beaucoup de valeurs…

Elle le gratifia en passant d’un petit sourire timide et d’un haussement d’épaule. Elle espérait qu’elle n’était pas parue trop arrogante. Lynn n’avait pas l’impression de l’être et voulait simplement faire passer ses idées en montrant qu’elle y croyait de tout son cœur.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Lune
~ Æther des Arts ~

~ Æther des Arts ~
◈ Parchemins usagés : 3568
◈ YinYanisé(e) le : 04/03/2011
☿ Âme(s) Soeur(s) : Allez savoir
✭ Activité : Artiste

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]   Mer 01 Juin 2011, 15:06

HRP: Mais je t'en pris =) Courage Lia!! (Tiens.. Nero va se facher.. mouah ah ah)
Nero fronca les sourcils. Il sentait bien qu'il était largement visé par certains propos de la jeune femme, et cela ne lui plaisait absolument pas. Retenant ce qu'il avait vraiment envie de répondre à Lynn, il se contenta de reculer de quelques pas, avec une légère moue contrariée. Il n'allait tout de même pas laisser passez ça comme ça. Sinon, l'enervement risquait de s'accumuler en lui, et il deviendrait inutilement violent.
- Toutes les idées trop arrêtées sont mauvaises.
Et il incluait bien sûr Lynn dans cette catégorie. Tout le extrèmes étaient nocifs, que ce soit dans le "bon" ou le "mauvais" coté. A tout les coups, la jeune magicienne n'étaint pas tolérante aux autres idées que les siennes. Et ce n'était pas vraiment bon pour la diplomatie.
- Et je ne vous permet pas de me critique ouvertement sur mes principes. Tout le monde a ses raisons dans la vie, et vous n'avez pas à vouloir contreoler tout le monde. C'est ce qui s'apelle être autoritaire... Je ne crois pas vous avoir demandé d'adherer à mes idées.. sur Caroline. Puisque je ne suis pas assez bête pour ne pas avoir compris vos allusions.
Il était quand même enervé. Elle n'avait pas vraiment eu une bonne idée. La reine des sorcièrs était un sujet assez délicat à aborder. Elle avait osé, alors qu'il n'avait rien dit sur cette fichue sorcière, et avait été plutot gentil avec Lynn, lui proposant d'évoluer dans la hiérarchie des magiciens. Décidemment...
- Et non, votre technique n'est pas infaillible. Aucun ne l'est vraiment.
Posant ses yeux de couleurs si étrange sur Lynn, on voyait clairement qu'il n'était plus de bonne humeur.
- Je pense qu'il n'y a plus rien à ajouter. Et je m'en voudrai de vous retenir dans vos recherches.
Et oui... Elle avait réussis à baisser dans l'estime de son chef en a peine quelques secondes. Si elle n'avait pas fait des critiques, juste répondu à sa question, ce ne se serait pas passé ainsi.
Nero recula encore et tourna le dos à la magicienne. Il se perdit quelques instants dans ses pensées. Il n'avait pas songé à Caroline aujourd'hui, et c'était quelqu'un de sa propre race qui lui avait rapellé. C'était vraiment le bouquet.
Le jeune homme ouvrit un grand tiroir de son bureau et en sortitun bouteille de rouge, il s'en servit un fond de verre, et tout en le goutant du bout des levrès, il ajouta:
- La porte est ouverte.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t18548-lily-lune-arae-v2
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]   Mer 08 Juin 2011, 13:38

C’était injuste ! Lynn avait vraiment eu du mal à faire ce que Nero voulait ; c'est-à-dire, se détendre pour que le dialogue se fasse plus facilement. Il l’avait tellement pressé qu’elle avait cru pouvoir s’exprimer en toute franchise sans faire grand cas du grade qui les séparait. Elle pensait que c’était ce qu’il voulait vu comme il insistait. A la fin, elle avait même dû utiliser sa magie pour s’obliger elle-même à faire ce que son chef de race lui ordonnait. Lynn avait l’impression d’être piégée, et maintenant, elle sentait son visage s’embraser sous l’effet de la honte. Elle n’osait plus rien répondre et se contentait de baisser la tête jusqu’à s’en faire mal à la nuque, comme une enfant qui se fait gronder.

Même dans cet état là, les affirmations de Nero ne franchissaient même pas la barrière de la réflexion et ne pouvaient en aucun cas ébranler ses convictions. Lynn les voyait plutôt comme un défouloir qui, avec un peu de chance, allait peut-être calmer le magicien si elle se contentait de se taire et de fixer ses pieds. Pourtant, elle sentait un goût amer dans sa bouche. Lynn n’aurait jamais dû écouter Nero, et lui faire confiance, elle aurait dû continuer à le traiter comme quelqu’un de beaucoup plus haut placé qu’elle, avec toute la déférence dont elle était capable, sans jamais dire ce qu’elle pensait. Si le chef des magiciens est quelqu’un qui aime se faire dorloter par les flagorneries de ses sujets, alors Lynn pouvait très bien vivre avec ça, mais qu’il ne lui demande pas de se détendre ou de ne pas être « formelle ».

Lynn eut peur de comprendre lorsque Nero lui avoua ne pas vouloir la retenir dans ses recherches. Ce dernier dû donc ajouter « La porte est ouverte » pour que le doute soit totalement levé. La magicienne eut l’impression qu’on lui avait piqué les fesses avec une aiguille, car elle se leva immédiatement de fauteuil et se mit à trottiner vers la porte, toute tremblante et luttant de toutes ses forces pour retenir les grosses larmes qui s’accumulaient dans ses yeux. Avant de sortir, elle tenta de lancer une excuse maladroite qui fut largement perdu dans un borborygme inepte dû à l’explosion de larmes imminente. Finalement, elle sortit en trombe et ferma la porte derrière elle.
Lynn poussa alors un profond soupir et un tremblement incontrôlable lui parcouru tout le corps. Elle était à la fois soulagée d’être sortie et totalement terrorisée de constater que son chef de race la haïssait. Tout en se maudissant intérieurement, elle imaginait avec effroi les horribles moments où elle devrait le croiser dans les couloirs ou dans une pièce. Elle en était malade. D’ailleurs, elle s’étonnait de ne pas encore avoir rendu son petit déjeuner à force que son ventre se tortille dans tous les sens sous l’effet du stress. Toutefois, la vie continue et elle n’avait qu’à en reprendre le cours dans la discrétion et l’anonymat le plus total.

Si quelque minutes plus tôt, Lynn avait sentit ses tripes se tortiller dans tous les sens, là, elle avait l’impression de ne plus en avoir du tout. Ses yeux s’exorbitaient et son sang se remettait à lui embraser les joues alors qu’elle se rendait compte qu’elle venait d’oublier ses livres à l’intérieur du bureau. Elle jeta un regard désespéré à la grande porte en noyer, comme s’il s’agissait de la porte de l’enfer lui-même. Elle n’avait pas le courage d’y aller. Elle était presque prête à abandonner ses précieux ouvrages pour s’épargner la honte de les récupérer, mais elle savait bien qu’elle n’avait pas le choix. On comptait sur elle et si elle allait les récupérer plus tard, ce serait sans doute encore pire.

Lynn se présenta donc devant la porte et resta devant pendant de très longues minutes dans une sorte de combat intérieur afin de se donner assez de courage pour tendre le bras et frapper. Finalement, elle y arrive et cogna si faiblement qu’elle n’était même pas sûre que Nero l’ait entendu. La porte finit pourtant par s’ouvrir et elle se décomposa sur place malgré le fait qu’elle s’obstinait à regarder par terre.

-J… J’ai… J’ai oublié… mes livres, balbutia-t-elle comme si elle annonça la fin imminente de toute forme de vie sur la terre.

Maintenant, Lynn était définitivement grillée. Dans sa panique, elle envisageait même de s’expulser elle-même du repère des magiciens. Il lui faudrait d’abord se calmer pour se rendre compte que même si se brouiller avec son chef n’était vraiment pas recommandé, ce n’était tout de même pas la fin du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Lune
~ Æther des Arts ~

~ Æther des Arts ~
◈ Parchemins usagés : 3568
◈ YinYanisé(e) le : 04/03/2011
☿ Âme(s) Soeur(s) : Allez savoir
✭ Activité : Artiste

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]   Mar 14 Juin 2011, 21:26

C'était bien simple, Nero était de mauvaise humeur. Son verre toujours dans sa main, il s'affala dans son large fauteuil si confortable, se laissant s'enfoncer dans les coussins. Soupirant tout en entendant Lynn s'activer surement pour prendre la porte, ce qu'elle fit rapidement. Le magicien posa sa tête dans sa main libre, et du coin de l'oeil, vis avec un sourire amusé que la jeune femme avait laissé tout ses livres ici. Décidemment... Elle avait le mérite d'être divertissante. Allait-elle venir les recuperer? Il n'en était pas vraiment sûr. Peu à peu, il se calmait.
Des très légers et timides coups retentirent. D'un geste las, Nero dévérouilla magiquement la porte et Lynn rentra doucement, balbutiant quelques mots. Le chef des magiciens se leva lentement, et alla déposer son verre sur son bureau, avec un petit soupire.
- Je n'apprécie guère les insinuations que vous avez faites, tout simplement parce que vous n'aviez pas a les faire.
Histoire de remuer le couteau dans la plaie. Maintenant que cela devait être bien claire, il ajouta en tentant d'être plus aimable.
- Oublions, il n'y a pas mort d'homme.
Pas de quoi en faire tout un plat. Après tout, il s'était enflammé très vite sauf les critiques de la jeune femme. De toute manière, ni elle ni lui n'allaient changer de position.
Nero avait invité Lynn a enterré - plus ou moins provisoirement - la hache de guerre. Il n'avait pas spécialement envie d'être en mauvaise terme avec la jeune femme. Après, il devait voir la réaction que Lynn allait avoir envers tout cela. Une toute petite étincelle est tout allait repartir de plus belle. Cependant, il voyait mal Lynn faire une remarque désobligeante. Mais sait-on jamais?
- Parlons d'autre chose, si vous le voulez bien.
Il était un peu au bout des politesses qu'il pouvait dire en ce moment, et il voulait attendre un peu, voir ce que la jeune magicienne allait à son tour dire.
- Et a moins que le sol soit d'un interet hors du commun, relevez donc les yeux,ajouta-t-il avec une pointe d'humour.
Il posa ses yeux quelques instants sur les ouvrages de la magicienne. Peut-être allait-elle les prendre et partir. Nero na la retiendrait pas. Ce n'était pas son problème. Il serait certes décu, mais il ne pouvait pas tout controler.
Il repensa vaguement a ce qu'il avait dit il y a quelques instants deja. Il avait parlé de tester les capacités magiques de la jeune femme. C'était toujours possible. Si elle acceptait de rester ici.
-Hum...
HRP; désolée, je fais court, je fais nul ^^' mais je sens que je posterai jamais sinon XD






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t18548-lily-lune-arae-v2
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]   Mer 15 Juin 2011, 13:46

[HRP]T’inquiète pas. Déjà que tu fais mon test, alors je ne vais pas être regardante sur ce genre de choses [/HRP]

L’angoisse de Lynn ne pouvait plus augmenter désormais. Elle était déjà à son maximum. Ainsi, la réflexion de Nero ne fit que la plonger dans une sorte de résignation désespérée. Cette journée était tout simplement la pire qu’elle avait supportée ici, et il fallait l’accepter comme tel. La magicienne reprit donc une flopée d’excuses qui n’étaient pas vraiment plus compréhensibles que celles qu’elle avait bredouillées en sortant du bureau, le nez piquant vers le sol et toujours rouge de honte. Elle n’osa d’ailleurs pas y croire lorsque Nero balaya tout cela d’une simple phrase. « Oublier », ça allait être difficile mais si Nero lui donnait une autre chance, alors qu’il ne lui demande surtout pas de ne pas prendre de gants. Elle allait tenter de se calmer mais de jouer son rôle comme il le faut. Lynn est un maître mage au service de l’homme qui était en face d’elle. Rien de plus et rien de moins.

Malheureusement, Lynn avait du mal à rester protocolaire. Ce n’était pas vraiment son genre de se mettre au garde-à-vous et de se transformer en machine qui ne fait qu’obéir. Ce qui ne l’empêcha pas de relever les yeux lorsqu’il lui ordonna. Elle s’exécuta donc mais des vestiges de larmes maculaient toujours son visage. Encore nerveuse, elle se mordilla la lèvre inférieure et attendit la suite… qui ne vint pas. Devait-elle prendre ses livres et s’en aller ? Elle n’en savait rien et cette situation la gênait au plus haut point. Vous savez, ce moment qui suit une dispute après qu’elle soit officiellement terminée. Alors comment Lynn résolvait ce genre de problème ? Surement pas comme un certain Dolan en tous cas.

Lynn s’approcha de Nero, assez rapidement pour que son courage ne lui fasse pas défaut en chemin, et l’enlaça en fourrant son visage dans les nombreux replis de sa robe de mage. Elle inspira profondément et laissa l’odeur légèrement musquée calmer son stress. C’était un câlin. Tout ce qu’il y avait de plus tendre, mais aussi de plus innocent et pur. D’ailleurs, Nero aurait bien tord d’y voir une quelconque tentative de séduction. Ce genre de concepts passait bien au-dessus de la petite magicienne.

-Merci, articula-t-elle dans la robe.

Après un temps suffisant, elle se sépara enfin du chef des magiciens et lui adressa un sourire, parfaitement revigorée. Elle se sentait bien mieux et espérait qu’il en était de même pour Nero. Ca pouvait paraitre assez anodin, voir même ridicule, mais les câlin ont des vertus sociales non-négligeables. Quant aux convenances, et bien… c’était un autre problème. En espérant que Néro n’y accorde pas trop de crédit.

-J’éviterai d’insinuer quoique ce soit à l’avenir, promis la jeune fille. Voulez-vous que nous reprenions notre conversation, ou dois-je disposer ?

Demander empêchait notamment de se faire envoyer dans les choux en beauté. Nero n’avait peut-être plus envie d’aborder le sujet avec Lynn.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Lune
~ Æther des Arts ~

~ Æther des Arts ~
◈ Parchemins usagés : 3568
◈ YinYanisé(e) le : 04/03/2011
☿ Âme(s) Soeur(s) : Allez savoir
✭ Activité : Artiste

Caractéristiques
◤ ◤:
◤ ◤:
avatar
MessageSujet: Re: Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]   Sam 18 Juin 2011, 13:51

Visiblement, Lynn était soulagée. Peut-être essayait-elle de le cacher, mais cela se voyait largement. Nero se dit qu'elle était vraiment sensible, tout de même. Il n'eut pas le temps de pousser sa reflexion plus loin que la jeune femme lui avait sauté dessus pour l'enlacer. Ah oui tout de même. Vraiment émotive. Le magicien ne dit rien. Il avait bien cerné le caractère de Lynn, et savait que ce n'était pas un geste mal attentionné, ou avec quelques idées derrière. Quand elle s'éloigna, Nero put voir qu'elle souriait. Au moins, elle était rassurée, et avait en définitif appliqué les conseils qu'il lui avait donné: se détendre et ne pas forcement le traiter comme son chef. Il y avait un progrès fulgurant.
Après les paroles de la jeune femme, Nero rigola doucement. Il décida de clor mentalement ce sujet désagréable. Ce n'était pas la peine d'y preter trop d'attention.
- Non, vous pouvez rester. Reprennons ou nous en étions.
D'ailleurs, de quoi parlaient-ils avant? Toute cette affaire l'avait tout de même grandement affecté et il en avait oublié leur sujet de conversation précédant ce passage délicat. Il réfléchit quelques instants. Il avait parlé de voir, tester ses capacités magiques, de réfléxion... C'était une idée. Oui! un plus haut poste. Mais n'était-elle pas un peu trop penché sur ses émotions pour avoir un poste à responsabilité? La diplomatie demandait parfois de faire des choix durs, entre de mauvaises options. Il n'y avait pas forcement le choix. Lynn suporterait-elle tout cela? En même temps, elle semblait juste, avec une morale...
- Soit... dit-il tout haut comme pour se résoudre lui même.
Il observa Lynn quelques instants. Il ajouta:
- Si vous acceptez toujours que je teste votre magie et votre mental, peut-être devrions nous aller ailleurs? Nous ne sommes jamais à l'abris d'un accident, et je n'ai pas spécialement envie de détruire tout le batiment.
Sait-on jamais. Pris dans le feu de l'action, les pouvoirs pouvaient devenir légèrement incontrolables, et ce, même à un très haut niveau. Et son bureau en bois était joli. Il y tennait beaucoup.
- Vous pouvez laisser vos livres ici. Personne ne peut entrer.
A moins de vouloir être désintegrer lentemment, ou brulé vif très rapidement. Nero protegeait bien son petit lieu à lui. Ils pouvaient toujours allé dehors. Ils auraient plus d'espace. Seulement, Nero devrait faire évacuer les lieux. Ils n'allaient certainement pas se donner en spectacle par respect pour Lynn et pour lui même. Quoique certaines places devraient être vides. Il attendit tout d'abord de voir ce qu'en pensait la jeune magicienne. Peut-être préférait-elle rester ici. Il lui laissait le choix. Il la regardait de ses yeux roses, le regard interrogateur. Au pire, ils pouvaient toujours sortir du repère et allés à la surface, près du lac. C'était une possiblité.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yinandyangpower.forumactif.com/t18548-lily-lune-arae-v2
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les magiciens, le retour[Test Niveau 6, Lynn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Test d'Astronomie!
» Cahier d'un retour au pays natal :Marc H
» Haiti - Nicaragua Niveau de Pauvreté En interprétant l’article sur le ralen
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pouvoir du Yin et du Yang :: Le naturel :: Terres du Lac Bleu-